RSS
RSS



 

Partagez|

Fightooo OH !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Fightooo OH ! Jeu 18 Déc - 17:28
Décembre 2014
Tokyo


YOSH !


Salut toi ! Toi ? Ou moi ? A qui je parle en fait ? Peut-être devrais-je dédier ces mots à toi, ô mon amour, mon Capitaine ! Capitaine de mon âme ! Fier navigateur à la barre de mon coeur ! Non, je ne voudrais que tu lises ces mots qui viennent du plus profond de moi ! Non, je me sentirais comme une pucelle qui t’offrirait sa pureté et dont tu découvrirais toutes les plus viles facettes de son âme ! Non, je ne veux pas !

Euh… Mais qu’est-ce que je raconte ? Argh ! Mais pourquoi j’ai écris avec de l’encre ineffaçable ? Et pourquoi je continue d’écrire ce que je suis en train de penser ? Au secours ! Ma main s’est défaite de l’autorité de mon corps ! Elle ne répond plus qu’aux caprices de sa propre volonté ! QU’ON LUI COUPE LA MAIN !

Eeeeeeeh ! Mais non ! Je veux garder ma main ! Et si ce n’est pas elle qui avait perdu la raison mais ma tête qui ne l’avait jamais vraiment eu ?! D’ailleurs, comment j’en suis arrivé à tout ça ? Ah oui ! Je me demandais à qui j’étais en train de m’adresser ! … A la relecture, je pense qu’il serait en effet plus avisé que je m’adresse à moi-même… Et puis, un journal intime n’a-t-il pas pour vocation de rester secret ? Donc paradoxalement, il deviendrait soudainement logique que je m’adresse à moi-même… Intéressant… Est-ce grave Docteur ?

Ah non ! Pas Docteur ! Ça me fait penser à mon père ! Même si je devrais dire Monsieur le Chirurgien ! Parce qu’attention ! Il ne faut pas confondre Monsieur qui est chirurgien et son épouse, simple médecin ! Et moi, son fils, son désespoir, il a dû se résigner à ce que je ne reprenne jamais le flambeau - comment si j’avais une tête à devenir médecin ! D’ailleurs, il le reproche suffisamment à ma mère, comme quoi elle serait responsable si je n’ai pas suivi la voie qui m’était tracée. Comme quoi, elle aurait mieux fait d’arrêter de travailler pour rester à la maison et s’occuper de notre éducation, aux deux choses et moi, comme toute bonne épouse docile. Ma mère est pas farouche, mais elle sait lui rappeler que la dernière fois qu’elle a arrêté de travailler pour devenir femme au foyer, elle ne le supportait plus et que c’est de cette manière que nous avions quitté Osaka, pour qu’il aille s’installer à Tokyo et nous quatre à Himeji. Sauf qu’elle lui précise que si elle venait à repartir, cette fois, elle lui laisserait les enfants ! Merci Maman…

En même temps, je peux la comprendre ! Vouloir se débarrasser de mes deux soeurs me semble tout à fait légitime, mais et moi ?! Qu’on m’emmène loin de ces harpies par pitié !!! Franchement, je comprends pas ce qui s’est passé dans la tête de mes parents ! Bon, d’accord, pour ma soeur aînée ce fut un premier essai, tout le monde a le droit de se tromper et de faire des erreurs. Premier essai : raté ! Mais, ensuite, ils m’ont eu moi ! Alors pourquoi ils ont voulu me faire une petite soeur ??????! C’était une tentation de suicide collectif ou quoi ? Ah et puis, Papa, il les aime ces deux fifilles ! Il est fier ! La plus grande suit des études de psychologie, attention ! (Enfin, honnêtement, à part la psychologie du sac à main, je vois pas à quoi elle peut servir d’autre…) Et la petite dernière qui est si brillante ! La tête de classe, encore au collège et qui veut faire des études de médecine plus tard ! Lèche-botte ! Et ce n’est pas le pire ! Elle dit qu’elle travaillera à l’hôpital de papa jusqu’à ce qu’elle se marie avec Jota et qu’elle devienne une épouse modèle pour lui… D’OÙ ELLE CROIT QU’ELLE VA ÉPOUSER MON POTE CELLE-LÀ ?!


Zut, j’ai failli en casser ma mine… Fort heureusement, je suis là pour protéger mon Capitaine de mes vicieuses et perfides soeurs ! Car oui, enfin, enfin ! Il est de retour ! Apollon reviens en Terre du Japon et nous serons réunis pour l’éternité ! Hors de question que je le laisse repartir sans moi désormais ! La vie sans lui était trop dure, horrible, atroce, insurmontable ! Rien que d’y repenser, j’ai envie de pleurer ! Mais tout ça va changer ! Dès ce soir, j’irais déposer mes bagages dans ma nouvelle chambre d’internat - j’échappe à mes soeurs par la même occasion ! ENJOY ! - du même établissement scolaire où mon Capitaine a été inscrit ! Je ne sais pas pourquoi et pour le moment, ce n’est pas ce qui m’importe le plus ! Tout ce qui compte c’est que je retrouve enfin mon meilleur pote ! Je n’aurais pu caresser plus beau rêve pour ma dernière année de lycée !

J’ai dû bataillé dur pour que mon père m’autorise - et que ma mère se casse la tête avec toute la paperasse administrative - pour pouvoir changer de lycée en cours d’années. J’ai même dû vendre mon corps en faisant bénévolement le lutin sur la place publique ! Si encore il n’y avait que les enfants pour vous cassez les pieds, le problème c’est qu’il y a même des adolescents totalement immatures qui ne trouve rien de mieux que de vous voulez votre bonnet ! Sérieux, c’était le seul élément potable du costume, quoi ! Ah je la retiens celle-là qui m’a fait courir partout dans le marché de Noël pour essayer de récupérer mon bonnet ! Maudite touriste !

Enfin, bref, tout ça n’a pas d’importance ! J’aurais pu jeter me jeter corps et âme - il faut dire que je ne sais pas comment je pourrais les détacher sans mourir - dans les flammes pour l’homme de ma vie ! Et non, ce n’est pas bizarre de s’appeler comme ça entre pote ! Les filles ne le font pas, peut-être ? Pourquoi elle pourrait dire à leur amie qu’elle est sa « femme » en toute amitié, et un mec ne pourrait pas dire à son meilleur pote qu’il est son « homme » ! Ah ça, l’égalité des sexes, c’est bien quand ça les arrange !
Quoi qu’il en soit, à partir de ce soir, j’emménage au Pensionnat et une nouvelle vie commence pour moi ! Et je compte bien faire en sorte que chaque jour soit riche en rebondissement !



Tcho Moi !
Mon autre moi.
Revenir en haut Aller en bas

Fightooo OH !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Personnages.-