RSS
RSS



 

Partagez|

Le contexte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Travail : Essayeur de matelas.
Messages : 851
Okane (お金) : 1002094
Points. : 10
Date de naissance : 19/11/2011
Age : 6
Je fais partie du Staff.
Maître du Jeu
MessageSujet: Le contexte. Dim 9 Nov - 0:25




Contexte

Bienvenue jeune Padawan !• Ici, tu trouveras l'histoire que TU continueras à écrire, dont TU feras partie. Ceci est aussi ton histoire, ta vie, bref, c'est aussi TON projet. Amuse-toi bien. Keur.
Règlement.Rangs et groupes.Okanes et points.


Patataa.




A l'attaque !! Ou pas.
Tokyo, Tokyo... Voilà que le nouveau principal du pensionnat Miyusaki vient d'atterrir à l'aéroport. La tête haute, l'air sévère, mais charismatique et élégant, le vieil homme aux cheveux gris avance calmement. Dans le taxi, on lui parle rapidement de la réputation de l'établissement. On ne s'étale pourtant pas sur le sujet, en lui expliquant que tout reste encore à faire. Qu'il n'a pas d'étiquette. Le proviseur est attentif, l'air doux. Il verra bien ce qu'il trouvera une fois sur place. Il arrive devant cette bâtisse qui ne dénote pas vraiment des autres.


Elle reflète le Japon moderne, il pense qu'il faudrait qu'il change un peu cela quand même. Mettre une touche plus traditionnelle. Il sort du taxi, remet correctement sa veste, et resserre sa cravate, avant d'avancer vers la bâtisse, le pas assuré. Il croise quelques élèves, qui s'inclinent devant lui. D'autres le dévisagent l'air mauvais, et hautain. C'est un excellent avant goût de ce qui l'attend. Pourtant, il ne juge pas. Il est très clément, et trouve que cette attitude pimente un peu son travail, et celui des profs qu'il pourra s'amuser à faire suer, sans pour autant être méchant.


Lorsqu'il arrive dans la salle du personnel, tout le monde s'incline, alors que le principal adjoint le rejoint, et lui présente la directrice, face à laquelle notre protagoniste se courbe en marque de respect. C'est son collègue qui sera chargé de lui montrer tout le pensionnat. C'est assez innovant ça, un pensionnat. Il n'a jamais travaillé dans de tels lieux. C'est un nouveau défi. 
La visite se commence par l'aile nord. Le proviseur adjoint entre, et les élèves se lèvent pour s'incliner. Muraji-Sensei rentre alors, et regarde ces enfants bien élevés. Il sourit, pour les saluer de la même façon. En observant un peu les pupitres, il peut se rendre compte que les étudiants sont en train de dessiner. C'est tellement agréable de retrouver cette atmosphère spéciale présente dans les établissements artistiques. Les élèves semblent doux et sympathiques. C'est très agréable. Lorsqu'il leur a indiqué de s'asseoir, ils se sont directement mit au travail. Le proviseur voulait voir comment se déroulait un cours, aussi, il a demandé au professeur de reprendre. Muraji-sensei a été drôlement impressionné par l'assiduité de ces élèves, et s'est éclipsé silencieusement, pour ne pas les déranger plus longtemps. 
Sur le chemin pour aller dans l'aile ouest, son camarade lui a indiqué qu'il s'agissait d'un niveau « A », tout en expliquant qui ils étaient. Muraji-sensei écoutait silencieusement ce que pouvait bien lui dire son collègue. Il entre dans une classe tout aussi bien éduquée que la première, mais bien plus assidue. Il ne comprend que lorsqu'il sort que la différence se trouve dans les notes, mais que bon nombre de ces élèves semblent prétendre à un niveau supérieur, assez rapidement.
La visite se continue totalement à l'opposé, dans l'aile est. Il découvre une classe un peu « papillon », facilement déconcentrée par la moindre chose. Pourtant, ils semblent vouloir écouter, et travailler un peu. Il a sourit, avant de sortir, et de voir l'état du proviseur adjoint, qui semble être stressé.
Tout s'est terminé dans l'aile Sud. Une ambiance chaotique semble y régner, et déjà dans les couloirs la tension monte, et l'on peut entendre les classes s'agiter, et les professeurs s'égosiller. Lorsque le proviseur est entré dans une classe, des regards colériques, et violents se sont posés sur lui. C'est un foutoir sans nom. Les tables déplacées, les élèves jouant aux cartes, à la console, ou encore à balancer des morceaux de papier sur leur professeur. Muraji-sensei les observe en silence, avant de sortir. Le pensionnat semble bien équilibré entre tous ces niveaux.


« Kyôto, [Proviseur en japonais ndlr] nous rencontrons quelques difficultés en ce moment. Les classes A et D commencent à se livrer une guerre, embarquant les classes B et C. En effet, les classes A, avec le soutien des classes B et une partie des C souhaitent éradiquer ce qu'ils qualifient de « déchets » et commencent à provoquer les classes D, qui ripostent avec l'autre partie des C. Nous sommes confrontés à un immense désaccord entre nos classes, et nous ne savons comment faire. Miyusaki emmène les élèves jusqu'au doctorat ! [ Diplôme + 7 ans au Japon ndlr.] Si cela continue, nous sommes fichus ! Le pensionnat va finir par avoir mauvaise réputation. Il faut en créer une bonne, quitte à renvoyer les élèves de D. »


« Allons, ne paniquez pas. Laissons les élèves écrire leur histoire, ce sera bien plus intéressant... »


© Halloween





~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-miyusaki.net
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Le contexte. Ven 1 Mai - 15:31

Happy to come Back ?



Contexte Suite
Le temps passe ...
C’était une journée de printemps comme on en a déjà vu des centaines à Tokyo, et comme des centaines d’autres passeront encore, ordinaire pour beaucoup, mais pas pour tout le monde. En effet, les vacances tant attendues par les étudiants du pensionnat Miyusaki étaient déjà terminées, et tous les étudiants devaient reprendre les cours. Nouvelle qu’ils n’accueillaient pas forcément tous dans la joie et la bonne humeur, mais contre laquelle ils ne pouvaient rien.
Mais contrairement à ce qu’ils croyaient, cette fameuse rentrée scolaire n’était pas la pire nouvelle que la journée leur réservait…


Un attroupement autour du panneau d’affichage de l’entrée, et des cris de surprises et de colères. Des injures de la bouche de certains, auxquels répondaient des murmures plus discrets, mais non pas plus polis. De l’arrière, les professeurs qui n’avaient eu vent de la nouvelle que quelques minutes avant que les élèves ne puissent entrer se regardaient avec nervosité et crainte, ne sachant comment appréhender cette annonce.

Mais quelle annonce enfin !? Celle que les travaux prévus pour la rénovation de plusieurs salles concerneraient plus de pièces que prévu, et que par conséquent, les cours d’options et de spécialités auraient lieu ensemble, indépendamment des différentes sections…


« Je refuse de faire cours avec ces… ces … ces Délinquants » s’exclama un jeune homme dont l’uniforme était impeccablement mis, avant de rajuster ses lunettes déjà parfaitement droites, jetant un regard empli de dégout vers les étudiants des classes de D qui s’exclamaient près du tableau.

« Tu vas te taire, sale… » Répondit l’autre en le prenant par le col, réussissant à calmer son envie de le frapper, avant que le premier étudiant ne le provoque à nouveau.

Son poing parti dans son abdomen, et le binoclard s’écroula, et avant même que les professeurs ne puissent esquisser un geste pour intervenir, une bagarre avait éclaté devant les portes de Miyusaki…





Ces modifications sont bien entendues à prendre en compte dans les futurs Rp, ainsi que la bagarre qui a éclaté, ravivant en même temps quelques tensions entre les groupes... Que va-t-il se passer a présent ?


© Halloween de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Travail : Essayeur de matelas.
Messages : 851
Okane (お金) : 1002094
Points. : 10
Date de naissance : 19/11/2011
Age : 6
Je fais partie du Staff.
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Le contexte. Sam 23 Mai - 20:43

Tokyo, Hors la loi ?



Contexte ★ Suite
Le règne Yakuza ...
Alors que la vie a reprit son cours dans les couloirs du pensionnat Miyusaki, dans la ville de Tokyo, une histoire inquiète les autorités, peut-être tout autant que certains professeurs de Miyusaki. Tandis que Tokyo était étrangement calme, et que sur elle soufflait un vent de quiétude, le quotidien « Tokyo Shinbun » est formel. Les activités Yakuzas ont reprit de plus belle. Si elles avaient pu se calmer pendant de longs mois, aujourd'hui, elles repartent de plus belle. Trafics, meurtres, et tortures sont monnaies courantes dans la capitale du pays du soleil levant, alors que les quelques élèves de D commencent à avoir des problème avec la mafia locale... La réputation de Miyusaki est en jeu, et les élèves de A n'apprécient pas trop ça.

Mais, une autre partie est bien plus inquiétante. Alors que le monde de la nuit est aux mains des Tôgashis qui ne se mouillent tout de même pas trop et semblent se faire évincer sur ce plan, les syndicats présents sont de plus en plus nombreux, au point même qu'ils finissent par se battre pour savoir lequel d'entre eux succédera à la grande famille. Alors que le quartier chaud de Kabukicho était déjà peu recommandé, il est, aujourd'hui devenu le théâtre d'un massacre entre mafieux. « C'est tant mieux ! » assurait le premier ministre monsieur Shinzo Abe qui se réjouit de voir cette « monstruosité s’entre-tuer » dans une conférence qui voulait rassurer les habitants de la capitale vis à vis de l'escalade de la violence dans les rues de Tokyo. 

Comment les autorités locales vont-elles gérer les excès des Yakuzas ? Les syndicats vont-ils cesser de croître ? De nombreuses questions brûlent les lèvres des japonais qui semblent de plus en plus inquiets....




Ces modifications sont bien entendues à prendre en compte dans les futurs Rp, Que va-t-il se passer a présent ?


© Halloween de Never Utopia


~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pensionnat-miyusaki.net
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le contexte.
Revenir en haut Aller en bas

Le contexte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Paperasse.-