RSS
RSS



 

Partagez|

Cours Principal Cinquième & Sixième A.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Cours Principal Cinquième & Sixième A. Jeu 7 Mai - 17:03
Travail, persévérance et encore travail sont les clés de la réussite.
Classe de 5 & 6 ème A.




Nagisa Tanaka



Infos sur le Personnage

Âge : 55 ans.
Matières : Piano & Littérature.
Professeur Principal : 5 & 6 ème A.
Autre : Fiche


Le professeur posa ses affaires sur son bureau avec un léger bruit mat, qui résonna dans la pièce silencieuse. Son regard sévère et froid parcouru rapidement le visage des étudiants assit devant lui, calmes et silencieux, comme le demandait tout autant leur place dans la classe de A, que leur âge. A cela s’ajoutait ce que tout le monde savait sur ce professeur, et qui circulait dans les couloirs au même rythme que les vas et viens des élèves : Tanaka-Senseï était un enseignant extrêmement rigide et exigeant, ce qui faisait de lui un professeur craint par la majorités des étudiants du pensionnat.
Mais c’était également la raison pour laquelle il était professeur principal des classes de A.

« Je suis Monsieur Tanaka, et je serai votre professeur principal cette année. J’espère que vous ne causerez aucun problème, et que vous vous montrerez exemplaires, tout aux longs des dix mois que nous allons passer ensemble. » Déclara-t-il sans préambule, son regard sombre se posant tour à tour sur chacun des élèves, leur faisant clairement comprendre qu’il saurait se montrer extrêmement sévère si l’un d’entre eux faisait la moindre vague.

Il sorti une pile de feuille de l’un de ses pochette, et passa dans les rangs pour déposer une feuille sur chaque pupitre.

« Sortez une feuille. Voici un extrait du fameux questionnaire de Proust, dont vous choisirez quinze questions à me rendre afin que je puisse en savoir plus sur vous. Vous ajouterez par ailleurs votre date de naissance, ainsi que vos option. »

Il retraversa la salle en sens inverse, et posa le reste des polycopier sur son bureau.

« Et cela commence immédiatement. »





© Halloween
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Cours Principal Cinquième & Sixième A. Dim 10 Mai - 8:36
Si certains étudiants du pensionnat Miyusaki se plaignaient de devoir reprendre leurs habitudes si rapidement abandonnées et oubliées pendant les vacances, ce n’était pas le cas de Nowaki. Durant les congés, se temps s’était partagé entre sa musique, son cousin et les trajets ralliant son domicile à l’hôpital Matoya, où il était à présent presque aussi connu que Minoru, sous le surnom un brin sarcastique, mais sans doute mérité de « spectre ». Ainsi, la rentrée ne changeait pas grand chose pour le jeune japonais qui devait simplement ajouter à l’équation de ses journées la notion de cours.

La seule différence majeure de cette nouvelle année scolaire par rapport avec la, précédente, -outre le fait qu’il ne soit pas ave Juliet, comme il l’avait toujours été depuis quatorze ans à présent-était qu’il changeait de professeur principal.

Contrairement à son enseignant référant de l’an passé, et à celui qui l’avait remplacé depuis son départ, le responsable des cinquièmes et sixièmes A n’avait pas la réputation d’être aimable et sympathique. Au contraire.
Les rumeurs à son sujet qui couraient dans les couloirs aux rythme des vas et viens des élèves étaient aussi nombreuses qu’effrayante, mais ils tombaient tous d’accord sur un point. C’était LE professeur à ne pas avoir, et tous les élèves de littérature et de piano, étaient admirés pour avoir cours avec lui. Quant aux élèves de A qui avaient l’honneur de l’avoir comme professeur principal, et bien… « c’était des A » comme ils disaient, comme si cette simple explication résumait toute la logique du monde, et les vengeait silencieusement de cette élite qu’ils jalousaient.


Mais cette sévérité mythique n’effrayait pas outre mesure le jeune homme, et c’est avec son regard calme et blasé, que son visage se tournait vers celui de son enseignant. Une présentation rapide, qui donnait également le ton des cours avenirs. Silencieux et concentré. Cela lui convenait parfaitement.


Sortant tout aussi silencieusement qu’à son habitude une feuille de son sac, ses iris obsidiennes commencèrent à parcourir la feuille que Tanaka-Senseï distribuait, commençant à écrire à son signal.

Le principal trait de mon caractère ? Le calme.
Ce que j'apprécie le plus chez mes amis ? Leur Intelligence.
Mon principal défaut ? La distance.
Mon occupation préférée ? Faire de la musique.
Le pays où je désirerais vivre ? L’Angleterre ou le Japon.
La couleur que je préfère ? L’argenté.
La fleur que j'aime ? Le perce-neige.
L'oiseau que je préfère ? La chouette.
Mes poètes préférés ? William Shakespeare. Arthur Rimbaud.
Mes compositeurs préférés ? Vivaldi, Chopin, Beethoven et Bach.
Mes héros dans la vie réelle ? Einstein, Louis Pasteur et Beethoven.
Mes héroïnes dans l'histoire ? La Reine Victoria, et Olympe de Gouges.
Le fait militaire que j'admire le plus ? La bataille d'Okehazama.
La réforme que j'estime le plus ? La liberté d’expression considérée comme droit fondamental.
Comment j'aimerais mourir ? En jouant du violon.
Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence ? Les fautes commises pour les autres.


Lorsqu’il eu fini, Nowaki reboucha son stylo, et plaça sa feuille dans le coin de sa table, attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Cours Principal Cinquième & Sixième A. Mar 9 Juin - 14:40
Je me réveillai une boule au ventre. C'était mon premier jour à Miyusaki, mais ce n'était pas ce qui m'angoissait le plus. C'était surtout que c'était la première rentrée de Junichiro, mon adorable fils de 3 ans. Je venais d'arriver à Tokyo avec lui. Il n'était encore jamais allé à l'école, mais ce qui me rassurait, c'est que lors de la visite, il est allé s'amuser avec les autres enfants, qui l'avaient accueillis. Ça ne serait pas les mêmes, puisqu'ils étaient plus âgés que lui, mais les maîtresses étaient adorables et avaient su me rassurer. De nous deux, je pense que c'était moi la plus stressée. Je me levai tranquillement et allai réveiller mon petit bout de chou. J'allai doucement vers son petit lit et m'assis à côté. Je lui fis un petit bisou sur la joue. Ses petits yeux papillonnèrent puis il les ouvrit tout doucement.
- Ça va mon ange?

Il hocha la tête encore à moitié endormi et me tendit les bras. Je le tirai et le serrai contre moi.
- Aller viens mon champion, on va faire le petit-déjeuner.

Je le soulevai et nous voilà partis direction la cuisine. Je le posai assis sur le plan de travail, le temps de sortir le lait, le beurre et le jus de fruit du frigo. Il me regardait faire sans bouger d'un pouce. Je pris le pain de mie dans le placard et comme j'allais prendre le couteau et mettre le pain dans le toaster, je descendis Junichiro et le posais par terre. Je lui donnai les bols, qu'il allait poser sur la table basse et reviens à mes côtés. Le pain sorti, j'étalai le beurre et le déposai dans une petite assiette que je tendis à mon bambin. Il attendit que je fasse de même et une fois fait, il parti en trottant vers la table et s'assit, puis il commença à manger. Une fois fini, je débarrassai et il m'apportait son petit plat et son bol. Je fis en vitesse la vaisselle pendant qu'il jouait. Puis nous allâmes dans la salle de bain, pour que je lui donne son bain et l'habille. Une fois fait, je le laissai dans son parc s'amuser. Je pris une douche en vitesse et enfilai mes vêtements. Je me coiffai d'une queue de cheval haute et me maquillai. Certes j'étais maman, mais j'aimais tout de même me faire belle. Je sorti et allais récupérer Junchiro, qui jouait tranquillement. J'avais vraiment de la chance, ce petit était un ange. Je lui mis sa veste, que je boutonnai et lui enfilai son petit sac à dos, que j'avais préparé la veille. Je pris également mes affaires et nous voilà sorti. Je l'accompagnai jusqu'à son école, les parents me regardaient bizarre, mais je n'en avais que faire. Je vis un autre jeune garçon. Comme quoi je n'étais pas la seule dans ce cas. Junchiro me tira sur la manche pour que je me baisse. Il me murmura un "suki desu" et me déposa un petit bisous sur la joue. Je le serrai fort puis le laissa partir avec les autres enfants. Une petite larme perla au coin de mon œil. Je ne pensais pas que le laisser dans un autre endroit que chez mes parents serait aussi dur. Je parti à contre cœur en regardant une dernière fois derrière moi. Puis je me dirigeai ver le pensionnat. Normalement Nao devait m'attendre à l'entrée. Quand je la vis, je lui fis un grand signe et couru à sa rencontre et la serra dans mes bras. Après tout, elle était ma cousine et je l'adorais. Nous discutions un peu en marchant jusqu'à la salle. Puis, chacune alla s'asseoir à une place. Le professeur arriva enfin. Nao m'avait dit un jour que ce n'était un professeur très sévère, à son regard, je n'en doutais plus. Il fit une rapide présentation, puis nous demanda de sortir une feuille. Je fouillais dans mon sac et en pris une. Je me saisis de ma trousse et la déposa sur mon bureau. Je sortis mon stylo plume et le gardai en main. J'attendis que notre sensei retourna à son bureau et nous dise de commencer. J'écrivis de ma plus belle écriture.
Date de naissance: 16/08/1996
Option: photographie
Ma vertu préférée: l'héroïsme.
La qualité que je préfère chez un homme: son sens du devoir envers sa famille.
Ce que j'apprécie le plus chez mes amis: leur fidélité.
Mon occupation préférée: prendre des photos.
Quel serait mon plus grand malheur?: ne jamais avoir eu mon fils.
La couleur que je préfère: le rouge.
La fleur que j'aime: la fleur de cerisier.
Mes auteurs préférés en prose: Haruki Murakami et Guy de Maupassant.
Mes poètes préférés: Baudelaire.
Mes héros dans la fiction: D'Artagnan.
Mes peintres préférés: Picasso et Léonard de Vinci.
Mes héros dans la vie réelle: Martin Luther King.
Mes héroïnes préférés dans la vie réelle: Marie Cury.
Ce que je déteste par dessus tout: la haine.
État d'esprit actuel: sereine et motivée.
Je venais enfin de terminer, j'eus l'impression que c'était plus difficile qu'un examen scolaire. Je remis le bouchon de mon stylo et le rangeai dans ma trousse. Puis je posai mes mains sur la table, en regardant par la fenêtre. Une nouvelle année débutait et j'espérais que tout ce passerait pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 371
Okane (お金) : 433
Points. : 2
Date de naissance : 16/12/1995
Age : 21
Je fais partie du Staff.
Muse
MessageSujet: Re: Cours Principal Cinquième & Sixième A. Sam 22 Aoû - 17:04
Rp de cours terminé.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cours Principal Cinquième & Sixième A.
Revenir en haut Aller en bas

Cours Principal Cinquième & Sixième A.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [COURS] Sixième année - Runes liées - Leçon n°1
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Abandonnés.-