RSS
RSS



 

Partagez|

Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname]. Sam 16 Mai - 8:44
La journée avait été rude, et Shiro venait de faire la connaissance de tellement de personnes en si peu de temps qu'il ne se rappelait pas du quart.  Il avait apprécié chaque instant de sa nouvelle vie comme un avant-goût de la liberté qui l'attendait. Certaines rencontres étaient mémorables, d'autres moins, mais cela lui donnait un aperçu de ce qui l'attendrait dans les jours à venir.


Le garçon était fatigué, il trainait la patte dans les couloirs, l'esprit ailleurs, le sourire aux lèvres. Pourtant, il pensait à sa mère qu'il avait laissé derrière lui, et les remords commençaient déjà à faire surface. Il l'avait laissée seule, son psychologue le lui avait conseillé, en lui disant qu'il devait commencer à vivre sa propre vie. Etrangement, Hokkaïdo lui semblait déjà tellement loin.


Shiro ouvrit les portes de l'Empire Miyusaki, et parvint à la cour. Le soleil s'épuisait à l'horizon, mais ses quelques derniers rayons étaient chaleureux, assez pour qu'il lui prenne l'envie de s'allonger dans l'herbe et regarder le ciel. Il pensait qu'il y aurait plus de monde dans le coin, mais après une semaine de cours, il semblait bien que chacun ait déjà pris ses repères et commencé leurs propres rituels d'après-cours. Pour passer le temps, il sortit un livre de nul part et enfila ses lunettes. Son pavé s'intitulait: "Au Bord de l'Eau", un roman chinois à propos de 108 bandits se soulevant contre l'Empire, un incontournable de la littérature asiatique. La situation était ironique puisque ce "presque-paradis" en apparence était en proie à une guerre intestine qui pourrait autant tourner au désastre que le livre qu'il parcourait des yeux. Shiro ne voulait surtout pas faire parti du problème, ni de son équation, mais il espérait une issue...


...Pacifique? Il venait à l'instant de se faire percuter par une locomotive, un pied venait de faire voler ses lunettes et lui avait écrasé son livre contre la figure. Mais la fin de l'histoire était bien plus étonnante encore. Reprenons au début. Shiro était actuellement allongé à côté d'un arbre, la jeune fille, à quelques mètres, et approximativement à  75° de la cible, avançait à reculons tandis que lui songeait et lisait. Au fur et à mesure de la marche, l'inéluctable s'était produit, elle marcha sur le visage du garçon, perdit pied, et se cogna contre l'arbre. Le choc la contrebalança, elle tomba, et s'étala comme une crêpe, approximativement à 210 degrés SUR la cible, une jambe en plein sur le visage. Tout s'était bien passé jusqu'à présent, et voilà qu'un premier malheur s'abattait. Etonné, Shiro repoussa la jambe de l'OVNI sur le côté, mais sa vue de près était assez basse et il semblait ne pas réussir à distinguer ce qu'il observait, sous le choc. Ce qu'il avait sous son nez n'était autre que l'entre-jambes d'une jeune fille. Etourdi, Shiro renversa sa tête dans l'herbe et commença à reprendre ses esprits, en moins de quelques secondes, il comprit ce qu'il venait de se passer, et il rougit de la tête aux pieds.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname]. Dim 17 Mai - 13:04
En cette fin d'après-midi, le ciel avait une couleur bleue orangé tirant légèrement sur le rose vomi de chat. Les nuages filaient dans le ciel avec une telle lenteur que si Scarlet prenait le temps de les observer, elle aurait rapidement été agacé.
Épuisée, la jeune fille ne pensait qu'à une chose : dormir.
C'est donc avec empressement qu'elle se rendit au gymnase pour récupérer les affaires qu'elle y avait laissées. Elle avait décidé de changer d'activité sportif au sein du pensionnat. Le tir à l'arc était un sport auquel elle excellait et ça devenait ennuyeux. Maintenant, elle avait choisi de faire de l'escrime. Elle en faisait depuis petite mais la jeune sportive n'était pas aussi doué que pour le tir à l'arc ce qui consister un défi. Elle devait donc récupérer son arc et ses flèches afin de les ramener chez elle.

Une fois dans le gymnase, elle remplit sa bouteille d'eau fraiche et attrapa son arc et ses flèches dans l'autre mains. Elle n'avait jamais été aussi impatiente de quitter cette salle qu'elle aimait tant pour rentrer au pensionnat. À reculons, Scarlet marcha dans la cour, observant les contours de ce beau bâtiment.

Brusquement, son pied heurta quelque chose de dure. Une racine ? Un cahier abandonné ? Un ballon perdu ? Elle n'eut pas le temps de vérifier qu'elle se trouver déjà par terre, faisant ainsi tombait sa bouteille, son arc et ses flèches. La chose qu'elle avait écrabouillée repoussa sa jambe. Malgré le fait qu'elle soit un peu sonnée, il ne lui fallut que peu de temps pour comprendre qu'elle se retrouver par terre, les jambes écartées avec un garçon qui profitait de la situation.
 Plus énervé que gêné, Scarlet avait un choix à faire.
Bouteille ou flèche ?
 Sans vraiment réfléchir, elle attrapa une des flèches qui gisaient à coté d'elle et l'utilisa pour frappé la tête de l'inconnu de toutes ses forces, avant de ce levé rapidement. Une fois debout, elle prit une position d'autodéfense, brandissant son arme devant elle.

"Mais ça va pas !Ne te gêne pas surtout sale pervers !" cria la jeune fille."Ça t'amuse de trainer par terre pour regarder sous les jupes des filles ! Ou encore de les faire tomber pour mieux profiter du spectacle ?!!"

Elle ne prit pas en compte le fait que techniquement c'était elle qui n'avait pas regardé où elle marchait. De toute façon, pour elle ce ne serait jamais de sa faute. Il ne pouvait pas s'assoir sur un banc comme tout le monde au lieu de rester par terre tel un clochard ?!

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname]. Dim 17 Mai - 14:19
Choqué et gisant, Shiro n'était pas au bout de ses peines. La fille se remettait à bouger, et à ses mouvements brusques et sa rotation, il comprit directement qu'elle n'était pas prête à lui pardonner ce qu'il n'avait pas fait. Aussi rapide que l'éclair, il la vit empoigner une flèche pour le frapper avec en plein visage. Pas un mot ne sortit de la bouche du garçon, mais ses yeux exorbités traduisaient assez bien la surprise qu'il venait d'avoir. Un coup de chaussure dans la tronche, écrasé par une masse, et maintenant des coups de flèche? Décidément, cette fille lui en voulait. Pour tout vous dire, Shiro était tellement sonné qu'il n'entendit pas un seul mot de la furie de Scarlet. Il avait un mal de crâne plutôt prononcé depuis qu'il s'était pris son pied dans la figure, et les coups de la flèche sur son front n'avaient pas arrangé sa souffrance.

Vu de loin, et sans lunettes, elle ressemblait à un bouledogue, ce gros chien qui aboie tout le temps et qui ne vous laisse jamais de répit. Non seulement il n'était pas fautif, mais en plus, malgré qu'elle ait été en jupe, il n'avait absolument rien vu puisqu'il avait des problèmes à voir de près sans ses lunettes. Sa voix sonnait dans sa tête, stridente et insupportable, et de plus elle était carrément assise sur lui, ne s'étant même pas prise la peine de se lever pour lui parler. Elle faisait des gestes offensifs qu'il ne percevait pas, tandis qu'il essayait de lever la tête. Elle finit enfin par se mettre debout, aussi il s'assit, et put récupérer ses lunettes et se toucher le visage pour palper les dégâts. Il était salement amoché, et son livre à côté de lui l'était encore plus. Quelques secondes et il put enfin reprendre l'intégralité de ses fonctions. Shiro s'était réveillé de sa torpeur, et ce n'était pas un sourire que l'on pouvait voir sur son visage, mais bien de la colère, une colère vive et perceptible. Il regarda Scarlet aussi droit dans les yeux qu'il le put, quelques secondes, et parvint à s'adosser à l'arbre. Amoché, il baissa la tête et souffra en silence.


" Veuillez m'excuser, je n'aurais pas dû vous bousculer".

Ce furent les seuls mots qu'il put lui adresser, le jeune homme n'ayant pas la force d'être plus amical. Il tenta de se lever en se tenant à l'arbre, mais il semblait qu'une douleur ponctuelle lui martelait le crâne à chaque fois qu'il faisait un effort. Il espérait que la fille soit partie, mais il n'avait pas la force de la regarder, de peur de réveiller son côté obscur. Difficilement, il parvint à se mettre debout, le crâne contre le bois frais de l'arbre, et son nez se mit à saigner. Quelle poisse! C'était bien sa veine. Sans grand espoir, il parvint à demander, au cas où elle soit encore là.

"S'il-vous-plait, pourriez-vous m'indiquer l'infirmerie? Je crois que je ne me sens pas très bien".

La tête contre l'arbre, le regard évasif et épuisé, il glissa jusqu'à s'agenouiller, les bras ballants, ayant à peine la force de tenir debout. De ses doigts gouttaient le sang de son nez.

"Et si vous aviez un mouchoir...".
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname]. Dim 17 Mai - 17:17
Lorsque Scarlet vit que le garçon qu'elle avait agressé était assez mal au point elle se mordit la lèvre d'un geste de culpabilité en fronçant les sourcils. Peut-être y était-elle aller un peu fort. Certes elle ne lui pardonnait pas le fait que sa tête ait attiré entre ses jambes mais vu sa réaction il n'avait pas l'air de l'avoir fait exprès.
 L'adolescente, comme toujours, avait été impulsive. Parfois cela avait du bon comme la fois où elle avait renversé une carafe d'eau sur la tête d'un garçon qui s'était moqué d'une première année, mais dans le cas présent en prenant un peu de recul, on pouvait voir qu'elle avait sur-réagi. Et si ça se savait le pensionnat appellerait une fois de plus son père et elle serait puni à vie.

Le garçon se leva avec difficulté et s'agrippa avec toute la force dont il disposait à un arbre. Il ressemblait à un petit écureuil blessé et même si elle était celle qui lui avait infligé ces blessures, Scarlet ne pouvait pas se résoudre à le laissé ainsi. Elle avait presque de la peine pour lui. Son instinct de protectrice refit surface, comme il l'avait fait avec la fille de première année, sauf que cette fois le méchant n'était autre qu'elle-même.
Alors qu'il lui demandait où se trouver l'infirmerie, la jeune fille s'approcha doucement, les mains en avant pour lui montrer qu'elle n'allait plus le blesser. S'il ne savait pas où était l'infirmerie c'est qu'il était certainement nouveau.
Super l'accueil.

"Je n'ai pas de mouchoir mais je vais t'’accompagnais à l'infirmerie." dit-elle d'une voix la plus douce possible.

Elle passa un des bras du garçon au-dessus de son épaule pour qu'il prenne appuie sur elle. Scarlet n'était pas très musclé mais lui n'était pas très lourd non plus. Normalement elle pouvait tenir jusqu’à l'infirmerie comme ça.
Sans trop lui demander son avis, elle avança dans la cour. Des petites goutes rouges tombèrent doucement sur l'herbe à côté de son arc et ses flèches. Ce n'était sans doute pas une bonne idée de laisser ces instruments qui pouvait s'avérer être dangereux au milieu de la cour mais elle n'avait pas trop le choix. Elle espérait simplement que personne ne les verrait avant son retour sinon elle aller encore avoir des problèmes.

"Ça va ? Tu tiens le coup ?" demanda Scarlet.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname]. Dim 17 Mai - 18:44
Shiro était fragile, depuis qu'un agresseur l'avait laissé presque sans vie sur la route de sa maison d'enfance, il était devenu faible et n'était jamais parvenu à récupérer une condition physique très impressionnante. Il n'avait surement rien de bien grave, mais ce mal de crâne le cognait à tel point que l'on pouvait croire qu'un animal semblait vouloir sortir de sa tête. Il fut à peine soulagé d'entendre la voix, cette fois plus douce, de cette nouvelle agresseuse. La violence, il avait du mal à la pardonner, mais si elle se rattrapait, peut-être qu'il lui en voudrait un peu moins. C'est vrai qu'il en était loin, pourtant, cette scène lui rappelait de trop mauvais souvenirs.

Il voulut résister lorsqu'elle passa son propre bras par-dessus son épaule. Non, il n'était pas capable de lâcher prise. Il ne voulait pas compter sur elle, il ne pouvait pas compter sur elle. Les coups de flèches ou les poings de l'assaillant, il y avait tant de différences et pourtant si peu pour lui. A cet instant, Shiro était brisé, une fille, cette fille venait de le briser. Pour sous premier jour à Miyusaki, sa première déception, et son passé venait de lui resurgir au visage. Il murmura, dans son coin.


"Je n'ai pas besoin d'aide".

Il secoua son visage et retira son bras de l'épaule de Scarlet en lui faisant signe que cela irait. Il semblait qu'il allait devoir se la coltiner pendant tout le trajet, et son humeur allait se détériorer. Il avait besoin d'être seul, cruellement, et voulait se débarrasser d'elle. Aussi, il se décida à la regarder de face et à le lui dire directement, les yeux luisants, le cœur gros, la tête en feu et la colère dans les yeux.

"Je n'ai plus d'endroit où vivre, je n'ai plus de père, ma mère est mourante et une partie de ma vie est déjà détruite. J'ai été persécuté, charcuté, et la violence, j'en ai eu ma dose! Je suis ici pour recommencer ma vie, une fois pour toutes!"

La colère le faisait trembler, il avait besoin de sortir ce qu'il avait sur le cœur, besoin de se justifier, de savoir qu'il n'avait pas fuit sa mère, qu'elle ne passerait pas la fin de sa vie à lui en vouloir d'être parti. La peur consume, c'est un feu rapide et meurtrier. Shiro le ressentait.

"Et je n'ai pas besoin de ça, j'ai seulement besoin d'être heureux. Des démons, j'en ai déjà trop, n'en soyez pas un autre".

Des larmes de tristesse et de colère perlaient sur ses joues, il souffrait tellement, il était tellement seul. On ne recommence jamais à zéro, les bagages sont des poids constants que l'on emporte au long de sa vie. Il faut seulement trouver un moyen de s'en encombrer sans ployer sous leur poids. Debout au milieu du sentier qu'ils avaient empruntés dans le parc, il vacillait sous le vent, le temps se rafraîchissait, et le sang semblait s'être arrêté de couler. Shiro retroussa ses manches ensanglantées, laissant voir des cicatrices le long de ses bras et baissa les yeux.

"Dites-moi seulement où est l'infirmerie, je me débrouillerais".
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname]. Dim 24 Mai - 17:36
Scarlett écouta avec attention la tirade du jeune homme. De toute évidence il ne semblait pas heureux.
Pas de père. Mère mourante. Plus d'endroits où vivre. Garçon fragilisé physiquement.
Toutes ces phrases firent naître de multiples questions dans l'esprit de la jeune fille. Son père était-il mort ? De quoi sa mère mourrait .S'il n'avait pas d'endroit où vivre, que faisait-il au pensionnat ? Comment avait-il été blesser ? Pourquoi l'avait-on agressé ? Était-ce un membre de sa famille, comme son père, qui l'avait mutilé ?

La jeune fille n'aimait pas trop les drames ou encore les personnes qui se confiait bien trop rapidement à elle, même involontairement. Cependant, la détresse qu'elle vit dans les yeux du garçon l’empêcha de partir. Elle devait l'aider. Qu'il le veuille ou non.

"Je crois que tu ne m'as pas très bien compris." commença Scarlet d'une voix douce mais ferme. "Je ne te demandais pas ton avis."



Elle entraina donc le garçon en direction de l'infirmerie, ignorant ses protestations. De toute façon il était bien trop faible pour la repousser. Elle fit mine d'ignorer les larmes du garçon, elle ne voulait pas que plus tard il se sente mal à l'aise d'avoir pleuré devant elle.

La sportive vit ensuite des marques sur les bras de Shiro. Elle sauva néanmoins ses questions pour plus tard. Ce n'était pas le moment pour qu'il se remette à piquer une crise. Sinon, ils allaient attirer l'attention, et égoïstement, Scarlet ne voulait pas que ce qui venait de se passer se sache.
Elle aurait aussi pu vouloir préserver la dignité du garçon face aux membres du pensionnat mais il fallait avoué qu'honnêtement elle ne s'en préoccuper pas. C'était peut-être méchant de pensait cela, mais vu qu'elle ne le connaissait pas encore, elle n'avait pas d'affection pour lui. Et elle n'était pas du genre à s’apitoyer sur quelqu'un ayant une vie misérable.

Au bout de plusieurs longues minutes ils arrivèrent à l'infirmerie. Apparemment, aucun adulte n'était présent, elle aida donc Shiro à s'installer sur un lit pour attendre l'infirmière. Elle-même sur une chaise pour patienter.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname]. Dim 24 Mai - 19:59
"Je crois que tu ne m'as pas très bien comprise, Je ne te demandais pas ton avis."

Cette phrase avait été vive et cinglante, mais Shiro n'avait pas envie de lutter, encore moins contre cette fille sachant de quoi elle avait été capable. D'un geste sec de la paume de sa main droite, il se cogna le front, à la fois en signe de dépit et pour tenter de faire passer la douleur par une autre douleur. Le chemin était long, et le silence pesant, mais il ne voulait pas le briser. Après tout, l'écho des paroles résonnaient dans sa tête en feu, et il n'avait plus plus rien à lui dire. Il était capable de pardonner rapidement des paroles et des gestes violents, mais s'il en connaissait la réponse. Scarlet lui avait en toute impunité asséné des coups de flèche et l'obligeait maintenant à l'accompagner. Il ne supportait pas cette fille...et pourtant...

La patience est une vertu de tolérance. Si le temps apaise les tensions et cautérise les plaies, il permet surtout la clairvoyance. Une situation exige une proximité et une vision, et l'éclaircie ne fait jour qu'au lever du brouillard. Au risque de perdre des occasions, il est ainsi préférable d'endurer. Sous le ciel bleuté, Shiro prit son mal en patience, et prit un recul nécessaire vis-à-vis de son assaillante.

Shiro marchait plus lentement, la sensation dans son crâne s'était apaisée, mais il venait aussi de recommencer à saigner du nez. Ils finirent par arriver à l'infirmerie et le garçon put enfin être soulagé. D'un bond, il s'assit sur le lit et observa Scarlet, postée en face de lui. Elle était assez charmante, ses yeux noisettes étaient d'une forme particulièrement ravissante, et ses longs cheveux bruns descendaient dans son dos d'une façon très élégante. Il amorça la conversation en s'excusant.


"Je suis désolé pour tout à l'heure".

Il n'attendit pas de réponse et commença à fouiller dans un placard à la recherche de coton, ou de mouchoirs. Il n'allait pas attendre que le sang coule sur ses vêtements sans rien faire, il préférait ne pas perdre son temps ici. L'infirmerie n'était pas un endroit très gai. De dos, il lui adressa une nouvelle fois la parole.

"Je m'appelle Shiro Kaname, et vous?".

Scarlet paraissait être plus jeune que lui, mais il ne pouvait se départir de cette marque de politesse en compagnie d'un totale inconnue, qui plus est à cause de leur mauvais départ. Elle, par contre, ne semblait pas se gêner, et si Shiro n'en faisait pas cas généralement, sa manière de lui adresser la parole le perturbait. Quelque-chose d'agaçant, d'impulsif dans sa voix lui criait de faire attention. Mais peut-être était-ce une fausse impression.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname]. Dim 21 Juin - 7:41
Un des joueurs du rp n'étant plus actif, ce sujet est archivé.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname].
Revenir en haut Aller en bas

Shiro #002-Interlude: 好事多磨 [Thorne X Kaname].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Shiro #005-Déjà-vu: Trapped in a staircase well [Kaname X Inoue X Kondō].
» Chrono de Shiro
» Interlude.
» Kamui Shiro
» Shiro Fonbo sur facebook

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Abandonnés.-