RSS
RSS



 

Partagez|

« Le sport ne forge pas le caractère ; il le révèle. » [Chloé Tôgashi & Sasuke Ujikiyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: « Le sport ne forge pas le caractère ; il le révèle. » [Chloé Tôgashi & Sasuke Ujikiyo] Ven 3 Juil - 13:35
« On y est… »


J’avisais d’un air dubitatif la foule d'asiatiques qui se pressait dans les couloirs. L’ambiance de Miyusaki n’avait rien à voir avec celle que je connaissais à Arlon. J’avais bien vu, alors de mes derniers voyages à Tokyo, à quel point cette culture différait de la mienne, mais maintenant que j’étais plongée dedans et que je devais m’y conformer, j’avais l’horrible impression d’être privée de tout repère. C’était ma toute première journée de cours au Pensionnat Miyusaki, et si j’adorais déjà mon uniforme - que je considérais surtout comme un déguisement de shojo - j’avais déjà mal à la tête à force d’entendre un brouhaha de japonais. Je comprenais cette langue, je la parlais également, mais être ainsi plongée dans un masse de lycéens tonitruants me demandait un effort constant que je n’étais pas en mesure de fournir.
Prenant mon courage à deux mains, je fis un pas vers ma salle de classe, hésitai, m’arrêtai, jetai un coup d’oeil à ceux qui deviendraient mes camarades de classe pour les quatre prochaines années, soupirai, et m’engouffrai à mon tour dans la pièce. Une sonnerie retentit, marquant pour moi le début d’une nouvelle vie.

La journée était déjà bien avancée lorsque vint le cours de sport. Moi qui, habituellement, ne rechignais jamais avant d’aller me défouler sur le terrain, j’avais cette fois-ci une irrépressible envie de tourner les talons en direction du portail. On était en début juillet, il faisait beau et excessivement chaud, la journée avait été une torture, et je n’avais qu’une seule envie : profiter de ce temps magnifique pour me promener dans Tokyo.

Néanmoins, sécher mon tout premier cours de sport me causerait des soucis dont je n’avais pas particulièrement besoin… Et puis il fallait que j’entretienne ma forme… Toutes ces japonaises étaient foutues comme des mannequins, il ne serait pas aisé de maintenir ma ligne eu niveau de la leur. Donnant un coup de pied dans un caillou qui avait le malheur de s'être trouvé là, je pris la direction du gymnase. Mmmh… Le bâtiment en lui-même n’était pas difficile à trouver, mais pour savoir quel était le bon vestiaire, c’était une autre affaire… Mes débats intérieurs m’avaient mise un peu en retard et je ne pouvais plus me contenter de suivre des élèves au hasard. Par chance, un lycéen se tenait devant une des portes des vestiaires. Sans plus attendre, je m’avançai vers lui avec un grand sourire et lui lançai dans un japonais approximatif :

« Mmh… Désolée, où se trouve le vestiaire de la classe de volley ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 371
Okane (お金) : 433
Points. : 2
Date de naissance : 16/12/1995
Age : 21
Je fais partie du Staff.
Muse
MessageSujet: Re: « Le sport ne forge pas le caractère ; il le révèle. » [Chloé Tôgashi & Sasuke Ujikiyo] Sam 22 Aoû - 16:36
Rp archivé car datant de plus d'un mois.


Si l'envie de le rouvrir vous prend, merci de me contacter.


Bon jeu !

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Le sport ne forge pas le caractère ; il le révèle. » [Chloé Tôgashi & Sasuke Ujikiyo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « Le sport ne forge pas le caractère ; il le révèle. » [Chloé Tôgashi & Sasuke Ujikiyo]
» Le sport ne forge pas le caractère, il le révèle - Noah
» Quel sport faite vous?
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Abandonnés.-