RSS
RSS



 

Partagez|

"Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne] Dim 5 Juil - 19:41
Le frère de Scarlet lui avait proposé de faire une sortie aux arcades. Il finirait le boulot et il la rejoindrait là-bas. C'est ce qu'ils avaient prévues. Pourtant, la jeune fille ne voyait Kai nul part.

Il était en retard et c'était le genre de chose qu'elle détestait, d'autant qu'elle avait réellement besoin de lui ce soir. Elle avait besoin de sa compagnie joyeuse pour lui faire oublier les jours qui s'étaient écoulés depuis sa rencontre avec Taichi.
L'ainé des Thorne avait compris que sa jeune sœur n'était pas au top de sa forme. Bien qu'il soit tenté de lui soutirer des informations elle ne dit rien sur ce qui s'était passé. Ça aurait été trop long à expliquer et elle n'avait pas envie de se justifier devant lui. En plus, il ne connaissait pas Taichi, par contre il avait rencontré Hayato et elle n'était pas trop sur de sa réaction s'il savait qu'ils s'étaient embrassé.

"Vous êtes bien sûr le répondeur de Kai Thorne. Vous êtes bien là où vous vouliez être, seulement, je ne suis pas là où vous espériez que je sois alors laissé votre bonne nouvelle après le bip." disait-il d'une voix dynamique.

"Salut Kai, c'est moi. Tu sais, ta sœur ? Celle que tu fais poireauter aux arcades. Ma bonne nouvelle c'est que tu n'auras plus besoin de retourner travailler une fois que je me serais occupé de toi sale lâcheur. Ramène tes fesses rapidement."

Une fois son message enregistré la jeune fille erra entre les salles de jeux, ne sachant pas vraiment où aller et n'était pas vraiment motivée. Elle hésitait à rentrer chez elle. Le bruit des machines l'agacé tout comme la lumière qui éblouissait ses yeux fatigués. Alors qu'elle allait entrer dans une des salles au pif, un garçon la bouscula et renversa son verre sur elle. Il se contenta de la regarder avec un air désolé et partit sans rien dire.

"Ne t'excuse pas surtout !" dit-elle agacé. "Bouffon !" ajouta Scarlet en décollant son t-shirt de son ventre.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Messages : 18
Okane (お金) : 41
Points. : 0
Date de naissance : 15/11/1992
Age : 24
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Je suis un honnête citoyen.
Junpei Ogawa
MessageSujet: Re: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne] Dim 5 Juil - 22:24
Je ne sais simplement pas pourquoi j’avais voulu aller aux arcades ce soir. Habituellement, lorsqu’Hisa ne m’entraînait pas partout, je ne sortais que très rarement, pour pouvoir passer du temps avec mon gamin. Mais les faits  étaient là. J’étais en train d’apporter mon gosse à ce même collègue chez lequel Akira passait toutes ses soirées quand je n’étais pas à la maison, et ils s’adoraient mutuellement. Mon gosse aimait un autre Homme que moi. Ça y est, je le perdais. Non, plus sérieusement, je me baissai pour laisser mon drôle me saluer, d’une petite accolade, avant qu’il ne parte vite jouer avec les marionnettes que Toya mettait à sa disposition, le temps que je discute avec lui. J’aimais bien passer du temps avec lui. Certes, il était plus âgé, mais on s’entendait bien. Et dans ma situation, il était bien délicat d’avoir des amis de mon âge, voir plus jeunes, si ce n’est Hisa, qui lui-même était assez spécial dans son genre.  Je pensais un instant à Miyuki et Hayato, et mon cœur se serra, alors que Toya refermait la porte derrière moi. Il était vrai que notre amitié avait toujours été ce qu’il y avait de plus précieux à mes yeux. Et c’était l’exacte raison pour laquelle j’avais prit le large. Ne pas les mêler à mes histoires louches…

Parfois, je regrettai ce choix. Puisqu’en vérité, je l’avais fait à contre cœur, et je me sentais assez seul. Cependant, je ne devais pas revenir sur mes choix. C’était violent pour moi, mais je n’avais aucun désir de les mêler à mes histoires qui pourraient leur porter préjudice. Et je préférai les savoir en sécurité, plutôt qu’à mes côtés. La solitude était le prix à payer par moment. Celui de mes erreurs de jeunesse, et de ma stupidité totale. Un soupir passa la barrière de mes lèvres, alors que je réprimai une petite larme qui semblait vouloir perler le long de mes cils, mais qui ne passa, fort heureusement, pas la barrière de ma cornée. Bon, ce soir, j’avais décidé d’aller me changer les idées à la salle d’arcade, histoire de prendre un peu de temps pour moi, pour une fois. Les mains dans les poches, je parcourrai les routes du quartier animé de Shibuya, avant de pénétrer dans une salle de jeux. C’était un peu mon habitat les lieux bruyants et animés, donc je ne me sentais pas mal à l’aise, bien au contraire. Remettant correctement le col de ma veste en faux cuir que j’avais pu obtenir dans le « bac des objets trouvés » au magasin de disques, donc, gratuitement, j’avançais dans les allées, alors que j’observai un peu toutes les machines. Elles étaient toutes payantes, mais j’avais un petit budget de quelques centaines yens que je reservais pour mes activités en dehors de mon budget règlementaire. Souvent, je dépensai moins que ce que j’avais prévu. J’avais toujours ce petit côté qui me criait « STOP. » 

Puis là, alors que je marchais tranquillement, un type me fonça dessus. Je levai le sourcil, et visiblement, je n’étais pas sa première victime, il avait renversé tout le contenu de son gobelet sur le tee-shirt d’une jeune fille. Je le toisai, méchamment, alors qu’il baissait la tête, et s’enfuyait, la queue entre les jambes. Quant à moi, avec mes habituels réflexes d’hôtes, j’allai poser ma veste sur les épaule de la jeune femme, alors que j’étais derrière elle, et je me penchai vers elle, en lui souriant, et essuyant les quelques gouttes qui avaient mouillé sa main.

« N’allez pas attraper froid jolie demoiselle. » 

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~






Signature (c) ystananas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne] Dim 5 Juil - 22:57
Super ! Maintenant elle était mouillée. Par chance c'était seulement de l'eau. Des jeunes autours d'elle la regarde avec un drôle d'œil.
Génial, maintenant elle aller passer pour la folle qui crie. Décidément, elle sentait que la soirée allait être très longue.
 Scarlet se sentait si fatigué et faible. C'était rare pour elle. Généralement elle avait pour habitude de contrôler les situations dans lequel elle se trouve, mais plus dernièrement. Elle avait l'impression que tous les problèmes qu'elle avait pu avoir dans le passer et qu'elle penser avoir chassé lui revenait en pleine figure. Il y avait tellement de choses qu'elle n'avait dites à personne. Tellement de moment où elle avait fait la forte tête alors qu'elle aurait dû pleurer. Pourtant, c'était maintenant qu'elle sentait qu'elle allait craquer.

 Alors que des larmes lui montèrent aux yeux, un tissu assez lourd lui tomba sur les épaules. Surprise elle s'apprête à le repousser quand elle se rendit compte qu'un jeune homme venait de lui prêter. Ses lèvres s'étirèrent en un faible sourire qu'elle tenta de rendre convaincant.

"Merci beaucoup..." commença Scarlet en attendant le nom du jeune homme.

Elle se redressa afin de paraître moins pathétique et examina son sauveur. Il était mignon et sans doute plus âgé qu'elle. Il ne se demandait surement ce qu'une jeune fille comme elle faisait dans un lieu comme celui-ci seule.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Messages : 18
Okane (お金) : 41
Points. : 0
Date de naissance : 15/11/1992
Age : 24
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Je suis un honnête citoyen.
Junpei Ogawa
MessageSujet: Re: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne] Jeu 9 Juil - 22:09
Dans les yeux de cette jeune demoiselle, qui ne devait probablement pas dépasser les vingt ans, je pouvais lire une triste souffrance qui me rappela sûrement mes années antérieures, passées à regretter mes choix. Je sentis que, face à elle, j’étais fébrile. Elle me semblait être mon reflet. Son visage terne et fatigué, cette tristesse aux creux de ses yeux, et de son cœur. Elle me semblait seule, et pourtant. Elle tentait d’être forte, invincible.

Un sourire protecteur vint se nicher au creux de mes lèvres, alors que je me redressai, lâchant la jeune femme qui avait eut un mouvement de recul lorsque j’avais déposé ma veste sur ses épaules. Sûrement avait-elle été effrayée, ce qui était totalement compréhensible dans un tel contexte. Les machines enivrant la jeunesse me faisaient tourner la tête, alors que les lumières ne cessaient de m’éblouir avec virulence. Je ne savais si discuter dans cet endroit était ce qu’il y avait de mieux, mais sortir, accompagné de cette Nature semblait être un défi auquel je ne pouvais m’atteler.
Je voyais sur le visage de cette Douce, les larmes grisâtres de l’amertume, qui m’apparaissaient comme une illusion, mais que je ne savais que trop vrai. Ayant goûté aux désastres de la vie, qui vous ronge l’âme sans remords, je saurai aujourd’hui, reconnaître cette violence parmi toutes les autres. Un sourire compatissant se forma sur mon visage, ne laissant pour autant, apparaître une once de pitié, sentiment que je ne ressentais.

La jeunesse avait quitté mon cœur bien avant que je ne puisse y penser, et c’est alors que j’avais renoncé à être celui que l’on avait aimé, traînant derrière moi mes chaînes de fer, présent de mon passé. Je ne souhaitais à aucun être vivant dans ce bas monde, de reproduire les erreurs dont je portais le fruit. Cette demoiselle était perdue, et je ferai tout pour être son ange salvateur, afin de la soutenir, pour l’aider au mieux.

« Je suis Ogawa Junpei, enchanté. » me présentai-je d’une voix chaleureuse.

Ce chaton égaré, représentait pour moi, l’occasion de faire briller mon passé, d’une autre façon qu’en le maudissant, mais plutôt en le délivrant. La distance physique était de nouveau notée, comme le voulait notre très cher pays, mais dont j’avais tendance à oublier les politesses, laissant mon travail s’illustrer avant toute chose.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~






Signature (c) ystananas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne] Ven 10 Juil - 18:56
Le regard du garçon mis quelque peu Scarlett mal à l'aise car elle avait l'impression qu'il lisait en elle comme dans un livre entre ouvrir. Cependant, sa gentillesse fit du bien à la jeune fille qui avait perdu l'habitude qu'on la regarde de cette façon ces derniers temps.
Ici, dans ce lieu, elle n'était pas une connasse briseuse de cœur. Elle était ce qu'elle voulait.

"Thorne Scarlet, moi de même." répondit-elle avec entrain.

À quoi bon s'apitoyer. Elle ne pouvait pas prédire ce qui aller se passer avec Hayato et elle ne pouvait pas changer ce qui s'était passé avec Taichi. Par contre, elle était maitresse de ce qui se allait ce passer maintenant.

Alors qu'elle allait continuer son début de discussion avec Junpei, son téléphone sonna. Elle s'excusa et répondit, car il s'agissait de son frère, sans s'éloigner car elle porté toujours la veste du garçon.

"Moshi-moshi ? What ?! Mais...tu..." dit-elle. "Non. Pas besoin d'un maudit chauffeur je vais me débrouiller toute seule."

 Elle raccrocha son téléphone avant que son maudit frère n'est eut le temps de finir de s'excuser. Voilà qu'il la lâchait parce qu'il travaillait toujours. Ce qu'il pouvait être agaçant ! Elle lui en voulait beaucoup et ce dit qu'elle ne lui pardonnerait pas...en sachant qu'elle allait quand même le faire car il était impossible de rester en colère contre son grand frère.
Maintenant, elle ne savait plus quoi faire. Elle n'avait pas envie de rentrer chez elle mais rester seule dans une salle d'arcade ...

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Messages : 18
Okane (お金) : 41
Points. : 0
Date de naissance : 15/11/1992
Age : 24
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Je suis un honnête citoyen.
Junpei Ogawa
MessageSujet: Re: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne] Dim 12 Juil - 23:38
De sa lyre, le poète joue, pour enjouer les cœurs et sécher les pleurs. Mais moi je ne suis ni un beau parleur, ni même un homme de fortune, et mon seul réconfort, réside dans mon sourire. Mademoiselle Thorne était donc une femme de grande classe. Qui aujourd’hui ne connaîtrait pas cette multinationale ? J’espérai qu’elle n’ait jamais entendu parler de moi, chose qui semblait être le cas. Mes activités s’illustraient la nuit, mais elle n’était pas des plus légitimes. Mon activité d’hôte n’étais pas ce dont j’étais le plus fier, mais elle restait rentable malgré tout. Et dans les lumières artificielles, je faisais tomber les cœurs le temps d’un verre.

J’étais un bourreau. Mais je ne le décidai pas ainsi. Quiconque foule le sol d’un club d’hôte sait qu’il ne se passera rien. Les règles sont strictes, et nos places sont chères. Cependant, je n’étais nullement en fonction, et je pouvais enlever, cette distance que l’on m’imposer. Bien évidemment, je ne voulais pas offenser la jeune femme, et jamais je n’oserai la toucher, ni même l’effleurer.

Puis, je vis la jeune Thorne, commencer à vouloir discuter, ce qui réchauffa mon cœur, qui craignait de se faire évincer. Son téléphone se mit malheureusement à sonner, et elle ne pu entamer sa phrase, puisqu’elle préféra décrocher. Elle ne s’éloigna pas, puisqu’elle possédait ma veste, je suppose. Cependant, elle aurait très bien pu s’enfuir avec, rien ne me retenait à cette dernière. Mais pourquoi les gens riches s’amuseraient à voler les gens pauvres… ? Mais la réalité était bien là, je me faisais dépouiller par une croqueuse de diamant, au portefeuille déjà bien garni. 

Je n’avais pas forcément un avis bien positif sur la gente féminine, étant donné mes aventures, J’avais même de beaux a priori. Même si Maëlle m’avait permis de faire confiance à quelqu’un, il n’en était nullement le cas pour les autres. Mais j’eus de la peine pour cette jeune fille, qui visiblement s’était fait planter par la personne qu’elle attendait.

Un nouveau rictus amical étira mes lèvres fines, alors que je me retrouvai gêné face à elle, ne sachant très bien ce que je devais faire. Puis, je me rappelai que j’étais un hôte, et que rien ne pouvait m’effrayer après toutes ces choses que j’avais pu dire aux femmes. Tendant délicatement ma main, me baissant légèrement, regardant la demoiselle, je lui souris.

« Me ferez-vous l’honneur de me tenir compagnie pour cette soirée, Thorne-san ? »

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~






Signature (c) ystananas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne] Mer 15 Juil - 14:39
Scarlet était énervé. Un vrai boule de nerf vivant. Son frère ne l'avait pas laissé tomber pour toujours, il avait simplement un empêchement de dernière minute mais cela suffit à la jeune fille pour se sentir abandonner encore une fois. Elle aurait voulu qu'il soit là pour la prendre dans ses bras et emportaient tous ces problèmes loin d'elle. La jeune fille souhaitait rarement cela. Généralement lorsqu'elle n'avait pas bien, sa famille était les dernières personnes au courant mais là c'était diffèrent, elle n'avait pas l'intention d'expliquer quoi que ce soit à Kai, seulement profiter de sa compagnie rassurante. Elle ne pouvait pas compter sur son père qui tenterait de savoir ce qui cloche avant de lui répéter à quelle point elle agissait puérilement et que ce n'était pas digne d'un Thorne. Rien de réconfortant là-dedans. Quant à sa mère... La voix du jeune homme qu'elle venait de rencontrer la sortit de ses pensées elle lui adressa un sourire.

"Avec grand plaisir , Monsieur Ogawa." répondit Scarlet.

Elle avait le choix entre sombrer dans les ténèbres, appréhendant sa prochaine rencontre avec Hayato, craignant de croiser un jour Taichi, supportant l'idée que tout était de sa faute et qu'elle serait désormé seule OU, elle pouvait aussi faire abstraction de tous ses petits problèmes et s'amuser avec cet inconnu, mettant son passer et son futur de côté. Non, il n'était pas question de ruiner l'atmosphère avec des ondes négatives parcequ'elle avait envie de déprimé. Ce soir elle s'amuserait. Demain serait un autre jour.

 "Qu'allons-nous faire ?" demanda la jeune fille avec l'énergie qu'elle avait autrefois.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 371
Okane (お金) : 433
Points. : 2
Date de naissance : 16/12/1995
Age : 21
Je fais partie du Staff.
Muse
MessageSujet: Re: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne] Sam 22 Aoû - 16:45
Rp archivé car datant de plus d'un mois.


Si l'envie de le rouvrir vous prend, merci de me contacter.


Bon jeu !

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne]
Revenir en haut Aller en bas

"Bouffon !" [Junpei Ogawa & Scarlet Thorne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand la flèche de cupidon transperce nos coeurs... [Taichi Tôgashi/Scarlet Thorne./Hanako Tôgashi.][TERMINE.]
» [TERMINEE]"Si le destin est inévitable, pourquoi vouloir l'éviter ?" [Taichi O. Tôgashi-Scarlet Thorne]
» [TERMINE.] Moshi-moshi ? L'appel du coeur. [Taichi Tôgashi/ Scarlet Thorne.]
» "Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles." [Scarlet Thorne/Taichi Tôgashi.] [TERMINE.]
» Scarlet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Abandonnés.-