RSS
RSS



 

Partagez|

L'insolence cache beaucoup de choses. Elle cache l'essentiel. ~ Hanako.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: L'insolence cache beaucoup de choses. Elle cache l'essentiel. ~ Hanako. Mer 8 Juil - 17:19

Tôgashi Okimi Hanako
Ne fait pas le fier, mon chéri, ta vie est plate comme ton ex et courte comme ton sexe.


Feat : Kuroki Meisa.

NOM : Tôgashi Okimi.

Prénom : Hanako.

Date de naissance : 15/08/1996.

Âge : 18 ans.

Lieu de naissance : Osaka & Japon.

Origine : Japonaise.

Orientation sexuelle : Hétéro.
_____

Interne ? Oui.

Groupe : D.

Rang : Arts du Spectacle.

Spécialisation : Mannequinat

Double compte ? (Si oui, les nommer) : Muse.
Description physique.


Hanako ? Vous ne la connaissez pas ? Et bien... Si vous ne l'avez jamais vu, alors c'est que la beauté ne vous a jamais frappé de plein fouet. Imaginez vous la plus belle des femmes. La plus sexy. Celle que vous n'auriez pas même en rêve. Ça y est, vous y êtes ? Et bien là, vous n'avez qu'un léger aperçu d'elle. La jeune femme est ténébreuse, un être aussi insaisissable que l'eau et qui peut devenir aussi indispensable que l'air que vous respirez. En bref, elle est le parfait opposé de sa "sœur" qui n'a pas plus de valeur qu'un moucheron que l'on écraserait sans vergogne.

Sa silhouette, plutôt grande pour une japonaise, est à la fois gracile et féline. Les formes sont aux rendez-vous, et bien que largement tentantes, elles ne sont pas non plus en surplus, ne brisant pas l'allure svelte de son corps. Sa peau légèrement dorée, presque bronzée est un délice, soyeuse et sans aucune imperfection, si ce n'est un ou deux grains de beauté venant consteller son corps de déesse. 

Des cheveux d'un brun mat encadrent son visage et s'écoulent en une rivière sombre sur presque toute la longueur de son dos. Lisses, il arrive que la demoiselle les ondule pour leur donner un aspect plus souple. Deux pierres précieuses d'un noir de jais font office d'yeux, pétillant souvent de malice, ou brûlant d'une flamme plus dévastatrice, surmontés d'un voile sombre de longs cils. Son nez est droit et fin, quant à sa bouche, souvent teintée de couleurs assez prononcées, pulpeuse et envoûtante, elle sera vous ravir, particulièrement avec ses sourires en coins pouvant vouloir dire milles choses. 

Adepte de la mode, bien que plutôt rebelle, vous ne la verrez jamais dans le style "petite fille sage". Son uniforme n'est jamais en place, ses cheveux sont la plupart du temps sauvages, ses ongles ne sont pas forcément tous de la même couleur... Bref, Hanako aime s'affirmer en tant qu'unique, et serait même prête à lancer une nouvelle mode avec son style des plus libre. Bien sur, il arrive que la jeune fille s'habille de manière très chic, vu son rang. Mais ce n'est pas très souvent. La plupart du temps, sa tenue incarne une réelle envie de liberté, de défier tous les interdits.


This is me.
Comment décrire l'indescriptible ? Hanako peut être une amie de choix, tout comme elle peut être la pire des garces. La jeune femme est unique, et elle le sait, elle le revendique même. Elle ne se sent pas vraiment supérieure, mais disons que niveau orgueil, il y a quand même du level, tout comme en narcissisme. M'enfin, vu son corps, il est difficile de vraiment lui en vouloir. Charismatique ? Bien sur, elle dégage une aura subtile, à la fois envoûtante et enivrante. Difficile de passer à coté, surtout quand elle est énervée. Téméraire et tête brûlée, n'essayez pas de la raisonner lorsqu'elle décrète quelque chose. Encore moins de la contredire, cela ne ferait que la faire flamber d'autant plus. Oui, elle est difficile à vivre, et alors ? La perfection, ça n'existe pas ! Après tout, les leaders n'ont pas toujours bon caractère, le principal, c'est qu'on la respecte, et qu'on la suive. D'un naturel franc, ne vous étonnez pas si d'un coup elle vous sort que vous puez de l'haleine par exemple, elle ne s'en excusera même pas. Pourquoi nier les évidences ? Il n'y a que la vérité qui fait mal, et Hanako a horreur des hypocrites. Égoïste, possessive et jalouse au possible, n'essayez même pas de frôler ce qui lui appartient, si vous tenez à avoir la vie sauve. La provoquer, se résume à un aller simple aux enfers. Que dire de plus ? Ah oui, elle est adepte de l'humour noir. Enfin, elle aime beaucoup les blagues en tout genre, mais ceux qui savent jouer avec l'ironie monteront plus vite dans son estime. Intelligente et maligne, elle est tout à fait capable de monter des plans d'un machiavélisme glaçant. Ce n'est pas parce que ses notes stagnent au niveau d'une bulle qu'elle est pour autant incapable. Elle a juste la flemme. Les cours la blase, et puis c'est tout. Pourquoi se donner du mal pour des choses aussi futiles ? De toute façon, elle a déjà son diplôme. Les seules raisons qui l'amèneraient vraiment à se bouger, c'est la vengeance, ou ceux qu'elle aime. Mieux vaut être dans le second cas, croyez-moi...

And this is my story.
Hanako est née un beau jour d'été accueilli par la beauté des rayons du soleil venant réchauffer la terre. Signe ou pas, elle est désormais aussi torride. Enfin revenons à l'histoire, elle naquit donc un an avant son cadet, petit frère qu'elle chérira dès sa naissance et dont elle sera si proche qu'on pourra les comparer à des jumeaux. Grandissant dans une vieille maison, plutôt grande, soit disant transmis de génération en génération, elle vécu sans aucune présence masculine, son père ayant apparemment déserté les lieux tandis que sa mère ne trouva plus jamais chaussure à son pied. Si elle a une haute estime des hommes à part Taichi ? Je vous laisse seul juge... Les années passèrent assez rapidement, et la demoiselle se trouva une passion pour la danse, dans laquelle elle excella bien vite, se spécialisant dans le classique. Bien évidemment, elle danse de tout et sera vous faire autant une figure de hip hop qu'un rock ou une valse. Mais le charme et la grâce des danseuses étoiles retint plus son attention que le reste dira-t-on. Et même aujourd'hui, ses convictions ne changent pas. Le temps s'écoula encore, et puis miraculeusement, son père, sorti de nul part, se mit en tête de les reconnaître. Aujourd'hui encore, Hanako ne sait ce qui lui passa par la tête alors que jusqu'à maintenant, ils n'existaient même pas à ses yeux, mais enfin... Elle évite ce genre de sujet, son frère vénérant son père pour des raisons obscures. Ce qui ne l'empêche pas de le haïr en secret, ne cherchant pas à lui plaire ou une quelconque reconnaissance. Juste lui mener la vie dure. Ne supportant plus de voir sa tête, la belle brune demanda à faire le reste de sa scolarité à l'étranger, et parti donc l'année suivante aux Etats Unis, dans l'optique de se faire une place dans le mannequinat. Alors certes, ses études étaient payées par son père, ce qui la répugna et la répugne toujours, mais enfin, si la liberté signifiait plumer cet être vile, alors elle n'aurait aucune pitié. Elle finit donc son collège et fit l'intégralité de son lycée la bas, où elle évolua dans le milieu, apparaissant sur pas mal de pubs et magasines, bien que sa renommée ne soit pas énorme. Et puis le temps de revenir à la maison arriva, et elle du quitter ce pays de rêve pour retourner à la normalité du quotidien. Enfin normalité... A peine sur place qu'on lui annonçait qu'ils déménageaient à Tokyo. Si la perspective de la capitale ne lui déplaisait pas, celle de voir son père tous les jours lui donnait la nausée. Depuis quand la forçait-on à quitter sa mère pour aller habiter avec la "femme légitime" de ce salaud ? A croire qu'il se fichait bien de ce qu'elle pensait, quoiqu'il en dise... Mais le pire de tout, ce ne fut pas de le supporter, mais de le supporter lui en plus de ces deux choses qui étaient plus ou moins son frère et sa sœur ! Si Taichi lui avait horriblement manqué, ceux la, elle ne pouvait pas les voir en peinture. De la même famille ? Cette blague ! Si l'aîné était la copie conforme de son paternel, orgueil démesuré en plus, comme s'il avait eu une réduction pour ce trait de caractère à la naissance, la cadette était... D'une débilité mortelle. Vous voyez les héroïnes de manga complètement nunuche, qui pleurent pour un rien, se laissent faire en toute circonstances et n'ont rien dans le crâne ? Bah c'était un peu ça. En pire. Alors oui, ils étaient en A, mais à part l'acharnement et la culture, rien ne semblait contenir une once d'intelligence dans leur boite crânienne. Sa vie vira donc au cauchemar, et c'est avec horreur et après de maintes rébellions qu'elle du être forcée d'intégrer le pensionnat Miyusaki.



Derrière l'écran
Pseudo habituel : Nana.
Âge : 19.
Comment avez-vous connu Miyu ? Par enchantement.
Quelle est votre fréquence de connection ? Journalière.
Que pensez-vous du forum ? Secret.

O'Daim

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 371
Okane (お金) : 433
Points. : 2
Date de naissance : 16/12/1995
Age : 22
Je fais partie du Staff.
Muse
MessageSujet: Re: L'insolence cache beaucoup de choses. Elle cache l'essentiel. ~ Hanako. Mer 8 Juil - 17:28


Bienvenue à toi Hanako O. Tôgashi
Validation de


Hanako O. Tôgashi.

C'est avec joie que nous te validons. Tu seras en Quatrième AS de rang D, et chambre Quatre. Nous t'invitions également à compléter ta fiche personnage à l'aide de l'onglet "personnage" une fois sur ton profil.
Pense également à faire ta fiche de lien, et celle de rp.
En cas de besoin, n'hésite pas à contacter un membre du Staff.
En espérant te compter parmi les membres actif,
Muse.

© Halloween





~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 371
Okane (お金) : 433
Points. : 2
Date de naissance : 16/12/1995
Age : 22
Je fais partie du Staff.
Muse
MessageSujet: Re: L'insolence cache beaucoup de choses. Elle cache l'essentiel. ~ Hanako. Ven 20 Nov - 18:40
Fiche archivée.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'insolence cache beaucoup de choses. Elle cache l'essentiel. ~ Hanako.
Revenir en haut Aller en bas

L'insolence cache beaucoup de choses. Elle cache l'essentiel. ~ Hanako.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Derrière chaque sourire se cache une personne d'exception. Ҩ Rose.
» S. Daeron Kerrigan | On déjoue beaucoup de choses en feignant de ne pas les voir.
» Mer calme et pensées troubles
» nathanael&maiwenn → halloween fait peur mais il se cache tellement de choses dans un événement aussi tordu !
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Personnages.-