RSS
RSS



 

Partagez|

"Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Une
Classe : Seconde B
Spécialisation. : Natation
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Étudiante et nageuse
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 219
Okane (お金) : 598
Points. : 6
Date de naissance : 10/04/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Ma présentation
Ma fiche de rp
MessageSujet: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley Mer 15 Juil - 13:34
J'avais visité à peu près tout l'établissement et j'avais besoin de décompresser un bon coup. Voulant être un peu seule, je m'isolai sur la stade où j'vaais couru quelques heures plus tôt et où je n'avais croisé personne hormis cette jeune fille que j'ai percuté de plein fouet. D'ailleurs la douleur dans mon poignet ne s'est pas éteinte. Il faudra que je pense à mettre quelque chose dessus avant de me coucher.

En pensant à ça, je me souvins que je n'avais pas vu la piscine. Les événements ont été tellement rapides et bouleversants que je l'ai complètement zappé ! Je me mis alors à sa recherche.

Au loin, je vis un bâtiment mais je m'approchai, je vis qu'il y avais écrit "Salle de sport". Faux espoir. Je fis demi-tour mais je me rendis compte qu'il n'y avait plus aucun bâtiment. Lasse de chercher quelque chose que je ne trouvais pas et agacée que personne ne me l'ait montré alors que c'est ma spécialisation, je retournais sur le stade où je m'asseyais sur l'herbe, adossé sur un panier de basket.

Essayant de calmer mes nerfs, mis à rude ces dernières vingt-quatre heures, je soufflai un bon coup et posai ma tête sur les genoux qui étaient repliés contre ma poitrine. Je perdis la notion du temps mais il me semble que quelques minutes après, je relevais la tête et plongeai ma main dans la poche de ma veste pour en sortir une clope. J'ouvris mon paquet et là, je fus surprise de ne pas voir mon briquet. Ne pouvant l'allumer avec mes doigts, je cherchai alors aux alentours une âme charitable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley Mer 15 Juil - 21:53
La journée d'Aaron se compliquait minutes après minutes, et l'absence de nicotine dans son organisme se faisait de plus en plus sentir. Il en devenait presque nerveux. Cependant il n'était absolument pas inquiet face à cette addiction qui était la sienne, et qui grandissait jour après jour. Tanpis pour ses pauvres poumons. La Terre se porterait probablement bien mieux sans sa présence futile. 

" Un déchet de moins ", pensa-t-il.


Néanmoins, sa journée s'était légèrement égayée lorsqu'il avait rendu hystérique cette pauvre suicidaire du nom de Scarlet, quelques instants plus tôt. Et, bien que ça lui écorchât la gorge de le reconnaître, elle était incontestablement la personne la moins ennuyante en ces lieux. Il en avait presque oublié la perte de sa dernière cigarette. 

Cependant, il ne perdait pas de vue son terrible problème actuel. Il n'avait plus la moindre cigarette à disposition. Et cette seule idée suffisait à le faire replonger dans une colère folle. Une fois de plus. Il avait réellement besoin de ses cigarettes, c'était presque vital s'il ne voulait pas commettre de meurtre avant la fin de la journée. Et si Dieu il y avait, ce dernier aurait pu constater que ses nerfs avaient été mis à rude épreuve tout au long de la journée. Il était donc normal qu'à la prochaine contrariété, quel qu'elle soit, un acte barbare se produirait.

Profondément ennuyé, Aaron balaya le stade du pensionnat de son regard sévère, à la recherche d'une distraction. Il détestait cet endroit, qui n'était rempli que d'êtres aussi ennuyants que stupides. Mais le pire, c'est que tout cela finirait par déteindre sur sa propre personne. Quelle horreur ! 

Et, c'est instinctivement qu'il sortit son Zippo, dans l'espoir de profiter d'une cigarette qui n'existait pas. Du moins, qui n'existait plus. Et tout cela à cause d'un abruti et de son maudit livre de mathématiques. Finalement, Aaron se rendait compte que sa vie prenait une tournure assez pitoyable. Sa propre vie lui faisait complètement pitié. Et c'est avec une certaine ironie qu'il se demandait, si, finalement, ce ne serait pas lui qui mettrait fin à ses jours.

C'est en arborant une moue amusée qu'il repensa au jour ou il avait croisé la dépressive qui s’apprêtait à se foutre en l'air. 



" Pathétique "se dit-il intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Une
Classe : Seconde B
Spécialisation. : Natation
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Étudiante et nageuse
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 219
Okane (お金) : 598
Points. : 6
Date de naissance : 10/04/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Ma présentation
Ma fiche de rp
MessageSujet: Re: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley Mer 15 Juil - 23:30
Ashley avait enfin repéré une silhouette qui avançait vers elle. Prise dans un élan d'euohorie, celle qui voulait être seule quelques instants auparavant se précipita à sa rencontre. Seulement, les muscles de ses cuisses lui rappelèrent bien vite qu'elle avait déjà fais un bon jogging, et arrêté avec un telle violence qui leur faudrait au moins trois jours pour s'en remettre. Alors elle avança du pas le plus rapide dont elle était capable c'est à dire plus lent que ce qu'elle aurait voulu.

Elle mit deux, trois minutes avant d'atteindre son objectif mais cela lui avait paru comme un parcours du combattant de dix-huit kilomètres. Et seulement l'aller, forcément.

Elle qui profitait de na vie et qui ailait regarder autour d'elle se fichait à présent bien de l'herbe verte fraîchement coupée, des oiseaux qui volaient tout en cachant devant le début de coucher de Soleil. Elle ne souhaitait qu'une chose : prendre sa troisième dose de nicotine par jour. Étant une athlète mais ne sachant s'arrêter complètement trouvant cela tellement bon - et elle trouvait que ça donnait un petit air sexy irrésistible il fallait l'avouer - se limitait donc à trois cigarettes par jour quand tout allait bien. Bien sûr, les mauvaises passes la poussaient à consommer plus mais elle le regrettait bien assez tôt.

Elle arriva enfin à la hauteur de la silhouette. Elle savakt maintenant que c'était un garçon, plutôt grand et tatoué. Avant de ne faire un geste, elle remarqua dans la main de sa cible un Zippo. Si elle avait pu, elle se serait jetée à genoux et l'aurait supoliée en pleurant de le lui prêter. Mais ayant très mal dans toute sa jambe et ayant reçu jne très bonne éducation, elle se limita à lui mettre une main sur l'épaule en guise d'interpellation et d'enchaîner tout de suite avec sa question.

"Salut ! T'aurais du feu à prêter ?"

Pour lui montrer son intention, elle secoua légèrement le paquet de Lucky Strike qu'elle avait sorti de sa poche. À cet instant, elle se reprocha de ne pas s'être présenté mais la nicotine valait bien cet empressement. Et Ash' était bien loin de se douter qu'il s' en fichait royalement...

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley Jeu 16 Juil - 14:41
Alors qu’il avait espéré  pouvoir enfin respirer, une jeune fille s’avança lentement vers lui. Et c’est en levant les yeux au ciel qu’il comprit d’ores et déjà qu’il ne pourrait décidément pas trouver la paix au sein de ce pensionnat. On se foutait clairement de sa gueule ! Il en était intimement convaincu. Bien que tout cela relevait de la paranoïa pure et simple.

Aaron alla même jusqu’à se demander si les élèves ne s’étaient pas donné le mot pour lui pourrir cette journée qui avait si mal commencé. Il n’avait jamais été du genre bien sociable, et voilà qu’aujourd’hui, on avait tenté à plusieurs reprises de rentrer en communication avec sa propre personne. Avait-il une tête de bisounours ? Cela ne pouvait être que la seule explication. Il devait surement avoir la tête d’un abruti de bisounours !

Cette seule idée le hérissa.

«  Salut ! T’aurais du feu à prêter ? », lui avait-elle dit avec une lueur d’espoir.


« Quelle quiche », se dit-il intérieurement, elle avait vraiment l’air d’y croire.


Lui qui pensait avoir vécu le pire en cette journée de cours, s’aperçut finalement qu’il n’était pas au bout de ses peines. Loin de là. Comment pouvait-elle croire sérieusement que c’était le moment pour le déranger ! Et surtout pour quémander ! Le jeune homme se demanda si son visage pouvait laisser à penser qu’il était du genre charitable. Certainement pas !

Mais, il fallait le dire, ce qui agaçait le plus Aaron, c’était la façon dont cette enquiquineuse avait tenté de le convaincre en secouant son fichu paquet de Lucky Strike. Pour qui le prenait-elle ? Une sorte d’animal que l’on peut amadouer avec un os ? Certes, il était en manque intense de cigarette, mais il n’en gardait pas moins un minimum de fierté. Bon sang ! Quelle naïveté. En voulant simplement faire une sorte de marché avec le jeune homme, elle n’avait réussi qu’à le contrarier profondément. Bon, Aaron devait tout de même reconnaître que le contrarier était une tâche plus que simple, mais dangereuse.

Ce qui était sûr, c’est qu’elle avait réussi, en plein dans le mille. Et il était bien évident qu’il ne s’abaisserait pas à ce niveau si médiocre, il n’était pas un mendiant. Ah, ça non ! Aussi, il était bien trop orgueilleux pour accepter de l’aide de qui que ce soit en ce bas monde. Mais visiblement, elle ne s’en souciait absolument pas. Tanpis pour cette pauvre fille.

« Qu’elle aille se faire voir », pensa-t-il en plissant les yeux devant lui, sans se donner la peine de regarder son interlocutrice.


Apres quelques secondes de silence, ou il ne prit pas la peine de lui répondre, c’est en tripotant son Zippo si précieux, tout en constatant que la fumeuse n’avait pas bougée d’un poil, qu’il décida de prendre la parole tout en s’asseyant sur l’un des gradins du stade :


« J’ai l’air d’être une âme charitable ? », lui dit-il sèchement et sans la regarder, n’attendant bien sûr, aucune réponse de sa part. 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Une
Classe : Seconde B
Spécialisation. : Natation
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Étudiante et nageuse
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 219
Okane (お金) : 598
Points. : 6
Date de naissance : 10/04/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Ma présentation
Ma fiche de rp
MessageSujet: Re: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley Ven 17 Juil - 22:18
Après de longues minutes à attendre une réponse et de longs regards aussi fuyants que la peste, il lâcha enfin une réponse aussi agréable que de se faire mordre par un rat malade. En plus de sa saleté de question rhétorique, il s'assit sur les gradins d'une façon nonchalante et encore une fois, sans se soucier de sa présence.

Elle le voyait jouer avec son Zippo mais il avait l'air aussi têtu qu'une mule et bien décidé à ne pas le lui céder même quelques secondes. Elle se retourna alors. Peut-être trouverait-elle quelqu'un d'autre que ce type ?

En tout cas, son refus catégorique avait un peu troublé la jeune femme. C'est vrai, elle ne lui avait que demandé un briquet, pas la Lune. Elle aurait aimé lui dire ça, mais elle ne voulait pas l'énerver plus qu'il ne l'était ou alors elle aurait fini par bouffer l'herbe du stade. En plus, il savait ses attentions puisqu'elle lui avait montré son paquet de clopes. Comme il avait un Zippo, il devait fumer lui aussi et d'habitude, les fumeurs s'entraident. Avait-il arrêter ? En tout cas, cela expliquer le briquet, le caractère et la nervosité.

Ne trouvant personne d'autre, elle se tourna alors vers cette personne aussi agréable qu'un clou.

"Pourquoi tu as un Zippo si tu fumes pas ?"

Elle souriait toujours parce que c'était vrai, il n'avait pas sorti de cigarettes. L'hypothèse de la tentative d'arrêt était de plus en plus probable. Mais dans ces cas-là, pourquoi refusait-il qu'elle ne s'en serve ? Juste pour l'emmerder ?

" T'as arrêté ?

Elle n'en revenait pas qu'elle avait posé la question. Si il avait réellement décidé d'arrêter, il la démolirait. En tout cas, elle ne l'imaginait pas prendre une telle décision. En tout cas, son sourire était un peu moins franc mais toujours bien apparant. Elle aurait vraiment aimé qu'il le lui prête parce qu'elle commençait à vouloir de plus en plus sa nicotine !

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley Sam 18 Juil - 18:44
L’enquiquineuse avait visiblement l’intention de ne pas en rester là. Après s’être éloignée pour une raison qui n’intéressait absolument pas Aaron, elle revint à ses côtés pour tenter de discuter avec le jeune garçon. Evidemment, elle ne le connaissait pas. Dans le cas contraire, elle n'aurait pas eu la stupide idée de revenir à la charge une seconde fois. Et surtout, elle ne lui aurait pas posé de questions aussi idiotes. Non mais franchement !

«  Pourquoi tu as un Zippo si tu fumes pas ? T’as arrêté ? », lui avait-elle demandé.


En quoi tout cela la regardait,  pourquoi ne pouvait-elle pas poursuivre le chemin de sa petite vie pathétique au lieu de perdre son propre temps, et de lui faire perdre le sien par la même occasion. Ne pouvait-elle pas aller embêter qui que ce soit d'autre que lui ? Non. C’est bien Aaron qu’elle avait choisi d’ennuyer, alors que lui ne cherchait rien d’autre qu’un moment paisible. 

C'était plus fort que lui, il ne parvenait pas à être un tantinet sympathique avec qui que ce soit, c'était bien au-dessus de ses forces. Tout cela le dépassait complètement. Mais il savait de qui il tenait, malheureusement. Et il était effrayé à la seule idée de ressembler à ce père qui lui avait fait tant de mal.

« Tu en as d’autres des questions stupides, ou tu as déballé tout ton stock ? », lui demanda-t-il, sans lui adresser un simple regard, une fois encore.


La regarder était une perte de temps, Aaron était bien plus attiré par ce qu’il voyait sous ces yeux. Un match de football se déroulait au centre du terrain, ce qui rendait le jeune garçon assez nostalgique. Lui, qui avait pratiqué ce sport durant de longues années pour le simple plaisir de son père lorsqu’il était encore enfant. Il avait donné le meilleur de sa propre personne dans l’espoir de rendre son père fier de lui, mais lorsqu’il comprit, tardivement, qu’il n’y parviendrait jamais, le jeune garçon avait tout envoyé balader. Provoquant, par la même occasion, la déception profonde de son père qui n’avait vu en ses talents sportifs, qu’une possibilité d’impressionner ses propres clients. Tout cela était fortement désolant.

Aujourd’hui, rendre fier ses parents ne l’intéressait plus. Au contraire, lorsqu’il avait l’opportunité et la possibilité de les décevoir, il le faisait avec une satisfaction effarante. Et c’est pour cette raison qu’ils avaient pris la décision de l’envoyer le plus loin possible d’eux, dans ce prestigieux pensionnat, à  l’autre bout de monde. Aaron n’avait pas tenté de protester, se voir s’éloigner de ces individus qu’il détestait avec force était un véritable cadeau.

Il pensait qu’il pourrait enfin savourer une paix tant espérée, mais il s’était bien trompé. Le destin ne voyait apparemment pas les choses du même œil. Lorsqu’il reporta son attention à la jeune fille qui ne le lâchait pas d’une semelle, il beugla :


« Et si tu allais te chercher une clope ailleurs ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Une
Classe : Seconde B
Spécialisation. : Natation
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Étudiante et nageuse
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 219
Okane (お金) : 598
Points. : 6
Date de naissance : 10/04/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Ma présentation
Ma fiche de rp
MessageSujet: Re: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley Mer 22 Juil - 23:05
" Si tu me le passais,  tu n'aurais plus à m'avoir sur le dos !"

Ashley était plus qu'agacée par le comportement du garçon. Pour qui se prenait il pour lui dire des choses pareilles ? Il aurait quand même pu rester un minimum poli et courtois.

Elle n'avait pas voulu s'énerver mais elle ne pouvait s'en empêcher. Elle voyait en lui une grande souffrance, presque une détresse qu'il cachait derrière ce sale caractère. Si seulement il ne pouvait montrer qu'une once d'humanité, elle saurait qu'il ne serait pas perdu or l'indifférence avec laquelle il lui parlait ne lui permettait pas de lui tendre la main dont il avait besoin. Cette carapace infaillible qu'il enfilait tous les jours montraient en lui une grande faille et son arrogance, un manque de confiance en lui mais comment le déstabiliser ? Elle ne savait pas mais elle tenterait un peu, parce qu'elle avait l'impression qu'il n'attendait que cette personne, celle qui l'aiderait sans rien attendre d'autre et sans jamais le lui reprocher ou le lui rappeler.

"Ou alors ma présence ne t'es pas si désagréable que ça ! "

Elle le taquinait bien sûr. Elle n'aurait jamais la prétention de dire et de penser ça mais elle le voyait bien souffler un bon coup pour lui faire comprendre qu'il en avait marre et pourquoi pas un petit coup de gueule pour tenter de lui faire peur et de la faire partir. Vainement, bien entendu.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 371
Okane (お金) : 433
Points. : 2
Date de naissance : 16/12/1995
Age : 21
Je fais partie du Staff.
Muse
MessageSujet: Re: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley Sam 29 Aoû - 15:20
Sujet n'ayant pas eu de réponse depuis plus d'un mois, j'archive.


Si vous voulez le rouvrir, me contacter. ~


Bon jeu !

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley
Revenir en haut Aller en bas

"Have to smoke on sports ground because of these crazy" Aaron & Ashley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un site pour écouter vos sports favoris..
» Le Ministère haïtien à la jeunesse et aux sports condamne l'affront des autorité
» I smoke a cigarette and hush ▬ [ 29/05 - 21h35 ]
» ROLL ONE, SMOKE ONE ~ 13 MARS, 05H31
» Underneath the ground ∞ 05/02 - 16:43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Abandonnés.-