RSS
RSS



 

Partagez|

[Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Sam 18 Juil - 22:02
La rue était plus fréquentée que d’habitude, à cette heure-là de la journée. Entre les allers-et-venues des passants habitant dans le quartier, les voitures des chanceux qui terminaient leur journée de travail à une heure décente, et les premiers élèves à quitter leur école, le trottoir était assez emprunté. Un peu nerveux, je passai la main dans mes cheveux, et avisai le bâtiment qui me faisait face. Miyusaki Gakuen. J’avais déjà entendu parler de ce pensionnat, car il était réputé pour ses filières artistiques. Alors forcément, ce genre d’établissements éveillaient ma curiosité.
J’avais fermé ma boutique un peu plus tôt que prévu pour rejoindre Scarlet à la sortie des cours, comme à l’époque où j’allais chercher mes copines devant leur lycée. Ce jour-là, je faisais un bond dans le temps, un retour en arrière qui provoqua en moi un sentiment étrange. De la peine, un peu de nostalgie, mais aussi beaucoup de regrets. La fin de ma scolarité était une période de ma vie que je m’efforçais d’oublier. Néanmoins, je fis un effort pour chasser mes idées noires au plus vite. Si Scarlet arrivait alors que je déprimait au sujet de mon propre passé, je ne donnais pas cher de l’ambiance de cette soirée.
J’avais hésité à lui envoyer un sms pour la prévenir de mon passage, mais il m’avait semblé mieux de lui faire la surprise. Je ne savais pas si c’était vraiment une bonne idée, puisqu’il y avait toujours un risque de tomber sur le fameux Taichi dont la jeune fille m’avait parlé. À ce que j’avais compris, ils étaient tous deux de la même école… Il y avait également le souci des commérages qui m’inquiétait. Scarlet devait déjà être bien ennuyée au sujet des bruits qui circulaient à son propos depuis que je l’avais embrassée… Ma venue ici ne pouvait qu’attiser les rumeurs. Mais qu’importe, je ne l’avais pas revue depuis trop longtemps à mon goût, et je n’avais qu’une hâte : la retrouver enfin. Sa présence me manquait.

M’adossant au mur, face au portail, je sortis mon paquet de cigarettes et en allumai une. Je ne fumais pas beaucoup, seulement quand je me retrouvais un peu nerveux, comme cet après-midi-là. Quelques élèves étaient déjà sortis, et Scarlet n’allait plus tarder. À moins que je ne me sois trompé d’horaires, ce qui m’aurait bien embêté. Quoi qu’il en soit, j’étais curieux de savoir à quoi elle ressemblait dans son uniforme. Elle serait probablement ravissante, comme toujours…
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Sam 18 Juil - 22:23
Scarlet avait eu une journée assez mouvementée. En effet, même si elle s'était promis de garder son calme, elle avait fini par frappé un des étudiants suite à une insulte qu'il avait dite pour faire le malin. La tigresse n'avait pas eu d'autres choix que d'attaquer ce qui lui avait attiré des ennuis. Mais la journé aurait pu être pire. La jeune fille aurait pu croiser Taichi, son ex petit copain . Elle n'avait toujours aucune idée de comment elle pouvait réagir à son égard et rien que d'y penser lui faisait mal au ventre. La sportive n'avait qu'une idée en tête: rentré chez elle et laver son uniforme qui était couvert de terre et d'un peu de sang après avoir frappé l'autre crétin.

Alors qu'elle sortit de son école, une silhouette attira son attention. Un homme était adossé à un mur ressemblait beaucoup à Hayato, son petit ami actuel. Mais sa ne pouvait pas être lui. Sa boutique n'était pas fermée à cette heure si. Pourtant c'était bien lui, fumant une cigarette.

Sans même y réfléchir une seconde, Scarlet sauta dans ses bras et l'embrassa, heureuse de le revoir. Il lui avait manqué. Ses yeux, ses lèvres, sa main dans la sienne lui avaient manqué. Beaucoup plus qu'elle ne l'avait imaginé d'ailleurs. Elle prit sa cigarette des mains et la porta à sa bouche avant de recracher doucement la fumée. Ça la détendit légèrement après une journée pareille.

"Alors comme ça Monsieur Ishii à abandonner sa boutique plus tôt que prévu ?" lança Scarlett avec un sourire malicieux.

Elle l'embrassa une seconde fois. Elle ne voulait pas être trop collante mais il était vraique le voir lui faisait réellement plaisir.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Sam 18 Juil - 22:52
J’avais le regard porté sur ma clope lorsqu’une tornade de boucles châtaines me sauta dessus. Surpris, j’eus tout juste le temps de serrer la jeune fille contre moi avant que ses lèvres ne viennent s’écraser contre les miennes. À ce seul contact, mon coeur se gonfla de bonheur au point que je le crus sur le point d’exploser. Visiblement, je n’étais pas le seul à m’être langui de la présence de ma petite amie. Scarlet elle aussi paraissait ravie de me voir. Et apparemment, elle se fichait bien des regards indiscrets qu’on nous lançait.

Lorsqu’elle me piqua ma cigarette pour en tirer une latte, je la laissai faire, me contentant de glisser mes deux mains sur sa taille en l’observant d’un oeil amusé. Je savais à quel point une simple journée de cours pouvait être éprouvante, et la demoiselle devait avoir réellement besoin de décompresser. Elle m’embrassa une deuxième fois, et je la tins longuement contre moi pour savourer plus longtemps ses lèvres. Notre précédent baiser avait été trop rapide à mon goût, et j’étais resté sur ma faim. Scarlet était une véritable bouffée d’oxygène après ces trop longs jours loin d’elle, et la simple odeur de sa peau me faisait un bien fou.
Lui laissant ma cigarette, je la relâchai enfin et lui adressai un sourire amusé.

« Alors comme ça Mademoiselle Thorne consomme du tabac ? » répliquai-je du tac au tac.

Et comme je la détaillais rapidement des yeux, je remarquai quelques taches de sang sur son uniforme sali. Inévitablement, je m’inquiétai.

« Qu’est-ce qui s’est passé ? Tu es blessée ? »

Saisissant son menton entre mon pouce et mon index, je soulevai son visage pour vérifier qu’il ne portait aucune trace de coup. Mais si elle paraissait un peu fatiguée, elle semblait indemne.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Sam 18 Juil - 23:37
Le sourire amusé que Scarlet affiché grâce à la repartie de son copain se transforma en une moue innocente.

"Je plaide coupable vote honneur." dit-elle en prenant une dernière bouffé de cigarette.

Dans les bras du garçon elle était enfin détendue. Elle n'avait pas remarqué à quel point ses muscles étaient noués. Même si elle affichait une mine décontractée, la vie au sein du pensionnat était plus difficile qu'elle ne voulait l'admettre. C'était dingue comme un seul choix pouvait vous suivre jusqu'à votre tombe. Mais à présent elle était hors du pensionnat maintenant et elle se sentait enfin libre. Les regards qu'on lui lançait ne l'atteignaient plus maintenant qu'elle était dans les bras musclés d'Hayato.

 Malheureusement, son après-midi mouvementé ne semblait pas si enfouit dans le passé que ça ne puise que le charmant artiste sembait inquiet pour elle. En le voyant elle n'avait même pas pensé à sa tenue et aux questions qui pouvait s'ensuivre. Elle était simplement fatiguée et voulait oublier ce qui s'était passé. La jeune fille ne pouvait pas lui avouer ce qui s'était passé. Il risquait de se sentir coupable et à vrai dire elle ne savait pas vraiment comment il allait réagir. En plus elle n'était pas forcément fière de s'être battu.

"Ah, ça ? Ce n'est rien...je me suis juste..." commença Scarlet.

C'était mal parti. Elle avait donné tellement d'énergie à mentir dans la salle des professeurs qu'elle n'y arrivait presque plus. Son cinéma avait été épuisant. Elle avait même fait semblant de pleurer et elle espéré qu'aucune trace de mascara avait coulé sous ses yeux sinon Hayato risqué de la démasquer bien rapidement.

"Je suis tombé par terre." dit-elle avec un sourire forcé.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Sam 18 Juil - 23:54
Tout de suite, la jeune fille parut embarrassée par ma question, ce qui m’alarma encore plus. Mais elle prétendit être tombée par terre - ce qui me déçut un peu, car j’estimais qu’elle aurait quand même pu faire un effort d’imagination. Le mensonge de Scarlet était un peu gros, mais elle avait probablement ses raisons de me cacher la vérité. Oui, j’étais d’avis qu’un couple ne devait rien se cacher, et pourtant ma petite amie paraissait tellement fatiguée que je n’avais pas le coeur de la contredire.

« Je ne te forcerai pas à me dire ce qu’il s’est passé, déclarai-je gentiment. J’espère seulement que personne ne te cause de souci. Sinon tu ferais mieux de me le dire rapidement pour que j’aille lui régler son compte. »

Je fis glisser mon pouce le long de la mâchoire de la jeune fille, et contemplai le minois qui m’avait tant manqué. J’étais fier de sortir avec une lycéenne aussi jolie qu’elle. Petit à petit, mes pensées dévièrent sur notre écart d’âge. Scarlet avait quatre ans de moins que moi… Cela pouvait paraitre beaucoup pour une adolescente… Est-ce que c’était la raison pour laquelle les gens nous regardaient avec autant de curiosité ? Il y avait quelque chose de presque malsain dans la façon dont on nous dévisageait, et cela eut tôt fait de m’agacer.

« Viens, allons ailleurs, il y a un peu trop de monde ici. » proposai-je en attrapant la main de ma petite amie.

Mêlant mes doigts aux siens, je commençai à descendre la rue.

« Tu veux que je te raccompagne chez toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 0:16
"Pas la peine de régler son compte à qui que ce soit." lança Scarlet d'une voix distraite.

En effet, l'abrutie qui l'avait insulté avait eu son côté de coup et la jeune fille n'avait pas été blessée. Pour l'instant. Elle avait du mal à l'imaginer se venger, ce n'était qu'un faible crétin mais plein de crétin réuni ça pouvait devenir dangereux, et ce qui était sur c'était qu'il avait des amis.

"Je... je vais t'expliquer ce qui s'est passé mais tu dois me promettre de ne pas t'énerver contre moi. D'accord ?" dit-elle finalement.

Il ne s'était pas vu depuis longtemps et elle n'avait pas envie de gâcher leurs retrouvailles pour une histoire débile. Elle serra la main du garçon lorsqu'il l'entraina loin de ces maudites portes et de ses élèves trop bruyant dont le regard perçant donnait l'impression à Scarlet qu'ils pouvaient voir à travers.

"Avec plaisir. J'ai assez vu ces visages aujourd'hui." dit-elle.

Pour la seconde fois elle était celle sur qui les regards se porter. En temps normal ça lui aurait plutôt plus mais vu les circonstances...

Elle ocha la tête lorsqu'il lui proposa de la raccompagner chez elle. Scarlet était tellement heureuse qu'il soit présent qu'elle ne put s'empêcher de sourire et son pas se fut plus léger, son coeur également. Mais comme elle lui avait promis, elle allait lui expliquer pourquoi elle était dans cet état. Elle inspira un bon coup et se lança.

"Enfaite, je me disputais avec un garçon parce qu'il m'avait foncé dedans et tout le monde c'est mis à nous regarder, un groupe de garçons en particulier semblait très intéressait par nous. Le garçon avait qui je m'étais disputé et aller les voir et l'un d'eux a eu peur de lui alors il a dit que ce n'était pas lui qu'il regarder mais moi...enfin bref, il m'a traité de salope alors...je lui ai sauté dessus et je l'ai frappé." avoua finalement Scarlet en faisant la moue.

Elle ne voulait pas qu'Hayato la prenne pour une fille ultra violente, elle avait tenu toute la journée contre les remarques et avait fait de son mieux mais là, elle n'avait pas pu résister.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 0:33
Je ne comprenais pas tout, Scarlet débitant un flot de parole étonnamment difficile à suivre, mais au mot « salope », je fis sans peine le lien entre l’air morne de la jeune fille et les taches de sang qui maculaient son uniforme. J’étais furieux. Furieux qu’on s’en soit pris à ma copine, et qu’on l’ait insultée alors qu’elle n’avait rien demandé, et que toute cette histoire ne concernait personne d’autre qu’elle, Taichi et moi. Car je supposais que c’était à ce titre qu’on se permettait de l’insulter.

Et puis, en regardant à nouveau les taches de sang, je fus surpris, et également un peu choqué que Scarlet ait porté la main sur quelqu’un au point de le faire saigner. Mais la sachant impulsive, cela ne m’étonnait pas outre mesure. Elle devait avoir une sacrée force pour s’en être sortie indemne. Quelque part, je fus fier d’elle. Je n’aimais pas avoir recours à la violence, et j’étais plutôt du genre à garder une certaine maitrise de moi-même, mais je préférais encore que Scarlet se défende lorsqu’elle était confrontée à de pareilles situations. Si j’avais été témoin de cette scène, j’aurais probablement perdu mon sang froid également.

« C’est malin, soufflai-je, espérant qu’elle ne s’attirerait pas trop d’ennuis avec un comportement pareil. Tu vas bien, tu me jures ? Il ne t’a pas touchée ? »

Je pouvais toujours passer outre une injure si je n’en étais pas témoin, mais si ce connard avait osé porté la main sur Scarlet, je ne l’aurais jamais laissé passer. Comme nous arrivions dans une rue plus calme, je m’arrêtai et la détaillai à nouveau.

« Je suis désolé de te causer autant de problèmes » murmurai-je en l’enlaçant encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 1:05
Comme elle si était attendue, Hayato était inquiet. C'était normal après tout. Il devait se sentir légèrement impuissant face à cette situation. Après tout c'était un artiste qui travaillait pour gagner sa vie et voilà qu'une bande de petits morceaux s'en prenait à sa copine dans l'enceinte de son école.

"Oui je vais bien. Il était surement trop surpris pour se débattre." répondit Scarlet. "Heureusement pour moi d'ailleurs." ajouta-t-elle avec un petit sourire.

Certes la jeune fille savait bien se défendre mais elle restait tout de même un minimum fragile. Elle pensait que si ce garçon avait voulu l'anéantir, il l'aurait fait. Ou pas. Peut-être était-il juste trop faible ?

"Et puis Aaron à empêcher ses copains de me frapper alors je n'ai rien. Même pas une égratignure." Annonça l'adolescente pour rassurer son homme.

Aaron Page était loin d'être son ami. Tous deux ne s'appréciait pas spécialement. Pourtant, il l'avait tout de même défendu face à ces crétins et même si elle détestait l'avoué, elle lui en était reconnaissante. Ça lui avait permis de se sentir moins seule.

Soudainement, Hayato se stoppa. Surprise par cet arrêt brusque Scarlet pencha la tête comme un chat qui ne comprend pas ce qui se passe. Avec amour il l'enlaça et elle se blottit au creux de ses bras. Elle ne s'était pas rendu à quel compte à quel point elle avait besoin de se sentir aimé après avoir passé des jours à subir des regards haineux. Elle en était même devenues un peu paranoïaque. Tout le monde ne la détestait pas forcément, mais ce qui était sur c'était qu'elle n'avait pas d'amis pour le moment.
La jeune fille embrassa le cou du je jeune homme avec douceur. Elle se mit sur la pointe des pieds et l'embrassa avec passion comme si elle puisait des forces en lui, avant de reculer et le regarder droit dans les yeux.

"Tu n'es absolument pas responsable de ça. C'est moi qui le suis. Et puis qui se soucie de ce que ces gens pensent ? Certainement pas moi." affirma Scarlet pour le rassurer.

Ce n'était pas totalement vrai. Enfin, parfois elle s'en fichait, il n'était pour elle que des parasites dénoués de cerveau, mais a d'autres moment entendre les gens rires autour d'elle était un peu plus douloureuse.

"Et puis, ce n'est pas comme si son insulte avait été totalement infondée." murmura Scarlet en regardant cette fois le sol.

N'était-elle pas une salope dans le fond ? Elle-même à en douter. Certes les rumeurs étaient allées trop loin mais la base n'était pas fausse.

"Mais tout ça n'est pas bien grave. Il faut bien qu'il se passe quelques trucs intéressant dans ma vie d'étudiante que je pourrais raconter plus tard dans ma future maison de retraite." dit-elle en donnant un petit coup de coude à Hayato pour le dérider.

Elle ne voulait vraiment pas qu'il se sente mal à cause de cette mésaventure. C'était dû passer et elle avait bien la ferme intention de récupérer sa joie de vivre qu'elle n'avait pas réellement perdu.

"Assez parler de moi. Ta journée c'est bien passer ?" demanda la jeune fille.

Parler d'un problème auquel elle devait faire face à quelqu'un était nouvelle. Elle avait plutôt l'habitude de garder les choses pour elle et de tenter de se débrouiller seule. S'être confié à Hayato était étrange pour elle.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 7:30
La sensation des lèvres de Scarlet sur mon cou me fit l’effet d’une décharge électrique. Je frissonnai, et elle m’embrassa aussitôt avec tant de passion que j’en fus surpris. Chacun de ses baisers marquait ma peau comme une braise, et m’enivrait au-delà du raisonnable. J’étais un homme, et tout ça ne pouvait pas me laisser de marbre. Irrémédiablement, le désir montait en moi comme une flèche. Si le sourire de la demoiselle m’avait enjôlé dès le premier instant, ses étreintes me rendaient fou.

La jeune fille tâchait de me rassurer, mais je sentais bien que toute cette affaire lui pesait. Comme tout le monde, Scarlet avait ses propres croix à porter dans la vie, et dans ma situation, il était difficile de l’aider. Si j’avais encore été étudiant, tout aurait été plus simple, mais je devais cette fois me contenter de l’épauler de loin.

Mais comme la jeune fille, dans un élan d’optimisme, passait à la plaisanterie, je décidai d’arrêter là mon interrogatoire. J’avais encore des choses à découvrir - qui était Aaron, par exemple - mais ce n’était pas en insistant là-dessus que je changerais les idées de ma petite amie. Comme pour acquiescer à mes pensées, Scarlet changea elle même de sujet.

« Ma journée… »

J’esquissai un souris en coin et pris à nouveau sa main dans la mienne.

« Ma journée s’est bien passée. Je me suis réveillé en pensant à ma petite amie, j’ai fait passer le temps à la dessiner dans mon atelier presque vide, j’ai reçu quelques clients, et puis je me suis dépêché de fermer pour aller la rejoindre. »

Et, l’oeil rieur, j’ajoutai :

« C’était long. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 11:45
Main dans la main, ils marchèrent à travers les ruelles en direction de l'habitation de Scarlet. Elle voulait que ce moment dur le plus longtemps possible, elle ne se sente pas prête à le laisser file. La simple présence d'Hayato remplissait son coeur d'euphorie et son corps de désir. Un inoffensif effleurement brulé sa peau et lui donner envie de se jeter sur les lèvres du garçon, mais elle resta sage.

Outre son physique, Scarlet aimait énormément la personnalité du jeune homme. C'était un artiste passionné qui était d'une patience étonnante envers elle. Elle se réjouissait d'être à son bras et de pouvoir se pavaner à son côté, comme pour dire qu'elle au monde entier quel état digne de sortir avec un homme comme lui, même si au fond elle savait que ce n'était pas le cas. Il n'était sans doute pas parfait mais pourtant elle ne lui trouver pas de défaut. C'était à la fois plaisant et perturbant. Elle par contre en avait des milliers. La jalousie, l'égoïsme, la malhoneteter. Elle ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi il l'avait choisi elle, une adolescente à problème alors qu'il avait certainement pas mal de fille qui se bousculer à la porte de son magasin. Cette idée énerva quelques peut Scarlet. Pendant qu'elle était dans sa salle de classe à bailler combien de filles le regardait en bavant ?
Ce n'était pas le moment d'y penser. Il était là devant elle et elle compté bien profiter de sa présence un maximum.

"Eh bien dit donc. Votre petite amie en a de la chance." se moqua Scarlet en souriant.

Et elle le pensait. Elle était vraiment chanceuse. Malgré tout ce qui pouvait se passer au pensionnat, il en valait la peine.

 "Merci." dit-elle simplement en se contentant de marché.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 12:29
La bonne humeur était de nouveau au rendez-vous tandis que nous poursuivions notre chemin. Il faisait toujours aussi chaud et le soleil radieux ne semblait briller que pour bénir notre couple. La caresse de ses rayons réchauffait ma peau, mais elle me brûlait moins que le contact de la paume de Scarlet contre la mienne. Et pendant que la jeune fille me taquinait, mon regard amoureux se porta sur elle encore une fois.

Je l’avais remarqué dès notre première rencontre, le corps de Scarlet était parfait, si on considérait que la perfection était celle prônée par les magasines de mode féminins. De longues jambes, une taille fine, des traits fins et une chevelure splendide, elle était une des plus jolies filles que j’avais rencontrées jusque là. Et comme je m’y attendais, son uniforme bien que sali la mettait en valeur. Sa jupe dévoilait ses belles jambes tout juste musclées, et j’aurais pu les fixer pendant des heures si la voix de la belle ne m’avait pas tiré de mes pensées.

« Merci. »

Cette fille était adorable.

« Vous croyez ? répondis-je à sa remarque précédente, tout sourire. Moi je pense que je suis le plus chanceux des deux. »

D’autant plus que nous n’aurions jamais dû finir ensemble. Scarlet et moi n’étions pas du même monde ; je n’étais qu’un artisan qui peinait à boucler mes fins de mois tandis qu’elle était la fille de Monsieur Thorne, dont le nom n’était inconnu pour personne à Tokyo.

« Que dirait ta famille en nous voyant tous les deux ? » m’enquis-je, fixant le sol devant moi, légèrement préoccupé à l’idée de ne pas être le bienvenu.

Le frère de Scarlet était quelqu’un de très agréable, et j’aurais pu m’entendre avec lui, mais serait-ce la même chose s’il savait que je ressentais quelque chose pour sa soeur ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 12:48
Scarlet lui était tellement reconnaissante d'être venue la chercher. Cette surprise, aussi simple qu'elle puisse paraître l'avait réellement touché. Dans ses anciennes relations personnes n'avait réagi comme venait de le faire Hayato. Certes elle était surtout sortie avec des garçons étant dans le même établissement qu'elle alors il aurait été compliquer pour eux de venir la chercher étant donné qu'il ne se quitte pas réellement, mais cette relation-là était différente. Plus pure. Peut-être parce que pour une fois, Scarlet n'était pas celle qui aimait le moins l'autre.

"Vous avez raison. C'est certainement vous le plus chanceux." ricana la jeune fille.

Elle ne le pensait pas du tout mais elle n'était pas du genre à dire "non, c'est moi qui ai le plus de chance, tu es le mec le plus adorable que je connais aise et je suis heureuse qu'on ait fini par être ensemble après tout ce qui s'est passé." Elle n'était pas comme ça. Elle pouvait embrasser un garçon avec adeur, mais elle était incapable de lui dire qu'elle l'aimait.

"Eh bien, mon frère t'a adoré dès votre première rencontre et mon père en a certainement rien à faire de savoir avec qui je sors. Alors ne t'inquiète pas pour ça." lui dit-elle en souriant.

Son frère, qui ignore encore sa relation avec Hayato, serait ravi qu'elle sorte avec un type comme lui quant à son père, même s'il serait rétise au fait qu'elle sorte avec un artiste, il ne dirait rien se disant qu'il s'agissait simplement d'une amourette qui ne durerait pas.

"Et de ton côté ?" demanda Scarlet curieuse.

Hayato ne lui avait jamais parlé de sa famille et elle ne savait pas s'il s'agissait d'un sujet tabout. Elle ne voulait pas réduire leur bonne humeur en poussière mais elle ne pouvait pas s'empêcher de poser la question.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 13:22
En entendant Scarlet me donner raison, j’éclatai de rire. Elle était irrécupérable. Je n’étais pas vexé le moins du monde, d’autant plus que j’étais bien d’accord avec elle. Je pensais réellement que je n’aurais pas pu être plus chanceux. Je sortais avec la plus jolie fille des environs, qui se trouvait être également charmante et pleine de vie. La demoiselle venait bouleverser mon train-train quotidien, pour le meilleur et pour le pire. Déjà, ça n’allait plus avec Miyuki, et bien que je n’en sois pas tout à fait sûr, je sentais qu’il ça avait un lien avec ma nouvelle relation. Mais Scarlet me rendait heureux, et je voulais continuer à la chérir quoi qu’il advienne.

Un peu rasséréné par les paroles de la jeune fille, je cessai de m’inquiéter au sujet de sa famille. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’elle me retourne la question. Comment réagirait ma famille ? Je perdis mon sourire. Ça faisait tellement longtemps que je n’avais pas eu de nouvelles d’elle… Parfois, j’avais droit à un coup de fil de Daichi, mon frère aîné avec lequel je m’étais toujours mieux entendu. Mais je me doutais bien que mon père ne voulait plus entendre parler de moi, et cette situation devait peiner ma mère également. Mais c’était comme ça, j’étais la honte de la famille sur tous les plans. Mes histoires de coeur les avaient plus scandalisés qu’autre chose, à l’époque...

« Ils s’en fichent. » finis-je par murmurer.

Je jetai un coup d’oeil à la demoiselle et lui fis un demi-sourire.

« Quoi qu’ils seraient peut-être rassurés d’apprendre que je sors avec une fille. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 13:36
Voyant le sourire d'Hayato s'évanouir elle comprit qu'elle avait vu juste. Peut-être que le fait qu'il soit si indépendant avait un lien avec sa famille. Les parents n'acceptaient pas toujours leur enfant faire le propre choix. Ils voulaient leurs éviter des erreurs, comme s'il ne se souvenait pas qu'eux-mêmes ait agi de la même façon. Scarlet avait toujours eux l'impression qu'il y avait eu une barrière entre Enfant-Adolescent et Adulte. À croire qu'à un certain âge on nous vide le cerveau pour le remplir de notion complètement inutile comme la sécurité, le travail et toutes ces choses qui n'avaient rien à voir avec de la joie.

"Parce que tu n'étais pas sortie qu'avec des filles ?" demanda ensuite Scarlet.

Elle avait beaucoup de mal à imaginer Hayato avec un garçon. Évidemment elle n'avait rien contre les personnes homosexuelles ou bi mais elle n'avait pas songé une minute qu'il le soit. Le problème lorsqu'on sort avec une personne Bi, c'est qu'on doit non seulement faire gaffe aux personnes du même sex que nous mais également à celle du même sex que son partenaire. Pendant quelques secondes elle imaginait une rencontre improbable entre Taichi et Hayato qui ne finirait pas en bagarre, loin de là.

"Pour ma part, mon père n'a jamais douté de mes orientations, je ramène des garçons à la maison depuis que je suis dans mon berceau." ricana Scarlet, qui plaisanté à peine.

Quant à sa mère, elle ne lui avait jamais posé de questions.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 14:01
Nous y voilà… Cette fameuse question, je l’avais redoutée dès que nous nous étions mis officiellement en couple. Tant de personnes m’avaient regardé avec dégoût, parfois même choquées… Certaines ne m’avaient même plus calculé depuis qu’elles l’avaient appris. Et pourtant, je n’y étais pas pour grand chose. L’art m’avait sensibilisé au point que le corps d’un homme me fascinait tout autant que celui d’une femme. Après le scandale qui avait eu lieu lors de mes années lycée, je n’avais néanmoins pas trop insisté dans cette voie, et j’avais même tenté de refouler ma sexualité. Mais il était trop tard, ma famille m’avait déjà renié, et ma réputation était détruite.

Cependant, Scarlet, si elle sembla étonnée, ne parut pas s’offusquer. Peut-être disait-elle cela sur le ton de la plaisanterie ? Mais je me devais d’être franc avec elle, et je me doutais bien qu’il faudrait passer par là un jour ou l’autre.

« Quand j’étais au lycée, oui… Mais ça commence à dater. » répondis-je simplement, me promettant de tout lui avouer quand l’occasion s’y présenterait.

« Pour ma part, mon père n'a jamais douté de mes orientations, je ramène des garçons à la maison depuis que je suis dans mon berceau. »


Elle avait beau dire ça en riant, une pointe de jalousie me pinça le coeur, et je grimaçai. Combien d’hommes avaient goûté les faveurs de Scarlet avant moi ? Attrapant sa taille, je l’attirai contre moi et pris son menton entre mes doigts pour la forer à me regarder dans les yeux.

« Il va falloir vous calmer, Mademoiselle Thorne, grondai-je d’un air sévère. Maintenant vous êtes à moi, et il n’est plus question que votre père en voit d’autres que moi chez lui. »

J’avais beau être très sérieux, je la taquinais à moitié également. Malgré l’erreur qu’elle avait faite avec Taichi, je lui faisais entièrement confiance. Si elle l’avait trompé, c’était uniquement parce que j’avais fait le premier pas.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 14:18
Si le lycée daté pour lui ce n'était pas le cas pour Scarlet. Elle se demandait si Hayato avait souffert à cause de ses attirances. Le fait qu'on ait pu mal agir envers lui parce qu'il aimait également les garçons l'agaça fortement et elle lui serra un peu plus fort la main comme signe de soutien. Scarlet avait bien des défauts mais elle était tolérante. Qui pouvait s'octroyer la capacité de juger quelqu'un ? Personne. Ce n'était pas juste. Les sentiments et les pulsions ne se contrôler pas, elle en était bien consciente.

Sans même qu'elle ne s'y attende, Hayato se stoppa et la prit par la taille. Elle maudit le bout de tissu qu'elle avait sur le dos de l'empêcher d'être en contact directe avec les mains du garçon. Il lui leva ensuite la tête pour qu'elle le regarde et elle n'évita pas son regard. Le sujet qu'il aborde à présent était sérieux, même si une nuance de plaisanterie l'enrobé. Elle était bien tentée de le taquiner en disant qu'elle n'était pas sur de se contenter d'un garçon mais vu les circonstances cette plaisanterie n'aurait pas été très amusante. Elle se demandait s'il avait confiance en elle ou s'il douter qu'elle puise ne voir que lui. Scarlet était une dragueuse, le besoin de plaire était dans ses génes. Cependant elle avait déjà fait une bêtise par le passer, il était hors de question qu'elle recommence. Elle n'allait certainement pas perdre la seule personne qui l'a supporté.

"Il n'y a qu'un homme que j'ai envie de voir chez moi." dit-elle avec un petit sourire en coin avant d'enrouler ses bras autour du cou du garçon.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 14:49
Les mots de Scarlet m’allèrent droit au coeur, et j’esquissai enfin un sourire. Mon coeur commençait à s’emballer comme je la tenais de la sorte, et ce fut encore pire lorsqu’elle passa ses bras autour de mon cou. J’avais soudain très envie d’emmener la belle dans un lieu plus intime… Mais non seulement ça n’aurait pas été très convenable de ma part, mais en plus il était hors de question d’offrir un spectacle pareille à ma colocataire. La pauvre Miyuki se sentait bien trop mal pour supporter ça.

Non, décidément, je n’avais d’autre choix que de prendre mon mal en patience et de rester sage. Même si je n’en avais ni l’envie, ni le courage, je me devais de résister à mes pulsions, ne soit-ce que par respect pour ma petite amie. Scarlet n’était tout de même pas un morceau de viande ! Je devais bien pouvoir passer un peu de temps avec elle sans que mes hormones me travaillent ! Un petit rire m’échappa. J’étais complètement sous le charme de la demoiselle.

« J’espère que tu ne parles pas de ton frère… » susurrai-je en frôlant ses lèvres des miennes, prêt à entendre une autre bêtise de la part de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 15:07
Si seulement ils n'étaient pas tous les deux sur un trottoir au milieu de Tokyo ! On avait beau penser que les garçons étaient ceux qui attendaient le plus une relation plus intime, Scarlett avait l'impression que pour le moment ce n'était pas le cas. Elle était plus impatiente qu'Hayato à moins que ce dernier cache bien ses sentiments.Il l'embrassa avec une telle douceur qu'elle avait presque l'impression de fondre entre ses mains. Il n'était pas seulement un bon artiste, il était doué pour jouer de ses lèvres. Soit c'était un talent naturel soit il avait eu beaucoup d'expérience. Cette idée fit grimacer la jeune fille. Combien avait-il eu de relation sérieuse ? Elle-même n'avait pas trop le droit de juger, il lui était déjà arrivé de se retrouver chez un inconnu le lendemain d'une soirée mais pensait qu'une autre femme avait pu être dans les bras d'Hayato lui était insupportable.

"Démasqué." dit-elle avec un petit rire."C'est sur que le garçon que je meurs d'envie de ramener chez moi c'est mon frère. L'inceste ça se fait beaucoup de nos jours."

Ses mains parcoururent les épaules du jeune homme, descendirent dans son dos pour attérirent sur ses hanches. Elle se colla contre lui pour lui déposer un ultime baiser sur les lèvres puis attrapa sa main pour qu'ils continuent leur chemin. Il était bientôt arrivé devant chez Scarlet et même si son immeuble était accueillant elle ne voulait pas laisser son petit ami.

"Tu veux entrer ?" proposa l'adolescente.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 15:25
Scarlet savait-elle à quel point elle se rendait désirable, à faire jouer ainsi ses mains sur mon dos ? Un long frisson parcourut mon échine, et je dus me faire violence pour me maîtriser. Peu de gens ne m’avaient déjà vu perdre le contrôle de moi-même, et si ça m’arrivait par moment je m’assurais toujours que cela ne se reproduise pas de sitôt. J’avais appris à cacher mes émotions, et à mesurer mes gestes tout comme les expressions de mon visage. Mais là, je doutais de réussir à contenir ma joie. Un immense sourire aux lèvres, je répondis au baiser de la jeune fille.

« Tu veux entrer ? »

J’hésitai. Évidemment que je voulais entrer ! Le temps avait filé si vite depuis que nous avions quitté le pensionnat, je ne voulais pas me séparer de ma Scarlet dès maintenant ! Mais je n’étais pas sûr de vouloir faire face à la famille de ma petite amie… Quoi que qu’il était encore tôt, et que tous devaient encore travailler… Et puis de toute façon, je connaissais déjà le frère de Scarlet, et bien que les circonstances aient changé, le croiser à nouveau ne devrait pas être un supplice.

Fixant la main de Scarlet qui tenait la mienne, je marquai un temps de silence. J’avais vraiment très très envie de passer plus de temps avec elle…

« C’est si gentiment proposé, dis-je enfin avec un sourire. Je ne peux pas refuser… D’autant plus que tu as envie de me voir chez toi. »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 15:42
"Tant mieux, je n'aurais pas accepté de refus." dit-elle en souriant de plus belle.

Elle lui prit la main et l'entraina sans son immeuble. Il avait la même allure que le bureau de son père mais il était bien moins froid et métallique. Elle entra dans l'ascenseur et appuya sur le bouton du vingt-quatrième étage. Lorsque les portes se refermèrent, elle avait été tenté de se jeter sur Hayato et de l'embrasser mais ce n'était peut-être pas une bonne idée. Si quelqu'un entré, il allait risquer d'être gêné. Elle pouvait bien être sage quelques minutes de plus. Mettant ses mains derrière son dos, elle s'adossa à une des parois de l'ascenseur pour faire un peu d'espace entre Hayato et elle-même.

"Il n'y a personne chez moi. Mon frère et mon père sont aux bureaux." lança innocemment Scarlet. "Je dis juste ça à titre d'information, évidemment !"

À moins qu'elle lui lancer un message. Les portes s'ouvrirent enfin et elle se dirigea vers la porte de son appartement. Elle fouilla dans son sac et sortit ses clefs. Elle ne risquer sans doute pas de les perdre avec le nombre de porte-clefs qui y était accroché, allant de la peluche à de petits gris-gris qu'on lui avait offerts et qu'elle avait évidemment gardé. Une fois la porte ouverte, elle fit entrer Hayato.

"Par quelle pièce veux-tu commencer la visite ?" demanda-t-elle. "La chambre peut-être ?"

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 16:06
La question avait été posée presque innocemment, mais il était clair, à la voix de la jeune fille, qu’elle sous-entendait bien plus que cela. Scarlet avait une façon bien à elle de me faire comprendre ses intentions, et ça ne m’étonnait pas d’elle. Après tout, c’était son naturel déconcertant que j’aimais le plus chez elle. La spontanéité avec laquelle elle faisait ses choix, et prenait ses décisions. Au final, j’étais presque surpris qu’elle n’aille pas droit au but pour exprimer clairement ce dont elle avait envie. Mais il s’agissait là de choses bien trop sérieuses pour ne pas être traitées avec subtilité. Une fois de plus, l’attitude de Scarlet me faisait fondre.

Proposer de « visiter la chambre » après avoir précisé que l’appartement était vide, cela ne trompait pas… Avais-je envie de franchir cette limite ? Évidemment. Le voulait-elle également ? Sûrement. Devions nous assouvir notre passion ? Nous n’étions ensemble que depuis peu… Mais il fallait croire que le désir était trop fort, car je n'hésitai pas bien longtemps.

« Est-ce bien raisonnable, mademoiselle, de faire entrer un adulte dans votre chambre ? » demandai-je d’un ton léger, le regard plein de malice.

Je m’approchai de la jeune fille et posai ma main au bas de son dos, me penchant vers son visage pour murmurer à son oreille :

« On pourrait crier au détournement de mineur... »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 16:52
"Depuis quand suis-je quelqu'un de raisonnable ?" répondit-elle.

La main que venait de poser Hayato sur son dos la faisait frémir. Était-ce sa façon d'accepter la proposition de Scarlet.

"Par chance, il n'y aurait personne pour entendre quoique se soit." répondit la jeune fille avec espièglerie.

Elle le prit par la main et l'entraina vers une pièce dont la porte indiquer "SCARLET" en grosse lettre argente. Elle le fit entrer et ferma la porte derière elle. Sa chambre était plutôt grande, ses murs étaient noirs et blancs. Il n'y avait pas de poster d'artiste ni de film qu'elle avait particulièrement apprécié mais sur un des murs, un cadre géant était accroché, regroupant une multitude de photo. Ça part de Scarlett qui était dans son berceau à Scarlet en boîte de nuit. Il y avait également une multitude de photo d'elle avec son frère et son père qui datait de leurs dernières vacances. La jeune fille n'avait laissé qu'une seule photo d'elle et de sa mère qu'elle n'avait pas eu la fois de retiré. Dessus elle semblait toute les deux heureuses et normal mais elle avait été pris de nombreuses années auparavant. Les autres meubles qui remplissaient la pièce étaient des équipements qu'on pouvait retrouver un peu dans n'importe quelle chambre. Il y avait quelque vêtement qui trainer sur le sol en particulier une petite culotte rouge dans laquelle elle donna un petit coup de pied rapide pour la faire disparaître de leur vue. Son lit, était spacieux et couvert d'une house violette. Poussant délicatement Hayato sur le lit, elle s'assit en alluchon sur lui avant de l'embrasser.

"Alors ça...c'est le lit." dit-elle en retenant un petit sourire.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 19:49
Nous y étions... La chambre de Scatlet était comme je l'imaginais, spacieuse et joliment meublée. Mais ce qui retint mon attention fut la multitude de photos qui tapissait un grand cadre accroché au mur. La jeune fille avait dû y rassembler tous ses souvenirs. C'était amusant, compte tenu de son caractère j'aurais cru qu'il y aurait plus de désordre que ça... Mais elle ne me laissa pas vraiment le temps de contempler le mobilier très longtemps, me poussant sur le lit pour m'embrasser.

Scarlet était entreprenante, ce qui ne me surprenait pas, venant d'elle. Amusé par son comportement, je la laissai m'embrasser sans réagir, entendant sagement mon tour.

« Alors ça... c'est le lit. »

Je laissai échapper un petit rire, et passai une main dans les longs cheveux de la jeune fille.

« J'avais bien compris... » fis-je remarquer avec un sourire amusé.

La main perdue dans sa magnifique chevelure, je me redressai, la saisis par la taille et m'emparai de ses lèvres pour l'embrasser avec passion. Et puis, sans prévenir, je la fis basculer à ma place, un bras l'enserrant toujours, et l'autre fermement appuyée sur le lit pour me maintenir au-dessus d'elle.

« Mais ce n'est pas le lit qui m'intéresse le plus... » achevai-je en plongeant mon visage dans son cou pour l'effleurer de mes lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
35 / 10035 / 100

Chambre : Deux
Classe : Quatriéme S
Spécialisation. : Escrime
Situation amoureuse : Coeur brisé

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 316
Okane (お金) : 254
Points. : 25
Date de naissance : 21/02/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t145-scarlet-l-thorne-le-monde-est-mon-royaume
Fiche de rp: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t151-moi-jalouse-ha-ha-ha-oui-scarlet-l-thorne#867
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Dim 19 Juil - 23:39
Il ne fallut pas plus d'une seconde à Hayato pour retourner la jeune fille sur le lit. Même avec toute la résistance qu'elle aurait pu lui opposer elle n'aurait pas pu s'empêcher de frémir sous ses caresses. Lorsqu'il lui embrassa le coup, Scarlet jeta sa tête en arrière ouvrant chaque millimètre de sa peau au jeune artiste.

"Il faudrait que je me débarrasse de cette chemise, elle est tout tachée." lança-t-elle avec malice.

Il ne lui fallut par beaucoup de temps à la jeune fille pour retirer sa chemise, exposant alors sa lingerie sans honte. Elle jeta le haut de son uniforme quelque part dans la pièce et entoura la taille d'Hayato de ses jambes.

Elle embrassa ses lèvres, son oreille, descendit jusqu'à son cou pendant que ses mains lui caresser le dos. Ayant besoin de plus ne contacte que cela, elle passa ses mains sous le t-shirt d'Hayato pour être en contact directe avec sa peau. Elle voulait sentir ses muscles dansés sous sa peau, elle voulait se sentir le plus proche possible de lui.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet] Lun 20 Juil - 8:47
Scarlet semblait beaucoup s'amuser à faire exactement ce qui lui plaisait - et qui ne me déplaisait pas, accessoirement - avec des réflexions toutes plus faussement naïves les unes que les autres. La voir ainsi me faisait rire également, mais ce fut un regard presque pudique que je jetai sur ce corps que je convoitais si ardemment. Je ne sais si c'était de la gêne ou une quelconque forme de timidité, mais voir ses formes dévoilées ainsi me rendit muet quelques instants. Je l'avais déjà soupçonné en l'observant et en la tenant contre moi, mais Scarlet avait une poitrine magnifique.

« Je suis pour l'égalité homme-femme. » finis-je par rire doucement.

Sans plus attendre, j'enlèvai mon tee-shirt pour l'envoyer rejoindre la chemise de la jeune fille, et la détaillai à nouveau. Elle était splendide, ses mains sur mon corps me rendaient fou, et la pression de ses jambes autour de ma taille augmentait considérablement mon désir. Je voulais voir disparaître tout ce qui nous séparait encore, et épouser chacune de ses courbes délicieuses.

« Mais maintenant ce n'est pas encore tout à fait égal... »

Ma main quitta sa taille fine pour venir glisser un doigt habile entre l'agrafe de son soutien-gorge et son dos, et je lui adressai un regard appuyé comme pour lui demander la permission d'achever mon geste.

Et puis faisant rouler mon dos sous ses mains expertes, j'apposai mes lèvres au creux de son épaule et parsemai sa peau de baisers brûlant, l'effleurant de ma langue par moments, descendant lentement jusqu'à sa poitrine. Ma seule main encore libre vint frôler sa cuisse pour remonter malicieusement sous sa jupe d'écolière. Me redressant à nouveau, je plongeai mon regard dans le sien, et, un sourire naissant au coin de mes lèvres, fis sauter l'ouverture du soutien-gorge d'un coup sec sur son agrafe.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet]
Revenir en haut Aller en bas

[Terminé] [Rp hot] « Quand on aime, on ne compte pas... Mais moi je t'aime et pourtant je compte depuis combien de temps on ne s'est pas vus. » [Hayato & Scarlet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Kellen | L'amitié est comme un costume on n’aime pas le froisser
» Torture moi, pardonne moi, aime moi. [MJ/Halloween]
» [Terminé] « Les vrais amis ne se disent jamais au revoir ; ils se disent simplement à bientôt. » [Hayato & Scarlet]
» Hannah Wilson ☼ "Viens on s'aime (mais genre toute la vie)"
» De la question de l'éclairage : lampes, lanternes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Terminés.-