RSS
RSS



 

Partagez|

Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 7
Classe : Première M
Spécialisation. : Chant
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Etudiante et glandeuse professionelle
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 95
Okane (お金) : 75
Points. : 0
Date de naissance : 05/05/2000
Age : 17
Les p'tits liens. : Fiche de RP : Ici
MessageSujet: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Lun 17 Aoû - 21:21
Andréa se promenait dans le parc à la recherche d'un coin paisible. Comme tous ces mercredis après-midi où elle s'échappait du lycée pour se trouver un coin tranquille et respirer, se détendre. Au moins, le parc de Tokyo était le seul endroit où elle savait qu'elle ne pourrait pas se perdre.
Son étui à guitare (avec sa guitare à l'intérieur bien sûr) était fermement accroché derrière son dos en bandoulière. C'était lourd mais elle ne s'en plaignait pas trop, c'est ça un vrai artiste !

Elle pris finalement l'initiative de s'installer sur un banc retiré au fond du parc où il n'y avait que des feuilles mortes et personne d'autres. Elle réajusta son short et sortit la guitare de son étui.
La blonde frotta doucement les cordes de ses fins doigts histoire de faire quelques accords pour "s'échauffer" et se mis à fredonner un air doux et profond.
Elle attrapa par la suite ses écouteurs et en accrocha seulement un à son oreille puis mis en marche la musique.
ses doigts frottaient maintenant plus ardemment les cordes et une vraie mélodie s'imposait. Sa voix ce perdait dans la chanson qui était d'une douce symphonie en même temps que grave et dure.

A la fin, elle poussa un grand souffle et se stoppa. Elle attrapa un biscuit qu'elle croqua puis se tourna vers le banc d'à côté. Il y avait quelqu'un. Un jeune homme avec un air grave qui l'a regardé du coin de l’œil. La jeune fille arqua un sourcil avec un air blasé. Il l'avait entendue, et alors ?
Le garçon la regardait toujours et cela énervait Andréa, elle détestait qu'on l'observe à son insu. Elle prit finalement les devant en lui criant bien fort ses mots.

"Eh, qu'est-ce t'a toi ?" Lui dit-elle en croisant ses jambes.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Cinquième M
Spécialisation. : Batterie
Situation amoureuse : Rarement célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 129
Points. : 10
Date de naissance : 28/03/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche de rp
Fiche de lien
Twitter
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Mer 19 Aoû - 16:46
Jannis avait verser le contenu d'une canette de soda dans un évier et l'avait rempli avec de la vodka. Il avait pris ses clés et son paquet de clopes et s'était tiré en claquant la porte. Ces jours-ci son humeur était épouvantable. Il avait envie de frapper tout ce qui bougeait. Il s'était d'ailleurs pas mal bagarrer dans les rues et avait eu le droit à une belle coupure sur la joue droite. Il s'en tirait plutôt bien, il avait laisser le mec en face avec sept fractures à la jambe. Sa blessure cicatrisait déjà et il n'en garderait pas de trace. Heureusement. 

En sortant de son appartement ce jour là il hurla. Tous les passants se retournèrent vers lui mais il n'en avait rien à faire. Il marchait d'un pas rapide, poings serrés. Il but d'un coup sec le quart de sa canette. Il ne voulait pas forcément se saouler, quoique. Il verrait, mais il détestait rentrer chez lui puant l'alcool. À chaque fois sa petite sœur avait peur de lui.
Son téléphone vibra :

"Qui t'as éduqué ? Le verrous de la porte à sauté ! Tu le repayeras !"

Il serra si fort son portable qu'il l'entendit craquer. Il aurait pu le jeter contre un mur mais il n'en fit rien. Il y tenait trop.
Ses jours-ci, si Jannis avait voulu déchaîner sa violence, le monde aurait explosé.
Sa tante était revenue.

Il voulait aller se déchaîner à la salle d'arcade mais en passant près du parc il bifurqua. Il en avait marre d'être en colère. Essayer de la faire sortir ne le menait jamais à rien. Il avait juste envie de se calmer, pour une fois.
Il se balada un moment dans le parc avant de trouver un coin tranquille. Pas si tranquille que ça vu qu'une jeune fille jouait de la guitare pas très loin, mais au moins elle jouait bien. Elle ne semblait pas l'avoir vu. Le jeune homme s'assit sur un banc proche, un peu à l'ombre. Il posa son paquet de clopes à côté de lui et but une gorgée d'alcool. La vodka faisait effet, il sentait une chaleur monter en lui, une chaleur qui l'apaisait. Il se retourna quand la jeune guitariste se mît à chanter. Il fut étonné de voir qu'elle chantait si bien, elle avait l'air pourtant jeune. Son grain de voix était intéressant et en bon musicien Jannis se dit qu'elle avait du talent. Il l'observa un moment, elle faisait un peu frêle et était indéniablement petite. Enfin beaucoup plus petite que lui, pas forcément petite petite. De toute façon toutes les filles étaient plus petites que lui. 
Il ne pouvait pas lui donner d'âge, son style de vêtement aurait pu très bien la vieillir mais comme ça il lui donnai dans les... seize, dix-sept ans. Peut être moins, peut être plus. Il se laissa porter par sa voix et la musique le calma. Il en oublia totalement le reste. 
Au bout d'un moment elle s'arrêta et le remarqua.

"Eh ! Qu'est-ce t'as toi ?"

Le brun tiqua. Non mais quelle peste ! Il détestait ce genre de filles qui se donnaient des airs de dur à cuire mais qui était en vérité les plus faibles. Il avait droit de regarder qui il voulait non ? Il avait des yeux, c'était pour regarder ! Il lui jeta un regard dédaigneux et blasé puis décida de tout simplement l'ignorer. Il prit une cigarette, la posa à ses lèvres et l'alluma. Il tira une bouffée de fumée e l'envoya dans la direction de la jeune fille. Si elle était pas contente elle n'avait qu'a se casser. Ce n'était pas le moment de l'énerver.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 7
Classe : Première M
Spécialisation. : Chant
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Etudiante et glandeuse professionelle
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 95
Okane (お金) : 75
Points. : 0
Date de naissance : 05/05/2000
Age : 17
Les p'tits liens. : Fiche de RP : Ici
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Sam 22 Aoû - 0:25
Le garçon ne tiqua pas, au contraire il lui lança un regard blasé qui énerva la jeune blonde qui ne supportait pas le fait qu'on ne lui réponde pas. Oui seulement pour ça, oui. Elle était chiante elle le savait et elle assumait . Le garçon la nargua en plus en expulsant une bouffée de fumée en sa direction. Non mais quel con ! Pensa-t-elle. C'est vraiment le genre de garçon qui lui prenait a tête. Et pourtant elle n'a jamais peur de se prendre la tête avec ce genre de personne. Ça chie toujours des bulles, qu'elle disait.
Le garçon avait ce genre bad-boy, avec ce côté je-m'en-foutisme que les filles adorent tant, sauf elle bien sûr. Le garçon continuait de la regardait. Et ça l'énervait.
Elle ne fit rien, à quoi ça servirai, il n'en vaut pas la peine et elle ne connait même pas, puis, toutes ces embrouilles pour des pacotilles elle en avait marre. Quel caractère de merde, s'énerver pour rien est ridicule et pourtant elle n'y pouvait rien. Ce n'étais pas le genre de fille à ce donner des airs de méchantes etc mais emmerder le monde était sa destinée,selon elle.

Elle continua tout de même à gratter ses cordes, elle n'avait que ça à faire de toute façon. Elle enchaîna une mélodie plus sombre et son teint de voix était plus rude. Ce n'était pas vraiment son genre mais pourtant elle aimait bien.
Le gars l'observais toujours mais elle n'y faisait pas attention. Elle but pas la suite une grande gorgée d'eau avait de fermer les yeux quelques secondes, histoire de respirer l'air frais qui emplissait ses poumons.

Elle ne recherchait que le calme et pourtant elle se sentait lourde et encore plus petite (allait savoir pourquoi), son regard se posa sur toujours la même personne : le brun qui buvait sa canette. Mais qu'est-ce qu'il lui voulait à la fin ?!

Andréa prit le soin de ranger sa précieuse guitare dans son étui et releva les manches de son gilet trop long sur ses bras puis se dirigea vers le jeune homme qui parut surpris de la voir s'avancer vers lui.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Cinquième M
Spécialisation. : Batterie
Situation amoureuse : Rarement célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 129
Points. : 10
Date de naissance : 28/03/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche de rp
Fiche de lien
Twitter
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Lun 24 Aoû - 14:08
La jeune fille parut assez énervée par l'attitude de Jannis, ce qui tira un demi-sourire mental à ce dernier. Mais au final elle essaya de l'ignorer. Essaya. Elle gratta un peu sa guitare et choisi un morceau qui exprimait selon le jeune homme, sa colère et sa frustration. Il prit un deuxième cigarette dans son paquet et l'alluma, peu satisfait de l'effet de la première. Il n'arrivait pas à se calmer. Il but un peu dans sa canette mais voulait se réserver de l'alcool. Il sortit son portable et mît ses écouteurs. Il choisit un titre des Arctic Monkeys et poussa le volume à fond. Les chansons de ce groupe le calmai toujours. La batterie était tellement énergique, puissante, sauvage. Les basses résonnaient légèrement à l'extérieur. Le cadre parfait, si on oubliait la grossière adolescente qui se défoulait sur sa guitare à ses côtés. Il l'observait toujours. Ses cheveux, sa peau, ses yeux... Elle dégageait quelque chose. Un certain charisme, un peu sauvage, qui plaisait au beau brun. Mais pour sa détestable façon de parler il l'aurait bien corriger, à grands coups de poings dans son jolie minois innocent. Par son côté galant, le jeune homme était plus du genre à venir aider les demoiselles que leur refaire le portrait. Cependant il était de ces gens qu'il ne pouvait tout simplement pas supporté. Et parfois il était bon, selon lui, de brutaliser un peu une peste pour la remettre à sa place.

Soudain elle se leva d'un geste qui paraissait rageur, rangea sa guitare dans son étui et s'approcha de lui d'un pas décidé. Dans un premier temps Jannis ne l'avait pas vu arriver, trop occupé à allumer sa clope qu'il avait, encore une fois, laisser à sa bouche en oubliant qu'elle ne s'allumait pas toute seule. Il leva la tête et servit un regard interrogatif. A cause de la musique qui résonnait à fond dans ses oreilles il ne l'avait pas entendu approcher. Il baissa d'une main le volume et lui fit un sourcil levé qui valait tout les "qu'est-ce que tu me veux toi ?" du monde.
Sérieusement, qu'est ce qu'elle lui voulait encore ?

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 7
Classe : Première M
Spécialisation. : Chant
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Etudiante et glandeuse professionelle
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 95
Okane (お金) : 75
Points. : 0
Date de naissance : 05/05/2000
Age : 17
Les p'tits liens. : Fiche de RP : Ici
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Mer 26 Aoû - 12:17
Andréa se posta en face du brun tout en frappant du pied. La fumée qui se dégageait de sa cigarette la dérangeait horriblement elle détestait ça et le lui fit bien comprendre en l'écartant avec sa main. Elle attendait qu'il enlève ses écouteurs pour parler mais il n'en fit rien, il parut juste baisser le son ce qui la faisait rager encore plus. Mais après tout c'est vrai ça pourquoi était-elle venue le voir ? Parce qu'il l'énervait ? Tout simplement ? C'est débile et pourtant elle avait l'habitude d'agir comme ça.
Elle attendait toujours et pourtant le garçon ne fit rien et avait toujours son sourcil arqué, et de plus, pour bien lui faire comprendre qu'il ne ferait rien il prit le temps de boire une longue gorgée de son soda.
Il est vrai qu'il fait avouer qu'il était pas mal, voir terriblement sexy mais elle n'est pas du genre à tomber sous le charme des garçons en un claquement de doigt ou juste pour un stupide air rebelle auquel toutes les filles y accourent. Non elle elle s'amuse ou alors elle reste célibataire et ça lui va très bien, elle préfère vivre sa vie comme ça, pour le moment en tout cas.

Il ne tiqua toujours pas ce qui la perturba encore plus, elle voulait juste savoir qu'est-ce qu'il lui voulait. C'est tout. Elle posa néanmoins la question d'un air dédaigneux tout en penchant très légèrement sa tête sur le côté, signe d'attente pour elle.

"Pourrais-tu me dire qu'est-ce que tu as ? Qu'est-ce que tu me veux ? Crois moi cela ne me dérange pas d'être observé par un pervers qui n'a que ça à foutre dans la journée je veux juste savoir pourquoi. Après la personne que je suis qui te fais chier s'en ira comme si de rien était." Lui dit-elle d'une traite sans prendre une seule fois sa respiration.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Cinquième M
Spécialisation. : Batterie
Situation amoureuse : Rarement célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 129
Points. : 10
Date de naissance : 28/03/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche de rp
Fiche de lien
Twitter
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Ven 4 Sep - 23:03
"Pourrais-tu me dire qu'est-ce que tu as ? Qu'est-ce que tu me veux ? Crois moi cela ne me dérange pas d'être observé par un pervers qui n'a que ça à foutre dans la journée je veux juste savoir pourquoi. Après la personne que je suis qui te fais chier s'en ira comme si de rien était."

Jannis jeta le regard le plus noir qu'il pouvait jeter à cet instant là, dans un état de sobriété douteux. Un regard qui disait « Mais dégage bordel ! D'où tu me parles ? Je rêve ou tu m'a traité de pervers ? Elle a fini la demoiselle de se faire des films ? » C'est surement ce qu'il aurait dit si il avait parlé. Mais le jeune homme ne parlait presque jamais. Alors il lui lança un regard haineux, monta à fond le volume de ses écouteurs et l'ignora proprement. Il se dit, rempli d'une certaine naïveté, qu'elle finirait par partir. Il continua à fumer sa cigarette, visage tourné afin de ne pas la regarder. Et il était passablement, énormément énervé. Il se retena de justesse de se lever et de lui apprendre la politesse. Son insolence l'insupportait.

Petit un. Il était son aîné. Il n'y avait pas matière à discuter sur ça. Elle lui devait donc un certain respect. Elle s'exprimait comme une occidental et cela irritait le japonais. D'accord elle avait l'air autant d'origine nippone que lui. Ceci dit elle était dans un pays étranger, elle devait apprendre à parler un japonais correct. Le respect et la politesse, lui, il s'en fichait. Mais il aimait bien qu'on lui en témoigne, surtout venant de parfaites inconnues.
De deux. Il était un parfait inconnu. Et même si elle l'avait pris pour un pervers, ou n'importe quoi d'autre. Au Japon, on devait s'exprimer d'une certaine manière devant les inconnus. Ce qu'elle ne faisait pas. Bah, après tout elle était jeune. Mais à cet moment là Jannis aurait trouvé n'importe quel prétexte pour la détester.
De un, parce qu'elle le gênait. De deux, parce qu'elle troublait sa recherche de calme et le cherchait à moitié alors que son taux de violence avait explosé. Il tourna la tête vers elle au bout de dix secondes. Elle attendait toujours sa réponse. Il s'assit en tailleur et prit bien soin de lui souffler sa fumée de cigarettes dans le visage. Toujours par son regard il lui fit comprendre qu'il ne lui répondrait pas, même si il s'expliquait elle déguerpirait et le laisserait tranquille. Si cette emmerdeuse voulait une réponse, elle n'avait qu'a poster sa question correctement. Il prit son portable et envoya tout un tas de sms. L'ignorant totalement.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 7
Classe : Première M
Spécialisation. : Chant
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Etudiante et glandeuse professionelle
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 95
Okane (お金) : 75
Points. : 0
Date de naissance : 05/05/2000
Age : 17
Les p'tits liens. : Fiche de RP : Ici
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Sam 19 Sep - 23:29
Le jeune homme l'avait regardé avec un regard haineux, ce que la blonde comprenait parfaitement car elle savait qu'elle n'avait pas employé un ton très généreux mais, il ne lui avait pas répondu et c'est ça qui l'obstinait. D'ordinaire elle s'en ficherait et serait déjà partie depuis longtemps, avant même qu'elle se prenne la tête pour un inconnu mais disons qu'aujourd'hui c'était jour de fête, qu'elle s’emmerdait tellement que faire chier le monde ça lui faisait passer le temps.
Que c'est pitoyable.

Il augmenta le son dans ses écouteurs d'où Aria pouvait entre le bruit. Ok c'était de la bonne musique mais ce n'est pas pour ça qu'elle allait lui pardonner. C'est vraiment trop bidon. Ses idées étaient trop connes et elle le savait, elle réagissait comme une gamine mais elle ne pouvait pas s'en empêcher.
Son cerveau bouillonnait de l'intérieur, qu"'on ne lui réponde pas pas l'énervait déjà passablement, mais qu'on l'ignore complètement et qu'on se mette à trifouiller son téléphone faisait bouillonner son cerveau.

Le coup parti tout seul.

Elle ne voulait pas, elle ne le voulait vraiment pas mais elle n'avait pas réussi à contrôlé sa main. Le garçon ne réagit pas tout de suite puis sa bouche entrouvrit grandement, limite elle tombait par terre. Ses écouteurs étaient tombés sous le choc et ses yeux s'étaient transformés en mitraillettes. Aria était sûre qu'elle était morte et pourtant ... c'était drôle.
En effet, La blonde esquissa un grand sourire de côté avec l'air satisfaite et de grand yeux telle une psychopathe. Elle adorait la réaction du garçon, ce n'était pas au point de la faire jouir mais cela l'excitait. Allez savoir pourquoi.
Andréa eu soudain le sentiment que le beau brun allait développer sa colère envers elle et, ayant observer sa carrure, ce n'était pas bon pour elle. Elle émit un léger ricanement par rapport à la situation qu'elle trouvait merveilleuse puis ne demanda à personne pour s'en aller en courant avec sa guitare tout en disant à sa façon un au revoir à la personne sur qui elle s'était défoulée.

"Saionara !"

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Cinquième M
Spécialisation. : Batterie
Situation amoureuse : Rarement célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 129
Points. : 10
Date de naissance : 28/03/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche de rp
Fiche de lien
Twitter
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Sam 26 Sep - 14:05
Jannis regardait avec étonnement ses précieux écouteurs, arrachés brutalement de ses oreilles. "C'était le meilleur passage !" . Il pendouillai dans le vide comme des soba. Au début c'est tout ce qu'il vit. Des soba qui pendouillait. Et la surprise aussi. Ses yeux étaient écarquillés.
Ensuite il sentit un drôle d'échauffement sur sa joue. Et sa bouche s'entrouvrit grand. "Elle a osé ? ELLE A OSE ???"
Ce n'était pas la première fois que le garçon se prenait des claques. Il y était même plutôt habitué. Mais d'habitude elles venaient de personnes qu'il connaissait bien et pour plus que ça.

"Sayonara !" fit la jeune fille en se barrant en courant.

Voile Rouge. Il y avait des jours où le japonais aurait été capable de tuer. Ce jour là en n'était un. Son niveau de zenitude avait explosé depuis longtemps et il faisait des efforts considérables pour se contrôler. Il ne voyait plus rien que la colère. La haine. Et ce sourire, qu'il allait employé à faire disparaître. Et ce, pas plus tard que maintenant. Il bondit sur ses pieds, son visage était tout ce qu'il y avait de plus sérieux. Ses yeux étaient devenus foncés, virant presque au gris. Il aurait été incapable de le raisonner quand il était dans un état pareil. C'est simple. Il n'était plus lui même.

Il courut en direction de la jeune fille, il fut sur elle en quelques pas. L'avantage d'être grand et sportif. Il attrapa l'étui de sa guitare et le tira violemment. Entraînant la jeune fille qui sous l'effet tomba par terre. La guitare était désormais entre les mains de son agresseur, et elle était dans la poussière. Il lui écrasa violemment le pied afin qu'elle ne puisse pas se relever. Il hésita un instant, la main fermement agrippé à l'attache. Là, tout de suite, il rêvait de l'assomer avec son si précieux instrument. De toute façon il n'y avait personne dans les alentours. Il la laisserait là et irait se calmer dans une salle d'arcade après. "Du sang..." Comme si le rouge pouvait enlever le rouge. Il sentit du sang couler le long de sa joue. La guitariste, en le frappant, avait rouvert sa blessure. Il s'essuya du revers de la main et regarda avec fureur ce liquide rouge qui coulait désormais le long de sa main.

"Non mais c'est quoi ton problème pétasse ? Tu te prends pour qui ? Tu as cru quoi , que j'allais te laisser partir comme ça ? De un, qu'est-ce que tu fou à venir m'emmerder, de deux tu as cru que tu avais le droit de lever la main sur moi ? Tu sais ce qui arrive aux filles comme toi ? Elles se font frappés quand elle se comporte comme de parfaites emmerdeuses ! Parce que c'est tout ce qu'elles méritent ! T'es une putain d'emmerdeuse, conasse ! Une putain de fille qui se la joue, qui veut avoir l'air cool. Tu te frottes au grand, au plus fort, parce que comme ça tu te sens supérieure. Mais t'es rien. Rien qu'une putain d'emmerdeuse. Une sous-merde ! Et à force de te frotter à plus grand que toi, tu vas voir ce qu'il va t'arriver ! Donc maintenant tu me dis c'est quoi ton putain de problème avec moi et tu as intérêt à t'excuser avant que je m'énerve vraiment !" cria t-il.

Et c'était vrai. Il était arrivé à reprendre le contrôle. Mais il n'était sur de rien, il était tellement énervé que ses poings serrés tremblaient. Il ne suffirait que d'une parole de travers, que d'un mot. Et son jolie visage allait se voir orné d'un beau bleu.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 7
Classe : Première M
Spécialisation. : Chant
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Etudiante et glandeuse professionelle
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 95
Okane (お金) : 75
Points. : 0
Date de naissance : 05/05/2000
Age : 17
Les p'tits liens. : Fiche de RP : Ici
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Dim 4 Oct - 15:59
La jeune fille courrait à en perdre haleine, elle savait que tout n'allait pas se finir comme ça. Comme prévu, la réalité la rattrapa. Une forte poigne empoigna sa guitare et elle fu en un instant mise au sol. Ses grands yeux bleus se croisèrent le regard furieux du beau garçon. Mais il n'était absolument plus comme tout-à-l'heure, quand elle est allée trop loin. Ses yeux étaient telles des mitraileuses, ses poings tramblaient de rages. Elle avait été trop loin et elle le savait, et pourtant cette sensation de peur qui s'emparait d'elle lui plaisait. Elle était peut-être masochiste après tout. Cette même sensation, elle avait pu la ressentir plusieurs fois déjà dans son passé sans y être pour rien, et pourtant cette fois là c'est elle qui a merder.

Le garçon emprois à la colère lui pesta des mots violent au visage. Elle se savait tout ça. Il avait tord sur une chose seulement. Elle ne se donnait aucun style, elle ne voulait pas paraître "cool". Tout ça elle s'en foutait. Elle agissait au dire de son cerveau, ses actes, c'est comme si elle ne les contrôlaient pas. Mais en un sens ça lui plaisait.

Elle observa la joue qu'elle avait frappé quelques secondes plus tôt. Il y avait du sang. Comme lors de cet accident ... Elle ne l'avait pas pourtant frappé si fort, au contraire elle aurait même appelé ça une frappe amicale -selon elle-. Elle s'en voulait d'avoir été aussi loin pour si peu, vraiment si peu.
Pourquoi avait-elle fait ça ? Putain mais pourquoi ? Elle n'a jamais de réponse à ses actes, merde !

"Pourquoi ?" Répéta-t-elle lentement, le visage du brun se durcissant un peu plus. "J'aime bien comment tu m'as appelé. Tu me fais peur. Sincèrement je ne pourrais pas te répondre car je ne sais pas moi-même." Pendant un fraguement de seconde elle cru qu'il la frapperait mais il ne fit rien. "Tu ne me croirais pas si je te disais que je réponds juste de mes actes mais je m'en fou, merde. Tu me fais mal, laisse moi partir et on oubliera cette foutue histoire."

Elle essaya de forcer le passage mais le garçon la tenait toujours aussi fortement. Elle le regarda de nouveau droit dans les yeux. Il lui glaçait le sang, il lui faisait penser à lui.

"Tu ... me fais peur."


Elle regretta automatiquement son acte puérile.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Cinquième M
Spécialisation. : Batterie
Situation amoureuse : Rarement célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 129
Points. : 10
Date de naissance : 28/03/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche de rp
Fiche de lien
Twitter
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Mer 28 Oct - 10:15
Et tant bien que mal Jannis essayait de faire disparaître ce voile rouge. Frapper une gamine dans un parc ! De quoi aurait il l'air ? Même s'il n'était pas un enfant de cœur, il avait des principes. Et frapper cette jeune ado rebelle n'en faisait pas vraiment partit. La voilà la jeune effarouché ! Elle qui sortait ses griffes mais qui maintenant larmoierait presque. La terreur au ventre elle cherche a fuir ? Aurait elle peur du grand méchant loup la petite brebis noire égarée ? Le grand brun tâta sa blessure avec son pouce. Le sang commençait déjà à coaguler. 
Le violent ex-boxeur entreprit de se calmer. Il desserra les poings et posa la guitare sur le sol, la tenant toujours cependant. Il retira son pied qui empêchait la demoiselle de se mouvoir à sa guise.

"Je te fais peur ?" questionna t-il en haussant les sourcils comme si c'était la déclaration la plus stupide du monde.

Il inclina légèrement la tête.
"T'as raison gamine. Le monde il est pas remplis de bisounours. Surtout à Tokyo."

Heureusement pour elle d'ailleurs que le batteur avait des principes. Si il avait été un yakuza elle serait soit morte, soit aurait un bout de...truc en moins. Sûrement une main.
Ces rues il les connaissait bien mais elle n'avait pas franchement l'air d'être d'ici. Son accent n'était pas si terrible mais restait un peu étrange. De toute façon une vraie tokyote n'aurait jamais été emmerder un mec tatoué. 

La rage du jeune homme bouillonnait en lui et lui hurlait de la frapper, de la punir, de faire quelque chose. Mais il décida de la laisser partir.

"Cette fois ça passe parce que je tu as de la chance, je trouve que tu chantes bien. Mais la prochaine fois que je te croises je t'en fou une dans ta jolie gueule alors casse toi vite avant que je change d'avis." lui siffla t-il.

Puis il tourna les talons, ramassa son portable et ses écouteurs, finit d'un trait son alcool avant d'écraser son récipient et de le jeter dans une poubelle puis il se tira, musique à fond dans les oreilles. Il allait au studio de répétition d'un de ses amis. Il avait besoin de se défouler sur une batterie.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 7
Classe : Première M
Spécialisation. : Chant
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Etudiante et glandeuse professionelle
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 95
Okane (お金) : 75
Points. : 0
Date de naissance : 05/05/2000
Age : 17
Les p'tits liens. : Fiche de RP : Ici
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Ven 30 Oct - 18:14
La jeune fit était encore plaquée au sol mais le garçon en face d'elle avait dégagé sa jambe pour qu'elle puisse bouger. Ouais ce mec lui foutait un peu les jetons, elle l'avait avouer, elle le lui avait avouer mais de son relâchement, elle comprenait qu'il ne ferait rien au final. Qu'elle petite garce elle était, elle le savait.

Il inclina légèrement la tête après sa "révélation".

"T'as raison gamine. Le monde il est pas remplis de bisounours. Surtout à Tokyo."

Elle le regarda profondément dans ses yeux bleus et pensa tout fort "Non, sans blague",  mais elle se dispensa de faire toute remarque, ce qui était évident. Elle ne devait pas plus cherché la merde qu'elle ne l'avait déjà fait.

"Cette fois ça passe parce que je tu as de la chance, je trouve que tu chantes bien. Mais la prochaine fois que je te croises je t'en fou une dans ta jolie gueule alors casse toi vite avant que je change d'avis." Lui dit-il avant de se barrer d'un pas pressé, remettant ses écouteurs et aussi le son de même que tout-à-l'heure.

Faudrait-il encore qu'il la revoit avant de la frapper. Elle se releva et dépoussiéra ses vêtements avant de reprendre sa guitare. Il avait fait attention à ne pas la casser et avait fait un compliment - qu'elle ne penserait jamais entendre de sa bouche - sur sa façon de chanter. Peut-être était-il musicien ? Elle s'en foutait, ce mec l'avait gonflé ! Elle respira un coup puis afficha un grand sourire, cette altercation avait été assez drôle en un sens. Puis elle s'en alla trouver un autre banc plus tranquille.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 371
Okane (お金) : 433
Points. : 2
Date de naissance : 16/12/1995
Age : 21
Je fais partie du Staff.
Muse
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE] Dim 15 Nov - 11:27
Rp tagué et terminé, j'archive !


+10 okanes.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas

Rencontre dans les octaves [Andréa & Jannis] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» J'ai vu ton visage dans une goutte de sang. (pv Heli) TERMINE
» Un orage dans l'après-midi [PV Galadrielle Evanealle] TERMINE
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Alors je suis retourné dans ma chambre et je me suis écroulé sur mon lit, en me disant que si les gens étaient de la pluie, j'étais de la bruine et elle, un ouragan.
» Sans famille, seul au monde, on tremble dans le froid ✖ ( terminé )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Terminés.-