RSS
RSS



 

Partagez|

[Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 44
Okane (お金) : 20
Points. : 3
Date de naissance : 22/12/1998
Age : 18
Les p'tits liens. :
Ma petite présentation ♡
Mon carnet d'adresse ☆
Mes potins ♪
Ma jolie page ☼

Arts du Spectacle.
Mio Watanabe
MessageSujet: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio) Ven 4 Sep - 21:17
Mio réajusta son uniforme et passa une touche de gloss sur ses lèvres. Elle se lança un clin d'oeil dans le miroir des toilettes. Derrière elle ses « amies » piaillaient, discutaient, ragotaient. « Tu as entendu cette histoire sur cet élève de Troisième S ? Il paraitrait qu'il fait des shooting photos un peu hot ! Si tu vois ce que je veux dire ! » Elles sortirent toutes en gloussant des toilettes, dans un nuage de laque, de paillettes, de déodorant et de parfum. Le mélange de ses odeurs purement artificiels formaient le goût acre de leur méchanceté. Elles se promenaient dans le dédale de couloirs du côté des A. Près d'un escalier une des filles, plus petite, moins belle que les autres s'exclama : « Non mais il s'appelle Swan ! J'ai ma cousine dans sa classe, je l'ai déjà croisé ! Oh mon dieu ! Il est tellement beau... Bon d'accord il est occidental mais justement ! Je sais pas vous vous mais je craque carrément pour les occidentaux ! » Chacune y alla de son commentaire. Il en ressortit de cette discussion que chacune des filles aimeraient sortir avec ce garçon, mais aucune ne lui avait jamais parlé. Seule Mio s'était abstint de tout commentaire.
« Watanabe, t'en penses quoi toi ? »
Elle haussa les épaules d'un air désolé et chacune des étudiantes répliqua :
« Non mais sérieusement tu es tellement belle ! »
« C'est sur il pourrait pas t'ignorer ! »
« Tu ne peux que lui plaire ! »
« Sinon c'est qu'il est gay ! »
« C'est toi qui a le plus de chance avec lui ! Et puis t'es célibataire non ? »
Elle rigola doucement avant d'ajouter avec une fausse modestie évidente :
« Vous êtes gentils ! Mais je ne vois pas pourquoi il voudrait sortir avec moi... »
Elle réfléchit un instant. Toutes ses filles l'enviaient, elles n'étaient avec elle que parce qu'elle était populaire, elles n'oseraient jamais rien dire dans son dos par peur de représailles... Mais elle n'en pensait pas moins. Dans le fond elles savaient que leurs paroles étaient dans le vrai, mais elles voulaient croire que non. Que elles aussi avaient une chance. Et Mio devait remettre les points sur les i. La leader, c'était elle. Ses supposés amies ne devaient pas doutés un instant de sa supériorité.  

« Mais... En fait si ! Vous avez raison ! Tout le monde me le dit, je suis Irrésistible ! Je te parie que je prends le premier mec qui passe, il va me trouver belle ! »

Elles la regardèrent avec un oeil curieux. Heureuse de pouvoir se détendre avec cet amusent défi.
La brunette observa un instant les couloirs qui semblaient déserts. Un élève sortit de la cage d'escalier. Il avait tout ce qu'il y a de plus japonais, il se démarquait à peine du lot, n'était pas forcément un mannequin, mais était mignon quand même. Un pari étant un pari, moi l'interpella :

« Hé toi ! »

Tout d'abord il continua son chemin sans se retourner, ne semblant même pas la remarquer. La réaction se passa très vite dans la tête de la peste : « Toi, t'as signé ton arrêt de mort. Je vais t'en faire baver ! Tu te prends pour qui à oser m'ignorer devant mes potes ? » Elle se retourna vers le groupe de filles en roulant des yeux et elles rigolèrent.

« Hé ! T'es sourd ? »

Le jeune homme se retourna vers elle pour voir à qui elle pouvait bien parler.

« Oui c'est à toi que je parle ! » dit elle sans un grin d'agressivité dans sa voix.

Il la regarda avec de grands yeux étonnés. « Génial, un boulet. Bon mon coco, si tu réponds correctement à ma question, je vais peut-être t'épargner. » Elle s'avança vers lui, tout sourire. Prenant son air indéniablement mignonne. Rien n'aurait pu faire présager qu'elle n'avait ne serait-ce qu'une once de méchanceté enfouie au fond d'elle. Elle se planta devant sa pauvre victime, pose de mannequin, cils papillonnant.

« Dis, tu me trouves comment ? »

L'étudiant écarquilla encore ses yeux. Visiblement très surpris de cette manière franche et sans détour que la jeune fille avait employé pour poser sa question. Il semblait très dérouté, gêné, intimidé. Il finit par hausser les épaules ce qui énerva beaucoup son interlocutrice. Mais bien sur elle n'en laissa rien paraître.

« Non mais t'es idiot ou quoi ? Je t'ai demandé si j'étais mignonne ! »

Sa voix n'était que miel. Elle s'était exprimé avec le même visage et la même intonation que si elle lui faisait le plus doux des compliments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio) Ven 4 Sep - 22:59
Ce lycée était étrange. Les élèves étaient répartis en quatre rangs ; les A - dont je faisais partie, les B, les C et les D. Je me retrouvais avec une sorte d’élite, un clan qui semblait dominer le reste des élèves. Moi qui avais l’habitude de me fondre dans la masse, voilà que je devais rejoindre les VIP, les meilleurs élèves de ce bahut dont je ne connaissais pas grand chose, si ce n’est les quelques cours auxquels j’avais déjà assisté.

Je venais d’avoir un cours de mathématiques, et je m’apprêtais à aller en anglais, mais pour cela il me fallait patienter le temps de la récréation. Je ne connaissais encore personne, et je n’avais pas vraiment eu l’occasion de sympathiser avec mes voisins de table. L’ambiance était au travail, et ça ne rigolait pas. D’une certaine façon, ça m’arrangeait, parce que j’avais plus que jamais envie de me donner à fond dans mes études. J’étais bien conscient que seul un travail acharné me permettrait d’aller au bout de mes rêves, et je comptais bien mettre toutes les chances de mon côté, même si je devais m’épuiser à la tâche. Mon avenir avant tout, mes rêves avant mon repos.

Je déambulais donc dans les couloirs, en jetant des coups d’œil curieux çà et là. Le risque de me perdre dans un établissement aussi grand que celui-ci était inévitable pour un petit nouveau, et mieux valait que je prenne mes marques dès maintenant. L’écho de rires finit par attirer mon attention, et je le suivit sans trop réfléchir, descendant un étage. Un troupeau de filles émergeait des toilettes en piaillant, comme un joyeux troupeau de mouton. Bon, bah à tous les coups j’avais trouvé les toilettes des filles.

Sans m’attarder dans le coin, je décidai d’aller voir s’il y avait les toilettes des garçons dans les mêmes parages, auquel cas je pourrais bien m’y arrêter. Une voix résonna dans le couloir, un peu plus forte que les autres, mais je n’y prêtai pas plus d’attention qu’aux autres. À tous les coups ça parlait de mecs ou de pompes. Ou de maquillage, au choix.

« Eh, t’es sourd ? »


Cette fois, je me retournai, pour découvrir que c’était à moi qu’on s’adressait. Une fille clairement plus jeune que moi battait des cils, tout sourire, en me demandant comment je la trouvais. Oookay… D’où sortait-elle, celle-là ? Pourquoi elle venait me poser une question pareille ? Et puis pourquoi à moi, d’abord ? Je ne comprenais rien aux filles, de toute façon, et j’avais pas franchement envie de m’y intéresser.

Alors que je la regardais sans comprendre, un peu embarrassé d’être pris de court de la sorte, je haussai les épaules, et elle insista avec l’ébauche d’un rire cristallin :

« Non mais t’es idiot ou quoi ? Je t’ai demandé si j’étais mignonne ! »


Je rêvais ou elle venait réellement de me traiter d’idiot ? Pour qui se prenait-elle ? Oui, oui, elle était jolie, et alors ? Elle avait de grands yeux noisette, de longs cheveux châtains qui descendait en cascade dans son dos, et son sourire était tout ce qu’il y avait de plus ravissant. Mais j’avais pas l’œil pour ce genre de choses, moi. J’en avais rien à battre du taux de cuteness des lycéennes, et si c’était un avis sincère qu’elle voulait, elle s’était trompée d’expert.

« Pourquoi tu me demandes ça à moi ? fis-je remarquer en haussant un sourcil, légèrement agacée par son attitude. Tu as peur que tes copines soient pas objectives ? »



C’était bien là un problème de filles, cette éternelle hypocrisie… Pas étonnant qu’elle ne s’adresse pas à l’une d’entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 44
Okane (お金) : 20
Points. : 3
Date de naissance : 22/12/1998
Age : 18
Les p'tits liens. :
Ma petite présentation ♡
Mon carnet d'adresse ☆
Mes potins ♪
Ma jolie page ☼

Arts du Spectacle.
Mio Watanabe
MessageSujet: Re: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio) Ven 4 Sep - 23:48
« Oh tu t'es cru où connard ? Je te pose une question tu y réponds ! C'est si compliqué ou t'es trop con pour y arriver ? Espèce de putain d'enculé de bâtard de merdeux, je vais te faire regretter d'être né ! Tu vas aller pleurer comme un gamin dans les jupes de ta mère ! »

Keep calm Mio ! La jeune fille ferma les yeux pour que le crétin en face de lui ne voit pas le regard de pur violence qui traversait tout son être. Ses jolies petits poings se serrèrent mais il ne put pas le voir car elle les avait croisé dans son dos. « Je vais te séquestrer dans un placard pendant des jours, sans te donner à manger, puis je te jetterais comme un bout de viande,nu, dans une arène rempli de lions aussi affamés que toi, puis je te castrerais moi même, te découperais à la tronçonneuse puis au couteau de boucher, pour te faire cuire et te jeter dans un bain d'acide. Ha ha. » Ne surtout pas montrer qu'elle avait envie de le tuer. « Je vais tellement faire de ta vie un enfer que tu vas me supplier à plat ventre pour que je te tue espèce de !  Et zut, j'ai même plus assez d'inspiration pour imaginer les horreurs que je vais te faire. Je réfléchirais à ça plus tard. Ta souffrance va être longue . Pour l'instant il faut que j'arrives à gagner mon pari. » Elle le regarda avec un air un peu triste. Comme si elle était choqué de sa réponse.

« Hé c'est bon je rigolais ! » dit elle en lui donnant un petit coup de poing gentillet dans l'épaule.

« T'es pas obligé de me parler sur ce ton... »

Son jeu d'actrice était parfait. On aurait vraiment dit qu'elle était peiné de la réponse sèche du garçon, même un oeil expert s'y serait trompé. Elle fit semblant d'être gêné, laissant le rouge lui monter aux joues.

« Je sais que ma question est un peu bizarre. Mais tu sais c'est parce que l'avis d'une fille bah c'est pas l'avis d'un garçon quoi. » expliqua t-elle en regardant à terre, puis elle releva son regard pour le planté dans le sien.

Elle eut comme un choc. Il était bien plus beau de près. Ce regard... « Non mais je rêve où je le trouve craquant ? Je m'en fout de ce bâtard ! Tout ce que je veux c'est que je me déchaine tellement sur lui qu'il s'en suicide, cette espèce de déchet ! »

« Et puis t'es un garçon non ? » déclara t-elle dans un sourire, laissant le rose de ses joues supposer tout un tas de choses...

Elle ricana au fond d'elle. Comme si elle était interresé par ce minable ! Elle employait tout ses atouts pour qu'il tombe sous son charme. Même un coeur de glace aurait fondu. Mais si il croyait qu'il avait une chance avec elle ! Une très forte chance de mourir oui !
Dans tous les cas, elle allait lui faire comprendre qui était Mio Watanabe.
Elle allait lui faire comprendre sa douleur.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Don't mess with madness 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio) Sam 5 Sep - 1:21
L’air peiné de la jeune fille me fit regretter d’avoir été aussi sec. Enfin, franchement, j’avais insulté personne, mais j’aurais pu mettre un peu plus du mien. Après tout, elle ne voulait qu’un avis… Mais enfin, elle pouvait s’adresser à n’importe qui, et fallait que ça tombe sur moi ! Moi, qui n’en avais absolument rien à cirer des filles - avec ou sans poitrine, je ne voyais aucune différence - et qui n’aspirais qu’à mijoter de bons petits plats derrière les fourneaux d’un restaurant cinq fois étoilé. Mais non, fallait qu’on vienne me poser des questions à la con, parce que mademoiselle devait avoir un problème d’égo, ou peut-être un léger doute quant au choix de sa tenue du jour.

Sérieux, ça m’agaçait. Mais devant la mine déconfite de la lycéenne, je poussai un soupir. Oh, c’était pas en me tenant sur la défensive comme ça que j’allais m’intégrer à se lycée, pour sûr. Mais sans trop savoir pourquoi, cette fille, je la sentais pas. Peut-être parce que ses copines formaient un éventail ridicule autour de sa personne, et qu’elle m’avait tout l’air d’être la reine de la basse-cour. Quoi qu’il en soit, elle était pas nette. Et elle avait beau être mignonne, du moins à mon humble avis, je n’avais ni l’envie ni le temps de m’occuper de son cas. Eh oh, j’étais en pleine mission de repérage pour les toilettes des hommes, moi !

« Je sais que ma question est un peu bizarre. Mais tu sais c'est parce que l'avis d'une fille bah c'est pas l'avis d'un garçon quoi. Et puis t’es un garçon non ? »


Oh là là. Bon, très honnêtement, elle était à croquer, on aurait dit ma petite sœur. Sauf que voilà, ma petite sœur avait facilement dix ans de moins qu’elle. La façon dont elle avait posé sa question, toute rougissante, toute mignonne, me sortait par les trous de nez.

Je n’étais pas un garçon désagréable, du moins je n’en avais pas l’impression, et on ne m’en avais jamais fait l’écho. Cependant, ce genre de filles m’énervait. Les filles qui faisaient tout en bande, et qui sortaient des âneries à s’en cogner la tête contre un mur. Putain, j’avais l’air de quoi, moi ? D’une pucelle ? Évidemment que j’étais un mec, et même si je devinais bien qu’elle ne posait la question que pour appuyer ses propos, c’était d’une niaiserie surprenante.

« T’es jolie. Mais si tu veux un avis sincère, t’es trop apprêtée. Pas assez naturelle. Y en a sûrement qui doivent aimer ça, mais c’est pas trop mon cas. »


J’aurais pu ajouter un « t’en fais pas » faussement compatissant, mais j’avais pas envie d’être désagréable avec elle, et encore moins devant ses amies. On ne rabaissait pas les gens en public, c’était bas. Par contre, rien ne m’empêchait d’être honnête avec elle, c’était même dans ce but qu’elle m’avait demandé mon avis à moi et pas à une de ses copines.


Son maquillage, ses vêtements, tout était parfaitement étudié, propre et ajusté. Quand je la voyais, j’avais seulement l’impression de faire face à une gravure de mode. Et dans ma tête, une jolie fille n’avait pas besoin d’être aussi parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 44
Okane (お金) : 20
Points. : 3
Date de naissance : 22/12/1998
Age : 18
Les p'tits liens. :
Ma petite présentation ♡
Mon carnet d'adresse ☆
Mes potins ♪
Ma jolie page ☼

Arts du Spectacle.
Mio Watanabe
MessageSujet: Re: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio) Sam 5 Sep - 12:54
Il y eut un silence après la réponse du garçon. Un silence pendant lequel Mio s'amusa à imaginer milles et une façons de le torturer, de lui pourrir sa vie. Et puis, dans un ensemble bien synchronisé, toutes les filles explosèrent de rires. Mio entourée de sa petite cour, rigola doucement mais d'un air gentil. Alors qu'il était claire que toutes ses amies se foutaient de la gueule de l'étudiant en face d'elle. La réaction était à prévoir. Même si ces filles auraient tout fait pour voir leur leader couler, pour s'élever à sa place, elle reflétait leur modèle, et leur modèle ne pouvait pas être critiqué. « Bienvenue au lynchage collectif pauvre mec. »

« Non mais il est con ou quoi ? »
« On avait dit un mec pas un looser Mio ! »
« Sérieusement, Mio c'est la plus belle fille de tout Miyusaki, tu as déjà de la chance qu'elle te parle pauvre naze ! »
« Même qu'elle te regarde ! »
« Tu t'es pris pour qui pour penser que tu pouvais donner un avis franc ? »
« Le mec il se croit trop important quoi ! »
Rires.

« Mais oui la vérité, cher inconnu. C'est que je suis tout, et toi, tu n'es rien. » La jeune fille rigolait doucement, s'en prendre par au flux de paroles acerbes que jetaient les poupées à ses côtés.

« Non mais tous les mecs sont des cons ! On passe des heures, on bosse dure pour se faire belle, juste pour le plaisir de leurs yeux de salopards et après ils nous font des... Nan mais t'es pas assez naturelle quoi ! »

Le sujet changeait totalement, toutes les petites dindes gloussantes commencèrent à s'énerver, balançant leur douleur et leur égo piétiné à la figure de ce pauvre garçon qui n'avait rien demandé. « Tu n'avais qu'à être plus coopératif, crétin ! »

« Non mais les mecs c'est tous des salauds ! Ils se prennent pour qui ? Tu te prends pour qui connard à juger sans connaître ? Mio c'est une fille adorable ! Et au moins, elle, elle prend soin d'elle ! »
Sous-entendu, tu as vu ta coupe de cheveux ?

La jolie jeune fille, voyant la tournure des choses légèrement dégénérés, se porta faussement au secours du jeune garçon.

« Non mais les filles c'est pas grave... J'ai pas perdu mon pari, il a quand même dit que j'étais jolie non ? C'est gentille d'avoir donner ton... »
« Mais écoute pas l'avis de ce looser ! Sérieux Mio ! Il vaut que dalle ! »

L'étudiante grimaça légèrement. Elle n'aimait pas qu'on lui coupe la parole. Cette fille là, allait le regretter.

« Non mais arrêtez les filles, dit elle dans un petite rire. Le pauvre garçon à l'air totalement paumé ! Il doit être nouveau ! »

Elle se retourna vers lui avec un sourire compatissant.

« Les écoute pas, tu n'y est pour rien. »

Il y eut quelque discret « ouais c'est ça connard ! » , mais les belles étudiantes avaient compris que leur leader prenait la parole, et que son avis et sa réaction, étaient plus importantes que toutes les précédentes.

« Tu as peut-être besoin d'aide ? » demanda Mio d'un air sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio) Sam 5 Sep - 19:26
Ouais. Bon. Décidément, j’étais voué à ne jamais rien comprendre aux filles. Si j’avais craint un instant que ma franchise pourrait faire de la peine à la demoiselle, je ne m’attendais pas à une réaction pareille de la part de ses amies. Enfin… Ses amies… Il fallait être aveugle pour ne pas voir la haine qui régnait sur ce petit groupe. Leur jalousie crevait les yeux, suintait de partout, et pas un de leurs faux sourires ne donnait le change. Cette « Mio », comme elles l’appelaient, était la reine adulée d’une petite cour dénuée d’amitié, un royaume d’envie et de secrets, dont les mille ragots devaient composer un hymne tonitruant dans tout le pensionnat. « Bienvenue, enfoiré » entendais-je à travers leurs insultes.

Elles me crachaient leur mépris à la gueule, comme si celle qui frapperait le plus fort remporterait le gros lot. De toute évidence, elles ne reculeraient devant rien pour être celle qui ferait sourire Mio, quand bien même la haïssaient-elle. Au milieu de tout leur dédain, une phrase me paraissait résumer parfaitement leur mentalité. « Tu t'es pris pour qui pour penser que tu pouvais donner un avis franc ? » Cette seule question en disait si long sur leur façon de voir les choses. Mais je n’aurais jamais cru qu’elles soient pourries au point de le crier leur hypocrisie haut et fort.

Quant à la fille qui se permettait de critiquer ma coiffure, elle ne valait pas mieux que les autres. Je lui avais rien demandé, moi. Et puis c’était pas comme si j’en avais quelque chose à faire de ma coupe de cheveux ou de mes fringues, je n’avais ni le temps ni l’argent de prendre soin de ma personne. Alors qu’elle aille se faire voir, elle, et puis tous les autres, tous ceux qui se contentaient de juger sur les apparences. Tous ceux qui pensaient qu’étaler ses richesses faisait d’eux des gens exceptionnels. Toutes celles qui mettaient tous les mecs dans le même panier. Toutes celles qui ne pouvaient vivre qu’à travers le regard des autres, et qui faisaient ensuite porter le poids de leurs déceptions aux autres. Je les vomissais tous.

Et puis, à ma plus grande surprise, la fille qui m’avais foutu dans cette situation pas franchement agréable prit ma défense.

« Non mais les filles c'est pas grave... J'ai pas perdu mon pari, il a quand même dit que j'étais jolie non ? »


Ah oui, parce qu’en plus c’était un pari ? Là, elle descendait encore d’un cran dans mon estime. Est-ce qu’elle se croyait irrésistible au point de faire tourner la tête de n’importe quel gars qui croiserait son chemin ? Apparemment oui, puisque je me retrouvais embarqué dans ses histoires. Putain, dans le genre Monsieur Pas-d’bol on pouvait pas faire mieux. Et elle continuait avec son  adorable sourire et sa voix mielleuse, me proposant à présent son aide. Cette fois, j’avais ma dose. J’arrivais pas à savoir si elle voulait garder la face devant ses copines ou si elle comptait réellement me filer un coup de main. J’avais juste la certitude de ne pas pouvoir lui faire confiance.

« Besoin d’aide ? Moi ? répondis-je avec un rire jaune. Ouais, jusque là je cherchais les chiottes. Mais je vais me débrouiller tout seul, ça vaudra mieux. »


À traduire par « plutôt mourir que faire mine de me fier à l’une d’entre vous ».
Sur ce, je la toisai de haut en bas, depuis sa frange parfaitement coupée jusqu’à l’extrémité de ses souliers vernis, et réprimai une grimace dégoûtée. Non, je ne voulais plus rien avoir à faire avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 44
Okane (お金) : 20
Points. : 3
Date de naissance : 22/12/1998
Age : 18
Les p'tits liens. :
Ma petite présentation ♡
Mon carnet d'adresse ☆
Mes potins ♪
Ma jolie page ☼

Arts du Spectacle.
Mio Watanabe
MessageSujet: Re: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio) Dim 6 Sep - 16:21
Mio grimaça quand le crétin en face de lui la toisa. Elle ne l'aimait pas, elle ne le détestait pas, elle ne l'haissait pas, elle l'exécrait. Il n'avait pas encore compris à qui il avait à faire. PERSONNE ! N'avait le droit de la regarder comme ça. PERSONNE ! Ne pouvait lui parler comme ça. Elle décida de garder le rôle de la gentille fille pour aujourd'hui. Mais le jour où elle le croiserait à nouveau, et qu'elle serait seule, sans sa bande de copines, elle lui montrerait son VRAIE visage. A moins que... Non, cet idiot n'était pas suffisamment intéressant pour qu'elle lui montre qu'il elle était réellement. Une idée commençait à faire son chemin dans le cerveau de la jeune fille... une vengeance pour le moins...exquise. « Dit adieux à tes rêves bâtard. »

Aurait-elle vraiment été la gentille fille dont elle essayait de prendre le rôle, qu'elle aurait trouvé le sous-entendu de l'étudiant blessant. Et sa manière de la regarder, encore plus. Car, si Mio ne se trompait pas, c'était du dégout qu'on pouvait lire dans ses yeux. Dégoût de toute cette superficialité, cette hypocrisie. « Ce mec n'a rien compris. Toute cette jalousie, cette haine, joliment maquillé. C'est ça que j'aime. Cette façade de colère mal construite et qui laisse apparaître les pires comportements humains. Toute cette violence, sérieux c'est le pied. Tu vis dans le monde des bisounours ou quoi ? La vie c'est la violence. Et j'aime tellement quand elle s'incarne de manière sournoise. Tellement de fausseté, moi ça me fait éclater de rire. Ces filles là sont tellement remplis de noirceur que si elles ne se défoulaient pas, elles seraient capable de tuer. » Mais pour l'instant ce n'était pas le sujet. Le jeune homme avait l'air de vouloir se débarrasser de la bande de dindes qui lui tournaient autour, et même si la jolie étudiante ne voulait pas lui donner ce plaisir, elle ne voyait pas l'intérêt de rester.

« Bon. Tant pis. Au cas où tu ne trouverais pas, c'est juste au bout du couloir, à droite. » dit elle en lui montrant du doigt dans un grand sourire.

Et puis elle ajouta avec un sourire légèrement carnassier :

« A plus tard ! ♡ »

Puis elle tourna les talons et s'éloigna, toute la petite bande de jolies filles la suivant de près en piaillant.
« Tu crois en avoir finit avec moi crétin ? Mais ce n'est que le début d'une longue, très longue histoire... Et tu n'as pas fini d'en baver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio) Dim 6 Sep - 16:34
Rp terminé et donc archivé, 10 okanes chacun pour avoir balisé le sujet.
Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio)
Revenir en haut Aller en bas

[Terminé] Dit moi des mots doux - (Ren X Mio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» moyen age 2
» Des mots (à deux)
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» L'histoire en quatre mots
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Terminés.-