RSS
RSS



 

Partagez|

[TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Mar 15 Sep - 20:12
"Vieux schnock !" jura Kaito dans sa barbe.

Son grand-père, bien décidait à le faire agir comme un être humain normal, avait décidé de le laisser aller au pensionnat Miyusaki en bus.
Lui ! Kaito Yukimura ! Prendre le bus ! C'était n'importe quoi.
Il avait plutôt l'habitude de voiture de luxe, voir une limousine pour les grandes occasions. Mais son grand-père lui avait dit que tant qu'il ne gagnerait pas son argent lui-même, il prendrait les transports en commun. Monde cruel. Kaito aller devoir se mêler à ces Japonais qui se collaient tous dans les transports à l'heure de pointe. Lui qui détestait la saleté n'apprécier pas que des personnes pleines de transpiration se rapprochent de lui.
Devoir porté sa valise ne l'aidait pas du tout. Il prenait de la place et des gens le bousculait comme si de rien n'était. Ne se rendaient-ils pas compte qu'ils toucher Kaito Yukimura ?!

Au bout de plusieurs minutes de torture il décida de descendre du bus. Il fouilla frénétiquement dans son sac et sortit un déodorant dont il se servit sans modération. Il avait l'impression que l'odeur de ces gens l'avait imprégné.

Une fois enfin "propre" il descida d'appeler un taxi. Une fois arrivé au portail du pensionnat il attendit que quelqu'un vienne l'accueillir.

Personne. Il était seul. Le directeur avait-il oublié que Kaito faisait sont entrés dans ce pensionnat ? Les élèves n'étaient-ils pas tous au courant de sa venue ? Il ne s'attendait pas à un tapis rouge mais quelques filles hystériques manquées à l'appel. Non pas qu'il aime particulièrement les pimbêches qui prétendaient l'aimer sans le connaitre, mais leurs absences étaient offuscantes.

Il traversa la cour et fut surpris de n'y trouver personne. Il avança à l'aveugle vers le vieux bâtiment qui se trouver en face de lui ne sachant pas vraiment où allé. Il entra dans l'école qui pouvait paraître grande pour certain mais pour lui ce n'était pas si sublime que cela. Enfaite, c'était même plutôt pitoyable. Il était habitué à mieux. Allait-il vraiment dormir là ? Vivre là ? Au milieu de tout le monde ? Partager une salle à manger, une classe . Au moins le pensionnat était propre. C'était déjà ça.

Il avança dans les couloirs et un souhaite se définit.

"Ah enfin !" souffla-t-il. "Ce n'est pas trop tôt, j'allais finir par croire que je devais monter sa tout seul dans ma chambre."

Il posa sa valise devant la femme de ménage et la regarda de haut. Elle était un peu jeune mais ferait l'affaire puisqu'il n'avait pas d'autre choix.

"Chambre 54. Et veillez à ce que mes vêtements soient ranger par couleurs." dit-il à la femme en lui donna la clef de sa chambre.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Mar 15 Sep - 21:21
Maudit téléphone !

Je passe mon casque audio autour de mon cou, énervée. C'est une manie chez lui de rendre l'âme alors que j'écoute ma musique. Il n'est pas fichu de tenir une journée entière. Ce n'est pas comme si j'écoutais ma musique H24 ! Il est en pause pendant les cours. Mais même avec ses pauses, il ne tient pas. Je vais d'ores et déjà commencer à économiser pour m'acheter un portable digne de ce nom ! Il le faut.

J'étais en train de pester quand j'entendis des bruits de pas. Je déteste ce son. Le son que font les semelles sur le parquet de l'école est odieux et sans harmonie. Mais malheureusement, je n'ai aucun moyen pour étouffer cette horrible résonance. Impossible d'épargner mes tympans.
J'étais tout de même sur le point de fuir ce couloir quand j'entendis une phrase qui me fit halluciner.

« Ah enfin ! Ce n'est pas trop tôt, j'allais finir par croire que je devais monter ça tout seul dans ma chambre. »

Je me tourne pour faire correctement face au garçon qui vient de me balancer cette phrase totalement dénuée de sens et que je peine à comprendre. Je le vois poser sa valise devant moi et hausse un sourcil très révélateur. Je le regarde de nouveau et le vois me toiser. Si je ne me retenais pas, je lui en aurais déjà collé une. Je hais les gens avec ce regard. Cette manière de rabaisser les autres rien qu'en les regardant.
Je fixe de nouveau sa valise puis détailla le regard de ce mec très prétentieux. Trop prétentieux à mon goût. Il me prend pour qui ? Son larbin ?

« Chambre 54. Et veillez à ce que mes vêtements soient rangés par couleur. »

Non mais je rêve ?! Il me prend vraiment pour une bonne à tout faire !
J'ai la tête d'une servante ? On ne m'avait encore jamais fait un coup pareil.
Il me donne sa clé et là s'en est trop.
Il venait de réussir à me sortir de ma coquille. Mais de la plus mauvaise des manières.

« Je ne sais pas pour qui tu te prends ni pour qui tu me prends, mais tu vas vite déchanter si tu crois que je vais te servir docilement ! » lui lançais-je en même temps que sa foutue clé. « Ta mère t'a fait naître avec des bras que je sache, sers-en toi et monte ta valise tout seul ! Je ne suis pas ta bonne. Non mais sérieux, c'est quoi ces manières ? Déjà, on se présente quand on rencontre quelqu'un ! On ne le toise pas du regard et on ne le prend pas pour son esclave ! Soit tu es un sacré malpoli soit un sacré gosse de riche ! »

Les gens comme lui me donnent envie de vomir.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Mer 16 Sep - 18:24
Alors qu'il s'attendait à ce que la bonne se contente de s'incliner et de partir, cette dernière -qui vraisemblablement n'était pas une bonne, lui lança un regard incendière et lui rendit ses clefs d'une manière quelque peu brutale.
Elle lui criait carrément dessus et le tutoyait comme s'il était ami ou plutôt ennemi. N'avait-elle pas appris à vouvoyer ses supérieurs ? Même si elle n'était pas femme de ménage, il restait tout de même plus important qu'elle. Il était grand, beau, intelligent et riche. Alors pourquoi se donnait-elle la peine de lui répondre ? Elle n'avait qu'a se contenter d'obéir comme une personne aurait dû avoir la présence d'esprit de faire. Elle devait s'estimer heureux qu'un garçon comme lui ait adressé la parole. C'était un héritier et il apparaissait dans plusieurs publicités. Même si Missha était une marque coréenne, elle avait également une certaine polarité au Japon. Alors pourquoi les japonaise de l'avoir pas encore reconnu ?!

Lorsqu'elle évoqua sa mère, son coeur se serra légèrement. Certes elle l'avait bien fait avec deux bras et deux jambes mais elle ne lui avait pas vraiment appris à s'en servir puisqu'elle n'avait jamais été énormément presente dans sa vie. Et pourquoi cette inconnue l'évoquait sans se gêner. Sur le moment il eut envie de répondre : "elle est morte" rien que pour la rendre mal à l'aise mais il se tut et la laissa finir son monologue.

"Et peut-être même que je suis les deux." répliqua Kaito.

En effet. Il était mal poli et c'était un gosse de riche. Il n'allait certainement pas le cacher.

"Toi par contre tu devrais apprendre à canaliser ton énergie." dit-il en avançant d'un pas "Ça te permettrait de faire un truc utile. Comme monter ma valise dans ma chambre par exemple."

S'il avait été en Corée, les filles se seraient même battus pour avoir la chance de lui parler ou de toucher à ses affaires. Était-elle stupide ? Une fille normale ne criait pas sur les garçons mignons. Or, Kaito était plus que mignon. Cette fille devait être détraquée. Il fronça les sourcils et sortit son porte-monnaie qui était dans la poche intérieure de son costume.

"Je vois où et le problème. Tu veux de l'argent, c'est ça ?" dit-il sur un ton las "Il te suffisait de le dire au lieu de crier comme une folle."

Il prit deux billets et les déposait dans la main de la jeune fille.

"Tiens. Achete toi des bonbons ou des vêtements. Ou même du maquillage." dit-il en la toisant. "Aufaite, fait attention à ma valise en la portant, c'est une Desley."

Il espérait bien qu'il n'y aurait aucune égratignure sur sa valise qui lui avait couté assez chere.

"Et ne me tutoie plus." Ajouta-t-il.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Jeu 17 Sep - 20:16
Je le laisse déblatérer ses idioties.

Je tentais de me calmer et agitais doucement ma jambe. Il m'agace. Tellement. Car je me vois à travers lui. J'étais comme lui, avant.
Je prenais les autres de haut, je les prenais pour mes inférieurs et me croyais au-dessus de tout, et pour n'importe quoi. Juste pour quelques billets de plus que les citoyens normaux.

Mais je suis tombée de tellement haut. Il verra quand ça lui arrivera. Il va déchanter et va vite regretter ses actes et ses paroles. Il va comprendre ce qu'est la vraie vie et va se mordre les doigts en voyant qu'il n'a aucun véritable ami car il n'aura plus un sou. Il va comprendre le véritable sens de la « solitude » et de l' « abandon ».
Un sentiment d'échec va lui envahir et pourrir son cœur. Il n'aura plus que ses yeux pour pleurer et son triste corps pour s’apitoyer sur son sort misérable. Sur sa vie pathétique et sur son comportement dégueulasse.

Ou peut-être pas.
Peut-être qu'il ne perdra jamais sa richesse et qu'il possède de véritables amis. Tout à l'inverse de moi, dans mon ancienne vie. Enfin.. même dans ma vie actuelle, je n'ai pas d'amis ni vraiment de richesse. Mais mon passé ne me manque pas et il ne me manquera jamais. Je suis devenue une bien meilleure personne depuis que j'ai compris le véritable sens de la vie et la valeur réelle de l'argent.
Car dépenser l'argent de papa et maman n'est rien comparé au bonheur de dépenser son argent que l'on a gagné soi-même, à la sueur de son front.

Que je canalise mon énergie ?
Je ne fais que ça. C'est pour cela que je passe mon temps à m'enfermer dans ma musique, pour ne pas écouter les âneries des autres et rester calme, dans ma petite bulle douillette et intelligente. C'est pour cela que je danse sans arrêt, chaque jour, sans relâche.
Moi, vouloir son argent ?
Il ne sait pas du tout qui je suis. J'en ai rien à faire de son argent.
Je regarde les billets dans ma main. Mais pour qui se prend-il ? J'ai l'impression d'être une catin qui se vend mais qui fait un caprice pour être payée plus chère. Effroyable pensée que je chasse très vite.
Je le regarde de nouveau et le détaille silencieusement. Je prends le temps de me calmer avant de lui répondre. Je détaille son visage. Au moins, il est beau. Il a donc raison de se la croire supérieur d'un côté.. Mais ce n'est pas parce qu'il a une belle gueule que je vais jouer son toutou docilement.

« Alors.. monsieur le prince ! D'une, j'ai passé l'âge des bonbons, de deux, je n'ai pas besoin de ta charité pour m'acheter quoi que ce soit ! » dis-je, le plus calme possible tout en déchirant ses billets. « Et de trois, je ne vouvoie que ceux que je respecte et qui me font bonne impression. Or, tu n'entres pas dans cette catégorie. Arrête de me prendre de haut comme si je n'étais rien comparé à toi car ça te rend bête. »

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Jeu 17 Sep - 20:59
Le début de la réponse de la "pas bonne" plut le garçon. Prince. Oui, d'une certaine manière ce titre lui aller plutôt bien. Même si ce mot avait une connotation négative dans la bouche de la jeune fille, il ni pretta pas vraiment attention. Par contre, le geste qu'elle fit par la suite le surpris énormément. Pas dans le bon sens du terme. Elle venait de déchirer les billets qu'il avait mis dans sa main.

L'argent était quelque chose d'important. On avait beau dire que l'argent ne faisait pas le bonheur, qui ne préférait pas pleurer dans une voiture de luxe que dans la rue ? En tout cas, pour lui, l'argent était un des moteurs du monde. Cela ne signifiait pas que tout était positif avec l'argent, mais que vivre sans était plutôt compliqué. Kaito ne comprenait sans doute pas la valeur de l'argent mais en voyant cette fille le déchirait il se dit qu'il y avait pire que lui après tout, et le peu de culpabilité qu'il avait pu éprouver en étant égoïste se volatilisa en quelques secondes.

"Je ne te respecte pas non plus." dit-il avec froideur.

Ce n'était pas un samaritain, loin de là, mais il pensa aux personnes qui n'avaient pas d'argent et qui auraient eux aussi détesté cette fille qui réduise en cendres quelques choses qui auraient pu leur permettre de survivre quelques jours de plus.

"Toi tu n'en as peut-être pas besoin mais il te suffisait de les donnés à quelqu'un au lieu de les déchirer." siffla le garçon avec dégout.

Lui-même qui était le pire des égoïstes, avait pensé que des gens auraient pu profiter de cet argent. Elle non. Elle était bien trop occupée à tenter de lui faire une leçon de morale pour remarquer qu'elle-même avait des choses à changer sur son comportement.

"Ce qui me rend bête, c'est plutôt de continuer à te parler." Lâcha-t-il.

Le garçon prit sa valise dans un geste d'énervement et commença à avancer dans le couloir avant de se retourner.

"Finalement ce n'est pas plus mal comme ça. Je ne veux pas que quelqu'un comme toi touchent mes affaires." dit-il à l'adresse de la fille.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Jeu 17 Sep - 21:15
Je le fixe en haussant un sourcil. Ses paroles ne me firent ni chaud ni froid.

« ça m'aurait trop popularisé si un mec comme toi m'avait respecté donc reste dans ta haine, je m'en porterais bien mieux »

La suite de sa ''morale'' me blessa très profondément.

« Qui te dit que je n'en ai pas besoin ? Tu ne connais pas ma situation, tu ne sais pas si ces deux billets m'auraient permis de mieux vivre ce mois-ci alors évite de parler pour ne rien dire. Tu te permets, TOI, de me juger ? Regarde toi dans une glace. Tu te permets de me proposer de l'argent pour porter ta valise. C'est ton comportement qui est pitoyable et qui est à revoir. Si tu penses tellement à ceux qui ont besoin d'argent, va donc distribuer ta charité dans la rue. Je suis sure que tu ne sais même pas comment les gens vivent dans la rue. Tu n'es sans doute jamais partie travailler dans une association de lutte contre la faim dans le monde, tu n'as donc aucune idée de leur vie et de leur quotidien. Et j'en connais bon nombre qui au lieu de déchirer tes lamentables billets pourris, leur auraient pisser dessus. Tu te crois malin et intelligent en mettant ta rancœur sur moi et en voulant me faire culpabiliser mais tu n'y arrives pas. Pour la simple et bonne raison que moi, ce que je pense, je le fais. Si tu savais que ces billets serviraient à des gens, tu n'avais qu'à le leur donner, je ne suis pas ton hibou. »

Je le vois prendre la valise et commencer à s'éloigner. C'est ça, bon débarras, abruti.
Je le vis se retourner et plissa les yeux.

« S'il m'arrivait un jour de les toucher, j'en porterais des gants pour éviter tout contact avec tes affaires. Pour éviter un tel ménage, je préfère m'en tenir loin, donc sois sans crainte. Ceci dit en passant, c'est dingue qu'il faut aller à un tel extrême et qu'il faut t’énerver pour que tu te serves de tes bras, Kaito Yukimura. »

Je me baisse et ramasse les billets que j'ai déchiré, je les mets dans ma poche et ne fais plus attention à lui.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Jeu 17 Sep - 21:41
"Alors si tu en as besoin et que tu les as déchiré c'est que tu es encore plus débile que je ne le pensais." répondit Kaito sur un ton neutre.

Cette fille ne faisait que s'enfoncer plus profondément en cherchant à se justifier. Elle ne voulait pas passer pour la méchante alors elle rejettait la faute sur Kaito pour gagner la bataille. Elle n'avait pas encore compris que ce dernier ne jouait pas dans la même cour qu'elle et que par conséquent elle ne gagnerait rien en tentant de l'insulté. Il n'avait jamais prétendu être un ange, bien au contraire. Il se foutait bien de ce que les autres pouvaient faire temps que ça n'affecter pas ça routine. Or, cette fille avec sa voix agaçante comme un grincement d'ongle sur un tableau noir, venait de l'agacer.

Elle continua un discours sur les gens dans la rue, les trucs humanitaires et il se demandait si elle faisait partie de ces gens qui aidait les autres juste pour se donner bonne conscience. Kaito n'était clairement pas du genre à aider les autres. Tout d'abors parce qu'il n'avait pas pris l'habitude de le faire, et puis parce que aider quelqu'un pour se sentir mieux était encore plus égoïste que de ne pas l'aider. Quitte à être égoïste, autant ne rien faire.

Il avait l'intention de continuer sa route en ignorant la folle qui n'était qu'une tâche dans sa journée lorsqu'elle prononça son nom. Or, il était certain de ne pas l'avoir mentionné. Il fit demi-tour et se posta devant elle.

"Comment tu connais mon nom ?" dit-il avec méfiance. "Tu savais qui j'étais depuis le début c'est ça . Alors, tu es juste une fan qui essaie d'attirer mon attention d'une manière très étrange où tu fais partie du club anti-Kaito ?"

C'était ainsi quand on était connu. Soit ont vous adoré et vous enviez soit on vous détestait. Il c'était habituer à ça et quelle face partie des fans ou des haters n'avait pas une réelle importance, il était juste curieux. Dans les deux cas ces clubs étaient composés de personnes qui ne le connaissaient pas.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Jeu 17 Sep - 21:59
Je le vois débarquer et se mettre devant moi.

« Woh ! »

Je fais un cercle avec mon index juste devant ses yeux.

« Tu es dans mon espace personnel ! »

Je le fixe. Droit dans les yeux. Je hausse légèrement l'un de mes sourcils et ne dévie pas mes yeux d'un millimètre. Si j'avais su que prononcer son nom allait le faire rester, je me serais tue.
Quelle idiote. Je me donne une claque mentalement et souffle. Je regarde l'une de ses épaules, prête à m'éclipser, car je ne voulais plus le voir ni lui parler. En fait, ce n'est pas tout à fait vrai. Il m'énerve et fais sortir la mauvaise Tammin. J'agis comme une gamine qui cherche à avoir raison. Je m'enfonce dans mes conneries et il le sait. Il en joue car il va gagner cette bataille de mots. J'en ai également conscience et ça m'énerve encore plus de savoir cela.
Savoir qu'il est riche et me voir à travers lui m'a fait littéralement disjoncter.
Je commence à me reprendre petit à petit. Je deviens une véritable hystérie quand je sens mon passé refaire surface. Cette situation est dangereuse alors avant qu'il ne me fasse dire des choses totalement absurdes et véritablement secrètes, je préfère le planter en plein milieu du couloir. Seul. Avec sa valise.

Je sers les billets déchirés dans ma poche. Je sais déjà quoi en faire. Ils me seront utiles. Même si par l'effet de la colère, j'ai agis irraisonnablement.

« Je connais ton nom grâce à mon père. Rien d’exceptionnel, ne t'alarme pas de la sorte ! »

Pourquoi réagissait-il ainsi ? La suite de sa phrase me surpris. Il enchaîna si vite, que je n'étais même pas sure qu'il m'avait entendu.
Je le regarde un long moment avant d'exploser de rire. Littéralement. Une chose est sure, je n'étais plus du tout énervée. Non mais alors lui, niveau comédie, il bat tous les records.
Il devrait se lancer dans une carrière théâtrale. Quoi que, les riches sont théâtraux même dans leur vie personnelle alors bon.. il est à sa place, dans la société.

« Je ne suis ni ta fan ni une anti-Kaito. » lui révélais-je, après m'être calmée. « Je ne connais rien de toi, je ne vois pas comment je pourrais être dans l'une de ses catégories. C'est bien les gens connus de penser à ça directement ! »

Je secoue la tête, exaspérée.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Ven 18 Sep - 12:41
Kaito ricana en levant les yeux au ciel lorsqu'elle évoqua son espace personnel. C'était elle qui respirait le même air que lui et pas l'inverse. Elle devait plutôt être reconnaissante qu'il accepte d'être vu en sa compagnie.

"Ton père ?" répéta Kaito sceptique.

Elle n'avait pas envie d'avouer qu'elle faisait partie de ses fans ? Elle se croyait dans un film et le repousser pour mieux l'attiré ? Il ne comprenait pas trop la méthode d'approche de cette fille. Elle était décidément très bizarre.

"Oui, j'imagine que ce n'est pas toi qui achete des produits Missha après tout." dit-il en l'examinant de haut en bas.

Il ne disait pas cela pour la critiquer, c'était plutôt une constatation. Il l'avait prise pour la femme de ménage de l'école alors ce n'était pas étonnant qu'une fille telle qu'elle ne s'achete par des produits de cosmétique de très grande qualité.

"La plupart des gens ne connaissent rien de moi, ça ne les empêche pas de faire partie d'une de ces catégories." répliqua le garçon.

Qui le connaissait vraiment ? Son grand frère sans doute. Malheureusement ce dernier vivait avec sa femme et son enfant, par conséquent Kaito ne le voyait pas souvent. Et il le verrait encore moins souvent maintenant qu'il était au Japon. Les quelques amis qu'il avait étaient aussi en Corée et seulement deux d'entre eux le connaissait vraiment. On s'arrête toujours à son apparence ou à son caractère de chien. On ne creusait jamais plus loin et ce n'était pas pour lui déplaire. Il n'avait pas envie que des parasites. Il ignorait le fait que la jeune fille semblait outrée par ses remarques. Il était habitué à ce qu'on secoue la tête lorsqu'il parler.

"Bon écoute. On va faire un compromis. Tu me montres où est le dortoir et moi j'offre un mois de produits Missha pour ta famille. Marché conclu ?" proposer finalement Kaito.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Ven 18 Sep - 13:14
Je le vis ricaner et lever les yeux au ciel.
Hey' mais c'est ma réaction phare !

« Oui, mon père. Et en effet, tu as raison. Je ne suis pas de ces personnes qui ont besoin de produits coûteux pour sortir dans la rue et se sentir bien dans leur peau. »

Je ne comprenais pas ces gens-là. Enfin si, d'un côté je les comprenais.. car avant, moi aussi j'étais fan de ce genre de produits cosmétiques. Mais le fait d'en utiliser me rendait encore plus bête et beaucoup moins authentique. Alors j'ai stoppé tout cela. Ce n'était pas pour déplaire à mon père. Il était assez content de me voir arrêter tous ces produits surclassés et privilégier mon naturel et ma stupidité infantile.
Il en était heureux mais lui ne se gêne pas pour utiliser les produits Missha. Nous qui avions l'habitude de tout le temps nous comprendre, je ne comprends pas son dévouement sur cette marque et ce Kaito Yukimura. Ils n'ont rien d'exceptionnels. Ou alors, il faut vraiment creuser pour trouver quelque chose d'intéressant chez lui.
Mais je suis en rupture de stock de pelles donc ça attendra un jour meilleur.

« Je trouve ces gens totalement imbéciles et sans intérêt. Pour entrer dans une catégorie de fanatiques ou d'anti-fanatiques, il faut connaître au mieux la célébrité et pas juste se contenter de dire ' oh il est beau !' ou 'il me saoule avec sa voix de fille'. Enfin, toi en l’occurrence, tu n'es pas un chanteur mais c'était un exemple. Je te plains. Être jugé sans être connu réellement est tellement désolant. Enfin, c'est mon point de vue, fais-en ce que tu veux ! »

Je hausse légèrement mes épaules et pensait que notre discussion allait s'arrêter là mais j'entendis sa proposition et l'envie était grande et extrêmement tentante.
Un mois de produits Missha, mon père en serait fou. D'ailleurs, c'est très bientôt son anniversaire.. et je n'ai encore aucun cadeau ni même aucune idée de ce qui pourrait vraiment lui plaire. Je sais que cet abonnement gratuit d'un mois peut devenir l'un de ses meilleurs cadeaux.
Mais je ne veux pas que ce mec comprenne à quel point son compromis est alléchant. Je ne veux pas lui faire ce plaisir.

« Je vais plutôt changer la proposition. Je te montre où est le dortoir et j'accepte même de trier tes vêtements et de te les ranger ! Mais en échange, je veux que tu me rendes trois services. Un mois gratuit de produits Missha comme tu me l'as si gentiment proposé, tu m'accompagnes en ville et tu me nommes maîtresse ! »

Je souris, amusée, et lui tends ma main.

« Marché conclu ? »

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Ven 18 Sep - 16:17
"Tu devrais." répondit Kaito avec sérieux.

Ce qui était sûr, c'est que le jeune homme manquer de tacte. Il ne se gênait pas pour dire des choses qui pouvait être vexante. Il ne le faisait pas vraiment exprès et le but n'était pas de blesser mais c'était sa manière de s'exprimer. Et puis, il n'avait pas totalement tort. Peut-être que si elle prenait soin d'elle avec des produits de meilleure qualité il ne l'aurait pas pris pour une bonne.

Encore une fois elle fit un discours d'une demi-heure pour expliquer son point de vue sur les fans et les anti-fans de Kaito. Il ne lui avait pas demandé son avis mais visiblement elle était décidée à lui dire tout ce qu'elle pensait.

"Je n'ai pas besoin de ta pitié." répondit spontanément le garçon.

Il ne voulait pas qu'on le plaigne. Il avait la vie qu'il avait. L'avis de la jeune fille lui importer peu, même si au fond il était d'accord avec elle. Il suffisait qu'il fasse un pas de travers, une erreur vestimentaire, qu'ils boivent trop en public pour qu'il se retrouve en bas de l'affiche. Il fallait donc être vigilant à chaque moment de la journée. Le plus dur était sans doute les rencontres qu'il faisait avec ses fans. Il devait se montrer sympathique envers ces gens qui prétendaient l'aimer. Il n'aimait pas l'hypocrisie mais s'en servait quand même afin de ne pas détruire sa réputation. Il se contentait cependant de sourire à ses fans alors que d'autres célébrités aller plus loin et faisait du bénévole pour la gloire. C'était pathétique.

Alors qu'il lui faisait déjà une bonne offre, la fille dont il ignorait le nom rectifia cette dernière. Apparemment elle tentait de se débrouiller pour passer plus de temps avec lui, mais il n'était pas dupe. Il allait presque accepter lorsqu'il entendit son troisième service. Jamais il ne l'a pellé Maîtresse. Elle était tombé sur la tête ? C'était comme si un citoyen demander à un président de l'appeler Dieu.

"Tu m'as pris pour le génie d'Aladin ? Je ne réalise pas des vœux, moi !" répliqua le garçon. "Ce n'est pas un compromis ça, c'est de l'arnaque"

Il n'appellerait JAMAIS au grand JAMAIS quelqu'un Maîtresse. Il préférait encore se faire écraser par un bus.

"Tu me m'accompagnes jusqu'à ma chambre. Tu ranges mes affaires. Je te donne un mois de Missha. Je t'accompagne en ville." déclara Kaito avec assurance. "C'est à prendre où a laissé. Moi je peux toujours demander à quelqu'un d'autre. Toi par contre, tu n'auras pas la chance de croiser un garçon en lien avec Missha tous les jours."

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Ven 18 Sep - 20:47
Son '' tu devrais'' ne m'atteignais pas plus que cela.
Je ne cherche pas à lui plaire ni à plaire à qui que ce soit, de toute manière. Alors ce qu'il peut bien penser de moi, de mon physique ou même de mon statut social, j'en avais vraiment rien à faire.
Son ''Je n'ai pas de besoin de ta pitié'' m'exaspérait encore plus.
Je n'ai pitié de personne. Je refuse qu'on ait pitié de moi. Alors je n'aurais de pitié pour personne. C'était de la compassion, une manière de détendre la situation mais il ne l'a pas compris. Tant pis. Je ne vais pas lui réexpliquer. J'ai bien compris.
Il se fout de mes paroles. De mon avis. Très bien, je ne dirais plus rien de concret, comme ça, il n'aura plus rien à redire et tout se passera pour le mieux.

Sa référence du génie d'Aladdin m'a fait sourire. Mais j'ai veillé à rester discrète. Je ne pensais pas qu'un mec comme lui connaissait les chefs-d’œuvre de Walt Disney.
Je nous imagine le temps d'un quart de secondes devant une télé, en regardant Jasmine et son cher voleur chanter ''Ce rêve bleu''. Hilarant et je me contrôle pour ne pas rire.

À ce que je vois, il refuse donc de m'appeler maîtresse. Rien d'étonnant là-dessus. Cela m'amusa un peu plus.

« ça me convient. Mais qui dit m'accompagner en ville ne dit pas forcément m'accompagner en balade. Nous ferons une activité et tu n'auras rien à dire ! »

Je garde ma main tendue vers lui.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Ven 18 Sep - 22:20
À sa grande joie, la jeune fille ne fit pas plus de remarque qu'elle n'aurait dû en faire. Elle accepta les critiques du garçon et même s'il sentait son irritation elle ne dit rien et encaissa. Pourquoi s'était-elle calmé ? Elle cherche à lui plaire ? Oui surement. Une fille veut toujours plaire à un beau garçon. C'était bien connu.

Le talent de négociation de Kaito avait fonctionné. Il avait réussi à avoir ce qu'il voulait sans trop avoir à donner. On lui rangerait ses affaires et il n'aurait qu'à donner des produits Missha et trainer avec cette fille une fois. Ce ne serait pas la mer à boire. Et peut-être même qu'avec un peu de chance elle en aurait marre de lui et s'en débarrasserait rapidement.

Cependant sa requête l'étonna. Pourquoi désirait-elle qu'il l'accompagne ? Certes il était beau et elle pourrait se vanter d'être à son côté mais il sentait qu'elle cacher quelque chose.

"Tu n'as pas des amies pour faire ça ?" dit-il en sortant un mouchoir de sa poche pour l'interposer entre sa main et celle de la jeune fille lorsqu'il l'a serré."Tu dois être plutôt désespéré pour demander à une personne qui tu n'aimes pas de faire des "activités" avec toi."

Il lâcha la main de la fille et plia son mouchoir en papier qu'il remit dans la poche intérieure de sa veste.

"Bon. Maintenant montre-moi ma chambre. Je n'ai pas non plus envie de passer plus d'heure que prévue en ta compagnie." Lâcha Kaito.

Il croisa les bras sur son torse d'un air inquisiteur et attendit que l'adolescente daigne lui montrer le chemin. Il ne savait rien d'elle à part que son père avait bon goût et par conséquent qu'elle tenait forcément de sa mère. Elle était aussi agaçante et étrange. Et voilà qu'il avait accepté un de sortir avec elle en ville.

"Ce n'est pas un rendez-vous galant." ajouta soudainement le garçon pour qu'elle ne se fasse pas d'idées.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Sam 19 Sep - 13:03
Tu peux tagguer ^^ On continue dans la chambre du coup x3

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Messages : 30
Okane (お金) : 29
Points. : 0
Date de naissance : 04/11/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Je fais partie du Staff.
Skaka
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito] Mar 22 Sep - 15:47
Rp terminé et balisé, j'archive, 10 okanes chacun,


bon jeu. :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito]
Revenir en haut Aller en bas

[TERMINEE]"-Tu crois que ma valise va se porter toute seule ? -Non, mais tes bras sont là " [Tammin & Kaito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La découverte du canyon toute seule, enfin je crois...
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Valise de transport pour figurines
» Nouvelle valise de Monstre Gw
» Tu crois m'avoir comme ça ? |Cedric|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Terminés.-