RSS
RSS



 

Partagez|

Chambre 54 [TOUS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Chambre 54 [TOUS] Sam 19 Sep - 13:01
''Tu n'as pas des amies pour faire ça ?''

Sa phrase résonna. Longtemps. Bon nombre de fois. Avais-je des amies ? Je n'en savais encore rien. Je souffle et ferme les yeux en tournant la tête. Je me sens tomber dans un gouffre sans fond. Je reste calme et le regarde de nouveau. Je ne prononce aucun mot. Je l'écoute sans vraiment retenir ce qu'il me dit. Je ne fais pas non plus attention à ses actes. Tout me passe au-dessus.
Je suis lasse. Tellement fatiguée qu'il ne m'atteint plus.
Il doit être assez satisfait de lui. Chaque phrase qu'il prononce m'enfonce un peu plus dans ma solitude. Il prend un malin plaisir à me mettre à terre. N'est-ce pas ?
Il me blessait. Énormément. Mais je ne montrais rien. Je ne veux jamais montrer mes faiblesses. Que ce soit mes pleurs ou mon irritation. Mes blessures sont personnelle et ne regardent que moi. Et ce n'est certainement pas devant lui que je vais craquer. Même si je commence à le désirer.

''Je n'ai pas non plus envie de passer plus d'heure que prévue en ta compagnie.''

Il manque cruellement de tact. Certes, j'avais été assez désagréable et assez impolie envers lui. Mais ce n'est pas une raison pour me fouetter d'une phrase aussi lourde de sens. Ma présence lui déplaisait. Ça se sentait. Ça se voyait. Peut-être vais-je annuler notre ''activité'' dans ce cas. Je ne forcerais jamais personne à me suivre. Ce n'est pas dans mon tempérament.
C'est décidé. Je le conduis à sa chambre et je m'acquitte de ma promesse. En échange, j'obtiendrais le cadeau de mon père. Et nous nous arrêterons là. Nous ne nous reverrons plus.
On s'en portera à merveille. Pour sûr.

Je le vis croiser les bras et souffla intérieurement. J'ai l'impression d'être une bonne à tout faire. Je me dis que c'est pour la bonne cause. De toute façon, vu combien je suis payée au bar, je n'aurais jamais pu avoir un cadeau digne de ce nom pour mon père, cette année. Pourtant il mériterait bien toutes les merveilles du monde, vu à quel point il est et restera un homme merveilleux.
Quand je fais un marché, je vais jusqu'au bout. Je tiens mes engagements et mes promesses. J'espère juste qu'il aura la décence et l'esprit de ne pas répéter cette petite chose autour de lui. Je n'imagine même pas quelle réputation j'aurais. Une pauvre fille qui porte les bagages et qui range le linge des autres pour deux simples billets.
On me regarderait de travers, de haut. Et ce sera le début de ma fin. Avec une telle révélation, je n'aurais sans doute aucun véritable ami, juste des profiteurs qui comprendront que je suis en manque d'argent.
Et si, en plus, mon père l'apprenait. Il irait régler le compte de mon patron qui est un employeur extrêmement malhonnête et qui ne m'a pas payé correctement. Il me forcerait ensuite à accepter son argent et je retomberais dans mes mauvaises habitudes. Je ne veux plus être cette fille.

''Ce n'est pas un rendez-vous galant.''

Cette fois-ci, c'est officiel. Ce Kaito Yukimura me déteste réellement. Je ne vais pas dire que j'apprécie sa compagnie. Ce serait mentir. Mais je ne me serais jamais permise ce genre de réflexions. Ou du moins, je ne les aurais pas sorties sur un tel ton. Une fois de plus, j'étais blessée dans ma fierté personnelle. Je reste tout de même silencieuse et acquiesce. Qu'il n'aille pas croire que je souhaite revenir dans ses bonnes grâces en restant silencieuse. C'est pour me respecter et m'éviter de me rendre en ridicule devant un mec comme lui. Ce n'est que par simple intérêt.

Je prends sa valise et le conduis donc jusqu'à l'aile Sud. Nous traversons le dortoir des garçons et je le conduis jusqu'à sa chambre. Une chance que j'ai retenu le numéro qui était inscrit sur sa clé.
Chambre 54. Nous y voilà. Je lui prends sa clé, toujours sans un mot, et en veillant à ne pas le toucher. Je ne voudrais pas qu'il fasse une attaque, le pauvre.
J'ouvre sa chambre et entre. Avant même qu'il m'y rejoigne, je commence déjà à trier ses affaires.

Le tout dans un calme absolu.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Dim 20 Sep - 13:52
Kaito suivit la jeune fille qui était devenue silencieuse. Trop silencieuse d'ailleurs. Elle était passé de mille mots par minute à zéro. Etonné par ce changement radical de comportement le garçon fronça les sourcils en se demanda ce qui avait pu se passer pour qu'elle décide enfin de se taire.

"Si une femme se tait en votre présence c'est que vous avez de gros ennuyez, Monsieur." avait un jour dit Henri, son majordome.

Peut-être était-il étrange que ce dernier lui donne des conseils sur les femmes mais Henri, qui avait l'âge d'être son grand-père, avaient passé sa vie dans la demeure des Yukimura. Il avait vu Kaito naître. C'était lui qui avait séché ses larmes lorsque le petit garçon avait appris qu'aucun de ses parents ne serait là pour Noël, encore lui qui avait passé la nuit à son chevet lorsqu'il était malade. Le coeur du garçon se serra. Quelle était cette émotion ? De la tristesse ? De la nostalgie ? Kaito ne voulait pas l'avoué mais son majordome français lui manquer.Ignorant ce sentiment de manque, l'adolescent se focalisa sur la raison du silence de l'inconnue. Avait-il dit quelque chose qui aurait pu la vexer ? Il ne pensait pas avoir dit quoi que ce soit de méchant. Peut-être était-elle trop sensible ?La jeune fille ouvrit la chambre de Kaito et se mit à ranger ses affaires comme promit. Le garçon lui, se contenta d'examiner la pièce. La pièce contenait quatre lits.

"Je vais devoir partager ma chambre avec des gens..." marmonna-t-il pour lui-même.

Sa chambre en corée était bien plus grande que celle-ci et pourtant il y dormait seul. Comment allait-il pouvoir supporter d'autres personnes ? Il s'allongea mollement sur un des lits et rebondit mollement. Il espérait réussir à dormir là-dedans mais ne se faisait pas d'illusion.Pendant tout ce temps, la jeune fille n'avait pas prononcé un mot. Ce n'était décidément pas normal. Allongé sur le lit, regardant le plafond, Kaito pensa aux paroles que la jeune fille aurait pu mal prendre. Était-ce la réflexion sur le peu d'amis qu'elle pouvait avoir ?

"Tu sais, ce n'est pas si grave de ne pas avoir d'amis. J'en ai pas forcément des tonnes non plus et je me porte bien." Lâcha-t-il finalement.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Dim 20 Sep - 14:59
Je m'appliquais à bien ranger ses affaires. Autant faire les choses bien. Trier le tout par couleur et bien les positionner. En évitant le plus de plis possible. Je ne dirais pas que je mets du cœur à l'ouvrage, mais j'effectue ma tâche avec sérieux. Il ne pourra donc rien me reprocher.

Je l'entendis s'adresser à moi mais ne me retourna pas, pour autant.

« Je m'en porte bien également. »

Je n'ajoute rien de plus.
J'ai parlé calmement.
Et bien que mes paroles sont fausses, cela ne le concerne pas, de toute façon. Il s'en fout. Il ne me prendra jamais en pitié. Et je le repousserais, de toute manière.


Il sait ce que c'est Lui la solitude ? Il sait ce que c'est ? La solitude, celle du hasard. Celle dans laquelle on se noie à petit feu,comme une drogue dans le sang. Celle qui vous arrache au néant et qu'on ose appeler la vie. Celle qui fait qu'on doit bien couper le cordon, la solitude l'orphelin qu'on trimballe dans un nouveau pays, au milieu de totales inconnus. Celui de celle qu'on appelle gosse de riches et passe ses nuits entières à mouiller ses draps parce qu'elle a oublié si son père était mort ou en voyage. Celle de Poil de Carotte qui se prend des cailloux à chaque récréation.
Celle de celle qui, une fois donné l'Infini, se retrouve seule le ventre vide. Celle des deux amoureux qui ne le sont plus. Celle de ceux que les parents s'échangent de week-end en week-end sur une place de parking.
Celle du père qui marie sa fille. Celle de ceux qui voient leur vie perdue à trop avoir voulu la gagner, et celle de celui à qui on a volé le toit pour lui offrir la rue. Il la connaît Lui ?
La solitude c'est cette p*te de Vie, qui vous croise un matin, vous baise toute la nuit, puis vous fait payer le prix du voyage par le retour a la case départ, le néant. Qui a demandé à avoir faim ? Qui a demandé a hurler à l'agonie de jour en jour un peu plus comme un poisson ventre en l'air ? Personne. Voilà donc un don du ciel !
Un jour, je partirais.


Voyant que je me laisse aller à ma colère, je reprends le dessus et range sa valise dans un coin.
J'ai rempli ma part du marché.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Dim 20 Sep - 15:37
La solitude. Être solitaire. Plus jeune, Kaito pensait que ces mots signifiaient la même chose. Il lui avait fallu quelques années pour comprendre la vraie signification de ces termes.

La solitude c'était le fait d'avoir besoin de quelqu'un. Être solitaire c'était n'avoir besoin de personne. Il était née dans la solitude et était devenue solitaire. Mais un humain pouvait-il réellement être solitaire ? Au fond, n'avait-on pas toujours besoin de quelqu'un ? Se savoir soutenue et encourager dans les moments difficiles .

"Je n'aime pas qu'on me mente." dit-il sur un ton neutre.

Il avait bien senti que cette fille n'était pas heureuse. Sinon elle ne se serait pas vexé aussi rapidement pour si peu. Elle rangea sa valise et Kaito décida de se lever pour examiner le travail. Il était bien fait. Pas aussi bien que l'aurait fait Henri mais mieux que s'il l'avait fait tout seul. Très bien. Elle avait rempli sa part du contra, c'était son tour.Il sortit son téléphone et appela son manager qui était en Corée. Une chance qu'il n'y ait pas de décalage horaire entre les deux pays.

"Salut. Non tout va bien. J'aurais besoin que tu m'envoies l'équivalent d'un moins de produit Missha." dit-il en coréen."Non pas déchantillons, de vrais produits. Ok merci."

Il raccrocha le téléphone sans se soucier de savoir si Tammin avait pu comprendre ce qu'il avait dit et la fixa.

"Alors, on va où maintenant ?" demanda-t-il tout de même curieux de savoir ce qu'ils allaient bien pouvoir faire.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Dim 20 Sep - 16:39
''Je n'aime pas qu'on me mente.''

Sa réflexion m'a surprise et j'en reste bouche bée. Il a donc compris que je mentais ?!
Comment ? Jusqu'à maintenant, je réussissais à berner les autres. Comment peut-il..
Je chasse toutes ces questions et mon étonnement parasitaires, lorsque je le vis examiner mon ''travail''. Il ne protesta pas et ne réclama rien du tout. Ce que j'ai exécuté lui convient, parfait !
Je le vis ensuite sortir son téléphone et passer un coup de téléphone. Je ne connaissais pas beaucoup le coréen mais j'avais quelques notions, quelques bases. Aussi, je compris plus ou moins de quoi il parlait. Il venait de remplir sa part du marché.

Nous y voilà. Cette stupidité va prendre fin.
J'aurais aimé passer un peu plus de temps avec lui. Pour le connaître. Le comprendre. Non pas qu'il m'intéresse. J'aurais juste apprécier le fait d'éclaircir un point qui me tracasse. Pourquoi mon père semble autant l'apprécier. Il ne le connaît pas, j'en suis certaine. Ils ne pouvaient pas se connaître.
Pourtant, mon père n'était pas du genre à apprécier les gens sans les connaître un minimum. Aussi, il m'intriguait pour cela. Qu'est-ce qu'il pouvait bien avoir de particulier ?

J'avais la simple intention de l'emmener au bar où je travaille. Pour m'excuser platement, je lui aurais offert un verre, sans que mon patron ne s'en doute. Je lui aurais simplement demandé de me parler de la Corée, de ce qu'il fait, de la marque Missha. J'aurais aimé comprendre les paroles de mon père lorsqu'il m'avait avoué :
''Si j'avais eu la chance d'avoir un fils, j'aurais aimé être le père de Kaito Yukimura.''
Qu'est-ce que cela signifiait ? Jugeait-il sur le physique ? N'étais-je pas la fille qu'il rêvait d'avoir ? N'était-il pas assez fier de moi pour se projeter dans une autre vie, de la sorte ?

Depuis ce jour, je continue les remises en question sans trouver un semblant de vérité. Je n'arrive pas à trouver une stabilité. Je me perds en voulant comprendre ce qui cloche chez moi.
Vais-je, un jour, réussir comme lui semble avoir réussi. Trouver ma place dans la société et cesser de me lamenter. Je l'ignore, pour le moment.
Mais je sais une chose. C'est que tout va prendre fin, dans cette chambre. Autant cesser de se forcer.

« Je vais aller travailler. Tu es libre de faire ce que tu veux. Notre marché est fini. »

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Lun 21 Sep - 17:52
Kaito attrapit la jeune fille par le poignet avant qu'elle ne parte. Avait-il encore dit quelque chose qui l'avait vexé ? Décidément les filles étaient compliquées.

"Non. Notre marché n'est pas fini. J'ai dit que je sortirais avec toi et je vais le faire." déclara le garçon.

Certes, rompre se marcher ne serait pas la fin du monde mais il ça n'aurait pas était convenable. Comme le disait toujours Henri "un marché est un marché." Il fallait donc aller jusqu'au bout de ses paroles.

"Et puis en plus je suis sencé aller travailler aussi. Tu me serviras d'excuses pour ne rien faire." Ajouta-t-il.

Ce n'était pas tout à fait vrai. Il pouvait dire ce qu'il voulait, son grand-père n'apprécierait pas qu'il rate une après-midi de travail. Mais sans trop savoir pourquoi, Kaito se dit qu'il devait accompagner la jeune fille. Peut-être se sentait-il un peu coupable de l'avoir tant vexé. Elle était bizarre mais pas bien méchante. Et puis elle avait assez bien ranger son placart. Il pouvait bien lui tenir compagnie quelques heures.

"Alors ? On va où ?" demanda-t-il finalement.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Lun 21 Sep - 20:55
Je sentis une force me retenir et compris que mon poignet était retenu. Je me retourne et regarde sa main me tenir. Je lève les yeux et le fixe. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a des réactions surprenantes. Je l'écoutais me dire que notre marché n'était pas encore fini et qu'il se servirait de mon invitation pour rater son travail. Surprise, je le regarde avec des yeux légèrement plus arrondis. Il travaille ?? Je le croyais fils de riche. Il est représentant d'une marque très célèbre. Il n'a pas besoin de travailler. À moins que son travail consiste à tourner une nouvelle pub ou à prendre de nouvelles photos pour Missha. Cela voudrait dire qu'il n'aime pas son travail ?
Je ne sais pas quoi penser. Ses paroles me restent et j'en suis perplexe.

« Eh bien, je compte réellement partir à mon travail. Je ne peux pas me permettre de ne pas y aller, mon patron a une soirée de prévue donc je dois gérer le bar à sa place. »

Je grimace légèrement. Je n'avais pas du tout envie de travailler. Il me faisait bosser à pas d'heures et profitait du fait que j'ai besoin d'argent pour me laisser le service plusieurs nuits de suite. Ce qui rendait les réveils de plus en plus difficile. De plus, il ne me payait pas vraiment légalement. En dessous de la somme minimale que je devrais toucher. Mais, je ne me plains pas. Ou, enfin si. Mais seulement mentalement. Sinon, le travail en lui-même, me plaisait plus ou moins. Il me convenait. Et puis, il existait pire qu'un simple poste de serveuse.

« Du coup, tu peux m'y accompagner. Je t'offrirais un verre ! C'est là-bas que je voulais te mener. Tu es partant ? »

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Mar 22 Sep - 10:43
Kaito laissa échapper un petit rire. Il l'avait prise pour une bonne, lui avait demandé de ranger ses affaires, avait été distant et froid et pourtant, elle avait eu l'intention de profité de l'absence de son patron pour lui offrir un verre. C'était décider, il ne comprendrait jamais rien aux femmes. Peut-être fallait-il être dure avec elle pour être apprécié ? C'était sans doute ça. Dans tous les dramas qu'il avait pu voir, les filles ne s'intéressaient pas au gentil garçon qui était là pour elle depuis le début de l'histoire. Non. Elles aimaient le petit rebelle qui les maltraitait. Ainsi Kaito en vain a cette conclusion: les femmes étaient masos.

"Je suis toujours partant pour un verre gratuit." répondit le garçon avec un sourire involontaire.

Techniquement il était plutôt gagnant pour ce marché. Tout ce qu'il avait à faire c'était de lui offrir des produits Missha alors qu'elle lui avait ranger ses affaires et lui offret un verre.

"Aufaite c'est quoi ton nom ? Non pas que ça m'interesse mais il faut bien que je sache à qui je dois envoyer les produits." dit-il en remarquant qu'il ne savait pas qui elle était.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Mar 22 Sep - 12:20
Il accepta mon invitation. Il semblait plutôt ravi et cela ma rassura. Peut-être qu'il acceptera donc de répondre à mes questions. Je l'espérais. J'en avais tellement. Je ne pourrais jamais avancer si je n'obtiens pas les réponses que j'attends. J'attendais donc beaucoup de notre sortie.
En voyant son sourire, j'étais plutôt surprise. Il n'était pas forcé mais naturel. Cela lui allait plutôt bien. Tout sourire naturel convient, c'est juste que sur lui, ça change.

Mon nom ? Je ne comptais pas lui dire. Cela était malpoli, quand j'y pensais, mais vu qu'il s'en moque et que mon nom ne l'intéresse pas, je me fichais bien d'être impolie. Je voulais lui donner le nom de mon père, mais vu que c'est pour son anniversaire, s'il le reçoit avant la date prévue, la surprise sera gâchée. Aussi, je vais bien devoir me présenter.

« Tammin Mizusaki. »

Au moins, maintenant, il sait à qui envoyer les produits Missha. Il semblait être quelqu'un qui tient parole. Cela me rassurait. Je tiens vraiment à offrir un tel cadeau à mon père, maintenant que l'idée m'ait traversé l'esprit. En y réfléchissant bien, je me demandais quel genre de produits, il allait m'envoyer. Allait-il envoyer que le strict minimum ou un bon nombre de produits différents ?
Je ne connaissais rien de Missha et de ses produits phares. Je ne connais la marque que de nom et son égérie car mon père en parle souvent mais je ne me suis jamais intéressée à tout ceci, en détail.

« Tu comptes envoyer quel type de produits, au juste ? » lui demandais-je, sans trop me soucier du fait que je pouvais passer pour une inculte.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Mar 22 Sep - 16:16
"Tammin Mizusaki." répéta le garçon.

Quel drôle de prénom. Il ne l'avait encore jamais entendu et ne savait pas d'où il venait. Elle n'était visiblement pas Japonaise ni Chinoise et encore moins Coréenne. Il se demandait bien d'où elle pouvait venir.

"Je n'aime pas ce prénom." dit-il sans méchanceté.

Il avait tendance à être trop franc. Ce n'était pas forcément volontaire et il ne s'en rendait pas toujours compte. Certes il aurait pu se taire, après tout elle n'avait pas besoin de savoir qu'il n'aimait pas son prénom, mais il avait eu le besoin de le dire. Il pensait une chose, il la disait. Les mots qui sortaient de sa bouche pour formuler des phrases n'étaient pas toujours tendres.

"Du parfum, des lotions pour le corps, le visage, des produits pour les cheveux...un peu de tout. Des nouveautés qui ne sont pas encore commercialisées au Japon." répondit distraitement le garçon.

Évidemment ça aurait été plus facile de prendre des produits pour une fille. Des soins, du maquillage, des accessoires... mais Missha faisait pas mal de produits pour hommes.

Alors que Kaito sortait de sa chambre et laissa passer Tammin pour pouvoir passer la porte, une question lui vint en tête.

"Tu as été adopté ?" demanda-t-il spontanément.

Mizusaki. C'était un nom qui faisait très asiatique, or elle ne l'était pas. Le fait qu'elle se soit fait adopter expliquerait son nom et le fait qu'elle parle le japonais.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Mar 22 Sep - 19:39
Il commençait de nouveau à m'agacer avec ses réflexions déplacées et assez déplaisantes. Ça ne se disait pas. Personne ne devrait se permettre de critiquer le nom d'une autre personne. Notre nom est notre identité, ce qui nous fait, c'est l'information la moins privée mais la plus personnelle. Me dire qu'il n'aimait pas mon nom revenait à discréditer mon existence elle-même. Comment peut-il se permettre ce genre de répliques en ayant absolument aucun remords ? J'étais exténuée de l'entendre parler ainsi. Je me sentais si minable de lui avoir parlé aussi 'cruellement' mais plus notre discussion prenait de l'ampleur et avançait, plus mes remords s'évaporaient. Il n'a rien d'agréable. Rien à découvrir. Rien qui ne me donne envie de creuser. Mon père devrait réviser son jugement. Ce Kaito Yukimura est horrible. Rien de plus. Rien de moins. Et je n'aime pas son nom, moi non plus.
Je sus tout de même me contenir et ne pas m'abaisser à son niveau de froideur et de méchanceté. Ce cap m'est passé. Qu'il dise ce qu'il veut. Je m'en moque. Son avis ne compte pas et ne comptera jamais, de toute manière.

« D'accord. C'est pas mal. »

Je ne fais plus aucun effort de syntaxe, de construction de phrase. Son attitude m'enlève toute envie de faire la discussion avec lui. J'en regrette même d'avoir passé un marché avec lui. Je ne voulais qu'une chose, me débarrasser de lui et partir au boulot, tranquillement. Seule. Mieux vaut être seule que mal accompagnée. Sa méchanceté gratuite à propos de mon prénom me revient à nouveau en mémoire. C'est ma mère qui a voulu m'appeler Tammin. Aussi, j'aime mon prénom. Je le chéris plus que tout. C'est l'une des seules choses qui me reste de ma mère. Et il venait de piétiner ce trésor. Il venait de piétiner le souvenir de ma mère. Cela m'était insupportable.

De plus, mon nom de famille était celui de mon père. Adoptif, certes, mais néanmoins mon père. Je ne pouvais pas le laisser critiquer mon nom de la sorte. La venue de mon père dans ma vie a tout changé. Si j'étais là, aujourd'hui, c'était grâce à lui. Sinon, je serais déjà aux côtés de ma mère chérie. Il m'a retenu. Grâce à lui, je n'ai pas commis l'irréparable lorsque j'ai perdu la femme de ma vie. Il en est devenu mon pilier. Ma raison de vivre. Sa critique piétinait donc également le lien que j'avais créé avec mon père. C'était ma façon de comprendre sa réflexion. De l'analyser. Et je détestais cela. Je déteste sa façon d'être aussi franc et cruel.

« Oui. Par un japonais. »

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Ven 2 Oct - 16:41
Après avoir fermé la porte de sa chambre, le garçon avança d'un pas rapide vers les escaliers pour se rendre vers la sortie du bâtiment. Au bout de quelques minutes il se rendit compte qu'il avait oublié Tammin.

 Habituellement seul, le garçon marché d'un rythme rapide sans attendre personne. Cette fois c'était different. Il s'arrêta et attendit qu'elle ne soit au même niveau que lui. Ce geste simple était nouveau pour lui. C'était dans ses moments là qu'il remarquait vraiment à quel point il avait pu être seul dans la vie. En Corée, ses domestiques marchés derrière lui et ne parler pas sans qu'il se soit adressé à eux. À l'exception d'Henri, évidemment.

Les réponses froides de Tammin étonnèrent le garçon. Il allait offrir plein de produit de la marque Missha à son père, et il l'accompagne en ville. Il l'attendait alors qu'elle marchait et il lui avait même posé une question sur sa vie. N'avait-elle pas compris que lui demander si elle avait été adopté était sa manière de ne pas être totalement antipathique et de lancer une conversation ? Lui qui ne s'intéressait à personne avait tenté d'en apprendre plus sur elle et visiblement ça n'avait pas semblait lui plaire.

"Je ne te comprends pas." dit-il en fronçant les sourcils.

Comme toujours, il ne pas passer par quatre chemins. Lorsque quelque chose ne lui plaisait pas, il le disait directement. De même lorsqu'il ne comprenait pas la réaction de quelqu'un ou qu'il n'aimait pas un comportement.

"Tu veux que je vienne avec toi mais tu te vexes lorsque je te pose une simple question." ajouta Kaito.

Il descendit les marches lentement, une par une, jetant un regard interrogateur vers Tammin.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Ven 2 Oct - 19:20
Je le vis avancer rapidement sans prendre la peine de m'attendre. Haussant un sourcil, je vins à me demander ce qui m'était passé par la tête. Soupirant, je me mis donc à marcher à sa suite, silencieuse, et en le laissant nous distancer. Je regardais son dos et me me mis à penser. À me perdre dans mes pensées, comme je le fais très souvent depuis quelques mois.

Je me répétais ses précédentes paroles. 'Je n'aime pas ce nom.'

Comment une si petite phrase, d'aussi petits mots pouvaient me blesser à ce point ? C'était totalement dénué de sens et pourtant j'étais véritablement vexée. Je ne supporte pas qu'on dise du mal de mon nom. Il est tout ce que je détiens. Tout ce qui reste de 'vivant' du temps où ma mère l'était encore. Pouvait-il, au moins, comprendre ce sentiment ? Suis-je capable de lui faire remarquer qu'il m'a froissé ?

Je le vis s'arrêter. Il m'attend. Ce changement de comportement me surprend mais me fait plaisir, par la même occasion. Je le rattrape donc et me mis à marcher à sa hauteur. Je reste, néanmoins, silencieuse et regarde droit devant moi. Moi qui m'était montré si bavarde, il y a encore quelques minutes.. je n'en avais plus l'envie. Simplement, car je m'étais aperçue que mes avis ne l'intéressaient pas. Alors, je préférais me taire plutôt que de l'ennuyer. Bien que j'avais des tas de choses à lui dire, à lui demander, j'étais prête à conserver ce silence étouffant et pesant jusqu'à la fin.

Il fut le premier à trahir le silence qui s'installait entre nous et j'en fus quelque peu surprise.

Avons-nous inversé les rôles ? Va-t-il se montrer bavard, à son tour ? J'en doutais fortement mais le fait de l'entendre m'adresser ainsi la parole, me donnait meilleure conscience. Il prend l'initiative de lancer une quelconque discussion et même s'il parlait d'une manière qui me dépassait et me déplaisait par moment, je me devais de souligner cet effort et de l'en remercier. Intérieurement.

Il ne me comprend pas. Il n'a pas réussi à analyser et à comprendre ma réaction de tout à l'heure. Alors qu'il descendait lentement les marches et qu'il m'affligeait un regard interrogateur, je pris la décision de rompre à mon tour ce silence et de prolonger sa tentative.

« Ta question ne m'a pas vexé. J'adore parler de mon père adoptif, tu n'as rien dit de mal qui pouvait un temps soit peu me blesser. C'est juste que... » commençais-je à dire, avant de le regarder à mon tour. « Je n'apprécie pas vraiment le fait que l'on critique mon prénom ni même mon nom. Surtout mon prénom. Je le dois à ma mère et pour cela, je le chéris énormément. Alors, on va dire, que tu m'as légèrement froissé quand tu as dis que tu ne l'aimais pas. »

Je descendais également les marches, une par une.
Ne voulant pas créer une nouvelle distance entre lui et moi.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 54
Classe : Cinquiéte A
Spécialisation. : Design
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Après les cours Bijouterie de son grand-pére
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 75
Okane (お金) : 130
Points. : 18
Date de naissance : 27/12/1996
Age : 20
Les p'tits liens. : http://www.pensionnat-miyusaki.net/t687-celui-qui-a-dit-que-la-beaute-interieure-etait-le-plus-important-etait-surement-tres-laid-kaito-yukimura


Arts Visuels.
Kaito Yukimura
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Dim 11 Oct - 11:01
Donc c'était pour son prénom qu'elle était vexée ? Pourtant ce ne sont que des lettres assemblées pour nous désigner. Certes sa mère lui avait donné ce prénom mais elle aurait très bien pu l'appeler Leslie ou Bay. Si Kaito n'avait pas les mêmes goûts que sa mère, était-ce vraiment si grave ?

"Je n'ai rien contre ton nom." répondit le garçon.

Il avait failli ajouter : C'est seulement ton prénom que je n'aime pas. Mais il décida de garder sa remarque dans sa tête pour une fois. Elle risquait d'encore plus mal le prendre et il n'avait pas envie de faire tout un trajet avec une personne de mauvaise humeur à son côter.

Il se contenta de marché et de se taire pour ne pas faire d'autre gaffe qui attiserait la foudre de Tammin.Une fois sorti de l'enceinte du pensionnat il s'arrêta, attendant que la jeune fille le guide. Même s'il venait d'aménager au Japon, Kaito connaissait certains lieux car il était venu quelquefois pour rendre visite à son grand-père et sa grand-mère. Cependant, il ne pouvait pas deviner où se trouver le bar dans lequel Tammin travaillait.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Je ne suis pas prétentieux, juste réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS] Dim 11 Oct - 14:26

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chambre 54 [TOUS]
Revenir en haut Aller en bas

Chambre 54 [TOUS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Joyeux noel à tous!
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Miyusaki. :: Aile Sud. :: Dortoirs. :: Dortoirs des garçons.-