RSS
RSS



 

Partagez|

Buffet de bienvenue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Ven 2 Oct - 23:18
Je n’avais pas hésité bien longtemps, dès que l’occasion de participer à Secret Miyusaki s’était présentée à moi, j’avais saisi cette opportunité comme un moyen de me changer les idées une bonne fois pour toutes. Aujourd’hui plus que jamais, j’avais besoin de me vider la tête de tout ce qui me tracassait au quotidien. Oublier Minoru, Shunsuke, et ne plus penser qu’à moi. Jouer les égoïstes, pour une fois. Je me surprenais même à considérer les prochains jour comme de véritables vacances. Oui, changer d’air ne pouvait que me faire le plus grand bien.

J’avais choisi avec mille précautions la tenue que je portais aujourd’hui, à la mode de ma chère Belgique : une jupe et un pull gris sur un chemisier blanc, des derbies brunes et un trench-coat beige. J’avais même poussé la coquetterie à relever mes cheveux en un élégant chignon. J’avais envie de me faire jolie, à la fois pour faire bonne impression, mais aussi pour me faire plaisir. Les fringues, c’était mon péché mignon, depuis toujours et pour toujours.

C’est donc d’un pas léger que j’arrivai au lieu du buffet. Il s’y trouvait déjà quelques personnes, et je pressai le pas tout en leur adressant un grand sourire.

« Bonsoir ! » lançai-je à la cantonade, avant de m’arrêter net.


Minoru. Putain, qu’est-ce qu’il foutait là ? En un clin d’œil, toute ma bonne humeur s’envola, et ma mine s’assombrit. Il était bien la dernière personne que je voulais voir, à cet instant. Mes vacances me semblaient bien loin, tout à coup…

Par chance, j’aperçus un autre visage qui m’était familier, et je n’eus pas trop à me forcer pour sourire de nouveau.

« Tam ! Tu es là ! »



Courant à sa rencontre, je me jetai dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Ven 2 Oct - 23:31
Mayu était vraiment intimidée par son entrée dans le jeu. En même temps, elle était intimement persuadée qu’elle allait pouvoir retrouver un minimum de confiance en elle comme ça, même si ça lui paraissait difficile. Elle était donc la dernière à rentrer, comme le lui avait indiqué le présentateur télé, et ça l’intimidait drôlement. Qui allait pouvoir comprendre ce qu’elle disait, si personne ne parlait le langage des signes ? Et si les groupes étaient déjà formés ?

La jeune demoiselle poussa la lourde porte qui séparait le sas de la maison des secrets. Pour la première soirée, elle s’était faite assez jolie. Elle avait tenté de se faire féminine, plus par rapport à d’habitude, bien qu’elle soit plutôt maigre, et complexée. Elle avait mit une robe bustier blanche, avec un voile en dentelle, en bas de la robe. La partie droite de cette dernière était recouverte, jusqu’aux hanches de fleur en dentelle blanche, qui se transformaient en bretelle. Pour les chaussures, elle avait plutôt voté pour des petites sandales blanches à talons, alors qu’elle s’était fait boucler les cheveux, laissant sa frange intacte.

Elle posa sa main sur son bras, avant de rejoindre le groupe de personnes près du buffet, comme lui avait annoncé la voix. Elle ne savait pas pourquoi elle avait du rentrer toute seule. Mais en tout cas, elle était intimidée. Elle regardait les gens, discrètement, alors qu’elle en voyait déjà s’enlacer. Elle baissa la tête, alors qu’elle allait prendre un verre. Elle sentait que ça allait être très, très long.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Ven 2 Oct - 23:47
Décidément, Suoh paraissait avoir du mal à me remettre. C’est pas comme s’il m’avait énormément fréquentée non plus, mais de là à me faire passer pour une parfaite inconnue, il y avait un monde… Je haussai un sourcil, portant le goulot de la bouteille de bière à mes lèvres, le temps pour lui de rassembler ses souvenirs.

« Kondō ? Eh ! Je t’ai dit de m’appeler Sam ! »


Pour toute réponse, le jeune homme s’empara de ma bière et m’en volai une gorgée. Je la récupérai d’un geste ferme, agacée. Mon alcool. Pas touche. Quoi que je ne prenais pas de grands risques avec une bière, tout compte fait. Mais je n’osai rien dire, parce que le sourire qu’il m’adressa était foutrement craquant.

« Pas si longtemps, en fait, le contredis-je en buvant à nouveau. J’ai entendu dire qu’il y avait un pactole à la clef de l’émission, alors tu penses bien que j’allais pas manquer ça. Et toi ? T’es venu montrer ta jolie gueule au reste du Japon ? »



Du coin de l’œil, je notai la présence de la gamine qui avait débarqué dans ma chambre d’internat quelques mois plus tôt. Un visage que je n’avais pas spécialement envie de revoir, au point que je fus même surprise de l’avoir reconnu. D’autres personnes arrivaient également, tour à tour, mais je n’y prêtai aucune attention. J’avais déjà une sacrée chance de retrouver quelqu’un que j’appréciais parmi mes concurrents.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Ven 2 Oct - 23:56
C’était mon agent qui avait eu l’idée de m’inscrire à cette émission. Soit disant que ça continuerait de faire grimper ma côte de popularité. J’avais trouvé le concept marrant, alors j’avais accepté. Après tout, ça pouvait être cool. J’aimais bien les télé-crochets, habituellement je m’amusais bien. En même temps je foutais toujours plus ou moins le bordel dans ce genre de trucs. Parce que c’était tellement plus fun que d’attendre que ça passe.

J’avais alors décidé de faire un tour de la maison en fait. Directement, parce que c’était plus drôle que d’attendre les autres.  Mais il faut croire que la maison était bien plus grande que ce à quoi je pouvais m’attendre, ce qui avait fini par me perdre, j’avais finalement retrouvé la sortie, pour rejoindre les habitants qui étaient déjà rentrés. Et visiblement, ils étaient beaucoup, beaucoup plus nombreux que lorsque j’étais arrivé (tout seul avec Mio en même temps.)

Je fis le tour, du regard, rapidement. Je ne savais pas vraiment si quelqu’un allait finir par me reconnaître ou pas, et je m’en foutais, puisque c’était peut-être mieux que je sois incognito au départ, comme ça, ça réduirait déjà les à priori que l’on pourrait avoir sur moi. Mais, en même temps, je serai plutôt flatté s’il s’avérait qu’on me reconnaisse. Mais ce qui me fit tiquer, ce fut quand j’aperçus Chloé qui se ruait dans les bras d’une occidentale, et d’un japonais ! Tiens, bah, elle s’en était fait des amis ! J’étais contente pour elle, et rapidement, je me ruais dans ses bras à mon tour. L’enlaçant par derrière, je la décalai de ses amis.

« Bon, alors, tu arrêtes de me tromper ? » 
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 7:34
À peine eus-je enlacé ma colocataire ainsi que - par mégarde - le garçon qu’elle-même étreignait, que des bras se glissèrent autour de ma taille et qu’on me tira en arrière, me ramenant contre soi. Surprise, je sursautai. C’était qui ? Aaaaaah ! C’était qui ? Je devais hurler au viol, là ? C’était légitime, non ? Ici, aucun candidat n’aurait eu de raison de se comporter de la sorte, et ça ne pouvait tout de même pas être Minoru, puisque celui-là ne m’avait plus adressé la parole depuis ce malheureux sms. Et puis ce n'était pas vraiment son genre, ces gestes-là.

« Bon, alors, tu arrêtes de me tromper ? »


Un deuxième soubresaut, et je fis volte-face. Cette voix… Ça ne pouvait être que…

« Shun-kun ! »


Folle de joie, je sautai au cou de mon meilleur ami et le serrai dans mes bras de toutes mes forces. Shunsuke, mais enfin… Qu’est-ce qu’il foutait là ? Et pourquoi il ne m’avait encore rien dit ? Est-ce qu’il participait à l’émission, lui aussi ? Une foule de questions toutes plus idiotes les unes que les autres me brûlaient les lèvres, mais j’étais encore trop surprise pour choisir laquelle poser en premier.

« Tu m’as manquééééééé ! m’exclamai-je sans le relâcher. Qu’est-ce que tu fous là ? »


J’étais vraiment, profondément, heureuse de le voir. Avec cet imbécile-là dans la maison des secrets, l’aventure ne pouvait être que palpitante. J’oubliais bien vite qu’ici, nous étions deux concurrents. Ce que, en revanche, je ne tardai pas à me rappeler, fut la présence de Minoru. Oh là là… Avec ces deux-là à mes côtés, l’émission s’annonçait riche en émotions.

Sans me départir de mon sourire ravi, je m’écartai du jeune homme, lui claquai la bise comme nous avions l’habitude de le faire en Belgique, et ajoutai :


« Tu es venu exprès pour me faire la misère, hein, avoue ! »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 10:34
C'était le moment. À partir de maintenant, Kaemon devrait jouer un rôle. Du moins, il devrait cacher son secret et découvrir celui des autres. Il allait devoir être manipulateur et rusé afin de ne pas oublier son objectif principal. Gagné. Resté enfermé dans une maison avec des individus qu'il ne connaissait pas n'allait pas être de tout repos. Il allait être observé 24/24 h. Il devrait paraître naturelle tout le temps, lorsqu'il se brosse les dents, mangé, dorme, parlé. Ça allait être intense et fort en émotion. Vêtu d'un smoking il entra dans le jardin, remarquant que beaucoup de joueur était déjà là. Certains se connaissaient déjà visiblement. Il devrait être intelligent et casé les alliances qui se créent déjà pour en former de nouvelle. Il allait devoir étudier les comportements et deviner avec qui il valait mieux s'allier sans pour autant déplaire aux autres.

Il se dirigea vers le groupe de personnes qui était proche du buffet et les salua.

"Bonjour. Je suis Kaemon Kitahara." dit-il avec en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 12:04
Alors que j’étreignais Miki avec beaucoup de tendresse, je vins à me décaler légèrement pour le regarder. J'avais tellement de choses à lui dire. C'est fou comme sa présence vient de me mettre de bonne humeur et à quel point, je me sens plus légère. Avant même que je puisse ouvrir la bouche et sortir ne serait-ce qu'une sonorité, j'entendis une nouvelle voix prononcer mon nom. Une voix féminine. Celle de ma colocataire que j'apprécie déjà tant et qui, je dois bien l'avouer, m'avais manqué ces derniers temps.
Je n'eus même pas le temps d'agir. Elle courra se jeter dans mes bras et j'en fus assez amusée. Je souriais de plus belle et lui rendis, pour la première fois, son câlin. Cette maison commence à avoir du bon, après tout.

« Chloé ! Ça pour une surprise ! Je suis super contente de te voir ! J'avais peur de mon aventure mais avec Miki et toi, à mes côtés, j'ai hâte ! »

Un léger rire s'échappa entre mes lèvres et je présentais donc les deux personnes qui m'étaient chères. On ne se connaissait pas encore par cœur mais Chloé et Miki sont réellement des personnes qui comptent pour moi. À peine eus-je fini les présentations, que quelqu'un m'arracha Chloé des bras et je regarde ainsi le garçon avec curiosité. Qui est-ce ?
Voyant qu'ils s'entendaient plutôt bien et qu'ils semblaient avoir beaucoup de choses à dire, je ne fis pas ma curieuse et regarda ensuite les nouvelles têtes qui venaient d'arriver.

Une fille super jolie venait de s'ajouter au groupe et je la vis s'exiler un peu, de son côté. Est-elle timide ? Me vint l'idée de l'interpeller et de lui faire un signe de la main pour lui montrer qui était en train de lui parler.

« Hey ! Oui, toi ! Salut ! Je m'appelle Tammin ! Et toi, tu es ? »

Je ne la connaissais pas non plus. Décidément, cette maison m'ouvre de nouvelles portes et me présente bien de nombreuses nouvelles têtes. D'un côté, j'en était un peu ravie. Même si une certaine tension montait en moi. De plus, elle semblait la plus douce et la plus abordable de toutes mes concurrentes inconnues. Elle me donnait plutôt envie de sympathiser.

Je me détourne d'elle, en entendant la voix d'un garçon prendre la parole. Encore et toujours, un nouveau visage. Je suis de plus en plus rassurée de savoir Miki et Chloé au sein de cette maison. Kaemon Kitahara. C'est noté ! Nouvelle étiquette à épingler et à retenir.

« Enchantée Kaemon, moi c'est Tammin ! »

Fallait bien que quelqu'un lui réponde, après tout.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Cinquième M
Spécialisation. : Batterie
Situation amoureuse : Rarement célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 129
Points. : 10
Date de naissance : 28/03/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche de rp
Fiche de lien
Twitter
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 13:18
"Et toi alors ! C'était quoi ce Suoh ? Je m'appelle Jannis non ?" dit le jeune homme amusé de la réaction de Sam.

De nouvelles têtes s'ajoutaient. Ca criait, s'embrassait, se faisait des câlins. Apparemment pas mal de candidats se connaissaient d'avance. Mais entre secret, mensonge et complot, resteraient-ils amis ? Certains deviendraient-ils... plus ?

"Oh moi... Ma petite soeur a tellement insisté pour que je participe, je me voyais pas lui dire non." avoua Jannis à la jeune femme. "Mais..."

Il regardait ce qu'il se passait atour. Quand Tammin se jeta au cou d'un jeune homme il se demanda si il n'était pas jaloux. Lui avait le droit à un tel contact physique, contact physique qu'il aurait tellement aimé avoir à sa place... Tout aurait été plus simple si elle l'avait accueilli de cette manière.

"Je ne sais pas si c'était une bonne idée" dit il en grimaçant.

Il existait un phénomène curieux chez le beau brun. Une réaction presque mécanique. Quand quelque chose le blessait intérieurement, il décidait de ne plus y porter attention. Il ignorait ses émotions, tut simplement. Et selon lui, il s'en portait beaucoup mieux comme ça. Alors il ignora Tammin, il l'oublia. Si le jeune homme c'était fait un peu de soucis pour elle au début, elle semblait connaître plus de monde que lui. Et être bien plus proches d'eux que lui ne l'était avec ses connaissances... Enfin tout était relatif. Après tout il ne pouvait pas juger la nature de eur relation. Ce mec était peut-être son copain, un ami, un lointain cousin... Il n'y avait pas de quoi s'affoler. Alors il détourna le regard, ignorer, ça, il savait faire.

Son regard bleuté passa de candidats en candidats, il observait, il comprenait, il pensait. Soudain ses yeux s'arrêtèrent sur une silhouette qui ne lui était pas inconnue. "Ne serait-ce pas..." Il eut un grand sourire et se retourna vers Sam.

"Je t'abandonne deux minutes !"

Il se déplaça d'un pas silencieux jusqu'au lieu de rencontre qu'il l'intéressait. Ah ? Tammin aussi avait repéré la jeune fille, se connaissaient-elles ? Une idée lui traversa la tête et le temps qu'il arrive une nouvelle personne c'était ajouté au groupe. "Kitahara ?" Tiens ? Etrange...

"Moi c'est Jannis Suoh ! Enchanté !" déclara t-il dans le dos de Tammin pour la faire sursauter.

Parce que oui, c'était drôle.

"Tammin ! Mayu ! Je ne savais pas que vous participiez !"

Il ne pouvait pas ignorer la jeune danseuse, mais il pouvait ignoré ses émotions.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 13:54
Tsss… C’était différent. Je pouvais très bien l’appeler Suoh. Mais c’était pas pour rien que je me faisais appeler Sam. Rejeter ma famille, mes enfoirés d’parents ainsi que le nom qu’ils m’avaient donné. Je vomissais cette Nayumi Kondō qu’ils voulaient me voir devenir. Alors moi, ouais, normal que je refuse qu’on m’appelle par mon nom. Sam, c’était parfait.

Je suivis l’explication du jeune homme tout en jetant des coups d’oeil réguliers aux nouveaux arrivants, et je faillis m’étouffer avec ma bière en voyant Kaemon se pointer, tout sourire, pour saluer les candidats. Ça faisait un sacré bout de temps que je n’avais pas eu de nouvelles de lui, et je dois avouer que je ne m’attendais pas à le retrouver dans des circonstances pareilles.

Quand Jannis me planta là pour rejoindre le groupe dans lequel Kaemon venait de s’incruster, je toussai et reposai la bouteille sur la table. Okay, il me laissait tomber pour deux gamines aux airs de pucelle. Ça mon grand, je m’en souviendrais.

« Connard. » sifflai-je en le regardant s’éloigner.


J’étais de nouveau seule, et il était hors de question de me mêler aux autres. Des politesses, des bavardages, et puis quoi encore ? Qu’ils aillent se faire foutre, j’étais pas là pour perdre mon temps à jouer les hypocrites. Tirant sur la manche de ma veste en cuir, je tournai le dos au petit groupe et observai le jardin. C’était spacieux, luxueux, et j’aimais pas trop ça. J’espérais au moins trouver un coin bien sombre où réviser mes accords.

Soudain, mon regard s’arrêta sur un garçon qui me paraissait familier. Je connaissais cette tête-là, et cet air impassible. Curieuse, je m’approchai du jeune homme et le saluai d’un geste du menton.


« On s’est déjà vus, pas vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
5 / 1005 / 100

Chambre : Externe.
Classe : Cinquième B.
Spécialisation. : Chant.
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 108
Okane (お金) : 158
Points. : 4
Date de naissance : 10/11/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation.Fiche de liens.Fiche de rp.Facebook.
Musique.
Miki Yamada
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 14:32
Alors que j’avais tenté de m’effacer puisque j’étais totalement mort de honte, Tammin était venue me sauter au cou, pour me voler un sourire, alors que je las serrai également contre moi. Alors ma seule amie faisait également partie de l’aventure, ce qui me paraissait plutôt étonnant, je ne l’aurai jamais pensé ici en vérité. J’aurai bien aimé lui proposer de participer avec moi, mais je n’avais pas osé. Et au final, elle était là, dans mes bras, et je sentais que cette aventure allait être véritablement amusante, et qu’on allait pouvoir s’éclater.

Elle se décala pour me regarder, et semblait vouloir me dire quelque chose. Je me tus, pour l’écouter, n’effaçant cependant pas, le sourire que j’avais sur mon visage, de la voir auprès de moi. J’étais un véritable gamin, et je le savais, bien malheureusement. Mais il en était ainsi, et non autrement. Et quand quelque chose me plaisait, et bien je n’arrivais pas à effacer le sourire qui se dessinait sur mon visage, comme lorsque l’on agite une friandise à un enfant. 

Mais, alors qu’elle allait me parler, une furie arriva derrière elle, pour l’enlacer, et m’enlacer par la même occasion. Je fus plutôt mal à l’aise. J’appréciai les câlins, je ne vais pas dire le contraire, c’était doux, chaleureux et agréable, je ne pouvais pas m’empêcher d’aimer. Mais, quand ça venait d’inconnus, ça me mettait plutôt dans le mal, et j’en devenais extrêmement gêné. Alors, je me figeai, ne sachant réellement comment je devais réagir dans ces circonstances. Au final, la demoiselle nous lâcha, et je l’observai, discrètement.

Elle était vraiment adorable avec toutes ces tâches de rousseur sur le visage, mais décidément, je ne savais pas qu’il y avait autant d’étrangers au Japon. J’avais l’impression de ne rencontrer que ça depuis quelques temps.
Alors elle s’appelait Chloé… Mais quand on voyait le désastre que j’avais fait avec le nom de Shakespeare-kun, je me demandais ce que ça allait donner si je devais appeler la demoiselle. Surtout que je ne voulais pas l’appeler par son prénom, ça me mettait plutôt mal à l’aise. J’étais gêné pour elle de le faire. Peut-être me prendrait-elle pour un fou… ? 

Comme je m’en doutais, Tammin n’était pas très à l’aise dans cette aventure, mais visiblement, notre présence la soulageait, et en soit, ce n’était pas un mal, elle allait pouvoir se détendre, et s’amuser un peu, ça serait chouette. Et elle pouvait s’attendre à ce qu’on fasse les quatre cent coups !!

Tammin nous présenta, et je retrouvai un sourire chaleureux, pour ne pas paraitre désagréable. La pauvre, je ne voulais pas la mettre mal à l’aise dès le départ. Ce n’était pas très sympathique sinon. Puis, alors que j’allais m’incliner, pour la saluer respectueusement, un jeune homme s’empara d’elle. Qui aurai-je été si je ne l’avais pas reconnu ? C’était Shunsuke Nakamura, l’idole des jeunes. Moi comprit. Je le regardai, interdit. Oh bah merde, lui aussi il était là…

Puis, Tammin me fila entre les doigts, alors je détachai mon regard de Nakamura, pour la suivre, complètement déboussolé.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

I tried not to cry.
But now, my life is over. I was lost on this road calling life. It killed me. I killed myself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 15:03
Mayu était assez perdue dans toute cette foule. Elle n’était pas habituée à être entourée de gens comme ça, encore moins lorsqu’elle ne connaissait personne. En plus, elle regrettait sa tenue, parce qu’elle trouvait qu’il commençait à faire froid. En même temps, il était tard, l’hiver pointait le bout de son nez, et elle se disait qu’elle aurait du réfléchir avant de se vêtir comme ça. 

Elle tourna le regard vers le groupe de jeunes qui étaient en train de faire connaissance. Mais visiblement, certains ses connaissaient déjà. Elle sourit, c’était assez amusant en vérité. Même juste d’être spectateur était drôle. Et elle prenait du plaisir à les observer silencieusement, son verre de soda dans la main. Elle n’avait pas envie de se foutre une murge le premier soir, mais elle espérait vraiment qu’elle allait finir par se lâcher un peu, et laisser l’ancienne elle ressortir. Celle qui savait s’amuser et rigoler, sans aucuns complexes, ni même soucis. Sans se prendre la tête, juste ça. 

Soudain, quelqu’un l’interpella, et Mayu sursauta, le contenu de son verre fit un petit saut avant de d’atterrir dans son gobelet, lui volant un soupir de soulagement, alors qu’elle se retournait, pour être sûre que c’était bien à elle qu’on parlait. Et visiblement, c’était le cas, parce qu’une belle occidentale s’approchait d’elle. Dans un premier temps, la jeune femme ne su pas trop où se mettre, ni même quoi faire, elle ne pouvait décemment pas lui répondre. Alors, elle lui adressa un grand sourire. Ses lèvres étaient accentuées par un rouge à lèvre rouge. Elle avait vraiment fait un effort cette fois, pour paraître la demoiselle féminine et confiante qu’elle était avant. Elle adressa un petit geste de la main à cette dite Tammin, avant de poser son verre.

Son poignet était toujours plâtré, mais elle pouvait recommencer à bouger les doigts, elle se mit face à la demoiselle, avant de lui demander, en langage des signes. 

« Comprends-tu le langage des signes ? » 

Puis, arriva derrière, Jannis, et un autre garçon, qu’elle n’avait jamais vu, mais qui avait d’étranges cheveux blonds. Mayu regarda l’occidental, avant de sourire. Elle était vraiment heureuse de le voir là. Puis, la demoiselle entendit  Kaemon entrer, et alors, elle se retourna, pour l’observer. Il était vraiment trop beau comme ça. Mayu avait une terrible envie de lui sauter dans les bras, mais en même temps, elle avait envie de rester aux côtés de Jannis dans un autre sens. Alors, elle attendait, pour voir ce qui allait se passer.

Impatiente, la demoiselle jouait avec ses doigts, alors que son regard allait des trois personnes qui venaient de l’aborder, à son frère, qui souriait. Ne pouvant plus tenir, elle expliqua en langage des signes, qu’elle revenait, avant d’aller se jeter dans les bras de Kaemon. Elle le serra contre elle, pour se rassurer, puis, déposa un petit baiser sur sa joue, avant de revenir vers ses interlocuteurs. Elle ne pouvait pas rester de marbre lorsque son frère entrait dans le même endroit qu’elle. Elle l’aimait beaucoup trop pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 16:23
Cette émission s’annonçait bien plus amusante que prévue à vrai dire. Et c’était plutôt cool. Si je retrouvai ma meilleure amie, il serait certain que ça allait être encore plus drôle. Nous allions vraiment foutre le bordel, et je crains même que nous ne soyons renvoyés à force. Après tout, quand nous étions ensemble, c’était vraiment, vraiment n’importe quoi. 

Comme je l’avais prévu, Chloé me reconnu immédiatement, et elle fit volte face, folle dingue, pour me sauter dans les bras, alors que j’entourais sa taille fine des miens. Je n’arrêtai pas de sourire, amusé par la situation, et j’adressai un regard aux deux jeunes juste derrière elle. La jeune fille eut vite fait de partir, alors que le garçon ne me quittait pas des yeux. Il a quoi celui là ? Il veut pas m’embrasser tant qu’il y est ? 

Finalement, Chloé se mit à me gueuler que je lui avais manqué, et par me demander ce que je foutais là. Je me décalai, pour la regarder, et accessoirement pour préserver mes tympans. Elle avait toujours eu cette terrible manie de me hurler dans les oreilles, tant et si bien que j’avais fini par croire que j’allais devenir totalement sourd à force de trainer avec elle.

Et puis, avant même que je n’ai le temps de lui répondre, elle émit la supposition, selon laquelle j’étais ici pour lui faire la misère.  Pourquoi pas. C’était une bonne idée pour la mater un peu, et lui montrer qui commande. Mais naaaaaaaaaaan. Je rigole, je ne suis pas comme ça.

« Oui, tu as raison, je suis là pour te faire la misère, pour rattraper toutes ces années où l’on ne s’est pas vus ! » lui lançai-je.

J’appuyai mes indexs dans ses joues, doucement tout de même, pour ne pas lui faire mal, mais ça lui faisait une gueule de conne, et j’adorai ça. Je lui tirai la langue, avant de rajouter.

« En vérité, mon agent a trouvé que ce serait une bonne idée que je mette les pattes ici. J’ai dit oui, parce que je savais que ça serait drôle, mais avec toi, ça l’sera pas. Ce sera pire que ça. Je sens qu’on va foutre un gros bordel. Faut qu’on s’refasse notre réputation au Japon n’empêche ! On va prendre un verre ? » 

J’avais bien envie d’un bon shooter de vodka pour le coup. Histoire de me mettre bien dès le premier soir. C’était tellement plus amusant que d’attendre que tout se passe tranquille. Je n’étais pas ce genre de personne qui attendait que ça lui tombe sur la gueule. Au contraire. J’étais celui qui foutait le bordel en premier.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Chambre cinquante et un.
Classe : Troisième sport niveau D.
Spécialisation. : Boxe.
Situation amoureuse : Mmh. C'est compliqué...

Travail : Barman dans une boîte de nuit. (A menti sur son âge pour ce job.)
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 267
Points. : 5
Date de naissance : 15/07/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Fiche de présentation. ☃️ Fiche de liens., ☃️ Fiche de rps.
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 16:47
Beaucoup trop de monde. Ça me prenait vraiment la tête. Je ne savais même pas pourquoi j’avais foutu les pieds dans un tel endroit, ça me faisait déboulonner. Mais je crois que le pire, ce fut que je posais les yeux sur Chloé qui se faisait enlacer par un autre type. Ils étaient trop proches. Beaucoup trop proches. Alors voilà pourquoi elle s’était excusée ? En fait elle était déjà avec un gars avant de me rencontrer. Alors, ce baiser n’avait été qu’un mensonge comme tout le reste de cette soirée ? Je sentais la rage monter en moi, alors qu’appuyait sur cette foutue béquille, je me dirigeai vers le buffet, pour noyer ma jalousie dans un verre d’alcool pur, et bien trop violent. J’avais envie d’oublier tout ça.

J’étais un gros amateur de saké. Et généralement, j’en buvais des tonnes, particulièrement quand je voulais oublier. Je versai dans un grand verre une partie du contenu d’une bouteille. Je n’étais pas une tapette. Quand je voulais me bourrer la gueule, j’y allais pas mollo, j’y allais pas progressivement. Non, j’me retournai le cerveau directement, comme ça, sans prise de tête merde. 

Mon regard ne lâchait pas Chloé et ce type. Qu’est ce qu’il lui voulait ? J’avais envie de lui arracher les bras. J’avalais le contenu de mon verre sans aucune retenue. Après tout, j’étais énervé, alors je faisais comme ça, et pas autrement. Je serai bien le dernier à pleurer. J’étais le premier à me noyer dans mes verres après tout. Pas beaucoup moins pathétique, je le conçois. Ça l’était peut-être bien plus en réalité. Mais je m’en foutais. Pour le coup, j’avais tellement mal, que je me fichai pas mal de ce pour quoi je pouvais passer. Je savais déjà que je n’étais qu’un raté, et je faisais assez honte à tout le monde comme ça.  Moi comprit.

Un vilain soupir passa la barrière de mes lèvres, alors que je regardai le ciel étoilé, n’ayant, de toute façon rien de mieux à faire. Je ne connaissais personne, et n’avais envie de connaître personne. Mais bordel, pourquoi j’avais foutu les pieds ici moi aussi ? Putain…

Puis, comme si la soirée n’était pas déjà assez chiante comme ça, une pseudo-rebelle débarqua devant moi. Il faut croire que je les attire. Mais ce soir, j’étais plutôt hostile, et pour le coup, je n’avais vraiment, mais VRAIMENT pas envie de parler à qui que ce soit. Ça me fatiguait en vérité. J’étais dégoûté par les gens.

Et en plus, on s’était déjà vu, à ce qu’elle me disait. Je lui jetais un petit coup d’œil, alors qu’un soupir passa de nouveau la barrière de mes lèvres. Je me retournai, pour me servir un nouveau verre de Saké.

« J’sais pas. » lui lançais-je.

La seule chose dont j’étais absolument certain ce soir, c’était que j’étais totalement addict à Chloé, et que pour guérir une addiction, il fallait la remplacer par une autre.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~


   
I made a mistake. I fell in love.
I fight against my demons. I fight to don't love anyone. I lost a fight, and with, I lost my soul. She left me, and she broke my heart. I can't make sense anymore. Now, I'm dead.by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 17:04
Shunsuke était toujours aussi con. C’était génial. J’avais l’impression de retrouver une partie de moi-même alors qu’il m’assurait que oui, il était bel et bien là pour me faire la misère. Pour être honnête, j’espérais bien qu’il ne s’en priverait pas, ses conneries m’avaient vraiment manqué, et ma vie à Tokyo était devenue bien trop sage. J’avais eu l’impression que l’heure n’était plus au déconnage, mais à présent qu’il était là je comptais bien me lâcher. Aprèss tout, j’étais venue pour ça.

Il se mit à appuyer sur mes joues pour me faire cette inimitable tronche dont il ne se lassait décidément plus. Je fronçai les sourcils et tirai la langue en même temps qu’il me tirait la sienne. Synchro. Je me dégageai d’un coup de tête en arrière pendant qu’il me donnait son explication.

« Tu fais ça pour avoir encore plus de fans ? Mais c’est pas juste, tu es déjà le chouchou des téléspectateurs ! » grognai-je.


Je râlais, mais j’étais vraiment trop contente qu’il soit de l’aventure, et j’avais hâte de faire les quatre-cent coups avec lui ! Quand il proposa de faire honneur au buffet, j’hochai la tête et le suivis du côté des boissons alcoolisées. Du côté de Minoru, qui paraissait décidé à vider une bouteille entière de saké. Il n’avait vraiment, vraiment pas l’air bien, et je devinais aisément pourquoi. Doucement, je glissai ma main sous le bras de mon meilleur ami, au niveau de son coude, et détournai le regard. Je détestais voir Minoru comme ça. Je me sentais coupable, de ne pas avoir su imposer des limites dès le début, et de ne pas réussir à mettre mes sentiments au clair. D’avoir été trop prompte à l’embrasser. Qu’est-ce que j’étais conne…

Une fille passa devant nous et s’approcha de Minoru, et je ne pus m’empêcher de le  regarder à nouveau. C’était qui celle-là ? Une de ses amies ? Une ex ? Elle avait un look grunge, assez dark, et son allure était étrange, avec sa guitare sur le dos. Poussant un soupir, je jetai un coup d’œil au buffet et m’adressai à Shun :

« Je vais pas boire, moi. Mon secret fera pas long feu, tu sais à quel point je tiens pas l’alcool. »



Et, comme une idiote, je m’emparai d’un verre et le remplis de jus de fruit.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 17:34
Eh ben… Pas très engageant, ce gars-là. Il était plus agréable dans mes souvenirs, quoi que s’il avait été plus enclin à la conversation, c’était sans aucun doute parce qu’il échappait grâce à moi à une soirée aussi longue qu’ennuyante. Et très franchement, j’avais été ravie moi aussi de me casser de ce karaoké à la con. Je me souvenais parfaitement l’avoir suivi jusqu’à un bar pour y prendre un verre. Mais apparemment, lui ne se rappelait pas m’avoir vue. À moins qu’il n’ait tout simplement aucune envie de se creuser la tête. Tant pis, j’avais pas spécialement envie de causer, et la curiosité qui m’avait poussée à aller le voir s’arrêta là. Jannis et Kaemon, quant à eux, semblaient ravis de pouvoir se la jouer cool auprès des minettes, alors merde.

« Putain » grommelai-je entre mes dents avant de saisir une bouteille de saké et de m’enfoncer au fond du jardin, dans un endroit plus sombre et surtout plus calme.



Toutes ces effusions me donnaient la gerbe. Je bus une gorgée, et la gorge brûlante, je sortis ma guitare de son étui pour commencer à gratter. Les prochains jours allaient être longs, et probablement très chiants.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 18:31
"Enchanté Tammin." répondit le garçon.



Alors qu'il n'avait rien de particulier à dire ni à faire, une jeune fille le prit dans ses bras. Il reserra son étreinte autour d'elle. Sa petite soeur faisait cette emission et c'était en grande partie pour elle qu'il avait désiré y participé. Il serait là pour la surveiller, la défendre et l'aider à communiquer. Il déposa un baiser sur son front et la laissa partir, joyeuse de l'avoir vu. Leur lien était fort et ce n'était pas cette maison qui changerai ça.


Alors qu'il examiné les individus dans avec qui il partagerai cette maison pour un certain temps, un visage lui fut familier. Sam était en train de s'enfoncé dans le jardin et il la suivit. Elle ne semblait pas particuliérement de bonne humeur et commençait à joué de la guitare.


"Je savais bien que je t'entendrai joué un jour." dit-il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 18:38
Alors que j'attendais que l'un de mes interlocuteurs ne réagisse, je vis que Miki m'avait suivi. Amusée, je me tourne vers lui et lui tends la main. Un geste qui pourrait certes créer des rumeurs mais qui était totalement anodin pour nous.

« On va passer de bons moments ensemble, je l'espère sincèrement en tout cas ! »

Je lui offrais l'un de mes plus beaux sourires avant d'être surprise par la présence qui se trouvait derrière moi. J'avais comme la sensation que quelqu'un était posté dans mon dos. J'eus même un sursaut et en lâcha la main de Miki lorsque mes doutes se confirmèrent et que j'entendis la dite personne prononcer des mots. Jannis. C'était sa voix. Il s'est également présenté sous ce nom.
Sans réfléchir, je me retourne, après avoir fait mon bond, et le regarde avec une mine légèrement boudeuse. Tout ce que j'éprouvais à son égard venait de s'envoler.

« Jannis ! Ça t'amuse de me faire peur ? »

Un silence suivit mes paroles et j'en restais perplexe. Moi qui lui en voulait et qui voulait l'éviter. L'oublier pour ne plus avoir mal. Faire comme si je ne le connaissais pas, pensant que cela m'aiderait à tourner la page. Je venais de lui adresser ces quelques mots avec tellement de simplicité et de sincérité, comme si rien ne s'était passé et que je ne lui en voulais pour rien au monde. Ma mine boudeuse était même restée sur mon visage. En sentant le rouge monter à mes joues, car oui la situation venait de me gêner, je baisse la tête pour bien me reprendre.

« Hum.. », je tousse avant de reprendre. « Je ne pensais pas non plus te retrouver, ici ! »

J'hésite à le regarder dans les yeux. Je penche légèrement ma tête et finis par tenter l’impensable. Mon cœur se remets à tambouriner. Je n'ai rien pu effacer. Je ne le pourrais jamais. Jannis, j'aimerais tellement te dire ce que je ressens et t'expliquer pourquoi je souhaite te fuir. Quitte à le révéler à tous les autres. Mais apprécieras-tu seulement cette audace dont je veux faire preuve ? J'ai si peur de te voir rire et m'affliger d'un éloignement. Mon aventure en serait brisée. La présence de Chloé et Miki ne pourra absolument rien y changer. Quoique..

Je détourne un instant mon regard pour regarder la candidate à qui je m'étais adressée. Il me semblait l'avoir vu bouger et la vis me parler en langage des signes. Ma mère 'parlait' couramment ce langage car quelques uns de ses élèves ne pouvaient s'exprimer autrement. Aussi, elle m'avait appris quelques bases mais rien d'exceptionnel. Je peux échanger des banalités et parler un petit peu mais je ne peux en aucun cas tenir une grande discussion philosophique et exposer mes points de vue. Je lui répondais donc que je comprenais un peu tout en lui souriant.

Le temps d'un instant, j'eus l'impression de devenir ma mère et j'en étais comblée.


~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Cinquième M
Spécialisation. : Batterie
Situation amoureuse : Rarement célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 129
Points. : 10
Date de naissance : 28/03/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche de rp
Fiche de lien
Twitter
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 19:01
Jannis vit Mayu sauter dans les bras de Kitahara. Maintenant il semblait plus que probable qu'ils étaient effectivement de la même famille. Quant à Tammin elle l'engueula. Et le jeune homme en aurait presque souris malicieusement. Il avait réussi et était fier de lui. La jeune femme lui parlait maintenant normalement. Et il se sentait soulagé. Elle paraissait gênée et c'était adorable. Ses yeux rencontrèrent les siens... Mais... Bizarrement, la présence de "l'ami" de la belle danseuse gâchait tout. Il ne ressentait rien de plus qu'une certaine colère. Il se tourna lui aussi vers Mayu, Tammin essayait de communiquer avec elle.

"Tu peux lui parler, elle est pas sourde." fit remarquer le jeune homme d'un ton froid.

Il ressentait une certaine jalousie au fait que Tammin puisse aussi communiquer avec le frêle jeune fille. Son sauveur, c'était lui, il ne laisserait cette place à quiconque. Il sourit à la jeune quasi-muette.

"Ca va depuis la dernière fois ? Ton poignet va mieux ?" demanda t-il avec un sourire qui se voulait réconfortant.

Mais il ne se sentait pas très à l'aise. Trop de monde, et puis il avait trop parlé. Il chopa de l'acool, sans regarder spécialement de quel alcool il s'agissait et s'enferma dans son mutisme. Il jetait des petits regards en coin pour examiner la situation autour de lui. Cherchant Ashley du regard, il tomba sur Sam qui jouait de la guitare seule dans un coin isolé. Il se demandait si il ne devait pas allé la rejoindre mais le frère de Mayu s'en occupa. Alors, les observant toujours du coin de l'oeil, il reporta son attention sur ce qu'il se passait devant lui.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 19:22
Je m'étais réfugiée dans mon monde, en tâchant de faire abstraction de ce qu'il se passait autour de moi. Comme je l'avais toujours si bien fait. Je ne savais plus trop ce que j'avais bien pu espérer en venant là. Du fric, évidemment. Peut-être autre chose aussi. Retrouver des gens ? Non, certainement pas. Je n'avais besoin de personne. Alors pourquoi je me sentais aussi mal ? Par ce que, tour à tour, deux personnes qui m'étaient plus ou moins familières m'avaient envoyée bouler ? Ne me fais pas rire, Sam. Tu t'en fous.

Je m'étais assise par terre, en tailleurs, les sourcils froncés, concentrée sur les cordes qui me semblaient désaccordées. J'enchaînai quelques accords, très simples, réglai les cordes, et commençai à échauffer des doigts sur une petite mélodie, pas très sophistiquée, répétitive, jusqu'à ce qu'une voix me fasse sursauter.

« Je savais bien que je t'entendrais jouer un jour. »

Je levai les yeux, et reconnus sans peine le sourire de Kaemon. Qu'est-ce qu'il faisait là ? Il me suivait, ou quoi ?

« Kaemon... murmurai-je. Je rêve ou tu viens de laisser tomber tes copines ? Te réjouis pas trop vite, c'était qu'un échauffement. »

Ça faisait vraiment longtemps qu'on s'était parlé pour la dernière fois, et je ne savais plus trop s'il était un ami, un flirt, ou autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 19:30
"Pourquoi ? Tu es jalouse ?" demanda le garçon en faisant un sourire en coin avant de s'assoir en tailleur en face d'elle.

Il ne s'était pas vu depuis longtemps et il aurait presque pu être offensé qu'elle ne se soit pas plus réjoui en le voyant s'il ne s'était pas déjà habitué à la façon de parler de la jeune fille.

"La personne que j'ai prise dans mes bras était ma soeur et pour le reste j'ai simplement salué les candidats. Tu sais c'est ce truc qu'on fait quand on est poli ? Ça doit bien te dire quelque chose." se moqua gentiment l'adolescent.

Même s'il ne savait as trop quel étaient leurs relations, il était bien content de la voir. Il était sociable mais connaitre quelqu'un en dehors de sa soeur était rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 19:57
Ce bonheur si fin que je commençais à exprimer partit bien vite, emportant mon sourire avec lui. La raison d'un tel retournement de situation ? La réflexion de Jannis, qui ne me plus mais alors pas du tout. Son ton était d'une froideur repoussante et je n'en revenais pas. Je me suis de nouveau mis à le fixer et j'avais presque envie de lui demander s'il était sérieux. C'est quoi son problème ?

Je n'arrivais pas à comprendre. Notre rencontre s'était si bien passé. Il s'est passé ce qui s'est passé et j'ai finis par l'éviter et ne plus lui adresser la parole. Nous voilà, à nouveau réunis, et il vient de lui-même vers moi. La simplicité du moment m'a totalement décoincé et m'a permis de lui reparler, effaçant ainsi l'ardoise et nous permettant de recommencer à zéro. Je pensais qu'il serait content que j'accepte une telle chose et que je lui adresse enfin quelques mots. Encore une fois, je me suis bien trompée. Décidément, il a un don pour m'avoir. Une fois de plus, je dois retenir cette leçon.

Je ne capte pas comment il peut sortir ce genre d'arguments, de manière aussi sèche et froide. Jusqu'à maintenant, je ne l'avais jamais entendu me parler ainsi et cela me fit encore plus mal. Mon cœur se brisait, un peu plus et j'avais limite la larme à l’œil. Qu'ais-je fait pour qu'il s'acharne ainsi sur moi, dès que je sens que je peux être heureuse à ses côtés ? Prend-il un malin plaisir à me faire sourire par sa présence afin de bien mieux me détruire ? Est-il aussi monstre que cela ?
Je n'y croyais pas. Cela m'était impossible de penser à de telles choses mais étant totalement perdue dans ce que je devais croire ou non, je me mis à douter sur la sincérité de ses paroles.

Mais quelles paroles ? Il ne m'a jamais dit, clairement, qu'il m'appréciait ni même qu'il s'intéressait à moi. J'en avais seulement l'intuition et l'espérance. Et tout venait de s'écrouler.

« »

Je n'osais même pas répondre. Il ne m'en donnait aucune envie. J'avais juste envie de lui jeter ma haine en pleine figure car il me faisait passer pour une idiote devant les autres. Je regarde Miki, attristée. C'est comme si je cherchais son soutien ou alors une lueur dans son regard qui me dit de ne pas faire attention à ce que mon briseur de cœur venait de me dire. Coup de foudre, voleur et briseur de cœur. Décidément, il avait bien des rôles. Et il les jouait à la perfection depuis le début. On se croirait en pleine scène dramatique.

Totalement déboussolée, je pris tout de même mon courage à deux mains pour lui répondre tout en le regardant, fixement.

« J'ai bien compris qu'elle n'était pas sourde. Sinon, elle ne m'aurait pas entendu lorsque je l'ai interpellé. Seulement, je trouvais ça plutôt sympa de ma part de communiquer avec elle par le langage des signes vu que j'en suis un minimum capable. Après, je ne sais pas ce qui te déplaît là dedans mais si tu me parles juste pour m'envoyer ce genre de pic ou pour m’assener ta froideur, je préférerais que tu évites, s'il te plaît. Tu sembles en colère et j'aimerais bien savoir ce que j'ai fais pour que tu me parles sur ce ton. Que je sache, je n'ai rien fait de travers, moi. »

J'attends qu'il me réponde. Je veux qu'il me réponde et qu'il me dise ce qui cloche car c'est certain que quelque chose ne va pas et le dérange. Je stressais à l'idée de l'entendre dire que c'était tout simplement moi qui l'énervait et que j'étais chiante. J'avais peur de le voir me tourner le dos et que ce soit définitif. J'avais cette envie folle de savoir mais espérais ne pas être en cause. Si je l'étais, je ne sais pas ce que je pourrais bien faire..

Lui seul pouvait apaiser mes craintes. Tout comme il était le seul à pouvoir les officialiser.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 20:13
Jalouse ? Moi ? Haha, la bonne blague. Non, je n'étais pas jalouse. Je n'avais rien à envier à ces gens tous tellement ordinaires que je me surprenais presque à les prendre en pitié. Et puis Kaemon, il faisait ce sûil voulait hein, c'était certainement pas moi qui irait lui reprocher de serrer une fille de trop près. Bon, okay, je le trouvais mignon. Et gentil, avec ça. Et peut-être bien que j'aurais apprécié que les choses aillent plus loin entre nous. Mais voilà, on n'était pas mariés, merde !


« Dans tes rêves, j'avais même pas vu que tu prenais une fille dans tes bras. »



Je le fixai, alors qu'il se trouvait à présent assis en face de moi, et lui fis un sourire narquois.


« C'est pas comme si je te regardais... »



Je ne relevai pas sa petite pique quant à mon manque évident de politesse. Je devais rien à personne, et j'avais quand même fait un effort non négligeable en allant parler au mec du karaoké qui m'avait - soit dit en passant - à peine calculée. En lui parlant, je réalisai qu'au final, j'étais contente qu'il soit là. Qu'il soit venu me voir alors que je ne l'avais pas fait. Parce que, au moins, j'avais le sentiment que ma présence comptait un peu à ses yeux.


Je repris ma guitare et positionnai à nouveau mes mains dessus.


« Tu veux écouter un morceau ? »
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Une
Classe : Seconde B
Spécialisation. : Natation
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Étudiante et nageuse
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 219
Okane (お金) : 598
Points. : 6
Date de naissance : 10/04/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Ma présentation
Ma fiche de rp
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 20:39
Seule et silencieuse depuis un petit moment, Ashley s'était contentée de sourire, de regarder les gens se presenter et de retenir les gens en essayant de dechiffrer leur personnalite. Chose qui s'averait difficile des la premiere soiree surtout qu'elle n'aimait pas juger selon les apparences.

Elle observait une fille qui faisait un peu debile, niaise en fait mais trop, trop pour qu'elle soit comme cela en réalité c'etait purement impossible. La fille qui avait parlé à Jannis quelques minutes plus tot, qui était partie se mettre à l'écart lui avait semblé associale mais voilà qu'elle parlait à un jeune homme, presqu'en souriant. L'habit ne fait pas le moine.

Elle reprit ses esprits avec la douce voix de Tammin. Jannis était allé la voir et comme l'ange gardien de Jannis qu'elle était, elle fit semblant de prendre un verre qui se trouvait près d'eux, elle s'interessa plus amplement à la conversation quand le ton monta un peu. Elle entendait que Tammin s'énervait un peu et ayant fait un silencieux accord toutes les deux quand elles s'étaient vues, Ashley ne put s'empêcher de comprendre Tammin. Elle s'incrusta alors dans le petit groupe, donna un petit coup d'épaule à Jannis ce qui devait atteindre son bras vu la difference de taille et dit avec un sourire en coin :

Arrête de faire crier les jolies filles, tu vas les faire fuir !

Elle le regarda très vite mais elle savait qu'elle n'arriverait à déchiffrer son humeur, il avait remis son masque alors elle observa la jeune fille avec un sourire franc et sincère. Comprend bien que je suis de ton côté s'il te plait. Il a mit un masque, nous sommes les deux seules à le savoir, faisons de cela une force. Soutenons-nous. Je perds un ami quand il est dans cet état, je ne sais pas ce que toi tu perds mais c'est plus intense, je le comprends.

La derniere chose qu'elle voulait était qu'elle la prenne comme une rivale. Ashley était persuadée qu'elle avait plus de choses en commun et qu'il y avait beaucoup de chance qu'elles s'entendent mieux qu'elle le pensait. Ashley ferait autant d'effort que necessaire pour ne pas être une gene dans leur relation, elle se le promettait.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 21:14
Je regardais Jannis et me sentis trembler légèrement. Je sais qu'il se passe quelque chose. Pourquoi m'a-t-il parlé ainsi ? Alors que je réfléchissais à des tonnes de raison, une pensée expulsa toutes les autres. Miki. M'aurait-il vu l'enlacer et lui tenir la main ? Serait-ce la raison de sa pseudo-colère ? Impossible. Il ne pouvait pas être jaloux de choses aussi subtiles et totalement incohérentes. Miki n'était qu'un ami mais je devais bien avouer que notre relation n'était connue de personne donc quiconque pouvait omettre une mauvaise opinion. Mais il me paraissait totalement improbable qu'il puisse jalouser un garçon que je fréquente. Improbable mais tellement souhaité. Au fond, je serais soulagée de savoir que c'est cela qui est en cause de sa soudaine froideur. Je n'aurais qu'à lui dire ce qu'il en était et cette histoire serait terminée.

Avant que je ne puisse aller plus loin dans mes projets, je vis Ashley nous rejoindre et rétorquer une petite morale à Jannis. Je les regarde, tous les deux. Je n'eus pas la moindre seconde devant moi pour ressentir une quelconque jalousie car je la vis me sourire. Sa franchise me marqua et toutes mes émotions négatives s'envolèrent. J'avais l'impression de lire en elle et de comprendre le message qu'elle tentait de me faire passer, alors je me détends et passe outre. Elle a très certainement raison. La seule fille en qui je pourrais trouver ma plus grande rivale, mais aussi ma plus grande alliée, était bien elle. Et quitte à choisir, je préférerais la considérer comme alliée plutôt que comme rivale. Je n'ai jamais aimé ma tendance 'jalousie parfois maladive' et j'ai toujours repoussée les possibles rivalités. J'ai du mal à supporter ce genre de pression.

« Aucun risque. Je ne compte pas fuir.. » dis-je, en souriant doucement.

Il pouvait me blesser mentalement ou même physiquement, briser mon cœur ou même me détruire totalement et me laisser sur un bord de route sans le moindre secours, je resterais à ma place. Toujours prête à revenir dans sa vie. Comme si j'aimais ce qui me rendait malheureuse. Quoiqu'il fasse ou qu'il puisse faire, je ne compte pas fuir. Hors de question. La fuite n'est pas pour moi. Je préfère m'accrocher à mes rêves et en l’occurrence, il en est un.

Le comprenait-elle ?

Je regarde de nouveau Jannis, avec un regard qui en disait peut-être trop. De la douceur et largement trop de tendresse se lisaient à travers mes yeux. Mais que pouvais-je bien y faire ? Alors que je m'étais froissée et à peine énervée, je ne pouvais m'empêcher de ressentir ce que mon cœur me hurle. C'est ainsi. On ne me changera pas en un jour.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Une
Classe : Seconde B
Spécialisation. : Natation
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Étudiante et nageuse
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 219
Okane (お金) : 598
Points. : 6
Date de naissance : 10/04/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Ma présentation
Ma fiche de rp
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 3 Oct - 22:02
Tammin répondit avant Jannis. Sous cette simple phrase, sous ses cinq mots, elle confiait à Ashley qu'elle ne fuirait pas cet homme si étrange et en même temps, cela sonnait comme une déclaration pour Jannis. La nageuse aurait aimé voir sur le visage si fermé qu'il avait entendu, qu'il avait compris bien qu'il s'interdisait de répondre quoi que ce soit ou de se livrer lui aussi, même un geste qui montrait qu'il avait été surpris ou gêné alors elle attendait. Son regard faisait des allers-retours entre les deux visages s'attardant un peu plus sur celui de Tammin, en signe de soutien. Elle était avec elle, elle attendait elle aussi que le brun si secret ne réagisse d'une quelquonque manière.

En tout cas, elle lisait dans le regard de la jeune fille une infinie tendresse pour Jannis alors qu'il lui avait parlé froidement et qu'elle venait de rapidement s'énerver. Ce serait plus simple pour eux deux d'avancer si elle n'était pas rancunière mais elle n'en était que plus vulnérable. Ashley avait l'impression que Tammin se laissait complètement aller entre les mains de Jannis, quitte à ce qu'il la détruise, alors que lui était encore et toujours dans la retenue, le contrôle de lui-même. Ashley, elle l'avait vu complètement naturel et elle le préférait ainsi, en tant que véritable Jannis, pas ce pâle résumé. Pourtant Ashley doutait être capable de se laisser devenir dépendante de quelqu'un, complètement dévouée à lui, laissant les autres lire dans son regard tout ce qu'elle pensait de lui. Tammin semblait s'assumer et c'était certainement cela qui plaisait à Jannis mais qui l'effrayait aussi. En fait, elle ne faisait que des suppositions et Jannis s'énerverait certainement en lui disant que c'était absurde. Et ça l'était sûrement mais elle n'arrivait pas à s'enlever cela de la tête.

"Je ne pensais pas qu'on se retrouverait tous ici en tout cas !"

C'est vrai, elle n'y croyait toujours pas. Elle, Jannis puis Tammin. Ashley avait tout de suite compris que la situation serait compliquée et elle espérait qu'elle pourrait les aider, peut-être plus Jannis avec qui elle avait connu plus de choses, mais Tammin comprendrait vite qu'elle la soutenait, à se comprendre, tous les deux mais aussi sur eux même. Elle savait, ô combien il était facile de se perdre dans ses émotions, sentiments, pensées, souvenirs, etc. mais aussi qu'elle n'était pas la seule dans ce cas-là.

Elle sourit, un peu gênée d'être là avec eux, comme si elle préssentait qu'elle ne ferait qu'envenimer les choses. Pourtant, elle n'avait pas l'impression qu'il y ait une tension entre Tammin et elle-même. Tammin arrivait-elle à la tromper ou se faisait-elle des films toute seule ?

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Cinquième M
Spécialisation. : Batterie
Situation amoureuse : Rarement célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 143
Okane (お金) : 129
Points. : 10
Date de naissance : 28/03/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche de rp
Fiche de lien
Twitter
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Dim 4 Oct - 0:11
Quand Tammin s'énerva, une colère immense s'empara du jeune homme. Elle n'avait pas le droit de s'énerver, elle ne comprenait pas que c'était lui qui était mal là ? Il aurait voulu lui jeter un regard noir, assassin, glacé. Mais la vérité c'est qu'il n'en eut pas le courage. Il savait qu'il avait fait des erreurs avec elle, les premières erreurs qu'il regrettait. Un exploit en somme. Mais cette rage qui venait du fin fond de ses tripes, ce voile rouge qui voulait se manifester à la moindre occasion. Mais comment aurait-il pu crier sur la belle danseuse ? Alors il se cria sur lui même. Intérieurement il se disait qu'il était trop con, que penser qu'il avait des sentiments pour cette fille était une belle grosse bêtise, qu'il ne pouvait pas tout simplement ! C'était impossible. Il ne voulait pas. Alors que faire ? Que répondre ? Et bien rien. Comme d'habitude le silence fut la seule réponse qu'il apporta. Il avait plongé son regard bleuté dans le sien. Et bizarrement, il eut l'impression qu'elle détenait une part de la vérité. Une part de lui-même. Qu'elle commençait à comprendre pourquoi il se comportait comme tel. Et c'était effrayant.

Il sentit une pression sur son bras. Ashley venait détendre l'atmosphère. Il en aurait presque sourit, mais la tension était trop forte, et le fait qu'elle vienne prendre la défense de Tammin l'énerva. C'était sûrement de la solidarité féminine ou quelque chose dans le genre mais il y trouva une certaine forme d'hypocrisie, même si il ne doutait pas que la jeune canadienne était sincère. Cependant quelques minutes auparavant, elles se considéraient presque comme des rivales, et maintenant voilà qu'elles étaient les meilleures amies du monde ? Elles s'alliaient parce qu'ensemble elles étaient plus fortes. N'était-ce pas parce que seule, le jeune homme gagnait ? Ou alors parce qu'il était trop buté. "Laisse tomber ce masque, on sait très bien tous les deux que ce n'est pas vraiment toi" pouvait lire le garçon dans le comportement de son amie. "Ce n'est pas parce que tu as vu le vrai moi que tu dois penser que les autres méritent de le voir. Tu n'as pas compris que tu es une exception ?" pensa t-il.

Quand Tammin répondit, le grand brun se sentit mal à l'aise. Ce regard... en même temps comment ne pas être dérouté par ce regard qu'il ne connaissait que trop bien. "Non putain, non !" Un frisson s'empara de lui. Il n'aimait pas cette sensation. C'est comme si il lui appartenait. Il y avait tellement de conviction dans cet océan vert, elle ne partirait pas. Jamais. Pas comme lui. Quel sous-entendu... Comme si elle était la seule qui pouvait lui courir après, la seule qui pouvait lui faire ressentir ce qu'il ressentait. C'était une sensation si désagréable. Il avait l'impression de lui être enchaîné. Et si il y avait bien une chose que Jannis n'aimait pas, c'était d'être un oiseau en cage, lui, s'envolait, et rien ni personne ne pouvait l'apprivoiser. Et comme une réponse à ce défi à moitié dit, à moitié montrer, il vida d'un trait une bonne partie de la bouteille qu'il avait à la main. "Tu ne m'auras pas"
Il posa brusquement la bouteille sur la table.

"Ouais, étonnant" lâcha t-il en réponse à la déclaration d'Ashley.

Puis il partit, pas énervé, mais déterminé.
Petit un. Cet altercation l'avait empêché de voir si Mayu lui répondait, ce qui était agaçant. Il aimait bien la jeune fille et qu'il ne puisse pas dialoguer avec elle, après ce qu'il s'était passé et parce qu'il se sentait concerné par sa santé, son bien-être, était énervant. Et le jeune homme avait très bien compris que tant qu'il ne s'éloignerait pas de Tammin et Ashley, nouveau duo déterminé à faire tomber son masque, masque auquel il tenait, il ne pourrait pas être tranquille et dialoguer avec Mayu.
Petit deux. En zieutant autour, comme il le faisait depuis tout à l'heure. Il avait remarqué le duo frère de Mayu/Sam. Il s'empara d'une bouteille d'alcool, et d'un pas rapide et décidé qui voulait décourager d'éventuelles poursuivant(e)s, il se dirigea vers eux. Il s'assit en tailleur, dévissa la bouteille et la mit au milieu, comme une offrande.

"Je te fais le rythme ?" demanda t-il à Sam.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas

Buffet de bienvenue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bal de Noël : Le (délicieux) Buffet.
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Events.-