RSS
RSS



 

Partagez|

Buffet de bienvenue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Messages : 143
Musique.
Jannis Suoh
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Dim 4 Oct - 0:11
Quand Tammin s'énerva, une colère immense s'empara du jeune homme. Elle n'avait pas le droit de s'énerver, elle ne comprenait pas que c'était lui qui était mal là ? Il aurait voulu lui jeter un regard noir, assassin, glacé. Mais la vérité c'est qu'il n'en eut pas le courage. Il savait qu'il avait fait des erreurs avec elle, les premières erreurs qu'il regrettait. Un exploit en somme. Mais cette rage qui venait du fin fond de ses tripes, ce voile rouge qui voulait se manifester à la moindre occasion. Mais comment aurait-il pu crier sur la belle danseuse ? Alors il se cria sur lui même. Intérieurement il se disait qu'il était trop con, que penser qu'il avait des sentiments pour cette fille était une belle grosse bêtise, qu'il ne pouvait pas tout simplement ! C'était impossible. Il ne voulait pas. Alors que faire ? Que répondre ? Et bien rien. Comme d'habitude le silence fut la seule réponse qu'il apporta. Il avait plongé son regard bleuté dans le sien. Et bizarrement, il eut l'impression qu'elle détenait une part de la vérité. Une part de lui-même. Qu'elle commençait à comprendre pourquoi il se comportait comme tel. Et c'était effrayant.

Il sentit une pression sur son bras. Ashley venait détendre l'atmosphère. Il en aurait presque sourit, mais la tension était trop forte, et le fait qu'elle vienne prendre la défense de Tammin l'énerva. C'était sûrement de la solidarité féminine ou quelque chose dans le genre mais il y trouva une certaine forme d'hypocrisie, même si il ne doutait pas que la jeune canadienne était sincère. Cependant quelques minutes auparavant, elles se considéraient presque comme des rivales, et maintenant voilà qu'elles étaient les meilleures amies du monde ? Elles s'alliaient parce qu'ensemble elles étaient plus fortes. N'était-ce pas parce que seule, le jeune homme gagnait ? Ou alors parce qu'il était trop buté. "Laisse tomber ce masque, on sait très bien tous les deux que ce n'est pas vraiment toi" pouvait lire le garçon dans le comportement de son amie. "Ce n'est pas parce que tu as vu le vrai moi que tu dois penser que les autres méritent de le voir. Tu n'as pas compris que tu es une exception ?" pensa t-il.

Quand Tammin répondit, le grand brun se sentit mal à l'aise. Ce regard... en même temps comment ne pas être dérouté par ce regard qu'il ne connaissait que trop bien. "Non putain, non !" Un frisson s'empara de lui. Il n'aimait pas cette sensation. C'est comme si il lui appartenait. Il y avait tellement de conviction dans cet océan vert, elle ne partirait pas. Jamais. Pas comme lui. Quel sous-entendu... Comme si elle était la seule qui pouvait lui courir après, la seule qui pouvait lui faire ressentir ce qu'il ressentait. C'était une sensation si désagréable. Il avait l'impression de lui être enchaîné. Et si il y avait bien une chose que Jannis n'aimait pas, c'était d'être un oiseau en cage, lui, s'envolait, et rien ni personne ne pouvait l'apprivoiser. Et comme une réponse à ce défi à moitié dit, à moitié montrer, il vida d'un trait une bonne partie de la bouteille qu'il avait à la main. "Tu ne m'auras pas"
Il posa brusquement la bouteille sur la table.

"Ouais, étonnant" lâcha t-il en réponse à la déclaration d'Ashley.

Puis il partit, pas énervé, mais déterminé.
Petit un. Cet altercation l'avait empêché de voir si Mayu lui répondait, ce qui était agaçant. Il aimait bien la jeune fille et qu'il ne puisse pas dialoguer avec elle, après ce qu'il s'était passé et parce qu'il se sentait concerné par sa santé, son bien-être, était énervant. Et le jeune homme avait très bien compris que tant qu'il ne s'éloignerait pas de Tammin et Ashley, nouveau duo déterminé à faire tomber son masque, masque auquel il tenait, il ne pourrait pas être tranquille et dialoguer avec Mayu.
Petit deux. En zieutant autour, comme il le faisait depuis tout à l'heure. Il avait remarqué le duo frère de Mayu/Sam. Il s'empara d'une bouteille d'alcool, et d'un pas rapide et décidé qui voulait décourager d'éventuelles poursuivant(e)s, il se dirigea vers eux. Il s'assit en tailleur, dévissa la bouteille et la mit au milieu, comme une offrande.

"Je te fais le rythme ?" demanda t-il à Sam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Dim 4 Oct - 1:46

Je ne savais pas trop pourquoi j’avais proposé ça. Je n’aimais pas qu’on m’écoute jouer. Mais j’avais, un instant, espéré qu’en partageant un peu de mon art il me faire part du sien. Un morceau contre un dessin. Cependant, avant même que Kaemon n’ait eu le temps d’accepter, Jannis se pointa à son tour et vint s’assoir face à nous, déposant une bouteille devant lui, à même le sol.

« Je te fais le rythme ? »


Ah, oui. Suoh était batteur, et pas n’importe lequel. Ce gars-là était doué, et c’était ce talent qui m’avait amenée à faire sa connaissance. Janis était un mec intriguant. Bourré de talent. Charmeur, aussi. Il avait ce petit côté séducteur qui me plaisait bien. Et rien que pour ça, je n’hésitai pas trop. Jouer avec lui, même comme ça, dans une semi-pénombre, les fesses dans l’herbe, autour d’une bouteille d’alcool - probablement pur - était plaisant.

« Ça va, pas trop l’impression de te taper l’incruste ? lui reprochai-je avec un sourire amusé. Tu peux si ça te chante, mais c’est bien parce que t’es pas venu les mains vides. »


Fouillant dans mon étui, je m’emparai d’un capo et le positionnai sur le manche de l’instrument. Puis, après avoir lancé un bref regard à Kaemon et un autre à Jannis pour lui indiquer que je commençais, je plaçai mes premiers accords. Je n’avais pas vraiment pris le temps de choisir la musique, j’avais pris la première qui m’était passée par la tête, comme si elle s’était imposée. Et putain, ça changeait radicalement de mon registre habituel. Cannonball. Je fus presque choquée, en fait, parce que ça restait un grand classique, mais qui ne rendait bien qu’avec un deuxième instrument : la voix. Et même si ça ne me ressemblais pas, je sentais que, au fond, la présence des deux garçons ne me dérangeait pas. En fait… Je me sentais bien, avec eux.

« Still a little bit of your taste in my mouth
Still a little bit of you laced with my doubt
Still a little hard to say what's going on...
Still a little bit of your ghost, your witness
Still a little piece of your face I haven't kissed
You step a little closer to me
Still I can't see what's going on »


Ça me faisait bizarre, quand même. J’étais ni guitariste, ni chanteuse. J’étais pas vraiment douée pour ça. J’étais pas comme Jannis, j’avais pas de talent. J’étais pas née avec la musique dans le sang, c’était un choix que j’avais fait. Parce qu’une rebelle qui s’habille grunge, qui se teint les cheveux en rouge foncé et qui déteste ses parents, ça joue de la guitare.

« Stones taught me to fly
Love taught me to lie
Life taught me to die
So it's not hard to fall
When you float like a cannonball


Still a little bit of your song in my ear
Still a little bit of your words I long to hear
You step a little closer each day
So close that I can't see what's going on »


Putain. J’étais pathétique.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Dim 4 Oct - 13:49
J'attendais qu'il réagisse. Je le voyais me regarder droit dans les yeux mais il ne sortit aucun mot, ne fit aucun geste. Une envie irrépressible montait en moi. Celle de lui crier : '' Réagis. Mais parle moi, putain ! ''. La colère m'envahissait. J'en avais marre d'être la seule à vouloir créer quelque chose. Pourquoi une telle chose n'arrivait qu'à moi. J'ai le don pour m'attacher à des insensibles ou comment ça se passe ? Je n'ai pas rêvé, il a tenté de me détendre et de recréer un contact entre nous. Ou étais-ce simplement de l'hypocrisie ?

Alors que je m'apprêtais à lui parler pour le faire réagir, je le vis boire d'une traite sa bouteille et la déposer avec brutalité. J'en fus secouée d'un petit sursaut et cette détonation venait de faire exploser mon cœur. Il n'existait plus. Il ne battait plus. Je n'ai même pas écouté les mots qu'il prononçait à ce moment-là. Mon cerveau se déconnectait et je voyageais déjà très loin. Très bien. Le message est passé. J'ai compris. Éloigne toi. Amuse toi. Cette fois-ci, tu es allé trop loin. Continue sans moi.

Je pensais pourtant que l'être humain était assez intelligent pour ne jamais commettre la même erreur deux fois. Faut croire qu'il était l'exception qui confirme la règle. Imbécile. Jannis, tu me donnes envie de te haïr. C'est peut-être ce que tu cherches. Continue et cela arrivera. Tu es cruel. Il est interdit d'agir comme tu le fais mais rien ne semble t'affecter pas même le message que je tentais de te faire passer. Tu t'en moques. Tu n'en as rien à foutre et tu viens de me blesser un peu plus. Je sais que mon visage trahie cette blessure et cette déception. Certes, tu ne le vois pas, car tu t'éloignes en me tournant le dos. Mais les autres peuvent le voir. Va-t-en, sors de mon cœur et de ma vie, je m'en porterais tellement mieux.

Une rage bouillonne en moi. Je suis tellement en colère contre toi mais aussi contre moi-même. Tu aurais été n'importe quel autre garçon, l'acte que tu viens de commettre ne serait jamais passé. Je ne t'aurais pas pardonné. Mais tu es Jannis Suoh et tu peux toujours arriver à me faire changer d'avis. Mais je suis rancunière dans l'âme et tu n'y arriveras pas facilement. Si ça se trouve tu ne tenteras rien et tu laisseras cette distance grandir entre nous jusqu'à ce que je sois arrachée de ton emprise et par la suite, sauvée. Dommage. Pour toi comme pour moi, car je me promettais de t'offrir tellement de choses, mais ce désir vient de s'envoler. Ne comprends-tu pas que tes départs si brutaux me font souffrir ? Es-tu si aveugle que ça ?

Mais merde à la fin, Jannis, tu m'énerves. Ton premier abandon m'a fait si mal que tu t'en étais pourtant aperçu alors pourquoi recommences-tu ? Le même scénario se répète. Tu t'en vas, sans un mot, sans un regard, sans une explication. Je te parlais et tu n'as même pas daigné me répondre. Comme si je n'étais pas assez intéressante ou que je ne valais pas assez pour mériter une réponse émanant de toi. C'est dégueulasse.

Certains diront que j'exagère la situation mais ils ne sont pas dans mon corps, ils ne ressentent pas la même chose que moi, en ce moment. Tu me pourris autant que tu me fais vivre. Tu es mon poison et tu es en train de me faire souffrir avec ton comportement incompréhensible et totalement incohérent. Tu ne tiens pas à moi. Ne serait-ce qu'un minimum. Sinon, tu aurais agi différemment. Aussi, je vais faire comme toi, dorénavant. C'est fini. Je ne te cours pas après. Je ne cherche plus à te 'posséder' ni même à te faire m'aimer. Lorsqu'un rêve est inaccessible, il faut se battre pour mettre toutes ses chances de son côté mais en l’occurrence, tu as également ton rôle à jouer et tant que tu reculeras, je refuserais d'avancer davantage. Tu veux jouer avec moi ? Avec mes sentiments ? Très bien.

Reviens donc m'adresser la parole et tu comprendras ce que ça fait que d'être laissé de côté et 'abandonné' de la sorte. Tu sauras à quel point ton silence est meurtrier. Reviens vers moi et tu comprendras ce que ça fait que de se sentir seul à vouloir quelque chose. Ou alors, ne reviens pas. Continue à fuir ce qui existe et va t'amuser avec d'autres. Je ferais de même. Étouffe toi en buvant ton putain d'alcool et laisse mon cœur en paix une bonne fois pour toutes.

Alors que je continuais à suivre ses mouvements, je détourne le regard froidement comme pour sceller cette promesse que je venais de me faire. Je croise ainsi le regard de Miki puis celui d'Ashley. Eux étaient toujours là.

« C'est vrai que c'est assez surprenant mais je suis assez contente. Je retrouve des personnes que j'aime et qui en valent la peine donc ça compense certaines choses qui m'exaspèrent. », avouais-je.

Je regarde ensuite Miki et espérait qu'il comprenne ce message. Oui. Je l'aime. Comme un ami. C'est impossible à expliquer et je sais qu'on peut me prendre pour une folle si je venais à l'expliquer mais peut m'importait. Notre amitié est réelle. Je le sens. Je l'espère. Si vraie et pure qu'elle dépasse certaines qui sont pourtant âgées. Il peut avoir confiance en moi et vice-versa. Seul lui peut comprendre ce qu'il y a exactement entre lui et moi. C'est une sensation que l'on a vécu à deux depuis cet épisode dans le métro. Les amitiés les plus belles naissent toujours de manière surprenante. Et ce fut notre cas. Pourvu que pour cela, je ne me fais pas non plus de films.


« Ashley, je te présente Miki, mon ami. J'avais totalement oublié de vous présenter ! Miki, voici Ashley, une connaissance. »

Je souriais doucement et tourna mon regard vers Ashley. Le terme 'connaissance' ne devait pas la vexer. Après tout, nous n'étions que ça. Elle m'avait étonné à me soutenir et à prendre mon 'parti'. Aussi, je sentis l'envie d'apprendre à la connaître qui commençait à naître en moi. Et j'en étais extrêmement certaine et sincère.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Une
Classe : Seconde B
Spécialisation. : Natation
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Étudiante et nageuse
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 219
Okane (お金) : 598
Points. : 6
Date de naissance : 10/04/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Ma présentation
Ma fiche de rp
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Dim 4 Oct - 21:20
Jannis réagit enfin. Comme d'habitude, Jannis surprit Ashley. Il ne répondit ni à Tammin et très peu à elle. Comment pouvait-il faire cela après...après ce qu'ils avaient vécu tout simplement ? Si Ashley avait envie de lui en mettre une et de lui dire une nouvelle fois que ce n'était qu'un connard, elle s'imagina à la place de Tammin. Une véritable torture.


Ashley partait toujours du principe que l'homme était naturellement bon mais que la vie, l'enfance, les épreuves le changeaient et le faisaient devenir quelqu'un d'autre, quelque chose d'autre or Jannis arrivait à faire des choses absolument dégueulasses avec une telle facilité, une telle simplicité qu'on aurait pu croire qu'il était né comme cela. Bien sûr, la nageuse n'y croyait pas mais comment expliquer un tel comportement. Elle regarda alors Tammin. Si elle se sentait rejetée, celle qu'elle avait considéré comme sa rivale devait se sentir abandonné. Si il s'était mis derrière elle et qu'il s'était présenté de façon à ce qu'elle ne le voit pas, c'était pour la surprendre mais pourquoi voudrait-il la surprendre pour la laisser autant tomber ? Non, Ashley ne le suivait plus. Tant qu'il serait dans cet état, elle ne le suivrait plus.


Elle le regardait partir, elle regardait son dos. Pour la première depuis qu'il était entré, elle voyait quelque chose en lui qui était naturel, qui n'avait pas bougé depuis sa naissance. Et elle dans tout cela, pourquoi ne pas lui avoir plus parlé ? Elle se le demandait. L'avait-elle offensée ? Elle avait pensé qu'il serait un minimum content que les jeunes filles se supportent mais au final, il devait pleinement s'en ficher. Ou alors justement, il aurait préféré qu'elle se déteste ?



« Ashley, je te présente Miki, mon ami. J'avais totalement oublié de vous présenter ! Miki, voici Ashley, une connaissance. »



La voix de Tammin la surprit de nouveau. Elle se tourna vers elle et s'perçut qu'elle lui présentait le garçon qui l'avait prit dans ses bras quelques instants auparavant. Jannis aurait-il été jaloux de ce câlin ?


''Enchanté Miki !''


Elle ne savait pas si Miki avait envie de parler mais elle lui sourti gentiment, comme d'habitude. Il avait l'air très sympathique en tout cas, elle n'en doutait pas mais parfois, on ne pouvait simplement pas voir une personne, c'était un dégoût physique non justifié. Elle espérait que ce ne soit pas le cas. Vu la situation avec Jannis, elle aurait besoin de se sentir un minimum entouré et ce serait bien qu'elle se fasse des amis.


''Vous vous connaissez depuis longtemps ?''



Non, Ashley n'allait pas laisser Jannis et sa mauvaise humeur gâchait sa première soirée, et si elle pouvait sauver celle de Tammin en même temps, elle n'en serait que plus heureuse. 

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Mar 6 Oct - 12:43
Avoir présenté Miki à Ashley me rendait fière. Un certaine fierté que j'avais du mal à dissimuler. Pourquoi ? La raison est si simple. Elle paraît si évidente, quand on y pense. Je suis la fille, la plus chanceuse au monde. Pour la pure et seule raison que Miki est mon ami. À moi. Pas à une autre, seulement à moi, et que bon nombre de personnes devraient me jalouser, vu le trésor qu'il est.



Je souriais, contente de voir qu'elle faisait un effort et semblait partante pour une bonne entente. Cel a me soulageait. Miki pourrait ainsi avoir son propre opinion et ses ressentis m'aideront à la classer. Son avis compte, désormais, comme l'un des plus importants. Le deuxième. Après celui de mon très cher paternel. Naruhito Mizusaki. Mon pilier.



Je l'admire tant. Rien ne pourra remplacer mon père. Il m'a tant donné, tant appris. Il chasse sans cesse les vices de ma vie et combats les maléfices qui s'abattent sur moi, sans jamais calculer ni y mettre un prix. Il me transmet de vraies valeurs. Il souhaite faire partir toutes mes peurs. Il colore mes yeux de couleurs. Mon père a toujours eu foi en moi, même lorsque je le décevais. Son honnêteté balise le chemin de ma vie. Il est mon phare dans la nuit, ma lumière sur le bon chemin de conduite. Pour lui faire honneur, je reste digne.

Le mot 'papa' est si beau et il le porte, à merveille. Un pur diamant brillant comme une étincelle.



Papa, tu es unique pour moi. Le mot 'papa' restera gravé en moi. Et je ferais tout, oui tout ce qui m'est possible de faire, pour te rendre fier.



Penser à mon père, de la sorte, me permets de m'apaiser. Tranquillement. Doucement. Ma soirée qui devenait morose se transforme donc petit à petit en océan de couleurs. Ce soir, je présente Miki. La prochaine se fera entre mon père et lui. Je veux qu'il comprenne que sa fille est extrêmement bien entourée et qu'il n'a donc aucun souci à se faire.



« Vous vous connaissez depuis longtemps ? »



La question d'Ashley me fit sourire et la réponse que je m'apprêtais à lui sortir, me rendait, on ne peut plus heureuse. Me croirait-elle ? Après tout, une part de vérité réside dans mes mots.



« Presque depuis toujours ! » répondais-je, en riant légèrement.



Il ne m'a fallu tellement peu de temps pour avoir cette impression. La sensation que je le connais depuis toujours. Depuis mes débuts. Et même si la vérité était toute autre, pour moi, ma réponse était la plus franche et la plus véritable qui puisse être.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : 7
Classe : Première AV
Spécialisation. : Littérature
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 128
Okane (お金) : 326
Points. : 0
Date de naissance : 14/12/2000
Age : 17
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
Clo Iris
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue. Sam 10 Oct - 9:56
Clo respira un bon coup, après tout elle devait être la dernière candidate à entrer dans cette maison si luxueuse que ça lui donna le vertige au tout début. Néanmoins elle parcourut la villa de son pas léger et rapide. Elle repéra les candidats qui étaient tous dans le jardin, elle décida de les rejoindre histoire de voir comment était la concurrence. Allaient-ils s'acharner sur elle ou au contraire se déchirer entre eux sans se préoccuper d'elle ? Elle sentait en tout cas qu'elle allait bien s'amuser ici, son sourire si particulier, en effet on ne pouvait jamais savoir ce qu'elle pensait quand elle l'avait aux lèvres comme ce soir. Elle pénétra dans le jardin qui était tout comme la maison impeccablement bien entretenu, il n'y avait pas un brin d'herbe en trop, elle n'avait aucun à marcher sur le gazon avec ses bottines à talon marron. Clo s'était habillée en faisant de telle sorte à ce qu'elle soit mise en valeur. Son jean bleu foncé tout comme son chemisier blanc mettaient en avant son physique de mannequin  comme disait sa mère. Bien sûr elle avait vêtu son perfecto, elle considérait cet habit comme une part de sa vraie personnalité. Clo arrêta ses réflexions quand elle vit qu'elle était arrivée au buffet, elle saisit une boisson sans alcool et se mit les participants. Qui découvrira le secret de qui en premier ?

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Buffet de bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas

Buffet de bienvenue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent
» Acqua & Sapone => Bienvenue en Italie !
» Bal de Noël : Le (délicieux) Buffet.
» Bienvenue au FIER-Demande d'adhésion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Events.-