RSS
RSS



 

Partagez|

"Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : Une
Classe : Troisiéme A
Spécialisation. : Photographie
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 69
Okane (お金) : 22
Points. : 1
Date de naissance : 19/09/1998
Age : 18
Les p'tits liens. : Présentation: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t598-a-smile-is-the-best-makeup-any-girl-can-wear-ruth-kennish
Arts Visuels.
Ruth Kennish
MessageSujet: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Lun 26 Oct - 20:40
Lundi matin. N'est-ce pas horrible de sa réveillée en se disant qu'il fallait avoir cours ? Ruth aimait bien travailler et elle se débrouille plutôt bien puisqu'elle était en A mais elle estimait que ceux qui avaient créé les emplois du temps étaient sadique. Il était même étonnant que personne dans le monde ne se soit révolté pour faire commencer les écoliés plus tard. Commencer les cours à huit heures. Et puis quoi encore ?! Le cerveau de l'adolescente n'était pas en état de marche avant au moins neuf heures.

Elle se leva difficilement de son lit et sortit du dortoir en pyjama sans s'en rendre compte. Il était sept heures du matin et par chance il n'y avait pas grand monde dans les couloirs. Elle s'avançait vers le réfectoire tel un zombie marchant vers son casse-croute. Lentement mais surement.
Son pyjama rose avec des poussins était loin d'être sexy et ses grosses pantoufles Licornes rendaient l'ensemble ...étrange. Lorsqu'elle remarquerait qu'elle avait oublier de s'habiller elle allait certainement mourire de honte. Mais pour l'instant elle se contenta de prendre une tasse et la remplir de café. Ce geste aussi simple soit-il lui rappelé sa soeur qui était resté en France avec sa mère. Tous les matins c'était elle qui lui préparer son café. Maintenant Ruth devait se débrouiller seule et déjeuner sans sa famille. Son père, était militaire, travaillé beaucoup et était rarement là le matin.

N'ayant pas encore d'amies avec qui rester, elle eut l'intention de prendre sa tasse brulante dans sa chambre pour ne pas avoir à s'installer seule à une table. Elle bailla si fort que ses yeux se fermèrent et deux secondes plus tard l'adolescente percuta quelques choses de dure. Elle fit un bond en arrière et son café se renversa sur elle. Une chance qu'elle une ressente par la douleur car le liquide s'imiter dans son pyjama.

 Abasourdie, elle leva les yeux vers l'objet de sa chute. C'était un jeune homme qu'elle n'avait encore jamais vu. Décidément les seules rencontres qu'elle faisait état avec des beaux garçons. Swan avait l'eu aidé à rassemblait ses sous-vêtements dans sa valise et Jannis qui l'avait aidé à sortir d'un placard dans lequel elle s'était elle-même enfermer. Et voilà qu'elle fonce dans un garçon ! Pour une première impression ce n'était pas top.

"Tu vas bien ?!" s'exclama-t-elle soudainement en se relevant. "Je ne t'ai pas brulé ?! Je suis vraiment désolé j'ai bailler juste deux seconde, hein ! Du coup mes yeux se sont fermé et ... voilà."

Son visage se contracta en mine désolée. Pour le coup, cette rencontre l'avait réveillé.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 50
Classe : Seconde AV
Spécialisation. : Dessin
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 91
Okane (お金) : 74
Points. : 0
Date de naissance : 13/01/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
William Royer
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Mar 27 Oct - 14:00
William sortait du self et pensa alors au prochain dessin qu’il devait faire. Le thème ne l’inspirait pas trop et il avait dû mal à comprendre les exigences de son professeur sur ce coup-là. Il fonça alors dans quelque chose ou plutôt quelqu’un. Il sentit un liquide chaud couler sur sa chemise. Il constata que sa chemise était ornée d’une très belle tâche de café. Super, je vais devoir aller me changer. Il vit ensuite qui il avait bousculé. La jeune fille était en pyjama rose avec des poussins dessus et avait pour chaussures des pantoufles licornes, ce qui fit sourire le jeune homme d’amusement. Il attendit qu’elle ait fini de parler pour prendre la parole à son tour.
 
« Oui, je vais bien ne t’inquiètes pas. J’imagine qu’elle est vide non ? »
 
Il montra d’un signe de tête la tasse qu’elle tenait entre les mains au cas où elle n’aurait pas compris.
 
«  Au fait moi c’est William et toi ? »
 
Il lui tendit la main bien qu’il ne savait pas si c’était comme ça que les gens faisaient au Japon quand ils rencontraient quelqu’un. Il attendit donc la réponse de cette fille au pyjama rose avec des poussins et aux pantoufles licornes. Si ça avait été une amie à lui, il se serait permis de la taquiner mais comme c’était une inconnue, il n’osait pas.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : Une
Classe : Troisiéme A
Spécialisation. : Photographie
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 69
Okane (お金) : 22
Points. : 1
Date de naissance : 19/09/1998
Age : 18
Les p'tits liens. : Présentation: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t598-a-smile-is-the-best-makeup-any-girl-can-wear-ruth-kennish
Arts Visuels.
Ruth Kennish
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Mar 27 Oct - 19:38
La chemise du garçon venait d'être tâché et elle était l'unique responsable. Bravo à elle. Mise maladroite avait encore faite des ravages. Etonnamment il ne lui cria pas dessus. Il se montra même sympathique en évoquant la tasse vide. Super, elle allait devoir en chercher une autre...

Lorsque l'adolescent se présenta elle se permit de l'observer. Il était grand. Enfin, comparait à elle tout le monde semblait grand. Il avait de beaux cheveux bruns décoiffés. Venait-il de sortir du lit ou était-ce sa coiffure habituelle ? En tout cas ça lui allait bien. Ses yeux étaient noirs. Pas le genre de noir terrifiant. Non, un noir envoutant.

Ruth n'avait pas croisé énormément de monde au pensionnat mais elle commençait à se demander si les garçons n'étaient pas choisis en fonction de leur beauté. Swan et Jannis avaient tous les deux deux charmes certains et c'était également le cas de ce garçon.

"Ruth !" répondit-elle en lui souriant.

Elle lui serra la main comme elle le faisait lorsqu'elle était en France. Le garçon, tout comme elle, n'avait rien d'un Asiatique.

"Tu viens d'où ?" demanda-t-elle spontanément.

Elle ne le connaissait pas et venait de lui renverser son café dessus donc techniquement elle n'aurait pas dû se permettre de lui poser des questions si directement. Mais c'était Ruth. Elle agissait avant de réfléchir, tel un enfant n'ayant pas appris à se taire.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 50
Classe : Seconde AV
Spécialisation. : Dessin
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 91
Okane (お金) : 74
Points. : 0
Date de naissance : 13/01/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
William Royer
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Mar 27 Oct - 20:42
William remarqua que la jeune fille la détaillait et il la laissa faire. Une fois son observation terminée, enfin c’est ce qu’il pensait, la blonde lui répondit en souriant.
 
« Ruth ! »
 
Ruth,  c’était un prénom original, il ne l’avait jamais entendu auparavant. Mais curieusement il trouvait que ça lui allait bien.
 
« Tu viens d’où ? »
 
La question de la jeune fille était spontanée et le brun appréciait ça, la spontanéité.
 
«  De France et toi ? »
 
Intérieurement, il croisait les doigts pour qu’elle soit française elle aussi. Sa famille et ses amis lui manquaient. Même si il ne regrettait pas du tout d’être là, le Japon avait toujours été un pays qui le fascinait et puis la présence de sa meilleure amie, Clo Iris, effaçait tous ses malheurs. Pendant ses réflexions, ses pas le guidèrent vers la machine à café.
 
« Je suppose que tu veux un nouveau café non ? »
 
Sa question n’en était pas une parce que la réponse allait être de toute façon affirmative.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : Une
Classe : Troisiéme A
Spécialisation. : Photographie
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 69
Okane (お金) : 22
Points. : 1
Date de naissance : 19/09/1998
Age : 18
Les p'tits liens. : Présentation: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t598-a-smile-is-the-best-makeup-any-girl-can-wear-ruth-kennish
Arts Visuels.
Ruth Kennish
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Mer 28 Oct - 16:26
Le jeune homme était français ! Elle en avait de la chance ! Ils venaient tous deux du même endroit. Même si elle avait énormément déménagé et visité un peu tous les continents, sa mère était française.

"De France aussi ! Enfin, j'ai vécu en France dernièrement et je suis mi-francaise mi-américaine. Mais je suis née en Italie." déclara l'adolescente."Ma mère est française et elle est resté vivre là-bas avec ma soeur."

Mince, elle en avait sans doute un peu trop dit. Il s'en foutait surement de savoir où elle était née et quel était ses origines. Elle évoquer rapidement sa famille. Ce n'était pas une bonne chose. Il fallait qu'elle devienne plus méfiante envers les inconnus comme lui avait conseiller Swan. Ce qui était un peu ironique car il était lui-même un inconnu d'une certaine manière. En tout cas, savoir que William venait de France lui faisait plaisir. C'était peut-être stupide mais elle se sentait un peu seule et avait l'impression qu'au moins ils pourraient avoir le mal du pays ensemble.

"Oui, j'ai absolument besoin d'un café pour me réveiller et éviter d'autres...accident." dit-elle en regardant la chemise du garçon. "Tu m'accompagnes ?"

Pourquoi il le ferait ? Aussitôt que cette question était sortie de sa bouche, elle regretta ses paroles. Ils ne se connaissaient pas. Elle lui avait renversé du café dessus. Pourquoi il irait avec elle ?

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 50
Classe : Seconde AV
Spécialisation. : Dessin
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 91
Okane (お金) : 74
Points. : 0
Date de naissance : 13/01/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
William Royer
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Mer 28 Oct - 17:16
William sentit son sourire s’agrandir quand il apprit que la blonde était française et lui répondit d’une manière tout à fait sincère.
 
« T’as dû voir plein de pays différents du coup non ? Ca va ta famille ne te manque pas trop ? »
 
Il ignorait pourquoi mais il aimait entendre la jeune fille lui parler et il fut presque déçu qu’elle se taise. Il aimait son innocence, sa spontanéité, sa franchise, elle ressemblait à une enfant que n’importe qui aimerait protéger. Mais ce n’était pas le sentiment qui habitait uniquement le brun. Les coups de foudre il n’y croyait pas du moins jusqu’à aujourd’hui parce qu’il devait bien se rendre compte c’est ce qu’il venait de se produire. Il avait un coup de foudre pour la jeune fille. Mon vieux t’es pathétique, tomber amoureux d’une nana que tu connais pas et puis quoi encore ? T’es qu’un idiot voilà tout. Mais il ne put résister quand la voix douce et enfantine de la blonde lui proposa de l’accompagner pour se réveiller.
 
« Oui de toute façon, j’allais me prendre un petit déjeuner. »
 
C’était vrai, il avait encore l’estomac vide et il rêvait de se prendre un chocolat chaud avec un croissant comme il le faisait quand il habitait chez lui.
 
« Pourquoi es tu venu au pensionnat ? Je veux dire, il y a pleins de lycées prestigieux en France alors pourquoi partir à l’étranger ? »
 
La question lui avait échappé et il espérait qu’elle n’était pas trop déplacée. Il ne souhaitait pas s’embrouiller avec Ruth. Il prit alors la peine de vraiment regarder les dégâts de la tâche de café, sa chemise blanche le moulait si bien que n’importe qui pouvait distinguer les contours de sa musculature. Il ne lui en fallut pas plus pour être gêné et vouloir s’enterrer six pieds sous terre. Il y a qu’à moi que ça arrive ce genre de choses sérieux. Quelqu’un là-haut doit pas m’aimer ça c’est sûr. C’est donc sur cette constations que William rentra dans le réfectoire.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : Une
Classe : Troisiéme A
Spécialisation. : Photographie
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 69
Okane (お金) : 22
Points. : 1
Date de naissance : 19/09/1998
Age : 18
Les p'tits liens. : Présentation: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t598-a-smile-is-the-best-makeup-any-girl-can-wear-ruth-kennish
Arts Visuels.
Ruth Kennish
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Mer 28 Oct - 19:43
À son grand étonnement, William ne lui demanda pas de se taire et lui posa même des questions. Elle en fut ravie. Ça faisait du bien se parlait à quelqu'un.

"Oui, j'ai vécu en Afrique, en Espagne, en Australie et dans plein d'autres endroit." répondit la jeune fille, souriante comme toujours. "C'est vrai que ma mère et ma soeur me manquent beaucoup. J'ai toujours été très proche d'elle mais au moins je suis toujours avec mon père."

Sa soeur. Elle l'aimait tellement. Elle l'admirait même. Son ainée était belle, intelligente et très mature pour son âge selon Ruth. L'adolescente aurait bien voulu lui ressembler mais non, elle avait hérité de tous les défauts que sa soeur n'avait pas eus, en particulier la maladresse. Elle était si maladroite que parfois des gens se demander si elle ne le faisait pas exprès. Par moments elle avait vraiment honte d'être elle-même.

"Parfait !" dit-elle en se dirigeant vers le réfectoire, une fois de plus.

Son ventre se mit à gargouiller et elle posa sa main dessus comme si ça allait le faire taire.

"Oh...j'ai oublié de manger aussi." se rendit compte la jeune fille.

Elle avait été si endormie qu'elle n'avait pensé qu'à prendre du café. Pourtant, même si elle était très petite, elles mangeaient beaucoup. Elle prit donc un plateau, prit une nouvelle tasse qu'elle remplit de café et rajouta un gros bol de céréales.

"Enfaite, si j'ai choisi de venir au japon..." commença-t-elle en posant son plateau sur une table avant de s'assoir. "....c'était pour suivre mon père. Mes parents viennent de divorcé et ma soeur voulait restait en France avec ma mère et ses amis. Je voulais aussi rester mais je n'avais pas très envie de laisser mon père tout seul. Alors j'ai décidé de partir avec lui. Comme ça, chaque parent a un enfant."

Ce n'était peut-être pas le meilleur raisonnement mais elle ne voulait pas que son père pense qu'il n'était pas aimé. Ce n'était pas un choix facile à faire.

"Je te retourne la question. Qu'est-ce que tu fais là ?"

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 50
Classe : Seconde AV
Spécialisation. : Dessin
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 91
Okane (お金) : 74
Points. : 0
Date de naissance : 13/01/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
William Royer
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Mer 28 Oct - 20:18
William ne put s’étonner devant toute la liste de pays où elle avait vécu.
 
« J’imagine que ça devait être bien de voir le monde. C’est normal que ta famille te manque, la mienne aussi me manque. »
 
Le brun eut un sourire amusé quand il entendit le ventre de Ruth gargouiller. Il écouta donc la réponse de la blonde tout en se servant à manger. Il se prit un chocolat chaud et deux croissants. Quand il vit ce que prenait Ruth, il haussa les sourcils, signe d’incompréhension chez lui.
 
« Tu vas vraiment manger tout ça ? »
 
Le jeune homme n’aimait pas les personnes qui voyaient toujours trop gros pour leur repas. Après ça faisait du gaspillage et William avait toujours un pincement au cœur en voyant des gens jeter la nourriture dont ils ne voulaient plus, il ne pouvait s’empêcher aux personnes qui n’arrivaient pas à manger à leur faim. Il suivit la blonde et s’installa en face d’elle.
 
« Les parents de ma meilleure amie l’ont envoyé ici à cause de la réputation du pensionnat et donc les miens m’y ont envoyé aussi. Peut-être que tu la connais, vous avez l’air d’avoir le même âge. »
 
Il pensa alors à celle qui avait fait qu’il était dans cette école et sourit. Clo Iris était son nom. Ils se connaissaient depuis maintenant onze ans. Leur amitié ne cessait jamais de croître tant et si bien qu’ils ne pouvaient pas dire qu’ils étaient meilleurs amis puisque c’était beaucoup plus fort que ça. Mais c’était tout de même moins fort que l’amour. Ils appelaient leur relation mi-meilleurs-amis mi-amoureux.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : Une
Classe : Troisiéme A
Spécialisation. : Photographie
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 69
Okane (お金) : 22
Points. : 1
Date de naissance : 19/09/1998
Age : 18
Les p'tits liens. : Présentation: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t598-a-smile-is-the-best-makeup-any-girl-can-wear-ruth-kennish
Arts Visuels.
Ruth Kennish
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Jeu 29 Oct - 23:07
Ruth regarda d'un oeil compréhensif le jeune homme. La France et le Japon. Deux pays très loin l'un de l'autre. Deux cultures particulièrement différentes. Le changement était dur, encore plus si on n'avait pas sa famille avec soi.

"Beaucoup de jeunes veulent se séparer de leurs familles, en dirait que nous c'est le contraire." remarqua la jeune fille.

Elle avait souvent entendu ses amis se plaindre de leurs parents, dire qu'ils partiraient dès qu'ils le pourraient. La petite blonde ne ressentait pas du tout la même chose. S'il y avait bien une chose qu'elle voulait, c'était que sa famille soit réunie.

"Bien sûr, je vais manger tout ça. Sinon j'en prendrais pas autant." Répondit-elle.

D'ailleurs elle se demande si elle n'allait pas encore avoir faim après ce gros bol de céréales. Mais elle ne préférait pas tenter de diable. Avant elle prenait beaucoup de nourriture et avait tendance à la gaspiller mais depuis qu'elle avait vécu en Afrique elle avait pris conscience de la valeur de ce qu'elle avait. Mieux vaut tard que jamais.

"Vraiment ? Tu es venu pour suivre ta meilleure amie ?" demanda-t-elle impressionner.


Suivre une fille jusqu'à l'autre bout du monde...hum...c'était plutôt louche. L'adolescente fronça les sourcils comme pour mieux déceler la vérité.



"Tu veux dire, ta petite amie, non ?" rectifia-t-elle.


Elle ne voulait pas paraître trop envahissante mais dès qu'elle se poser une question elle ne pouvait pas s'empêcher de la dire oralement.


"Je n'ai rencontré encore aucune fille à Miyusaki. Mais comment s'appelle-t-elle ? Et elle a quel âge ?"

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 50
Classe : Seconde AV
Spécialisation. : Dessin
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 91
Okane (お金) : 74
Points. : 0
Date de naissance : 13/01/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
William Royer
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Ven 30 Oct - 11:35
La remarque de Ruth était vraie dans leur cas à eux puisqu’ils s’entendaient bien avec leurs familles.
 
« Oui mais il y a certaines personnes qui ont des raisons de ne pas aimer leurs parents. Après moi, je sais que je m’entends bien avec ma famille. »
 
Le fait d’entendre la blonde lui dire qu’elle allait effectivement manger tout ce qui se trouvait sur son plateau rassura le brun, qui autrement lui aurait fait une leçon de morale. Et il n’avait pas envie de passer pour un donneur de leçons en tout cas pas maintenant. Le fait que la jeune fille rectifie sa phrase fit lever les yeux au ciel à William. Ca sera la douzième personne qui voulait le mettre en couple avec sa meilleure amie.
 
« Non, ma meilleure amie, c’est compliqué à expliquer à une personne qui n’a pas une amitié aussi longue que nous. Ca fait onze ans qu’on est amis, disons qu’on a une grande importance dans la vie de l’autre. C’est pas un truc à expliquer il faut le ressentir sinon je pense pas que tu comprendras ça un jour. »
 
Le brun haussa les sourcils, comment c’était possible que Ruth n’ait encore jamais croisé de fille au pensionnat ?
 
« Elle s’appelle Clo Iris et elle a 14 ans mais comme elle est né en fin d’année, on va dire 15 ans. Mais comment ça se peut que tu n’aies encore jamais croisé de filles dans cet établissement ? »
 
Il avait hâte de voir quelle réponse la blonde allait lui sortir pour lui expliquer ce phénomène.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : Une
Classe : Troisiéme A
Spécialisation. : Photographie
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 69
Okane (お金) : 22
Points. : 1
Date de naissance : 19/09/1998
Age : 18
Les p'tits liens. : Présentation: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t598-a-smile-is-the-best-makeup-any-girl-can-wear-ruth-kennish
Arts Visuels.
Ruth Kennish
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Sam 31 Oct - 18:59
En effet, certaine personne avait raison de ne pas aimer leur famille. Ruth avait vu un reportage sur des enfants battus par leurs parents. Elle ne comprenait pas comment une chose pareil pouvait arriver. Les parents étaient des personnes qui devaient transmettre de l'amour, être encourageant et rassurer leurs enfants. L'adolescente n'envisager même pas que son père puisse lever un doigt sur elle par énervement. Non. Ce militaire à la carrure féroce était doux comme un agneau lorsqu'il s'agissait de ses filles chéries.

"Je vois." répondit la jeune fille lorsqu'il lui expliqua que la personne qu'il avait mentionnée n'était "que" sa meilleure amie.

Pour elle, sa meilleure amie était sa soeur. Celle à qui elle raconter tout. Celle qui la rassurait quand ça n'allait pas. Celle qui essuyait ses larmes ou qui la faisait rire. Même si leur relation était parfaite, Ruth ne put s'empêcher d'espérer avoir une amie qui n'était pas liée à elle par le sang. Une personne qui n'était pas obligée de l'aimer mais qui le faisait quand même. Une personne qu'on avait peur de perdre et qu'on chérissait comme sa propre famille. La petite Franco-américaine avait bien trop déménagé pour pouvoir s'attacher à quelqu'un et apprendre à mieux la connaître.

"14 ans !" s'exclama Ruth vexée. "Mais je viens d'en avoir dix-sept !"

Elle savait qu'elle faisait bien plus jeune que son âge est à vrai dire ça la complexée. Elle voulait paraître plus mature. Plus sur d'elle. Moins gamine. Dans un an elle serait majeure (du moins, du point de vue Français) et on la considérait encore comme une fille qui commençait à peine sa croissance.

"Je ne sais pas. Il faut croire qu'elle m'évite. Ou sinon c'est les garçons qui me suivent." plaisanta la jeune fille."Je suis arrivé il y a très peu de temps. C'est sans doute pour cela."

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 50
Classe : Seconde AV
Spécialisation. : Dessin
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 91
Okane (お金) : 74
Points. : 0
Date de naissance : 13/01/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
William Royer
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Sam 31 Oct - 20:08
William n’était pas idiot, il voyait bien que la blonde ne le croyait pas quand il tenta d’expliquer à Ruth que Clo Iris n’était que sa meilleure amie. Mais il n’insista pas, après tout la blonde était libre de croire ce qu’elle voulait si elle les croyait que c’était sa petite amie, libre à elle. D’ailleurs quand la jeune fille lui annonça qu’elle avait dix-sept ans, il s’étouffa avec son chocolat chaud. Finalement après minutes, il réussit à ce que le liquide aille en direction de son estomac. C’est donc avec le visage rouge, les yeux larmoyants (tout ce qu’il y a de plus sexy chez un garçon) qu’il réussit à lui sortir une réponse.
 
« Désolé, c’est juste que tu parais plus jeune. »
 
Alors comme ça elle avait dix-sept ans, le brun n’arrivait toujours pas à le croire non pas parce qu’il ne croyait pas la blonde mais elle lui semblait si fragile, innocente pour une personne de son âge. Et en même temps, ça le mettait affreusement mal à l’aise que la jeune fille soit plus âgée que lui pour une raison qu’il n’arrivait pas à déterminer.
 
« Comme nous, enfin je veux dire moi, enfin tu m’as compris. Je suis sûr que tu t’entendrais bien avec elle. »
 
Bravo William, tu t’embrouilles tout seul comme un grand à même pas ta dixième phrase avec elle à croire que tu sais plus parler.
 
« Autrement tu es dans quelle spécialisation ? »
 
Curieusement, Ruth le fascinait, William avait envie de tout savoir sur elle.  Allant des questions les plus basiques, qu’est ce qu’elle aimait et détestait, aux plus bizarres et qu’il n’oserait certainement jamais lui poser

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : Une
Classe : Troisiéme A
Spécialisation. : Photographie
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 69
Okane (お金) : 22
Points. : 1
Date de naissance : 19/09/1998
Age : 18
Les p'tits liens. : Présentation: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t598-a-smile-is-the-best-makeup-any-girl-can-wear-ruth-kennish
Arts Visuels.
Ruth Kennish
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Dim 8 Nov - 18:06
"Je sais, j'ai toujours eu l'air plus jeune que mon âge. Je suppose que lorsque je serais vieille ça sera un avantage." dit-elle avec optimisme.

Elle tentait d'estimer son âge. Il semblait plus vieux qu'elle mais s'il était ami avec une fille de 14 ans il ne devait pas être trop vieux non plus. Il devait donc avec 16-17 ans.

"Eh bien j'ai hâte de la rencontrer alors !" dit-elle avec le sourire.

Avoir une amie ne lui ferait pas de mal. Bien au contraire. Elle n'était pas habituée à la solitude et avoir une fille avec qui partager ses passions et ses petits potins lui ferait du bien. Elle aimait la compagnie rassurante des garçons mais parfois l'amitié d'une fille n'était pas remplaçable. Elle mémorisa le prénom Clo - ce qui n'était pas dire compte tenu du nombre de lettres- et espérait la rencontrer rapidement.

"Je suis en Art Visuel." Il informa l'adolescente. "Je suis spécialisé en photographie. C'est ma passion."

Depuis toujours elle aimait prendre des photos. C'était comme enfermer un moment sur un bout de papier. La première fois qu'elle avait eu un appareille photo elle ne l'avait pas lâcher des mains pendant plusieurs jours et avait même dormis avec, refusant de quitter cet objet magique à ses yeux. Maintenant elle avait grandi mais continuer de voir le monde à travers son objectif.

"Et toi alors ? Tu es en quoi ?" demanda-t-elle en buvant sa boisson.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 50
Classe : Seconde AV
Spécialisation. : Dessin
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 91
Okane (お金) : 74
Points. : 0
Date de naissance : 13/01/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
William Royer
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Dim 8 Nov - 20:28
«  Ca, c’est sûr. »
 
Un sourire taquin étirait ses lèvres, signe qu’il ne voulait absolument pas la vexer mais qu’il plaisantait. William avait toujours été quelqu’un de taquin et l’expression « qui aime bien, charrie bien » lui correspondait à merveille. Clo avait toujours le droit à une de ses petites plaisanteries qui la faisait rire. Elle était la seule à comprendre l’humour particulier du jeune homme. Pour un inconnu, il aurait pu passer pour un méchant ce qu’il n’était pas. Le français avait quelques défauts mais il était loin d’être aussi méchant qu’on le prétendait enfin du moment où on ne lui faisait pas de coups dans le dos.
 
Que Clo ait une amie fille ne lui ferait pas de mal, surtout une fille comme Ruth. L’adolescent avait donc aussi hâte que les deux jeunes filles se rencontrent. Il avait hâte que sa meilleure amie accorde son amitié à une autre personne que lui. Il avait conscience qu’il ne pouvait pas remplir le rôle d’ami comme une fille le faisait et c’était ça qui le peinait le plus. Il savait très bien qu’elle avait ses raisons de ne plus accorder sa confiance et il les comprenait très bien. Néanmoins il était persuadé qu’avoir une amie fille ne ferait pas de mal à Clo et une personne comme Ruth remplirait ce poste comme il le fallait, il en était sûr.
 
Alors comme ça la blonde était en photographie curieusement le brun aurait parié sur cette spécialisation. C’était comme avec les prénoms, William mettait toujours un prénom sur le visage de la personne avant même de la connaître et ben c’était pareil avec les spécialisations.
 
« Je suis aussi en arts visuels mais en spécialisation dessin. »
 
Le dessin, le jeune homme considérait que c’était l’un des arts les plus libres. Il pouvait créer tout ce qu’il voulait si il avait juste une feuille blanche et un crayon. D’ailleurs les marges de ses cahiers étaient remplies de petits dessins. Il devait à chaque fois tout gommer quand le ou la professeur décidait de ramasser leur matériel. Ce qu’il lui prenait pas mal de temps, il se promettait alors d’écouter les cours mais il recommençait inévitablement. C’était comme un cercle vicieux.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Chambre : Une
Classe : Troisiéme A
Spécialisation. : Photographie
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 69
Okane (お金) : 22
Points. : 1
Date de naissance : 19/09/1998
Age : 18
Les p'tits liens. : Présentation: http://www.pensionnat-miyusaki.net/t598-a-smile-is-the-best-makeup-any-girl-can-wear-ruth-kennish
Arts Visuels.
Ruth Kennish
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Sam 28 Nov - 18:37
Ruth ne pouvait cesser de pensait qu'elle avait de la chance. Rencontré trois personnes super gentilles en si peu de temps était extraordinaire. Par contre, ne pas avoir rencontrer de filles étaient étranges. Ces dernières avaient sans doute un sixième sens pour éviter les boulettes dans le style de l'adolescente. Une seconde chose était étrange. Elle n'avait pas croisé de personnes asiatiques. Cela n'aurait pas était problématique si elle ne s'était pas retrouver au Japon. Elle espérait qu'elle n'aurait pas de mal a communiquer avec eux. Après tout, sa culture était bien différente de celle des asiatiques. Ils semblaient avoir beaucoup plus de valeur mais ils étaient aussi plus terrifiants car ils étaient plus honnête. Voilà qui était rassurant et inquiétant à la fois.

"Vraiment ?! J'aimerais beaucoup savoir dessiner mais il n'y a rien a faire, je suis nul pour ça ! Impossible de faire autre chose que des bonhommes en bâton." s'exclama l'adolescente.

Sa soeur, elle, savait dessiner à peut près tout et n'importe quoi. Elle savait aussi peintre, faire la cuisine, être studieuse mais amusante et mature avec une touche d'innocence.

Se comparait à sa soeur était inutile mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle l'admirait tellement ! Elle l'avait même choisit comme sujet principale lorsqu'on lui avait demander de faire un devoirs sur son héroïne préféré.

Après avoir finit sa dernière bouché de céréale, la jeune fille baillât. Elle n'avait qu'une envie, retourner dans son lit et y rester jusqu'à la fin de sa vie. Ou du moins jusqu'à la fin de la journée. Elle prit son verre de jus d'orange et bu. Alors qu'elle s'imaginer dans son lit elle remarqua que ses vêtements étaient particulièrement confortable. Elle baissa la tête vers sa tenue et écarquilla les yeux avant de recracher son jus d'orange. Elle portait son pyjama ! Spontanément elle se leva et partit en courant vers la sortie.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : 50
Classe : Seconde AV
Spécialisation. : Dessin
Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 91
Okane (お金) : 74
Points. : 0
Date de naissance : 13/01/1999
Age : 18
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts Visuels.
William Royer
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth] Sam 28 Nov - 19:43
Pour une première rencontre, William pensa qu’il avait de la chance. Il aurait pu tomber sur bien pire. Ce qui était étrange par contre, c’est qu’il n’avait toujours pas croisé de garçon. La chambre qu’il occupait était vide mais les surveillants lui avaient dit qu’il aurait bientôt un colocataire. Le brun avait hâte de rencontrer la personne avec qui il partagerait sa chambre. Il appréciait bien sûr comme tout le monde d’avoir un espace assez grand pour lui tout seul mais la solitude commençait à lui peser. Il avait envie d’avoir un camarade avec qui parler le soir. Qui c’est peut-être son futur colocataire deviendrait son meilleur ami ? Il savait que c’était quitte ou double sur ce genre de choses, soit il aimait bien la personne soit il la détestait. William avait un mal fou à être dans la demi-mesure tout simplement parce que son caractère l’en empêchait. Il était quelqu’un d’extrême, c’était comme ça. On ne pourrait pas le refaire non pas à ce stade de sa vie.
La remarque de Ruth fit apparaître sur ses lèvres un sourire taquin. Aussitôt il la compara à Clo. Sa meilleure amie ne savait pas dessiner non plus malgré tous les efforts que le brun avait fait pour lui apprendre. Il se souvenait quand la brune essayait de dessiner mais qu’elle n’y arrivait pas. Il ne pouvait pas lui en vouloir elle avait tellement tenté de maîtriser cet art que c’en était presque touchant.
 
« Oui mais penses que tu as d’autre talents. Par exemple, je n’ai jamais été doué pour la photographie, mes photos sont toujours mal cadrées ou floues. »
 
Quand Ruth bailla, le français se mit aussi à bailler ce qui eut pour effet de l’irriter. La source de son agacement n’était autre que lui-même. A chaque fois que quelqu’un baillait, il était obligé de faire de même et ça l’énervait prodigieusement. Il n’aimait pas ça et encore moins. Il fut tiré dans ses pensées quand il se prit du jus d’orange en pleine figure. Voyant l’air de la blonde, il comprit qu’il venait de se faire cracher dessus. Aussi quand il vit Ruth courir sans même s’excuser. Il se leva à son tour et rattrapa la française en quelques secondes. Il la prit par le poignet et l’arrêta d’un mouvement sec. Il veilla néanmoins à ne pas lui faire mal ni rien lui casser.
 
« Où tu vas ? »
 
La blonde, si elle voulait vraiment partir, avait intérêt à se montrer convaincante sinon elle ne partirait pas de sitôt.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth]
Revenir en haut Aller en bas

"Mademoiselle l'endormie ferait mieux de regarder où elle marche." [William & Ruth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il y a des jours où on ferait mieux de rester coucher [PV Eliza Thyna]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Mademoiselle "LYLY"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Miyusaki. :: Aile Est. :: Réfectoire.-