RSS
RSS



 

Partagez|

[Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 72
Okane (お金) : 567
Points. : 0
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 19
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts du Spectacle.
Kaory Maeda
MessageSujet: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Mar 27 Oct - 4:19
Je suis toujours adossée contre le mur en fredonnant tranquillement une chanson que j'avais écoutée récemment, en regardant le ciel, pensive, puis à un moment je me met à regarder ma montre, il est déjà midi, zut je n'ai pas vu l'heure passée, j'ai passée toute ma matinée sur ce toit, d'abord en compagnie de Tammin que je n'oublierais pas de sitôt, ensuite toute seule, je me lève donc et me dirige vers la sortie, je passe la porte et la referme derrière moi. Je descends les escaliers et m'aventure dans le couloir à la recherche du réfectoire, je commence à avoir faim.

Au bout de quelques minutes je le trouve, j'en pousse les portes et regarde autour de moi, c'est un self service, je prends un plateau, mes couverts puis un verre, j'avance en pas chassée, je me prends une salade verte, ensuite le plat du jour : Des pâtes et du steak, du fromage et une crème dessert au chocolat, je m'arrête au pain pour en prendre deux petit bout. Je me retourne et regarde furtivement où je pourrais trouver une table de libre et si possible avec personne à la dite table ou alors très peu de monde. J'en trouve une près d'une fenêtre, je pourrais comme cela regarder dehors ou le ciel, je m'y installe tranquillement et entame mon repas.


Quarante cinq minutes plus tard je fini mon plateau, je me lève de ma chaise puis va mettre ce qui doit être mis à la poubelle, l'assiette et le reste là où ils seront lavés, je sors du réfectoire et je me dirige vers ma chambre pour aller me laver les dents, j'entre et va dans la salle de bain, prends ma brosse à dents et me les frottent bien, pour finir je me les rincent. Avant de sortir de ma chambre je prends mon sac à dos, ferme la porte et déambule à nouveau dans les couloirs à la recherche de ce que je vais bien pouvoir faire à présent, regardant à droite et à gauche, sans m'en rendre compte je suis dans l'aile ouest, j'y vois la salle des profs, ainsi que la salle des clubs et la bibliothèque. Tient la biblio pourquoi pas aller y faire un petit tour.


Je pousse les portes, mais cette fois ci c'est celle de la bibliothèque, j'entre calmement et sans faire de bruit, la discrétion ça me connait puis c'est le thème de cet endroit. Je parcours les allées doucement, je prends quelques livres mon sac de cours dans le dos, après mes petites emplettes je me trouve une table vide, en même temps elle à l'air de n'avoir pas beaucoup d'étudiant qui y viennent, surtout à cet heure, il est treize heure quarante cinq, ils sont surement en train de manger encore, ou dans la cours pour prendre l'air je suppose. Je m'installe donc à cette table déposant les livres dessus et mon sac collé à un pied, je sors de quoi prendre des notes et ouvre un premier bouquin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Troisième S
Spécialisation. : Boxe
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Vendeur dans une boutique de sport après les cours
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 97
Okane (お金) : 130
Points. : 4
Date de naissance : 29/08/1998
Age : 19
Les p'tits liens. : Présentation

Fiche de RP
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Mer 28 Oct - 1:50
Un énième soupir passa les lèvres du jeune homme. Déambulant de manière nonchalante dans les couloirs en direction du réfectoire, il se demandait comment on pouvait autoriser les écoles à acheter des chaises aussi inconfortables. Cela devait être interdit pour le bien-être des fesses et du dos des étudiants, mais plutôt des fauteuils confortables dans lesquels on aurait pas mal au cou si on s'endormait. Il était bel et bien là le problème, Swan s'était légèrement endormi pendant ce cours et il avait maintenant mal au dos mais aussi au cou, ce qui lui provoquerait une nouvelle fois une douleur dans l'épaule si il n'allait pas se faire masser rapidement. Il s'était une fois blessé à l'épaule quand il avait une douzaine d'années et il en était encore sensible aujourd'hui. D'après les médecins, il resterait fragile au niveau de cette zone toute sa vie. Comme si j'en avais pas assez comme ça.


Son téléphone vibra. Un message de sa mère, rien d'important mais ce qui l'étonna, ce fut la date. Il ne pensait pas être ce jour-ci alors il avait prit ses affaires de boxe, pensant que c'était ce qu'il avait l'après-midi alors qu'en fait, il avait cours d'histoire. Il s'insulta. Il avait un devoir d'histoire à rendre cet après-midi, c'était impératif. Il avait déjà une semaine de retard, son professeur allait finir par lui mettre zéro. Il secoua la tête et soupira encore. T'es vraiment qu'un abruti ! En plus, t'as pas ton livre d'histoire... C'est vrai que ça n'allait pas être pratique, faire un devoir sans son livre allait s'avérer compliqué. Il regarda l'heure. Il lui restait une heure et demie pour trouver une solution et faire son devoir. Ou alors il séchait. Mais c'est son père qui allait être furieux quand il serait au courant. Devant ses yeux ébahis, il trouva une porte où un panneau indiquait ''bibliothèque''. Il hésita. Il n'avait que deux options : entrer et faire son devoir ou se retourner et sécher les cours. La deuxième était bien plus alléchante mais les conséquences seraient plus désastreuses. Après tout, il ne pourrait pas se défiler toute l'année, autant commencer tout de suite.


Il entra dans la bibliothèque, ne se gênant pas pour claquer la porte derrière lui au passage. C'était un geste inconscient bien sûr, cela ne l'amusait guère de déranger tout le monde mais il était bien trop énervé pour être délicat. L'était-il seulement quand il était totalement serein ? Il regarda la salle. Il n'était entré que très peu de fois dans une bibliothèque dans sa vie, et c'était la première qu'il entrait dans celle-ci. C'était aussi la première fois qu'il y est entré de son plein gré, pas parce qu'il était collé. Il trouva une table libre, à côté d'une étudiante qui semblait concentrée sur un bouquin. Swan se demandait comment on pouvait aimer lire, c'était barbant. Certaines histoires pouvaient être intéressantes mais il n'y en avait que très peu. Il jeta son sac sur la table, laissant les livres qu'il contenait claquer contre le bois. Swan ne connaissait pas vraiment la discrétion et la douceur encore moins. Ce n'était pas non plus comme si il se mettait debout sur les tables et s'amusait à crier comme Tarzan, il montrait qu'il était là mais que cela ne lui plaisait pas vraiment. Il avait choisi d'entrer mais ce n'était pas vraiment un choix, on l'y avait un peu forcé tout de même. Si il n'était pas entré, il n'aurait pas fait ce devoir, il aurait une mauvaise note et peut-être que cela aurait joué sur son avenir – si cela pouvait jouer.


Pour continuer dans la discrétion et dans le silence qu'il fallait faire preuve dans ce genre de lieu, il tira la chaise, laissant derrière ce simple geste un grincement insupportable et qu'il le fit grimacer. C'était vraiment un son désagréable il détestait cela. Il ouvrit son sac et en sortit une feuille qui lui semblait à peu près correcte pour qu'il puisse la rendre à son professeur et claqua sa trousse qui émit aussi un bruit sourd. Pour ne continuer à embêter la jeune fille à côté de lui, il se tourna vers elle et lui demanda :


''Tu ne saurais pas où sont rangés les livres d'histoire par hasard ?''



Il avait parlé à voix haute, oubliant que dans une bibliothèque on chuchotait la plupart du temps, pour ne pas dire murmurait. Il se fichait bien de savoir si il dérangeait les autres à parler ainsi, après tout, ils étaient tout de même assez loin d'eux. Il attendait la réponse de la jeune fille afin de se dépêcher de faire ce devoir pour enfin aller au réfectoire. Il avait faim ce qui n'apaiser en rien son envie de se dépêcher et sa colère. Il n'avait pas du tout envie d'être là et si il n'avait pas peur de se taper une bulle, il serait certainement en train d'engloutir le plat dégeulasse qu'on leur servait mais qui remplissait le ventre jusqu'à ce qu'il rentre chez lui. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 72
Okane (お金) : 567
Points. : 0
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 19
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts du Spectacle.
Kaory Maeda
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Mer 28 Oct - 3:24
Alors que je suis toujours dans mon bouquin, prenant des notes, je suis nouvelle, c'est mon premier jour ici et j'arrive en plein milieu de l'année scolaire, je suis distraite un instant quand j'entends la portes de la bibliothèque claquer, je secoue doucement la tête et me replonge dans mon livre. Je sursaute quelque peu quand la personne qui venais surement de fermer bruyamment la porte, s'installa à ma table en jetant son sac dessus, ses livres qui sont dedans fit un bruit sourd sur le bois, je ne dis rien et continue, après tout ce n'est pas à moi de lui dire de faire moins de bruit mais à la femme qui s'occupe de cet endroit, puis ça ne me dérange pas tant que ça, à mon avis il ne dois pas venir souvent ici. Mon visage et regard reste sur les lignes de la page que je lis, ne voulant pas croiser son regard, je suis timide avec les filles mais encore plus avec les garçons.

Quand il tire sa chaise en arrière pour pouvoir s'asseoir, celle ci fit un grincement désagréable, j'en sers mes dents, n'aimant pas cela comme, je suppose la plupart des personnes. C'est pas vraiment facile de se concentrer avec lui à côté, il claque sa trousse sur la table qui fait un bruit sourd comme ses livres qui était dans son sac auparavant, je ne pense pas qu'il connaisse la discrétion. Pour preuve de ce que je pense, il me parle à haute voix, je lève la tête vers mon interlocuteur.

- Tu ne saurais pas où sont rangés les livres d'histoire par hasard ?
- H... heu je crois ... les avoir vus dans l'allée centrale.
Lui dis-je timidement mais en murmurant et bégayant quelque peu, baissant le regard. A...ah et ils seront ... s... sur ta gauche.

J'espère que c'est la seule chose qu'il va me demander, à voir ce qu'il a sur la table, je ne vois qu'une feuille à peu près potable pour rendre à un professeur, surement celui d'histoire vu qu'il cherche un livre sur ça, et sa trousse. Bon au moins il ne me demandera pas de fourniture scolaire, sauf si elle est pratiquement vide. Je le regarde une dernière fois et ouvre la bouche pour en sortir quelques mots bégayant toujours un peu.

- S...si tu as besoin d'aide ... j...je pourrais peut-être t'aider.

Mais qu'es ce que je dis moi ?  Pourquoi je lui ai proposé mon aide alors que j'ai espérée quelques seconde avant qu'il ne me demande rien d'autre ? Franchement je ne suis pas possible, ma gentillesse me perdra. Mais bon je pense qu'il n'aurait pas attendu ma proposition d'aide pour m'en demander, lui comparé à moi il n'est absolument pas timide, je ne le connais pas mais ça se vois comme le nez au milieu du visage, je baisse à nouveau le regard, regardant la table, puis par la fenêtre avant de le rediriger vers mon bouquin, prenant mon stylo et écrivant ce que j'ai à écrire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Troisième S
Spécialisation. : Boxe
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Vendeur dans une boutique de sport après les cours
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 97
Okane (お金) : 130
Points. : 4
Date de naissance : 29/08/1998
Age : 19
Les p'tits liens. : Présentation

Fiche de RP
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Jeu 29 Oct - 19:18
Après ce qui paru une éternité pour Swan et beaucoup d'efforts pour la jeune fille, elle dit enfin qu'elle pensait qu'ils étaient dans l'allée centrale. Elle n'est même pas sûre... Elle avait tellement begayé qu'il se demandait si c'était la timidité ou si c'était une sorte de maladie – il ne savait pas si ça existait mais c'était possible, une maladie qui lui causerait des tics. Elle finit même par lui proposer son aide. Ca tombait bien parce qu'il n'était pas du tout habitué aux bibliothèques, à l'histoire du Japon ou à travailler. Il n'allait pas lui demander de faire son devoir à sa place, déjà parce que ce serait étonnant qu'elle accepte et ensuite parce que si il était là, dans ce lieu qu'il n'aimait pas, c'était pour faire ce satané devoir, sinon il aurait directement été voir un A.

''Merci. Je n'hésiterais pas en tout cas.''

Swan partait du principe que lorsqu'on proposait son aide à quelqu'un, c'était parce qu'on voulait l'aider. On ne disait pas qu'on pouvait aider quelqu'un par simple politesse, si cette personne venait vous demander de l'aide, ça vous embêtera plus qu'autre chose de l'aider sinon ce serait de l'impolitesse tandis que si on ne disait rien d'autre, ce n'était pas du tout un manque de politesse. C'était donc dans son intêret de ne proposer son aide seulement lorsqu'on avait envie d'aider.

Elle replongea dans son bouquin et Swan partit à la recherche de ce livre qui lui causait tellement de problème. D'ailleurs, il ferait bien de se dépêcher pour finir au plus vite ce fichu exercice afin d'aller manger. Si il ne mangeait pas, il serait d'une humeur massacrante toute l'après-midi alors c'était dans l'intérêt de ses professeurs et de ses camarades qu'il mange, ne serait-ce qu'une pomme. Parcourant les étagères des yeux, il tentait de se souvenir à quoi ce livre ressemblait parce que des livres d'histoire dans une bibliothèque, il y en a plein mais savoir celui qu'il nous fallait était une autre paire de manches. Il tentait de s'en rappeler le plus possible mais après d'horribles efforts, il dut se rendre à l'évidence qu'il n'en avait plus aucun souvenir. Il en prit trois qui auraient pu être celui qu'il recherchait et c'est donc sans grande conviction qu'il regagna sa place. Sa chaise grinça encore une fois quand il la tira mais ce fut trop cette fois-ci et ne put empêcher un juron de sortir de sa bouche, peut-être un peu trop fort vu le regard désapprobateur que lui lança celle qui devait la bibliothécaire.

''Elles sont toutes comme ça ?''

Il s'adressait à la jeune fille qu'il avait déjà dérangé en faisant un petit signe de tête en direction de la bibliothécaire. Elle était assise à son bureau en train de lire un livre. Il s'assit sur sa chaise, ouvrit sa trousse et partit à la recherche d'un stylo bille bleu ou noir, peu importait. Seulement, cela s'avérait un peu plus difficile que prévu puisqu'il en trouva deux verts et un rouge. Il ne savait même l'intêret d'avoir de telles couleurs puisqu'il ne s'en servait jamais.

''T'aurais un stylo bleu ou noir à me passer ?''


Les formes de politesse n'était pas son fort habituellement et encore moins lorsqu'il avait faim et qu'il faisait quelque chose qu'on l'avait forcé à faire. Il espérait qu'elle ne lui en tienne pas trop rigueur, il ne tenait pas à passer tout le temps qu'il devait passer assis entre ces quatre murs à côté de quelqu'un qui ne voulaient rien faire d'autre que lire un livre. Rien de plus ennuyeux et si il y avait bien une chose que Swan n'aimait pas, c'était bien s'ennuyer. S'il était venu là pour ''étudier'', il n'était pas du tout studieux et déconcentrait les autres ne le dérangeait pas plus que cela.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 72
Okane (お金) : 567
Points. : 0
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 19
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts du Spectacle.
Kaory Maeda
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Sam 31 Oct - 1:20
Il me remercie en me disant qu'il n'hésiterais pas de me demander mon aide, bon je lui ai proposée je ne peux plus reculer, puis cela ne me gêne guère d'aider quelqu'un en difficulté, grande ou petite, j'aime même plutôt ça, qui sait il me le rendra peut-être un jour. J'ai bien vu dans son regard qu'il se posait des questions sur ma façon de lui avoir parler, quand je me suis mise à bégayer, mais malheureusement je n'y peux rien, ma timidité est vraiment un fardeau parfois pour ne pas dire tout le temps. J'espère en tout cas que je ne me suis pas planté en lui indiquant l'allée centrale, sinon je me sentirais bien bête.

Je le vois se lever et se dirige donc dans la direction que je lui ai indiqué avant que je me replonge dans mon livre, et continuer à prendre des notes sur ma feuille volante. Peu de temps après je relève la tête ne le voyant pas revenir, il est dans l'allée centrale en train de chercher le livre d'histoire qu'il cherche, à mon avis il ne sait pas lequel prendre puisqu'il revient avec plusieurs, je soupire de soulagement, je ne me suis pas trompée. Il refait grincer sa chaise et je ressers les dents une nouvelle fois, c'est vraiment un bruit désagréable, voire même insupportable, il me regarde après qu'il ait laisser échappé un juron de sa bouche assez fortement.


- Elles sont toutes comme ça ? Me dit-il en me désignant la bibliothécaire d'un signe de la tête.

Je souris avant de lâcher un petit rire discret, je tourne la tête vers la femme qui se trouve à son bureau et qui regarde mon voisin d'un air désapprobateur qu'il ait parler aussi fort, surtout pour dire une insulte, même si c'est envers un meuble puis pose mon regard à nouveau sur lui.

- H...hum pas toutes, mais souvent ... quand ont fait trop de bruit. Lui répondit-je toujours en bégayant un peu.

J'avais raison il n'a absolument pas l'habitude d'être entre ces murs, ce qu'il doit faire doit quelque peu importer pour lui vu qu'il est ici, assit à côté de moi avec ses bouquin d'histoire et prêt à faire un devoir sûrement. Je le voit regarder et chercher dans sa trousse, je pense que dans peu de temps il va me demander quelque chose. Ça n'a pas louper il m'adresse encore la parole.

- T'aurais un stylo bleu ou noir à me passer ?
- Oui bien sur. Je fouille dans ma trousse, j'y trouve les deux puis je lui tends. Tient, tu peux les garder, je les ai en doubles. Lui murmurais-je et en souriant timidement.

Je me lève de ma chaise sans faire de bruit, les livres dans la main droite et va les remettre à leur place, je vais ensuite dans une autre allée pour en prendre d'autre, un livre d'histoire qui m'intéresse, un autre plus loin sur la littérature, puis un sur la danse pour mon plaisir personnelle. Je regagne ma place toujours dans le silence et la discrétion, m'assoie en regardant par la fenêtre un court instant, posant les livres sur la table, prenant celui sur la danse, au moins si il me demande encore quelque chose je ne serais pas couper dans ma réflexion, et commence à le feuilleter, jetant furtivement quelques regards sur le garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Troisième S
Spécialisation. : Boxe
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Vendeur dans une boutique de sport après les cours
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 97
Okane (お金) : 130
Points. : 4
Date de naissance : 29/08/1998
Age : 19
Les p'tits liens. : Présentation

Fiche de RP
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Lun 2 Nov - 0:22
La bibliothécaire avait vite reporté son attention sur son livre alors que la jeune fille qu'il ne connaissait rit à la question du jeune homme et lui avait répondu. Il ne savait pas pourquoi il fallait toujours du calme et du silence dans une bibliothèque. On pouvait tout aussi bien travailler dans un brouhaha tant qu'il était constant et régulier. On finissait par s'y habituer. Swan en était bien la preuve vivante. Quand il était chez lui, seul dans sa chambre, il ne voulait pas ouvrir un livre alors qu'un samedi après-midi, dans la période des soldes, le magasin débordant de clients, il apprenait ses leçons très rapidement et beaucoup plus facilement que dans son lit. Ses exercices étaient aussi beaucoup mieux fait sur un bureau rempli de bazar plutôt qu'une table où tout était bien aligné, bien rangé. En faisant cette réflexion, il se demandait comment sa chambre n'était pas dans un état lamentable.

Il n'aimait pas la saleté donc il prenait soin de sa chambre et de la propreté mais le bazar, il aimait ça et malgré quelques feuilles tombaient du bureau et peut-être un stylo, rien n'était vraiment désordonné. Son lit n'était jamais fait mais cela ne donnait pas une impression de désordre. C'était bluffant le contraste entre l'environnement qu'il avait besoin pour travailler et l'environnement qu'il avait pour travailler.

Après cette intense réflexion qui était pour Swan plus importante que ce satané devoir d'histoire, il dut tout de même se résoudre à travailler quand la jeune fille lui trouva des stylos. Il pouvait les garder en plus. Si elle savait que dans deux jours il les avait déjà perdu, elle ne le lui laisserait pas, c'était certain. Il ouvrit un livre à la page indiquée mais il s'aperçut que ce n'était pas le bon puisque c'était un chapitre d'histoire à cette page. Il le referma, le lança à l'autre bout de la table, claquant dans un grand bruit contre le bois et en prit un autre quand la jeune fille à côté de lui se leva. Swan se demandait si elle migrait, ayant assez de tout le bruit qu'il faisait ou si elle s'en allait tout simplement. Etrangement, elle ne prit pas ses affaires et Swan comprit qu'elle allait chercher des livres quand il la vit s'enfoncer dans une des allées. Ne la voyant pas à travers les étagères remplies de livres, il remit le nez dans le livre et conclut que ce devait être le bon. Si ça ne l'était pas par le plus grand des hasards, il pourrait toujours revendiquer que l'attention y était et qu'il avait tout de même fait un exercice. La jeune fille revint et s'assied avec beaucoup de silence et de calme qu'avait fait Swan.

Après avoir lu la question, il soupira. Rien de plus ennuyeux que l'histoire d'un pays dont on ne connaissait pratiquement rien. Ce n'était pas vrai, ses parents lui en avaient suffisamment parler pour qu'il sache quelques petites choses importantes mais l'histoire il y a des centaines ou des milliers d'années, il s'en fichait royalement. En plus, il ne comprenait pas grand chose aux documents. Essayant de faire son maximum avec ce qu'il comprenait et son immense flemme, il décida de commencer par faire une carte pour avoir une idée de la région dont les documents parlaient. Forcément, pour faire une carte, il faut un crayon gris mais dans la trousse de Swan ne se trouvait encore que deux stylos verts et un rouge.

''Tu aurais pas un crayon gris aussi ?''


La pauvre inconnue ne savait pas à quoi elle se risquait à lui avoir dis qu'elle pouvait l'aider, Swan n'hésiterait pas comme il le lui avait dit. Le pire étant qu'il savait qu'il la dérangeait puisqu'elle lisait mais il n'y prêta pas plus attention que cela et c'est sans aucune gêne qu'il la fit arrêter sa lecture. Depuis qu'il était entré, il avait voulu que tout le monde sache qu'il n'était pas heureux d'être ici, encore moins de travailler, mais la pauvre jeune fille était la pire victime de son égoïsme. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 72
Okane (お金) : 567
Points. : 0
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 19
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts du Spectacle.
Kaory Maeda
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Lun 2 Nov - 5:06
Après que la bibliothécaire ait reporté son regard sur son livre et plus sur lui il se mit à son devoir d'histoire, enfin pour l'instant il regarde à une page précise du premier livre qu'il à prit mais cela ne semble pas le bon puisqu'il le balance à l'autre bout de la table, même si je ne faisais pas attention un peu à lui, j'aurais entendu le bruit sourd qu'a fait le livre quand il l'a balancer, c'est un sacré phénomène ce type, mais je ne pense pas qu'il le fasse exprès, je me demande quand même comment il travail chez lui, si jamais il travail. Moi il me faut du calme et du silence et tout dois bien être ranger à sa place, bon je ne dis pas que ma chambre que j'avais quand j'habitais avec ma sœur dans notre appartement n'était jamais en bordel, elle l'était quelque fois, le lit était souvent défait, et mon bureau quand je faisais mes devoirs était mal ranger, mais sinon sur le sol, les étagères ou tout autre meubles, tout était parfaitement en ordre, et j'aimais cela.

Quand je me suis rassise, le garçon dont je ne connais pas le prénom, ni quoi que se soit à part qu'il n'a aucune de ses affaires, je me retiens de rire en pensant à ça, soit son voisin était vraiment tête en l'air, soit il faisait exprès d'oublier ses affaires et était quelqu'un d’indiscipliné qui n'aime pas les cours, était en train enfin de faire son devoir, j'en souris sans vraiment savoir pourquoi.

Je me rends compte que durant toute ma pensée je n'ai fait que de le regarder, je secoues alors la tête, cela ne se fait pas de dévisager quelqu'un de la sorte, quoi que je pense qu'il ne l'a pas remarquer, enfin je l'espère, déjà qu'ont à du mal à m'approcher car je parle que peu et quand je parle, je n'arrête pas de bégayer, alors que de très rare personne ne m'ont adressé la parole, et ce n'était que des filles, aucun garçon jusqu’à ce jour, à part bien entendu ceux de ma famille, alors si je me met à regarder les gens comme ça, plus personnes ne viendra me parler. Je me remet dans mon livre et à prendre des notes sur ce que je lis, ça ne dure qu'une demi-secondes puisque je l'entends soupirer, je lève un coup la tête vers lui, le regarde se triturer les méninge sur son bouquin, puis retourne à mes occupations avant qu'il ne me redemande quelque chose d'autre.

- Tu aurais pas un crayon gris aussi ?

Eh bien, ce fut bien de courte durée ...

- S...si bien sûr. Je fouille à nouveau dans ma trouve, j'en trouve également deux, j'en prends qu'un seul et le lui tends. Tu p...peux le garder aussi, j...je l'ai également en double. Lui dis-je tout aussi timidement et toujours en bégayant, maintenant en plus de bégayer, il va encore d'avantage me trouver bizarre d'avoir tout en doubles dans ma trousse... .

J'aimerais soupirer, mais je ne le fais pas, avec lui à côté je ne vais rien pouvoir faire, et dire que j'étais venu à la bibliothèque pour bosser un peu vu que je suis ici que depuis aujourd'hui et que les cours ont commencer depuis plus d'un trimestre, j'ai vraiment du retard à rattraper pour ne pas être à la ramasse. Partir serais vraiment pas convenable alors que je lui ai proposer mon aide, puis je ne vais pas me plaindre pour une fois qu'un garçon, mignon qui plus est, m'adresse la parole, même si c'est juste pour de demander de la fourniture scolaire, je ne vais pas faire ma difficile, je vais donc en profiter un maximum avant de retomber dans l'oublie total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Troisième S
Spécialisation. : Boxe
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Vendeur dans une boutique de sport après les cours
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 97
Okane (お金) : 130
Points. : 4
Date de naissance : 29/08/1998
Age : 19
Les p'tits liens. : Présentation

Fiche de RP
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Mer 4 Nov - 19:24
Impatient de finir son devoir, il attendit qu'elle lui dise si oui ou non elle avait un crayon gris. Elle le lui en tendit et précisa une nouvelle fois qu'il pouvait le garder. Étrangement, il fut pour la première fois mal à l'aise de ne pas avoir ses affaires. Lui n'avait rien, elle avait tout en double. Il ne se laissa pas longtemps dans cette situation d'inconfort laissant encore une fois les mots sortir de sa bouche sans les contrôler. 

"Ca t'arrives souvent de te faire racketter comme ça ?" plaisanta-t-il. 

Il prit le crayon gris qu'on lui tendait et tenta de se reconcentrer sur son devoir. Il ne réussit pas vraiment ce qui ne l'etonna pas du tout. Il fit un schéma assez simple du Japon mais on ne parlait que d'une seule région de ce pays alors il la délimita par des traits en pointillés mais après vérification dans le manuel, il vit qu'il s'était trompé. Il fouilla dans sa trousse, il était persuadé qu'il avait une gomme, il s'en servait parfois pour viser des camarades. Il retourna sa trousse, laissant tomber led quelques stylos qu'elle contenait ainsi que les plures de crayon qui s'etalèrent devant le livre de sa voisine. Il trouvait cela étrange puisqu'il n'avait pas de crayon gris ni de taille de crayon mais le jour où il y aurait quelque chose de normal dans sa trousse, il tombera du ciel des bulles de feu. 

Finalement il trouva un tout petit bout de gomme dont il ne pourrait rien faire qu'un projectile pour son prochain cour d'histoire. Encore une fois, il se tourna vers sa voisine.

" Hum... Tu n'aurais pas une gomme aussi ? "

Il exagérait tout de même, il n'allait pas prendre toute la trousse de cette jeune fille qui lui était encore inconnue. Elle n'avait déjà pas l'air à l'aise à côté de lui mais si il la dérangeait tout le temps dans sa lecture pour lui prendre une à une chacune de ses fournitures, c'était totalement normal. À sa place, cela ferait longtemps qu'il se serait envoyé baladé mais elle ne le faisait pas. Comme une évidence, la voix de la jeune fille qui lui disait qu'elle pouvait l'aider résonna dans sa tête. Fidèle à lui, il n'éprouva plus aucune empathie pour la jeune fille. Il n'était pas non plus antipathique avec elle, simplement il suivait ce qu'elle avait dit.

Il regarda sa montre et écarquilla les yeux devant l'heure. Cela faisait déjà un quart d'heure qu'il était là alors qu'il voulait plier ce devoir en une demie-heure. C'était déjà dur de le tenir cinq minutes pleinement concentré en histoire alors une demie-heure serait une véritable torture surtout dans un tel endroit. Pourquoi avait-il fallu qu'il oublie son livre ? En y repensant, il ne put se demander si il l'avait oublié ou perdu. Tant pis, il le rachèterait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 72
Okane (お金) : 567
Points. : 0
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 19
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts du Spectacle.
Kaory Maeda
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Sam 7 Nov - 2:37
Je le vis s'impatienter sur son devoir, avant que je me remette à ma lecture et mes notes, je m'y met vite car ont ne sait jamais quand il va recommencer à me demander quoi que se soit. Je réfléchie, lis les pages assez vite, mais j'ai une mémoire qui retiens tout ce que je vois, mon stylo de couleurs dans la main droite je gratte sur la feuille, elle se remplie petit à petit jusqu'au bout, j'en prends une autres et continue, quelques ratures y règne, cela n'est pas très grave en soi vu que c'est juste un brouillon pour rattraper le retard que j'ai pris en manquant presque la moitié de l'année. J'arrive enfin à me concentrer, à réfléchir, ce que ça fait du bien de travailler dans le calme et le silence, espérant que ça dure, au moins encore quelques temps. Ce fut encore une fois de courte durée, je le regarde alors qu'il me parle.

- Ça t’arrive souvent de te faire racketter comme ça ? plaisanta-t-il.

Même si il a employer le ton de la plaisanterie, je me dois quand même de lui répondre, et je le fais avec le sourire, un sourire timide.

- Oh non ... très peu d...de personne ne me parle, en fait ... aucun garçon ne le fais ... même pour me demander des affaires scolaires. Lui répondis-je, mais moi par contre ce n'est pas pour plaisanter.

Je le vois faire un petit schéma simple du Japon, il ne s'en sors pas trop mal je trouve, je suis sur que si il s'y mettais un peu plus dans son travail, ce que je doute qu'il fasse, il pourrait avoir de bon résultat, car je pense qu'il doit être en C ou D, je ne les ai jamais vu, en même temps étant arriver aujourd'hui je n'ai pas vu grand monde, mais j'ai entendu dire au réfectoire qu'il avait assez mauvaise réputation, niveau travail personnel, en tout cas je crois qu'il ne sont pas si méchant que ça, lui il n'en à pas l'air.

Sa trousse est à nouveau fouillé par sa main, elle le regarde faire, je prépare la mienne, je met ma main dedans en sortant ma gomme anticipant qu'il en voudrais une à présent, avant même qu'il ne sorte son petit bout de gomme blanche inutilisable et de quoi faire un petit projectile.

- Hum... Tu n'aurais pas une gomme aussi ?
- Si tiens, par contre j'en ai qu'une.
Lui dis-je en lui tendant et en souriant toujours timidement.

Il regarda sa montre, il a sûrement quelque chose d'important à faire, un rendez-vous peut-être, cela m'étonnerais pas vu la belle gueule qu'il à, il est vraiment beau. Il doit avoir une copine c'est certain. Je secoues la tête en me surprenant à penser à ce genre de chose. Au bout d'un moment je le regarde, c'est à mon tour de lui demander de " l'aide ".

Je me racle la gorge.

- H...heu excuse moi ... sait-tu où sont les toilettes s'il te plaît ? Je suis nouvelle d'aujourd'hui ... et je ne sais pas où elle se trouve. Dis-je timidement, en bégayant toujours un peu.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Troisième S
Spécialisation. : Boxe
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Vendeur dans une boutique de sport après les cours
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 97
Okane (お金) : 130
Points. : 4
Date de naissance : 29/08/1998
Age : 19
Les p'tits liens. : Présentation

Fiche de RP
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Dim 8 Nov - 23:53
Sa plaisanterie n'avait sûrement rien de drôle pour la jeune fille puisque c'était lui qui lui prenait une à une chacune de ses fournitures et en plus, il se permettait de se moquer, gentiement mais ça équivalait tout de même à cela. La réponse la plus étonnante à laquelle il s'attendait était un oui, mais la réponse qu'elle lui lança dépassait largement ses espérances. Enfin, il n'espérait pas qu'elle se fasse racketter véritablement ou quoi que ce soit de ce genre, mais une réponse qui sortait un peu du lot, un peu original. Effectivement il fut servi puisqu'elle lui répondit par la négative en ajoutant que peu de garçons lui parlait, même pour prendre ses affaires comme il le faisait. C'était donc peut-être pour ça qu'elle bégayait, elle n'avait pas l'habitude qu'un garçon lui parle, encore moins un comme Swan. C'était de l'humour bien sûr, même dans ses pensées il n'aurait pas la prétention de dire quoi que ce soit pour se valoriser. Ce n'était pas dans ses aptitudes, ayant un jour était un être si inférieur, un simple boulet pour la société, ce n'était même pas un rien car si ça avait été le cas, il aurait été ignoré or ce n'était même pas le cas. On savait qu'il était là, on lui disait qu'on le savait mais on lui disait qu'on ne le voulait pas et c'est ça qui est terrible pour un enfant.

''Du moment que les filles te parlent.''

Il avait encore une fois lancé cela en plaisantant, à demi concentré sur sa carte, enfin, comme Swan pouvait être concentré. En réalité, il faisait juste des pointillés et on n'avait pas besoin de toutes ses aptitudes mentales pour arriver à faire cela. Il savait bien que les filles et les garçons avaient ce besoin de se confier aux deux sexes comme si c'était nécessaire d'avoir leurs conseils à l'un et à l'autre, et pour bien comprendre l'autre. Bon après, c'était certain qu'il n'était pas sûr que les filles lui parlent aussi et dans ces cas-là, il venait de faire une grosse boulette car il y ait des risques qu'elle soit vexée ou qu'elle se sente humiliée ce qui n'était absolument pas le cas puisqu'il ne le connaissait pas et qu'il avait dit ça uniquement parce qu'elle avait précisé ''garçon''. Si elle n'avait pas précisé, il aurait compris que c'était tout le monde en général, là elle ciblait une catégorie de personne, en particulier la gente masculine a priori.

Après avoir cherché vainement après un morceau de gomme potable, il se tourna vers sa voisine qui lui en tendit une à peine avait-il finit sa question. Elle se demanda même si elle ne l'avait pas préparé d'avance, se doutant de toute manière qu'il ne l'aurait pas. Ce serait honnêtement un peu étrange puisque lui-même ne savait pas ce qu'il y avait dans sa trousse avant de la retourner complètement sur la table. Il s'en saisit et elle ajouta qu'elle n'en avait qu'une. 

''Tu as peur que je te la vole ?''

Une plaisanterie mêlée à un peu de reproche, il planta son regard dans le sien. C'était une question qu'il posait mais il n'y avait aucune réponse piège, il ne pouvait pas ne pas nier qu'elle avait raison de se méfier de gars comme lui, en l'occurence, pour une gomme, ça paraissait tout de même absurde. Il lâcha son regard pour le reporter sur sa magnifique dont il devait effacer les mauvais traits. S'appliquant pour ne pas effacer les autres traits qui étaient bons sinon il faudrait tout refaire et même si ça ne prenait pas énormément de temps, c'était quand même du temps perdu. Elle l'interpella et lui demanda son aide pour la première fois depuis qu'il était entré ici. Les toilettes... C'est-à-dire qu'en plus de ne pas y être allé souvent, il était dans ceux réservés pour les hommes, et non pas pour les femmes et il devait avouer qu'il n'avait pas du tout fait attention où ils étaient. Après une courte réflexion, il se dit qu'elles devaient être à côté de ceux des garçons.

''En sortant de la salle tu vas à droite, puis sur ta gauche une nouvelle fois sur ta droite et tu devrais les trouver je pense.''

Il aurait presque ajouté ''si tu ne les trouves, tu demanderas à quelqu'un là-bas'' mais il avouerait qu'il ne savait pas, or là il ne l'avait pas dit, faisant celui qui connaissait presque le lycée par cœur alors que pas du tout en réalité. Il connaissait les salles principales et les toilettes n'en faisaient pas parties, préférant attendre de rentrer chez lui. Il n'était pas maniaque mais c'est vrai qu'il appréciait le petit confort qui lui était offert chez lui. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 72
Okane (お金) : 567
Points. : 0
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 19
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts du Spectacle.
Kaory Maeda
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Sam 14 Nov - 2:06
J'aurais peut-être dû rire, il l'a peut-être mal prit, c'est vrai que ça aurait pu être drôle si je n'étais pas aussi timide et qu'ont ne se trouvais pas dans un tel endroit, j'aurais sûrement rigoler. Il est vrai que presque personne ne me parle à cause de ma timidité ainsi que de mon " aura " parfois triste quand je pense à ma mère, puis je ne fais pas non plus l'effort d'aller vers les autres pour liés des liens, mais c'est tout moi ça, pas fichu d'ouvrir la bouche pour dire bonjour en première à part pour m'excuser, même si ce n'est pas à moi de le faire. J'essaie à nouveau de me concentré sur mon livre, en continuant de prendre quelques notes en le voyant bosser un peu sur sa carte qui est pas trop mal réussite je dois dire, j'y ai jetée un brève regard avant de me retourner sur ma feuille à moi. Au bout de quelques minutes après sa dernière phrase il me parle à nouveau.

- Du moment que les filles te parlent.
- P... pas plus que ça ... J'ai dis garçon ... car tu en ai un ... mais sinon les filles n...ne me parle pas vraiment ... même pour ça, s...sinon oui les filles un peu plus que les garçons ... car tu es le premier.
Dis-je plutôt timidement. J... je ne suis pas une fille sur laquelle on se retourne ... ou avec qui ont va parler facilement.

A vrai dire, je n'ai pas beaucoup d'amies, juste quatre et ont se connait depuis qu'ont est toutes petites donc ça s'est fait plus facilement que maintenant, sinon je n'en ai plus eu depuis, ma sœur en fait partie même si ont compte pas vraiment cela comme tel, pour moi c'est plutôt ma confidente, ma meilleure amie, celle avec qui je peux parler de tout et de n'importe quoi, celle qui ne me critiquera jamais et qui sera toujours la pour me défendre, car elle comparé à moi est une battante comme notre mère, et qui du ciel et des étoiles doit être plus fière d'elle que de moi qui suis réservée, timide et pas battante pour un sous.

Après avoir cherché vainement après un morceau de gomme potable, il se tourna vers sa voisine qui lui en tendit une à peine avait-il finit sa question. Elle se demanda même si elle ne l'avait pas préparé d'avance, se doutant de toute manière qu'il ne l'aurait pas. Ce serait honnêtement un peu étrange puisque lui-même ne savait pas ce qu'il y avait dans sa trousse avant de la retourner complètement sur la table. Il s'en saisit et elle ajouta qu'elle n'en avait qu'une. 

Après lui avoir prêter ma gomme et après ma petite phrase je le vois me regarder d'un air de reproche. 

- Tu as peur que je te la vole ?
- A...ah non non d...du tout, j...je te prévenais c'est tout ... mais si tu veut la garder tu peux ... j...je m'en achèterais une autre ...
Je me stoppa net.

J'allais beaucoup trop loin la, il risquerais de m'en vouloir encore plus, et me regarder encore avec un regard de reproche ou pire, je le regarde un instant alors qu'il plante son regard dans le mien, j'en rougit en moins de deux, déjà que je n'ai pas l'habitude qu'un garçon me parle, mais que l'un d'entre eux me regarde, ont va dire aussi intensément pour moi, c'en était trop, je détourne les yeux et les fixes sur ma feuille, torturant comme jamais la manche de mon sweet qui est en dessous de la table, ne le faisant pas devant le jeune homme, son cœur battant, il m'en faut peu pour me déstabiliser c'est vraiment horrible comme sensation, c'est sur, vu comment je me comporte alors qu'il n'a absolument rien fait de mal, je n'aurais jamais de petit ami, c'est carrément impossible à concevoir, en tout cas, moi je ne le conçois pas du tout, vu mon niveau de timidité. 

Je senti son regard se détourner et très discrètement je soupire de soulagement, et l'entendis gommer à mon avis les mauvais trait qu'il avait fait sur sa carte, il s'arrêta seulement quand, cette fois ci, je me mis à lui demander de l'aide toujours avec les joues rouge cramoisie en le regardant, c'est vrai qu'il à de magnifique yeux, je secoue la tête pour arrêter de penser à ce genre de chose.

- En sortant de la salle tu vas à droite, puis sur ta gauche une nouvelle fois sur ta droite et tu devrais les trouver je pense.
- J...je te remercie, c'est gentil.

Je me lève en lui souriant timidement, il à dit " tu devrais les trouver je pense " à mon avis il n'est pas sur, je pourrais aller jusqu'à ma chambre pour aller au toilettes, mais cela prendrais beaucoup plus de temps, je me dirige donc vers la sortie de la bibliothèque et me rappelle de ce qu'il vient de me dire, je dois aller à droite, je prend donc ce chemin, puis sur la gauche, ensuite à droite, il ne m’a pas fallut longtemps pour les trouver, il ne s'est pas trompé, si j'ose je lui dirait pour plaisanter moi aussi avec lui, enfin si il est toujours assis à la table, je verrais quand j'y retournerais.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : /
Classe : Troisième S
Spécialisation. : Boxe
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Vendeur dans une boutique de sport après les cours
Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 97
Okane (お金) : 130
Points. : 4
Date de naissance : 29/08/1998
Age : 19
Les p'tits liens. : Présentation

Fiche de RP
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Sam 21 Nov - 14:04
La jeune fille répondit difficilement à Swan, en bégayant fortement, plus qu'auparavant en tout cas le jeune homme en était certain et il ne savait pas du tout ce qui pouvait bien causer ces balbutiements. Enfin si, il savait que ce tic s'aggravait quand la personne était stressée mais il ne savait pas ce qui pouvait causer ce stress. Être assise dans une bibliothèque, à côté de Swan, l'un des garçons les moins gênés de déranger sa voisine qui tentait de travailler, n'avait vraiment rien d'angoissant. En réalité, il ne se rendait pas compte qu'il pouvait peut-être la déranger car cela ne le dérangeait pas du tout de devoir s'arrêter quand il travaillait, cela lui arrivant déjà rarement, il était encore plus rare que, lorsque c'était le cas, personne ne l'interpellait. En fait, le travail scolaire ne trouvait pas grâce aux yeux de Swan pour la simple raison qu'il avait pris un énorme retard et qu'il ne savait pas du tout comment il pouvait le rattraper. Aux Etats-Unis, personne ne lui avait expliqué l'importance et l'impact que l'école pouvait avoir sur son avenir car tout ceux qu'il côtoyait étaient persuadés qu'il n'aurait aucun futur. Laissez donc un enfant le choix d'aller à l'école ou de jouer avec ses amis dehors, amis plus vieux qui eux-même n'allaient pas à l'école, il est tout à fait normal qu'il choisisse le second choix. Rares étaient les enfants qui arrivaient à se sortir d'eux-même dans la misère dans laquelle ils étaient plongés. Plus rare encore étaient ceux qui étaient sauvés quand ils avaient une quinzaine d'années comme Swan. Aujourd'hui, il était conscient de la chance et du privilège qu'il avait d'avoir été adopté par ses parents, au tout début, il avait eu l'impression d'avoir été arraché de chez lui, de ses repères, de ses certitudes. Il avait dû tout reconstruire, par sa propre volonté mais aussi grâce au soutien de ses parents.

Une renaissance, une nouvelle vie, une totale reconstruction. C'était quelque chose d'extraordinaire au vue de la misère quotidienne dans laquelle il vivait et les conditions de vie que ses parents lui offraient aujourd'hui. Il ne parlait pas que du toit qui l'abritait maintenant et qui n'était pas avant, ni de l'argent que lui offrait ses adultes mais aussi de l'attention toute particulière qu'ils lui portaient, de l'amour qu'ils avaient pour lui. Rien avait été simple, replacer ses repères, revoir toutes ses certitudes, ses envies et projets, il n'était plus seul, il fallait maintenant quand compter deux personnes en plus dans l'équation, et ce, jusqu'à la fin de sa vie. Il en était heureux mais il se souvenait parfaitement du moment où il avait eu peur d'être heureux grâce à quelqu'un, grâce à des personnes qui comptaient pour lui parce qu'il y avait un risque qu'ils se fassent encore abandonné et Swan, mieux que n'importe qui, savait ce que cela faisait de se sentir abandonné. Il ne voulait pas ressentir une nouvelle ce sentiment de déception, d'échec alors qu'il n'avait rien fait de mal, comme sa ''mère'' biologique qui l'avait abandonné à la naissance. Ils s'étaient souvent demandés pourquoi elle n'avait pas avorté, pourquoi elle l'avait abandonné et si elle l'avait déjà fait auparavant ou si c'était le premier. Il savait que d'autres enfants dans le monde était comme lui mais peut-être que sa mère avait eu des enfants avant et qu'elle les préférait à lui. C'est pour cette raison, à cause de cette crainte que Swan ne laissait personne s'approcher trop près de ses parents, de près ou de loin, car cette personne était forcément un rival, un risque qu'elle soit préférée à lui et donc qu'il se fasse une nouvelle fois abandonné. Parfois, il trouvait absurde puisque ses parents ne l'auraient pas adoptés si ils ne l'aimaient pas un minimum, mais Swan n'arrivait à concevoir cela lorsqu'il voyait une ''menace''.

Il fut couper dans ses pensées par la voix aiguë et entrecoupée par ses bégaiements. Elle tentait sûrement de parler pour ne pas parler longtemps si elle n'en avait pas l'habitude ou qu'elle n'aimait, mais elle se pressait tellement qu'elle s'emmêlait, finissant par répéter trois fois la même syllabe au lieu d'une, ce qui lui faisait perdre du temps qu'elle tentait de regagner sur le mot suivant. Ce schéma devait été un cercle vicieux dont elle ne saurait se sortir tant qu'elle ne prenait pas suffisamment le temps de parler. Elle avait l'air timide et Swan se doutait que celui qui tenterait de lui faire comprendre celui-ci devrait être armé d'une grande patience et d'un grand sens de la persuasion. Timide et en même temps têtue, enfin, Swan s'imaginait cela car elle devait croire en certaines choses, peut-être fausses mais qui lui donnait des raisons de penser qu'elle devait déranger les personnes qui l'entouraient.

Elle lui proposait de garder la gomme qu'elle n'avait pourtant qu'en un seul exemplaire, lui disant qu'elle pouvait en acheter une autre. Il ne savait pas si il devait juste accepter avec un remerciement ou si il devait se sentir offenser et refuser cette gomme – il aurait pu prendre sa petite remarque comme une forme de rabaissement en lui disant que, elle, elle pouvait en acheter une mais il mit cela sous le coup de la timidité, dans le sens où elle préférait ne contrarier personne et éviter toutes sortes de conflit, même si elle devait lui passer sa trousse en entière. Il la regarda en souriant avant de s'en saisir, elle était inconsciemment drôle cette fille. Il ne doutait pas qu'elle devait être véritablement sympathique si elle se lâchait un peu, qu'elle ne réfléchissait pas toujours à ce qu'elle disait ou à ce qu'elle faisait.

Elle finit par se lever et de quitter la bibliothèque, certainement pour rejoindre les toilettes dont elle lui avait demandé le chemin quelques instant auparavant et c'est sans grand enthousiasme que Swan retourna à se carte. Il refit les quelques traits qu'il venait d'effacer, fit une légende et écrivit deux phrases explicatives à la fin. Trouvant son devoir terminé, il ferma les livres et alla les ranger dans les rayons avant de revenir à la table et de se saisir d'une feuille au mauvais état, d'en arracher un morceau qui était le plus intact et d'y écrire dessus.

Merci pour tout. A charge de revanche. Sadizumu.


Il mit le bout de papier au-dessus du stylo bleu et noir, ainsi que de la gomme et du crayon à papier qu'elle lui avait prêté avant de mettre le peu d'affaire qu'il avait sorti dans son sac et de quitter cette salle, n'oubliant pas de saluer la bibliothécaire avec un air narquois afin de lui faire comprendre qu'il n'avait pas vraiment apprécié qu'elle le regarde d'un air désapprobateur et qu'elle lui demande de se taire. Dans le couloir, il se précipita pour aller dans le réfectoire, lieu qu'il aspirait depuis tellement de temps qu'il avait cru ne jamais voir cette belle salle avec cette délicieuse nourriture. En réalité, ce n'était pas aussi bon que les petits plats de sa mère mais il aurait pu avaler n'importe quoi tellement son ventre criait famine. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Situation amoureuse : Célibataire

Je suis... :
  • Fidèle au poste !

Je peux prendre... :
  • Pleins de rps.

Messages : 72
Okane (お金) : 567
Points. : 0
Date de naissance : 21/12/1997
Age : 19
Les p'tits liens. : Rentrer ici les liens importants. (Présentation, liens, rps.)
Arts du Spectacle.
Kaory Maeda
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Lun 23 Nov - 21:47
Après avoir fait mon affaire je vais me laver les mains , une fois fini je sors, fermant la porte derrière moi. J'essaie à présent de me retrouver dans tout ses couloirs, cherchant la bibliothèque, une porte, deux porte, ah voila la bibliothèque je ne me suis pas perdu. En m'approchant de l'entrée de celle ci j'aperçois le jeune homme la quitter, il ne m'a pas vu, je le regarde alors qu'il presse le pas, il à l'air vraiment presser, il doit avoir quelque chose d'important à faire, j'hausse les épaules, au moins aujourd'hui j'ai servis à quelque chose en l'aidant, même si ce n'était pas grand chose à part lui passer quelques fournitures scolaires.

Il n'est déjà plus dans ma zone de vision, j'ouvre la porte de la salle et y entre silencieusement, regardant la femme qui est à l'entrée et lui passe devant avec un petit sourire timide, allant à ma table, elle est bien sur vide à part les bouquins et mes feuilles avec mes stylo et autre fourniture l'habille, puis aussi un bout de feuille avec quelque chose d'écrit dessus, qui est sur le stylo bleu et noir, ainsi que le crayon à papier et la gomme que je lui ai passé. Je m'y approche donc et le prend entre mes main, lisant ce qui s'y tient.

Merci pour tout. A charge de revanche. Sadizumu.

Son nom de famille est alors Sadizumu, au moins si je le cherche pour une quelconque raison, je pourrait le chercher grâce à cela, même si je ne vois pas pourquoi j'irai jusqu'à lui, il m'aura sûrement oublié d'ici demain. J'en rougit quand même en le lisant, il n'avait pas à me remercier, je l'ai fait, diront nous, par plaisir, c'est toujours plaisant d'aider son prochain. Puis pourquoi m'a t-il rendu ce que je lui avait donné ? Je me pose la question, peut-être qu'il s'est dit qu'il ne voudrait pas me rendre quelque chose en retour, même si je n'ai rien demander, mais, lui il pourrait se dire ceci. M'enfin je me pose trop de question, je le croiserais pas je sitôt je pense, je m'assoie à nouveau à ma chaise et me remet au boulot après avoir remis les affaires en trop dans ma trousse et le bout de papier dans mon porte feuille. Je ne sais pas pourquoi je le garde, ce n'est qu'un papier après tout mais bon.

J'arrête de penser à tout cela et continue de prendre des notes en lisant à présent tout à fait dans le calme, je peux enfin me concentrer et réfléchir maintenant qu'il est parti, cela fait quand même du bien de pouvoir bosser sans être interrompu toutes les cinq minutes.

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Spécialisation. : La hache.
Situation amoureuse : En couple avec Essva.

Travail : Vous battre. u.u
Messages : 253
Okane (お金) : 13492
Points. : 1
Date de naissance : 04/07/1997
Age : 20
Je fais partie du Staff.
Mokona
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ] Lun 30 Nov - 18:09
Hellow ! c:


J'archive le rp, merci pour le tag les loups. x3


Vous empochez chacun 10 Okanes !


Bon jeu ! 

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ]
Revenir en haut Aller en bas

[Terminé] " Se concentrer, réfléchir, non impossible avec lui à côté ! " [ Swan et Kaory ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Truck terminé! C'est un Véhicule volé avec Obuzier! Kaboum
» Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan
» [Terminée] Bryonia E. Dante ☈ If I were one of the swan, of course I'd be the black one‏
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» GAMIN LABRADOR 14 ANS VENDU AVEC LA MAISON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Terminés.-