RSS
RSS



 

Partagez|

Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Externe.
Classe : Quatrième B.
Spécialisation. : Art Textile.
Situation amoureuse : Célibataire.

Travail : Etudiante.
Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 38
Okane (お金) : 39
Points. : 0
Date de naissance : 15/11/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation. ♥️ Liens. ♥️ Rp.
Arts Visuels.
Eun-Sun Igarashi
MessageSujet: Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi. Dim 8 Nov - 21:09

Eun-Sun Igarashi
L'Homme n'est pas fait pour travailler et la preuve, c'est que ça le fatigue !


Feat : Bae Su Ji (Suzy Miss A).

NOM : Igarashi.

Prénom : Eun-Sun.

Date de naissance : 15/11/1997.

Âge : 17 ans.

Lieu de naissance : Ottawa & Canada.

Origine : Nippo-coréenne, et nationalité coréo-canadienne.

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.
_____

Interne ? Non.

Groupe : B.

Rang : Arts Visuels.

Spécialisation : Art Textile. 

Double compte ? (Si oui, les nommer) : Muse & cie.
Description physique.


Mon physique... Ça vous arrive de vous servir de vos yeux, ou il faut que l'on vous assiste pour tout ? D'accord, d'accord, j'obtempère ! Bien alors, comme vous pouvez le deviner, j'ai tout de l'asiatique classique. Enfin classique, il ne faut pas non plus abuser. Si ma mère m'a appelé 'Eun-Sun', ce qui signifie 'grâce', mais aussi 'déesse', ce n'est tout de même pas pour rien !

Enfin bref, commençons par le commencement : la silhouette. Fine, cette dernière ne possède pas une once de graisse. On ne peut pas non plus dire qu'elle possède beaucoup de muscle, étant avachie la plupart du temps mais... J'ai tout de même fait de la danse étant petite, et il m'arrive -rarement- de jogger le samedi matin, quand j'ai vraiment la foi. De toute façon, je ne prends pas un gramme quoi que j'avale, alors bon, c'est vraiment pour la forme quoi. Je me sais bien formée, bien que mes atouts ne soient pas non plus abondants, ce qui jurerait vu ma taille de guêpe et mes longues jambes. Je préfère ressembler à un mannequin qu'une actrice de X tout de même !

De taille moyenne pour une asiatique, j'avoisine le mètre soixante-six, ce qui me convient parfaitement. Plus, j'aurais l'air d'une asperge, et plus petite... Non, je ne veux pas ressembler à une petite boule mignonne que l'on veut protéger. Bref, ma peau d'un blanc pur ne possède absolument aucune imperfection, si ce n'est une cicatrice sur le gros orteil gauche, mais je pense que tout le monde s'en fou un peu. Mes mains sont petites, mes doigts fins, et mes ongles toujours parfaits, peints de diverses couleurs en fonction de mes humeurs et envies.

Mon visage est fin, mon teint nickel, et jamais une trace d’acné n'est venue le souiller. Des yeux caramel et brillants, surmontés de longs cils ébènes, un nez fin, et une bouche légèrement en cœur au proportions adéquates sont les traits principaux de mon minois angélique. Parce que oui, il faut se l'avouer, j'ai une gueule d'ange. Encore plus quand ce large sourire vint l'illuminer. Et non, je ne fais pas de la pub pour colgate, bien que mes dents soient blanches à tout heure de la journée. Que dire de plus ? Ah oui, j'aime à laisser mes cheveux longs. Ceux-ci, noir de jais à l'origine sont parfois décolorés en châtain plus ou moins clair. Ma coupe varie aussi entre dégradé, mèche et frange. Et j'avoue changer régulièrement, mais l'imprévisible fait le charme d'une femme, non ?

Coté vestimentaire... Je porte un peu de tout, bien qu'à l’extérieur, je privilégie nettement les vêtements féminins. J'entends par là que je m'habille de façon assez classe, et que jupes, robes, talons et bijoux raffinés sont souvent de sortie. Après, à la maison, j'aime à être confortable. Donc c'est short, jogging, débardeur et sweet. Si je vous trompe sur la marchandise ? Mais allez vous faire voir ! Ai-je oublié quelque chose ? Ah oui, mon maquillage n'est jamais très marquée, n'ayant pas envie d'en faire trop ou de ressembler à un pot de peinture. Quant à mon parfum, il varie la plupart du temps, vu les quantités de flacons qui peinent à tenir dans la salle de bain. Les agrumes pour les journées où j'ai du peps -à savoir pas souvent-, les senteurs musquées pour les occasions, et les eaux de toilettes fraîches et légères pour le reste des jours du calendrier.

Ma démarche est gracieuse, mon allure sure... En somme, on voit de suite que je ne viens pas de n'importe quel milieu. Toujours droite, mes manières sont impeccables à l'extérieur, tandis que chez moi... Je me vautre allègrement. Je finirais mon monologue interminable sur ma voix, qui il me semble, en a charmer plus d'un. Il faut dire qu'à la base, j'avais la même que mon frère. Et si avec l'âge, elles ont évolués -et muée pour lui-, j'en suis pour le moins tout aussi fière. Après, il est clair que je n'ai pas vraiment prit de cours de chant, mais enfin, chanter en pensant à Oppa Hyunnie sous ma douche me suffit amplement, je laisse le devant de la scène à d'autres !


This is me.
Me décrire caractériellement ? Mais je suis parfaite voyons, qu'est ce que vous croyez ? Comment ça plus sérieusement ??? *lance un coussin à travers la pièce, qui vient s'écraser contre la porte que l'on vient de claquer*

Hum. Donc, revenons à nos moutons. On me dit souvent que je suis prétentieuse, voir vaniteuse, que j'accorde trop d'importance aux apparences, où que je pète plus haut que ce qu'il faudrait. Mais sincèrement, il y a que les rabat joie pour dire ça ! J'y peux rien si j'ai pas de problèmes existentiels moi ! Est-ce si mal de s'aimer et se sentir bien dans sa peau ? Alors oui, je me trouve canon. Et oui, je m'aime, mais où est le problème ? C'est plutôt les autres qui en ont un.

Si je dis ce que je pense ? Exact, et il arrive assez souvent que ça ne plaise pas. Mais il faut avouer que je m'en fou un peu. En fait, contrairement à mon frère qui dit tout ce qu'il pense sans arrière penser, moi, quand je blesse, je le sais. Je le fais même exprès, pour une raison x ou y. Ou pour le plaisir, parce que oui, ça m'arrive de jubiler en voyant vos têtes de déterré. Peste ? Ça c'est plutôt ma sœur cadette, vous faites erreur sur la personne. Enfin, il paraît que je suis pas un ange non plus, mais... Gardez ça pour vous.

Coté QI, je suis bien lotie -comme pour le reste d'ailleurs-. Il paraît que je suis à un niveau plus haut que la moyenne, et je ne m'en plains pas. Je suis loin d'être une idiote, ça, c'est clair. Pourquoi suis-je en B dans ce cas ? Tout simplement parce que je ne suis pas bilingue en japonais. Et puis, faut se l'avouer, bien que je comprenne tout sans faire aucun effort en cours, bah... J'ai la flemme. Je déteste perdre du temps à apprendre, ou à faire des choses inutiles comme... Le ménage par exemple ?

Ah mais si, je suis propre, arrêtez de tirer des conclusions hâtives ! J'aime pas la poussière, j'aime prendre des douches -je passe d'ailleurs trois plombs sous l'eau chaude-, et tout. Juste que vous ne me verrez jamais faire une tâche ménagère quelle qu'elle soit. Comment je vais faire dans mon nouvel appart ? Liwei et Jae sont là pour ça, non ? Je vois pas où est le problème. Oh non, ne vous en faites pas, ils ne se ligueront pas contre moi, ils sont trop gentils. De toute façon, ils ne feront pas les choses ensembles, je préfère encore bouger mon cul que les voir se rapprocher.

Jalouse ? Absolument pas, où avez-vous vu jouer ça ? Je suis fière, il ne faut pas abuser. J'aime juste pas qu'on touche à ce qui m'appartient. Ouais, c'est mon frère. C'est aussi le sien, ok, mais c'est mon jumeau. Et je crois pas que vous trouveriez ça agréable si quelqu'un vous prenait votre place, déjà que vous avez tous des carences en confiance en vous... Bref, tout ça pour dire que non, je n'aime pas que l'on me vole quoi que ce soit. Je suis peut être égoïste, mais ça ne m'empêchera pas de dormir, ça, c'est clair.

Sachant que feignasse et bordélique vont de pair... Ouais, ma chambre ressemble souvent à un vrai chantier. Une pièce n'est plus jamais la même à chaque fois que je rentre dedans, tel un ouragan qui passe et repasse. Pourquoi ne pas remettre à sa place ce que je prends ? Ça demanderait trop d'effort et d'énergie voyons. Et si vous me croyez culottée et bien... Comme vous voudrez. J'y peux rien si j'ai été assistée toute ma vie, encore moins si j'aime ça.

Colérique et boudeuse ? Mauvaise joueuse ? Non mais ça va là les critiques ? A vous entendre, on vous croirait parfait ! Je suis pas le fléau du siècle, non mais. J'y peux rien si je n'aime pas perdre. Et oui, je suis rancunière, mais et alors ? Comme si j'allais laisser qui que ce soit me marcher sur les pieds. Je suis une femme riche, intelligente et belle. J'appartiens à un milieu dans lequel les apparences comptent, et je sais être parfaitement à la hauteur quant il le faut. Juste que je ne vois pas pourquoi je devrais me faire chier à jouer la poupée de cire loin des regards. Et oui, mes deux facettes cohabitent à merveille, merci de vous en inquiéter.

Je vous blase, vous voulez qu'on s'arrête la ? Bien, passons à ce que j'aime alors. Tout d'abord dormir, parce qu'il faut se l'avouer, un lit, c'est une vie. Et puis manger aussi, je peux me goinfrer H24, je ne prendrais de toute façon pas un gramme. Sinon, tout ce qui est mode et beauté en général. J'aime un peu tous les styles et varie assez souvent les goûts et les couleurs. De toute façon, j'ai toujours la classe, quoi que je porte. Mais il est vrai que si je devais choisir, je dirais que ce que j'aime le plus, ce sont les chaussures, les bijoux et le vernis. Ah et puis, je ne sors jamais sans avoir mis au préalable un coup de mascara et de gloss ! J'adore traîner sur internet, affalée sur le canapé, le pc sur mes genoux. Que ce soit pour jouer à des jeux en tout genre, tchatcher sur des forums, écouter de la musique, dramater ou stalker Oppa Hyunnie. Ouais, c'est un passe temps, et alors ?

Enfin bon, je vais pas non plus vous faire une liste détaillée, ça prendrait trop de temps, et ça commence à me gonfler. Faire des trucs inutiles, comme vous parler de moi alors que je vous connais pas par exemple, j'aime pas ça. Ni les mecs hautains et machistes sur les bords. J'ai horreur qu'on me contredise aussi, ou qu'on me fasse bouger de force. Les coupures internet sont de vrais fléaux et... Ça me fait souvent péter des câbles. Sinon, je déteste qu'on critique ce que j'aime, ou qu'on essaye de me le voler. Qu'un drama ne se finisse pas comme je l'aurais voulu me rend parfois hystérique aussi, oui, mais il faut me comprendre. Bref, je crois que vous en savez assez, non ? Alors maintenant, laissez moi tranquille, j'ai la fin de mon épisode à regarder !

And this is my story.
Je n'ai pas pour habitude de raconter ma vie à des inconnus, bien que je ne doute pas que celle-ci soit des plus intéressantes, mais enfin, puisqu'il le faut, je ferais aujourd'hui une exception. Je suis née un matin de novembre, le quinze pour être plus précise, à sept heures quarante-cinq, heure du dragon. Première enfant de ma mère, second de mon père, je fus suivie de peu par mon frère jumeau. Enfin de peu... On peut dire que ce sadique prit son temps pour sortir ! Si personnellement j'étais passée comme une lettre à la poste -ou pas-, lui ne naquit que quelques heures plus tard.

Premiers enfants de ce couple donc, nous avions néanmoins déjà une grande sœur, fille d'un premier mariage de mon père. Nous étions alors au Canada, ce pays verdoyant et magique où nous habitions une immense propriété. Nous possédions en ce temps quantité de chevaux et avions à notre disposition des prairies à perte de vue, ainsi qu'un lac et un petit bois. Si nous étions issu d'un milieu riche ? Effectivement. Mon père, Aoki, un japonais d'origine -d'où mon nom-, provenait de la classe aisée. Il a monté sa propre société et l'a fait prospéré, ce qui lui a permis de s'élever encore plus. C'est là qu'il a rencontré ma mère, Na-Yung, riche héritière sino-coréenne. Celle-ci avait toujours vécu dans le luxe sans jamais travaillé, et si elle ne changea rien à ses habitudes, elle dirigea néanmoins la maisonnée d'une main de maître ! Oui, ici, c'était les femmes qui dirigeaient, si on pouvait dire cela comme ça. Pas que mon père lui soit légèrement soumis mais... En fait si, c'est exactement ça. Bref, j'appris donc dès mon plus jeune âge l'anglais et le coréen, mais délaissais totalement le japonais. Et pour cause ! Si c'était la langue de mon père, il nous était interdit de l'utiliser à la maison. Quand je vous disais que ça rigolait pas... J'avais à cette époque une vraie vie de rêve, et vraiment pas de quoi me plaindre. Nous vivions la majorité du temps à la campagne, mais il nous arrivait d'aller assez régulièrement dans notre appartement à Ottawa. Ma grande sœur était quelqu'un d'admirable, et mon frère... Et bien c'était mon jumeau quoi. Nous nous entendions à merveille et avons eu des milliers de moments de totale complicité. Mais aussi pas mal d'embrouilles, qui, de toutes façon, se terminaient toujours plus ou moins bien.

Mais comme vous vous en doutez, ma vie ne fit pas une succession de bonheur et de perfection. En effet, la société de mon père passa une période difficile, avant qu'il ne fasse définitivement faillite. Ma mère, qui ne pouvait se passer du confort et du luxe, divorça, et m'emmena avec elle en Corée du Sud. Mon frère et ma sœur ? Ils restèrent avec mon père, et nous furent donc séparé. Je vécu très mal cette séparation. D'autant plus que ma mère n'était jamais là. Hébergée par mon grand-père, homme riche et influant, je n'eus certes à me plaindre de rien mais... Je fus seule plusieurs mois, avant que ma mère ne daigne enfin venir me chercher. J'en profitais d'ailleurs pour me mettre au Japonais, langue qu'elle m'avait jusqu'alors interdite, en guise de pseudo-rébellion. Elle ne revint cependant pas les mains vides, mais avec une nouvelle qui me fit l'effet d'une bombe. Vous savez le genre de moment où vous revoyez quelqu'un qui vous a manqué depuis longtemps et... Qu'il vous sort la dernière chose que vous voudriez entendre ? Et bah c'était exactement ça. Revenue comme une fleur après m'avoir arraché au reste de ma famille -certes pour vivre plus confortablement, mais enfin bon- elle m'avoua avoir retrouvé quelqu'un. Non, pas retrouvé. En fait, elle le fréquentait même avant le divorce ! Ce dernier avait déjà une fille, de sensiblement mon âge. Et... Ensemble, ils venaient de donner naissance à un autre enfant. Ma petite sœur d'à peine quelques mois, elle aussi née avant le divorce. Ce n'est pas tous les jours qu'on voit sa famille s'agrandir soudainement d'un nouveau père et de deux sœurs. Et ce n'est assurément pas le cadeau que l'on souhaiterait avoir pour Noël, je vous assure ! Je n'eus néanmoins, comme depuis le début du divorce, pas mon mot à dire, et je dus déménager pour aller habiter avec... Et bien la famille Zhang, celle de mon beau-père.

Si au départ cette idée me rebutait, je dus bien vite me faire à l'idée que de toute façon, je devais m'y habituer. Et puis, il fallait se l'avouer, mon beau-père était vraiment gentil avec moi. Il cédait quasiment à tous les caprices de ses filles, moi y comprise, et me considérait réellement comme faisant parti de la famille. Alors je finis par céder, petit à petit. Liwei, ma nouvelle sœur était vraiment mignonne et gentille, un amour. Mais tout de même un peu trop parfaite sur les bords... Quant à la cadette, je la vis grandir au fil des années et j'appris à l'aimer. Malgré moi, nous devinrent vite proches, et vécurent ainsi pendant quatre ans, dans un véritable palace à Singapour. Il fallait dire que mon beau-père son boulot, ce n'était pas de la rigolade ! L'industrie navale ! Quant à nous, il était fréquent que l'on se fasse des soirées entre filles, scotchées devant un drama à grignoter des sucreries en tout genre, ou que l'on danse en rythme sur une chanson d'Oppa Hyunnie, notre idole. En fait, on avait pas mal de goûts en commun, ce qui nous rapprochait que d'autant plus. Un vrai trio de choc, et ce, même avec l'écart d'âge que nous avions avec la cadette.

Puis ma mère retrouva mon frère et... Ma vie prit un nouveau tournant. J'appris que j'allais le revoir, et même qu'il allait venir habiter avec nous, et j'en fus sincèrement émue. Mais... Ce que je sus par la suite me glaça. Ma sœur ainée s'était évaporée et était partie vivre seule au Japon. Quant à mon père, il avait accumulé les dettes et se trouvait désormais en prison pour escroquerie et quantités d'autres choses atroces. Pour finir, mon frère... Avait vécu dans la pauvreté, sans toit ou nourriture parfois, forcé de subsister par ses propres moyens. C'est ce qui m'acheva. Tandis que je vivais dans le luxe, tandis que je souriais, riais, et me gavais, il souffrait. J'avais accepté ma nouvelle famille et fondé un foyer tandis que lui... Était seul. Et sans le sous. Depuis quand ma moitié était-elle devenue un sans abris ? Depuis quand souffrait-il en silence, loin de tout et de mon cœur ? J'étais écœurée, je m'en voulais terriblement et me maudissais. Les larmes auraient du couler mais elles ne voulurent jamais franchir mes paupières, comme symbole de la dernière barrière de ma fierté. Seule une colère sourde resta, que je laissais aller libre court lorsque ma cadette posait des questions déplacées à mon frère sur son vécu. Mais je n'y pouvais rien. Même si je savais qu'en fait, cette haine n'était tournée que vers moi-même. Depuis ce jour, je ne pus plus jamais le regarder de la même manière. Sans le vouloir, je pris mes distances, à la fois honteuse et rongée par les regrets. Je l'aimais toujours autant, voir plus, ne vous méprenez pas mais... Lui faire face était parfois bien trop lourd. Désormais, j'arrive à être plus ou moins normale en sa présence. Quatre ans sont passés, mes sentiments contradictoires se sont tassés. Mais notre relation n'est jamais revenue à ce qu'elle était avant. Et Liwei, quant à elle, ne cesse de se rapprocher de lui. Si je ne peux redevenir sa jumelle, je ne supporterais néanmoins pas qu'il soit plus proche ou est plus d'affinité avec elle. Je les aime tous deux, mais... Il reste mon frère. Le seul à partager mon sang. Et je ne veux pas avoir à passer dans l'ombre au profit d'une autre, jamais.

Et puis un beau jour, Jae-Hwa parti pour le Pays du Soleil Levant. L'idée lui trottait depuis un moment dans la tête de retrouver notre aînée, et notre mère finit par céder devant tant d'insistance. Si moi aussi je brûlais d'envie de la revoir, j'avais néanmoins peur de ce que je trouverais si un jour elle se tenait face à moi. Comment avait-elle vécu ? Était-elle en bonne santé ? Avait-elle réussi dans la vie ? Avait-elle quelqu'un avec qui la partager ? Je voulais tant savoir... Et en même temps, si le même cas de figure que pour Jae se produisait, je risquais de ne pas le supporter. Néanmoins, après le départ de celui-ci, la maison devint beaucoup trop vide et triste. Alors je me mis à rebosser mon japonais d'arrache pied pour arriver à un niveau correct et tannais ma mère chaque jour avec ma sœur pour partir le rejoindre. Vous savez, quand une fille pourrie gâtée comme moi veut quelque chose... Elle l'obtint ! Et puis, il fallait dire que ça rassurait ma mère de savoir que son bébé ne serait pas tout seul dans ce pays. Alors nous voilà parties pour le Japon, où nous continuerons nos études supérieures à Miyusaki Gakuen.



Derrière l'écran
Pseudo habituel : Belette, Bucky.
Âge : Je suis une petite vieille.
Comment avez-vous connu Miyu ? Joker.
Quelle est votre fréquence de connection ? Fréquente.
Que pensez-vous du forum ? Joker.

O'Daim

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Deuxième étoile à droite sans s'arrêter jusqu'au matin
Classe : 4e année section C
Spécialisation. : Chant
Situation amoureuse : I'm an unicorn, I don't date human u.u

Travail : Chanteur dans des fêtes privées.
Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 207
Okane (お金) : 1108
Points. : 12
Date de naissance : 15/11/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation
Fiche RP
Liens
MessageSujet: Re: Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi. Dim 8 Nov - 22:54
Bienvenue à toi chère jumelle
<3 <3 <3
Je sens qu'on va pas s'ennuyer à l'appartement Igarashi-Zhang-Baek
>.>'

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Externe.
Classe : Quatrième B.
Spécialisation. : Art Textile.
Situation amoureuse : Célibataire.

Travail : Etudiante.
Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 38
Okane (お金) : 39
Points. : 0
Date de naissance : 15/11/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation. ♥️ Liens. ♥️ Rp.
Arts Visuels.
Eun-Sun Igarashi
MessageSujet: Re: Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi. Dim 8 Nov - 23:13
Merci mon jumeau. ** <3 <3 <3


Je le sens aussi... >.>
Ne t'en fais pas, tu n'auras jamais le temps de souffler. :DDDD

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~


My Family, My Sunshine



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Six
Classe : Cinquième B
Spécialisation. : Danse
Situation amoureuse : Célibataire

Travail : Serveuse dans un bar le week-end et parfois après les cours
Je suis... :
  • Mais t'es où ? Pas là !

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 287
Okane (お金) : 428
Points. : 10
Date de naissance : 13/04/1996
Age : 21
Les p'tits liens. : ~ Présentation ~ Fiche Rp ~ Fiche de Liens ~ Facebook ~
Arts du Spectacle.
Tammin Mizusaki
MessageSujet: Re: Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi. Lun 9 Nov - 14:09
BIENVENUE !!!!!!!! \o/

Un nouveau DC bien jolie *^*

Fight pour ta fiche, j'ai confiance en toi et en notre flemme familiale !

Ta mère qui t'aime ! Kissou' ( bien baveux ) :* ♥ ♥

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Because of you
Il n'y a qu'un remède à l'amour : aimer davantage. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
0 / 1000 / 100

Chambre : Externe.
Classe : Quatrième B.
Spécialisation. : Art Textile.
Situation amoureuse : Célibataire.

Travail : Etudiante.
Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Peut-être un dernier ?

Messages : 38
Okane (お金) : 39
Points. : 0
Date de naissance : 15/11/1997
Age : 20
Les p'tits liens. : Présentation. ♥️ Liens. ♥️ Rp.
Arts Visuels.
Eun-Sun Igarashi
MessageSujet: Re: Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi. Lun 9 Nov - 14:11
T'as vu comment je suis canon. Cool


Merci ! XDDDDDDD Tu pouvais pas me donner un meilleur trait de caractère héréditaire, non ? :')


Bisous Maman. <3

~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~


My Family, My Sunshine



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Niveau scolaire. :
100 / 100100 / 100

Je suis... :
  • A moitié là.

Je peux prendre... :
  • Rien du tout, passe ton chemin.

Messages : 371
Okane (お金) : 433
Points. : 2
Date de naissance : 16/12/1995
Age : 21
Je fais partie du Staff.
Muse
MessageSujet: Re: Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi. Lun 9 Nov - 20:43


Bienvenue à toi Eun-Sun Igarashi !
Validation de


Eun-Sun Igarashi.


C'est avec joie que nous te validons. Tu seras en Quatrième B de rang Arts Visuels, et Externe. Nous t'invitons également à compléter ton profil.
Pense également à faire ta fiche de lien, et celle de rp.
En cas de besoin, n'hésite pas à contacter un membre du Staff.
En espérant te compter parmi les membres actifs,
Muse.


© Halloween





~#~#~#~#~#~#~#~#~Pensionnat Miyusaki~#~#~#~#~#~#~#~#~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi.
Revenir en haut Aller en bas

Il y a ceux qui naissent avec tout pour eux et... Les autres. ♥ Eun-Sun Igarashi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tenter le tout pour le tout.
» Parce qu'on ne peux pas s'entendre avec tous le monde... [PV : Nuage du Rêve, Plume du Soleil]
» T'es mal placé dans la chaine alimentaire pour faire ta grande gueule, pigé ? [ Avec tout l'amour d'Heather, Joaquim ]
» J’ai choisi de rester avec lui pour tout ce qu’il avait fait de bien et j’ai décidé de ne pas la quitter parce qu’il avait fait une erreur. J’ai choisi de pardonner. // Sungjong
» HAITI ELECTIONS 2011: Michel Martelly, de la Chanson à l’Election

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Gestion du Personnage. :: Ton personnage. :: Fiches validées.-