RSS
RSS



 

Partagez|

Onee-san... ? [w/ Hiromitsu Kousuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Onee-san... ? [w/ Hiromitsu Kousuke] Lun 24 Nov - 21:05
Décidément, je reviens souvent dans ce parc. Il doit m'attirer, pour une raison ou pour une autre. Sûrement pour l'apaisement que j'y trouve, ainsi que les rencontres et observations que j'y fait.

Cette fois, nul besoin de me cacher, je m'assois sur un banc et pose mon nouveau casque sur mes oreilles. Ma playlist de chansons préférées se lance en commençant par la chanson « Mary, did you know ? »,  la version du groupe Pentatonix, dont je mime les paroles avec mes lèvres, étant trop timide et trop mauvaise chanteuse pour hausser la voix d'une telle façon en public. Un son m'échappe cependant en plein milieu de la chanson, et j'observe les alentours pour voir si quelqu'un m'a entendue... Apparemment non, et c'est tant mieux. Quelle honte ça aurait été sinon.

Je continue mon manège pendant un quart d'heure encore, puis enlève mon casque. Je viens d'avoir une idée pour mon roman, alors je sors mon carnet y étant dédié et y écris. Ce parc m'inspire énormément. C'est vraiment cool.

Oh, ce garçon me dit quelque chose. Je ne vois pas bien ce qu'il fait, puisqu'il est à demi retourné, mais son visage m'est étrangement familier. Je n'arrive pas à mettre le doigt sur son nom, c'est horrible. Ce ne serait pas cet acteur très tendance en ce moment... ? Mais qu'est-ce qu'il ferait là dans ce cas ? Peut-être que ce n'est pas lui, que je me fais des idées ? Mais pourtant, j'ai une assez bonne mémoire des visages... Peu importe, laissons-le vaquer à ses occupations. Je n'aimerais moi-même pas être dérangée alors que je veux être seule, surtout pour une telle broutille.

Je me lève du banc et me dirige vers l'espace du parc réservé aux enfants. Il y en a beaucoup, aujourd'hui, peut-être parce que le soleil brille plus qu'à l'accoutumée. Une très jeune fillette joue toute seule, dans le bac à sable. Je m'approche d'elle :

« Coucou toi ! Tu es toute seule ? »


Elle hoche la tête, puis je lui demande son nom, ce à quoi elle répond :

« Maman dit que je ne dois pas parler aux étrangers... »

C'est dit sur un ton si adorable que je ne peux m'empêcher de sourire.

« Et elle a bien raison ! Je m'appelle Nadia, comme ça je ne suis plus une étrangère. Et toi, comment tu t'appelles ? Pourquoi tu ne vas pas jouer avec les autres enfants ? »

Après une petite moue triste, elle marmonne :

« Yuki. Je veux pas y aller, ils font peur les grands. »

Elle a peur des grands ? Bon, alors...

« Yuki, tu veux qu'on joue ensemble ? »

Elle hoche rapidement la tête et dit qu'elle veut faire une partie de cache-cache. J'accepte d'être celle qui compte et ferme les yeux. Lorsque trente secondes se sont écoulées, je me retourne et commence à chercher. Ou plutôt, je veux commencer à chercher, car je sens la présence de quelqu'un derrière moi. Je me retourne donc pour identifier la personne qui se trouve à mes côtés.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Onee-san... ? [w/ Hiromitsu Kousuke] Sam 29 Nov - 17:58
« Eet Coupez ! » 

La dernière scène de la journée avait été prise, et ce fut un sourire charmant qu'afficha Hiromitsu à toute l'équipe avec laquelle il travaillait, ainsi qu'aux personnes qui s'étaient agglutinées autour de lui. Il resta néanmoins silencieux à leur propos, pour se concentrer sur ses partenaires de jeu, avec lesquels il échangea un moment, toujours avec une sympathie qui venait tuer le cœur de ses collègues femmes, qui tombaient sous son charme comme des mouches.

La journée avait été agréable, et le soleil avait souligné ce trait. Hiromitsu était content d'avoir fait ce tournage au cœur de Tokyo. Il aimait cette ville. Elle lui rappelait ses premiers pas. Et puis, il n'aimait pas particulièrement quand il était loin de sa sœur. Seulement, cette ville respirait cette dernière entièrement. Du coup, pour lui, ce n'était que du plaisir. Il avait parlé à un grand nombre des filles qui étaient là. Il s'était accoudé à une barrière, pour leur parler en face à face. Il y en avait qui était folles, mais son garde du corps veillait au grain. Il y en a même une qui est tombé dans les pommes. Il l'a rattrapé de justesse pour ne pas qu'elle se blesse, et a failli se faire happer par des harpies qui n'attendaient que le moment où elles pourraient le toucher. 

Enfin, tout ça a fait que finalement, il avait fini plutôt tard, enfin, juste dans l'après-midi alors que le soleil commençait à se coucher. Il se souvient avoir levé la tête pour observer le ciel rosée. Et avant qu'il ne s'en rende compte, il était dans le parc, les mains dans les poches, alors qu'il n'y avait que peu de monde, et essentiellement de vieilles femmes, qui le regardaient, en sachant qu'elle le connaissait, mais sans lui adresser la parole. Il était plus populaire auprès des jeunes, plutôt que des ménagères. Ici, il n'avait besoin de jouer aucun rôle, puisqu'il n'y avait personne. Les mains dans les poches, le chapeau sur la tête, le jeune est resté là, prit de chimères oniriques, tandis que son regard s'égarait dans le néant du ciel rose. Comme les lèvres d'Haruko. Ça l'a fait sourire cette pensée. Il pourrait le lui faire remarquer un jour, que ses lèvres avaient la couleur du ciel lors d'un coucher de soleil. Ça lui ferait peut-être plaisir. Après tout, elle était gentille, il l'aimait bien, sa « petite amie ». Mais pas en tant que tel.

Une brise légère vint caresser son visage, tel le souffle d'un ange qui caresserait son échine. Un doux parfum fut porté par cet air frais, porteur de nouvelles. C'était celui de sa sœur. D'un coup rapide, le jeune homme a baissé la tête pour voir si la jeune femme était là. Il l'a cherché en vain. 

Dans le contre-jour du coucher de soleil, il a pu apercevoir une silhouette familière. Pas de doutes, c'était forcément elle. Elle se dirigeait vers le parc des enfants. Pourtant, Toma-chan était encore à l'école à cette heure-ci. Et si il ne se trompait pas, c'était à Akitaka-senpai d'aller le chercher aujourd'hui. Peut-être qu'elle les rejoignait. Ce serait bien si il pouvait aussi aller voir son beau-frère.

Il a avancé, et il s'est retrouvée près d'elle lorsqu'elle partait chercher la petite fille qu'il n'avait pas vu. Il n'a même pas fait attention au fait que ce n'était pas du tout sa sœur, alors qu'il se plaçait derrière elle.

« Eh, One-chan ! » 

Il avait dit ça sur un ton joyeux, limite enfantin. Mais ce n'est que lorsqu'elle s'est retournée qu'il s'est rendu compte que ce n'était pas du tout la personne qu'il espérait.

Il a reculé de deux pas, en lâchant un « Woh ! » de surprise. Et merde.

« Ah, mince, je suis vraiment désolé, je me suis trompé de personne. » a-t-il expliqué poliment avant de s'incliner pour s'excuser.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Onee-san... ? [w/ Hiromitsu Kousuke] Mer 31 Déc - 11:15
RP archivé car datant de plus d'un mois.


Merci de votre compréhension.


Pocahontas.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Onee-san... ? [w/ Hiromitsu Kousuke]
Revenir en haut Aller en bas

Onee-san... ? [w/ Hiromitsu Kousuke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Onee-san... ? [w/ Hiromitsu Kousuke]
» Une arrivée étoilée, desu desu ( PV Onee-sama )
» Oneesama?!
» Si nous nous sommes croisés, c'est pour une bonne raison.... [Hiro Kousuke.]
» [Terminé] Studio télé, あなたの偶像相変わらず. [Kimura Hiromitsu / Kaïto O. Haruko.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Miyusaki :: Administration. :: Archives. :: Rps Abandonnés.-